Pre-Patch Tuesday : 12 correctifs en vue dont 7 critiques

Cloud

Windows, Office, Internet Explorer et Media Player sont particulièrement concernés par le prochain bulletin mensuel de sécurité de Microsoft.

Week-end chargé en perspective pour les administrateurs système. Microsoft vient de présenter son pre-patch tuesday, une annonce sur les correctifs de sécurité qui seront livrés mardi 12 août prochain afin que les responsables informatiques s’organisent en amont pour les mises à jour. Et il risque d’y avoir du boulot. Pas moins de 12 correctifs sont attendus. Rappelons que Microsoft se réserve cependant le droit de modifier le contenu de son bulletin au dernier moment en fonction des derniers tests et développements.

Sur les 12 correctifs prévus, 7 sont considérés comme critiques et 5 importants. Les 7 failles critiques autorisent l’exécution de code à distance sur les plates-formes concernées. Elles concernent Windows (toutes les versions depuis 2000 sauf Vista et Server 2008), Office (sauf 2007), et particulièrement PowerPoint, Access, Excel, ainsi que Internet Explorer et Media Player.

Les vulnérabilités importantes se concentrent sur Windows, Outlook Express (5.5 et 6), Word (2002 et 2003), Messenger (4.7 et 5.1). Les applications sont affectés par des bugs qui permettent la fuite d’informations sensibles ainsi que le risque d’exécution de code à distance.

Deux nouveaux programmes de sécurité

Le bulletin s’accompagnera, comme tous les mois, de la mise à jour de l’outil de suppression des logiciels malveillants ainsi que d’éventuelles mises à jour systèmes et applicatives non liées à la sécurité.

Microsoft poursuit ses investissements dans la sécurité de ses produits toujours plus ciblés par les pirates. A l’occasion des conférences Black Hat de Las Vegas, l’éditeur de Redmond a annoncé de nouveaux programmes en ce sens.

Le Microsoft Active Protections Programme (MAPP) visera à partager les informations sur les vulnérabilités de ses produits en amont avec les éditeurs de solutions de sécurité afin de palier les risques d’attaques “Zero Day”. L’Exploitability Index fournira des conseils sur les risques de propagation d’une attaque et la manière d’y remédier au mieux en fonction des configurations systèmes de ses clients. Ce dernier programme devrait désormais figurer dans le bulletin mensuel de sécurité de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur