Premiers pas vers des mobiles 3G sous Linux

Mobilité

Samsung et Infineon ont dévoilé les premières spécifications techniques pour le développement de smartphones UMTS/Edge tournant sous le système libre Linux.

Les premières spécifications pour téléphones-PDA (smartphones) fonctionnant sous Linux et compatibles avec les technologies UMTS et Edge ont été dévoilées. Développée par un consortium de sociétés parmi lesquelles Samsung Electronics et Infineon Technologies, la plate-forme de référence a été conçue de manière à implémenter des services avancés relatifs à la téléphonie de troisième génération (3G) et le multimédia, comme des appels vocaux en UMTS/Edge, des appels vidéo et du streaming.

Elle supporte également les applications multimédias à haute performance (H.264, MPEG-4, AAC+, MP3), la navigation Internet ultrarapide, les haut-parleurs stéréo avec son spatial et les jeux en 3D basés sur Java. Le matériel de référence comprend le processeur dédié S3C24A0 de Samsung et un module appareil photo, ainsi que le modem UMTS/Edge MP-U d’Infineon.

Une part significative du marché des smartphones

“Selon un rapport du Zelos Group, Linux occupera une part significative du marché des smartphones dans le prochain cycle de conception, en particulier grâce à son ouverture et ses moindres coûts”, a déclaré le Dr Hermann Eul, vice-président exécutif et directeur général du Communications Business Group d’Infineon.

La plate-forme logicielle préintégrée est constituée de la pile de protocoles UMTS/Edge, du noyau et des pilotes Linux de Samsung certifiés par Montavista, de la plate-forme logicielle Qtopia de Trolltech dédiée aux mobiles sous Linux, ainsi que des applications audio et vidéo d’Emuzed.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur