Premières bases de données pour MacOS X

Cloud

L’éditeur OpenBase, spécialiste des bases de données sur MacOS X Server, est le premier à prendre position sur la version client d’OS X. Une annonce importante pour doper l’intérêt pour le système d’Apple dans les entreprises.

OpenBase est le premier éditeur de base de données à prendre position sur MacOS X en présentant son nouveau produit, OpenBase RADstudio. Jusqu’ici, on avait l’habitude de voir OpenBase utilisé en complément de WebObjects pour fournir une base de données au serveur applicatif. RADstudio est un véritable outil de création visuelle de base de données, dans la même veine que ce que proposent 4D d’ACI ou Omnis Studio. Pour OpenBase, il s’agit de profiter d’un marché en plein essor, avec un produit connu et robuste. Doté d’un environnement de développement graphique, RADstudio permet de définir la base de données, de construire une interface utilisateur, de coder et enfin de déployer sur des postes clients l’application. RADstudio utilise un langage de script, baptisé OpenScript. Il sera utile pour ajouter une fonction de calcul ou de contrôle.

Mais le plus important c’est que RADstudio n’est pas lié à OpenBase pour la base de données. Il sera aussi à l’aise avec une base Oracle, SQL, Sybase et toutes bases de données en Java, grâce à l’intégration du protocole d’échange de bases JDBC ( Java Database Connectivity). Il sera même possible de publier ses données directement sur un PC de poche Palm !

Pour le moment, RADstudio ne génère pas d’applications autonomes. Pour pouvoir utiliser sa création, on passera par des runtimes (des programmes auto-exécutables) Java, permettant de supporter un grand nombre de systèmes. OpenBase propose, en option, un module de cryptage pour la sécurité des transactions.

RADstudio existe en trois versions. Une version de développement que l’on peut utiliser sous MacOS X Server, MacOS X et Windows NT (via WebObjects 4.), RAD Browser Runtime sur les mêmes plate-formes et aussi un JRAD Browser runtime, tout en Java pour tous les systèmes ayant une JDK (Java Development Toolkit) 1.1. Le prix de départ est de 999 dollars (environ 6 500 francs) pour une licence annuelle et 179 dollars (environ 1 200 Francs) pour un runtime Java. OpenBase n’a pas encore annoncé de mise à jour pour WebObjects 4.5, très utile pour pouvoir utiliser RADstudio sous Windows 2000. Une version de test est disponible au téléchargement ainsi qu’une documentation très complète.

OpenBase frappe fort et avant tout le monde. ACI n’a toujours pas annoncé précisément ses plans concernant un 4D sur MacOS X, même s’il prévoit de le faire. FileMaker, pourtant filiale d’Apple, fait le mort.

Pour en savoir plus : Open Base


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur