Près de 1,6 million de lignes dégroupées en France, recense l’ART

Mobilité

Le dégroupage partiel est un succès, estime l’organisme de régulation des télécoms. Mais, avec moins de 100000 lignes totalement dégroupées, le bilan est plus mitigé.

Au 1er janvier 2005, la France comptait 6,1 millions de lignes ADSL actives. “La France se situe dans le peloton de tête des pays européens, tant en termes de nombre d’accès ADSL que de taux de pénétration”, estime l’Autorité de régulation des télécommunications (ART) qui vient de publier son tableau de bord du dégroupage.

“Un ménage sur quatre environ dispose d’un accès à Internet haut débit. La croissance du marché français a été, pour la troisième année consécutive, proche de 100% en 2004.”, affiche l’ART qui ne cache pas son enthousiame dès lors qu’elle évoque l’explosion du haut débit.

Sur ces 6 millions de lignes téléphoniques haut débit, près de 1,6 million (1 590 707 précisément) sont exploitées en dégroupage, selon le pointage effectué fin décembre 2004. C’est six fois plus qu’en décembre 2003, où l’ART ne recensait que 270 000 lignes dégroupées. Un dégroupage qui s’est considérablement accéléré les 3 derniers mois de l’année 2004 avec l’ouverture de 500 000 lignes à la concurrence.

Selon l’ART, la répartition entre dégroupage partiel et dégroupage total est déséquilibrée : les lignes partiellement dégroupées représentent la majorité (1 495 517 exactement) mais le bilan pour le dégroupage total est plus mitigé (95 190 lignes à fin 2004).

50 % de la population concernée par les offres dégroupées

Les offres dégroupées représentent désormais 52 % du total des accès vendus en 2004 (contre 18 % en 2003). Si Wanadoo reste le fournisseur d’accès dominant sur le marché avec 49 % des parts, son influence décline légèrement. La filiale Internet de France Télécom détenait en effet 52 % du marché en 2003 et 71 % en 2002. Les offres dégroupées concernent désormais 50 % de la population tandis que France Télécom annonce être en mesure de couvrir 90 % des Français en en haut débit très prochainement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur