Le premier site Web souffle ses 25 bougies

ComposantsPoste de travail
internet-tim berners lee
8 2

Mis en ligne par Tim Berners-Lee sur le réseau internet du CERN, le premier site Web fête, en décembre, ses 25 ans.

C’est le 20 décembre 1990 qu’un certain Tim Berners-Lee mettait en ligne le premier site Web de la planète, sur le réseau interne du CERN, en Suisse.

Ce site historique, premier d’une longue lignée, est accessible sur cette page Web du CERN. Il avait pour objectif d’expliquer les fondamentaux du Web, son mode de fonctionnement et la manière de mettre en place une page Web.

Vous pourrez le consulter en direct, depuis votre navigateur Web actuel, ou via un simulateur de line-mode browser, un des premiers navigateurs Web à avoir été diffusé largement, du fait de son caractère multiplateforme.

Le premier butineur, WorldWideWeb, datait de 1990, mais, limité aux machines NeXT, il fut moins populaire que line-mode browser, publié en 1992.

Le Web tire son nom de son mode de fonctionnement, un modèle hypermédia où les ressources sont présentées sous la forme d’une toile (Web en anglais) de documents interconnectés entre eux par des liens.

Le projet W3 (World Wide Web) prendra son essor le 30 avril 1993, avec la mise dans le domaine public de premiers logiciels : un client (line-mode browser), un serveur et une librairie de code, rappelle Silicon.fr.

S’en suivra une explosion du nombre de serveurs Web, mais également des utilisateurs de ce nouveau média. Tim Berners-Lee, considéré à juste titre comme le père du Web, mettra ensuite en place le W3C (World Wide Web Consortium), l’instance qui pilote toujours aujourd’hui l’évolution de la Toile.

Crédit image : Gajus – Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur