Premier tassement de l’activité sur Wikipedia

Mobilité

Après plusieurs années de croissance “exponentielle”, Wikipedia arriverait à un moment où “les choses se tassent lentement”.

Forte de plus de deux millions d’articles en langue anglaise, l’encyclopédie collaborative en ligne Wikipedia est-elle confrontée à une baisse du nombre de ses contributions ? La question est posée depuis la publication d’une petite étude sur l’activité de la version anglophone du site. Laquelle a été menée par Robert Rohde, un important contributeur de Wikipedia (plus connu sous son pseudonyme, “Dragons_flight”).

Pour compenser l’absence de statistiques internes sur la fréquentation du site anglophone depuis octobre 2006, Robert Rohde a mené une enquête sur les fichiers logs et l’historique des modifications de 6% des articles hébergés sur la plateforme anglaise (soit 118 793 articles). A partir de son étude, il considère que “l’activité globale de la communauté Wikipedia semble avoir décliné durant ses six derniers mois”. Après avoir atteint un pic de février à avril 2007, le nombre de modifications sur les articles de Wikipedia a selon lui baissé sans discontinuer. Et c’est un phénomène “sans précédent” chez Wikipedia, précise-t-il.

Même tendance dans l’Hexagone

Interrogée par Vnunet.fr, Valérie Chansigaud, membre de Wikimédia France, estime que “ces chiffres doivent être pris avec précaution” et qu’ils nécessiteraient une analyse plus approfondie. Elle explique toutefois qu’il “semblerait que la même chose ait été constatée en France, avec une tendance à la baisse peut-être moins intense”.

Il y a, selon elle, plusieurs explications à ce phénomène. La première est qu’après des années de “croissance exponentielle”, il est inévitable d’arriver à “un moment où les choses se tassent lentement”. Autre explication : la “nature” des articles a nettement évolué avec des contributions de plus en plus “grosses”, qui nécessitent moins de modifications ou d’ajouts. S’ajoutent à cela la “lassitude” éventuelle de ceux qui contribuent depuis plusieurs années, voire le départ d’une minorité d’utilisateurs mécontente des nouvelles règles éditoriales de Wikipedia.

Sans compter l’épineuse question de la fiabilité des contenus et des nombreuses manipulations repérées durant ces derniers mois. Tout en prévenant qu’il ne s’agit peut-être que d’une coïncidence, Robert Rohde note que le déclin a commencé aux Etats-Unis en février 2007, alors même que la presse américaine relayait l’une des plus importantes controverses liée à l’un de ses contributeurs (Ryan Jordan, qui était alors accusé d’avoir menti sur ses diplômes et son expérience professionnelle).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur