Press release

1er trimestre de l’exercice 15-16 de Lenovo :  Des marchés difficiles mais de solides résultats

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

HONG KONG–(BUSINESS WIRE)–Le chiffre d’affaires du Lenovo Group (HKSE : 992) (ADR :  LNVGY) :  s’est chiffré à 10,7 milliards USD, soit une hausse de 3 % ; à l’exclusion de l’impact des devises étrangères, le chiffre d’affaires a été en hausse de 10 % en glissement annuel Lenovo a augmenté sa part de marché PC dans toutes les zones géographiques avec une part de marché record

HONG KONG–(BUSINESS WIRE)–Le chiffre d’affaires du Lenovo Group (HKSE : 992) (ADR :  LNVGY) : 

  • s’est chiffré à 10,7 milliards USD, soit une hausse de 3 % ; à
    l’exclusion de l’impact des devises étrangères, le chiffre d’affaires
    a été en hausse de 10 % en glissement annuel
  • Lenovo a augmenté sa part de marché PC dans toutes les zones
    géographiques avec une part de marché record de 20,6 %*
  • Bénéfice avant impôts de 143 millions USD, avant les charges
    d’amortissement* hors caisse liées aux F&A ; bénéfice avant impôt
    de 52 millions USD
  • Résultat net de 196 millions USD avant les charges d’amortissement*
    hors caisse liées aux F&A et résultat net de 105 millions USD
  • BPA de base de 0,95 cent USD, soit 7,36 cents HKD

Le chiffre d’affaires du Lenovo Group (HKSE :  992) (ADR :  LNVGY) a
annoncé aujourd’hui ses résultats pour le premier trimestre fiscal clos
le 30 juin 2015. Le chiffre d’affaires trimestriel s’est chiffré
à 10,7 milliards USD, en hausse de 3 % en glissement annuel. Le bénéfice
avant impôts du trimestre a baissé de 80 % en glissement annuel, passant
à 52 millions USD. Le bénéfice net a baissé de 51 % en glissement
annuel, passant à 105 millions USD.

Lenovo a dû faire face à de graves défis sur ses principaux marchés. La
société a été confrontée à des déclins importants sur les marchés
internationaux des PC et tablettes, à un ralentissement de sa croissance
et à une concurrence croissante – particulièrement en Chine – sur le
segment des smartphones. Des défis macroéconomiques se sont présentés au
Brésil et en Amérique latine ainsi que d’importantes fluctuations de
change, intensifiant la concurrence et impactant particulièrement la
rentabilité de Motorola. Enfin, Lenovo a constaté un changement rapide
du paysage de la demande en technologie dans le segment des entreprises.

Malgré cet environnement difficile, Lenovo a continué de générer de
solides résultats. Son segment PC a enregistré une part de marché
mondiale record de 20,6 %. Il a augmenté sa part dans toutes les zones
géographiques et est arrivé en position de n° 3 sur le marché critique
des États-Unis, avec une part record de 13 %. Lenovo a gagné près d’un
point de part de marché et renforcé sa position de n° 3 sur le marché
des tablettes. Pour la troisième année consécutive, le segment des
entreprises a enregistré une marge d’exploitation positive, avant les
charges d’amortissement hors caisse liées aux F&A. Dans le segment des
smartphones, la société a accéléré sa transition en passant d’un modèle
économique axé sur les opérateurs en Chine au marché ouvert dans le
reste du monde, ce qui a entraîné une hausse de 68 % du volume des
smartphones de marque Lenovo en glissement annuel.

Toutefois, confrontée à des résultats financiers qui ne répondaient pas
à ses attentes, Lenovo prend actuellement des mesures étendues et
décisives – y compris un meilleur alignement de ses segments et une
réduction significative des coûts – dans le but de générer une
croissance rentable et durable et d’atteindre ses objectifs à long terme.

« Au trimestre dernier, nous avons affronté ce qui est a peut-être été
l’environnement de marché le plus difficiles de ces dernières années,
mais nous avons tout de même réalisé de solides résultats. Notre segment
PC est resté en 1ère position pour le 9ème trimestre consécutif. Dans le
segment des smartphones, notre transition stratégique de la Chine au
reste du monde a porté ses fruits. Et notre segment d’entreprise combiné
a réalisé un bénéfice opérationnel avant impôts pour le troisième
trimestre consécutif », a déclaré Yuanqing Yang, président et PDG de
Lenovo. « Toutefois, pour réaliser une croissance durable à long terme,
nous devons prendre des mesures proactives et décisives dans chacun des
segments. Nous allons continuer d’intégrer des éléments des acquisitions
à nos activités traditionnelles dans les segments Mobile et Entreprise,
tout en élaborant le bon modèle commercial et une bonne structure de
coûts. Nous allons réduire les coûts dans notre segment PC et augmenter
l’efficacité de façon à tirer parti de la consolidation du secteur et à
améliorer la rentabilité. Ces efforts feront de nous une société
internationale plus rapide, plus solide et mieux alignée. »

Les mesures de réalignement spécifiques prises par Lenovo pour relancer
la croissance sont les suivantes : 

  • Une restructuration du Mobile Business Group (MBG) visant à aligner
    le développement, la production et la fabrication des smartphones et à
    mieux tirer parti des forces complémentaires de Lenovo et de Motorola.
    Le
    portefeuille de produits sera simplifié et rationalisé, avec un nombre
    réduit de modèles qui seront plus clairement différenciés. Un modèle
    commercial plus rapide et allégé permettra de mieux exploiter la force
    de vente mondiale de Lenovo et d’accélérer les mesures d’efficacité
    déjà prises dans sa chaîne logistique mondiale. MBG va continuer de
    mener le segment mobile dans son ensemble, mais comptera désormais sur
    Motorola pour concevoir, développer et fabriquer des produits
    smartphone.
  • Une focalisation et un repositionnement de l’Enterprise Business
    Group
    ciblant les segments les plus pertinents et attrayants du
    marché, tout en augmentant globalement la rapidité et la compétitivité
    des coûts.
  • Une accélération des efforts visant à atteindre une part de marché
    de 30 % dans le segment des PC
    en tirant mieux parti de
    la consolidation, tout en améliorant encore plus l’efficacité et en
    réduisant les coûts pour assurer une croissance durable et rentable.
  • Des efforts ciblant une efficacité accrue à travers toutes les
    fonctions de Lenovo.
    Lenovo tirera mieux parti de la technologie,
    de l’Internet et d’approches innovantes dans chaque fonction pour
    accélérer la transformation, devenir plus rapide et davantage axée sur
    le client.

Cet effort permettra de réduire les dépenses d’environ 650 millions USD
au cours du deuxième semestre de l’exercice et
d’environ 1,35 milliard USD sur une base annuelle. Ces mesures
comprendront une réduction de 3 200 personnes de notre effectif non
manufacturier dans le monde. Ceci équivaut à environ 10 % de l’effectif
non manufacturier et environ 5 % de notre effectif total
d’environ 60 000 personnes. La société engagera des coûts de
restructuration de l’ordre de 600 millions USD et des dépenses
supplémentaires afin de rectifier l’inventaire de smartphones
d’environ 300 millions USD.

Le bénéfice brut de la société pour le premier trimestre d’exercice a
augmenté de 22 % en glissement annuel pour atteindre 1,6 milliard USD,
avec une marge bénéficiaire brute de 15,4 %. Le bénéfice d’exploitation
du trimestre a baissé de 67 % en glissement annuel, passant
à 96 millions USD. Le bénéfice de base par action du premier trimestre
d’exercice a été de 0,95 cent USD, soit 7,36 cents HKD. Les réserves
nettes de trésorerie s’élevaient à 0,5 milliard USD au 30 juin 2015.

Vue d’ensemble des groupes d’activités***

Dans le Groupe PC ou PCG, qui comprend les PC et les tablettes
Windows, les ventes trimestrielles de Lenovo se sont chiffrées
à 7,3 milliards USD, avec un bénéfice avant impôt de 368 millions USD,
soit une baisse de 8 % en glissement annuel. La marge de bénéfice avant
impôt a été solide à 5,1 %, en amélioration de 0,3 points en glissement
annuel. Lenovo est demeurée n° 1 pour le neuvième trimestre consécutif
avec une part de marché record de 20,6 %, augmentant son avance sur le
fournisseur n° 2. La société a expédié 13,5 millions de PC pendant le
trimestre, en baisse de 7,1 % en glissement annuel, comparé à un déclin
global du marché de 12,8 %. Lenovo a enregistré des gains de parts de
marché dans chaque zone géographique, et s’est placée en 3ème position
aux États-Unis avec une part de marché record de 13 %, en hausse
de 1,6 % en glissement annuel. L’objectif de Lenovo est d’obtenir une
part de marché PC de 30 % à l’échelle mondiale en trois ans.

Dans le Mobile Business Group ou MBG, qui comprend des produits
Motorola, des téléphones mobiles de marque Lenovo, des tablettes Android
et des télévisions intelligentes, les ventes trimestrielles de Lenovo se
sont élevées à 2,1 milliards USD, en hausse de 33 % en glissement
annuel, attribuable à l’inclusion du chiffre d’affaires de Motorola.
Motorola a contribué à hauteur de 1,2 milliard USD au chiffre d’affaires
MBG de Lenovo. La perte avant impôts totale de MBG s’est chiffrée
à 292 millions USD, avec une marge de perte avant impôts négative
de 13,8 %.

Malgré une solide croissance sur les marchés émergents et la vente
de 16,2 millions de smartphones pendant le trimestre – en hausse
de 2,3 % en glissement annuel – une concurrence intense et un paysage
technologique en évolution rapide a vu la part du marché mondial des
smartphones de Lenovo décliner de 0,5 point, passant à 4,7 %, faisant de
la société le cinquième plus important fournisseur de smartphones.

La contribution de Motorola aux expéditions de smartphones de Lenovo a
été de 5,9 millions d’unités, en baisse de 31 % en glissement annuel.
Cette performance résulte de plusieurs facteurs, y compris
l’intensification de la concurrence, des cycles de vie longs de
développement de produits avec des problèmes d’inventaire connexes, les
problèmes macroéconomiques du Brésil (un marché important pour
Motorola), et une structure de coûts fixe en déséquilibre avec les
pertes subies. Avec les mesures de restructuration annoncées
aujourd’hui, la direction réitère son engagement envers la rentabilité
de Motorola dans les 4 à 6 trimestres de la clôture
(dans 2 à 3 trimestres à compter de maintenant), bien que cet objectif
soit désormais étendu à l’ensemble de l’unité MBG dans laquelle les
résultats de Motorola sont inclus.

Sur le marché des tablettes, Lenovo a continué de devancer le marché. La
société a renforcé sa position de n° 3 à l’échelle mondiale avec 5,6 %,
augmentant ses expéditions de 3,8 % en glissement annuel
avec 2,5 millions d’unités, tout en s’octroyant une part des acteurs
n° 1 et n° 2.

Au sein du Enterprise Business Group ou EBG, qui comprend les
serveurs, le stockage, les logiciels et les services vendus à la fois
sous la marque Lenovo ThinkServer et l’unité commerciale System x, les
ventes se sont s’élevées à 1,1 milliard USD, soit 5,8 fois plus élevées
en glissement annuel, en réponse à l’inclusion de System x cette année.
Au cours de son troisième trimestre complet avec System x, EBG a généré
un bénéfice d’exploitation avant impôts, malgré un bénéfice avant impôts
standard négatif de 40 millions USD (incluant des charges
d’amortissement hors caisse liées aux F&A). La marque ThinkServer, qui
cible les petites et moyennes entreprises, a enregistré une solide
croissance de plus de 40 % de son chiffre d’affaires en glissement
annuel. Lenovo reste confiante qu’EBG réalisera un chiffre d’affaires
de 5 milliards USD avec une bonne marge un an après la clôture de la
transaction System x.

Vue d’ensemble par zone géographique

En Chine, le chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre
d’exercice a baissé de 16 % en glissement annuel à 3,2 milliards USD,
représentant 30 % du volume total des ventes de la société à l’échelle
mondiale Les marges d’exploitation ont baissé de 0,7 point, passant
à 4,8 %. Ces déclins sont attribuables à la faible performance du
mobile. Le segment mobile de Chine a souffert face à une concurrence
intense et aux réductions des subventions des télécommunications. Dans
le segment des PC, Lenovo a conservé une part de marché stable avec une
bonne performance de marge et enregistré une solide croissance des
expéditions de ThinkServer dans son segment China Enterprise, ce qui lui
a permis de récupérer la position n° 1 sur le marché des serveurs x86 de
Chine.

Dans la région Asie-Pacifique, Lenovo a réalisé des ventes
de 1,6 milliard USD soit 15 % des ventes mondiales de Lenovo, tandis que
les marges d’exploitation ont été en baisse de 1,9 point, passant
à 2,2 %, en réponse à une performance réduite de Motorola. La part de
marché PC de Lenovo en Asie-Pacifique a augmenté de près de 0,9 point en
glissement annuel pour atteindre 15,9 %. Dans le segment Entreprise,
Lenovo exploite l’expertise et les écosystèmes des canaux de vente pour
accélérer l’activité. Dans le segment Mobile, les téléphones de marque
Lenovo ont affiché une performance très solide, portant les expéditions
à 81,7 %.

Dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, Lenovo a
enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 2,6 milliards USD au
premier trimestre, soit une baisse de 5 % en glissement annuel, avec un
ralentissement des ventes de PC avec l’ensemble du marché. La région
EMOA a représenté 25 % des ventes totales de Lenovo à l’échelle
mondiale. La marge bénéficiaire d’exploitation a été de 1,5 %, en baisse
de 1,9 point en glissement annuel. Lenovo a augmenté sa part de marché
PC qui atteint désormais 19,9 %, en hausse de 1,9 % en glissement
annuel. Dans le segment Mobile, les expéditions de smartphones ont
enregistré une croissance très robuste de 153 %, principalement dans les
produits de marque Lenovo. Dans le segment Entreprise, l’équipe EMOA
cible actuellement de nouvelles opportunités avec une équipe intégrée.

Dans la région des Amériques, Lenovo a vu augmenter son chiffre
d’affaires consolidé de 46 % en glissement annuel, passant à
environ 3,3 milliards USD au premier trimestre, en réponse à l’inclusion
des deux acquisitions. Ceci a représenté 30 % du chiffre d’affaires
total de Lenovo à l’échelle mondiale. La marge d’exploitation a été
de 4 % négative, impactée par les pertes du Brésil et de Motorola. Dans
le segment des PC, la part a été en hausse de 0,6 point en glissement
annuel, passant à 13,1 %. Lenovo a été n° 3 aux États-Unis, avec une
part record de 13 % et une solide croissance de 8,8 % des expéditions.
Dans le segment Mobile, la région Amériques a enregistré une baisse de
la croissance des expéditions de smartphones attribuable au
ralentissement des transitions de produits Motorola. Dans le segment
Entreprise, la société est en passe de saisir de nouvelles opportunités
à l’avenir.

* cf. données IDC du 2ème trimestre 2015

** Ces chiffres, qui comprennent des postes tels que l’amortissement des
actifs incorporels, les intérêts débiteurs théoriques des billets à
ordre et autres, sont fournis pour une plus grande transparence et pour
faciliter l’analyse de l’entreprise.

*** La société a fourni des ventilations financières par produit jusqu’à
l’annonce des résultats du 2ème trimestre de l’exercice 2014/2015. Après
la clôture des investissements Motorola et System x durant le troisième
trimestre de l’exercice 2014/2015 de Lenovo, la société a commencé à
déclarer ses résultats par groupe d’activité pour faciliter la
compréhension de la performance de ces activités.

À propos de Lenovo

Lenovo (HKSE :  992) (ADR :  LNVGY) est une entreprise du Fortune
Global 500 pesant 46 milliards USD et un chef de file des technologies
novatrices pour les marchés grand public, commercial et industriel.
Notre portefeuille de services et de produits sûrs de haute qualité
couvre les PC (y compris les marques légendaires Think et YOGA
multimode), les stations de travail, les serveurs, les dispositifs de
stockage, les smart TV et toute une gamme d’appareils mobiles tels que
les smartphones (y compris la marque Motorola), les tablettes et les
applications. Rejoignez-nous sur LinkedIn,
et suivez-nous sur Facebook
ou sur Twitter (@Lenovo)
ou consultez www.lenovo.com.

     

LENOVO GROUP

RÉCAPITULATIF FINANCIER

Pour le trimestre d’exercice clos le 30 juin 2015

 (en millions USD, sauf données par action)

 
 


T1
2015/2016


T1
2014/2015


VARIATION ENGLISSEMENT ANNUEL

Chiffre d’affaires 10 716 10 395 3 %
Bénéfice brut 1 647 1 349 22 %
Marge bénéficiaire brute 15,4 % 13,0 % 2,4 pts
Charges d’exploitation (1 551) (1 058) 47 %
Ratio des frais par rapport au revenu 14,5 % 10,2 % 4,3 pts
Bénéfice d’exploitation 96 291 – 67 %
Autres charges hors exploitation (44) (27) 61 %
Résultat avant impôts 52 264 – 80 %
Impôts 50 (53) S/O
Bénéfice pour la période 102 211 – 52 %
Intérêts minoritaires 3 3 11 %
Bénéfice attribuable aux actionnaires 105 214 – 51 %
BPA (cents USD)
De base 0,95 2,06 – 1,11
BPA   0,94 2,03 – 1,09

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Lenovo Group
Hong Kong
Angela Lee, +852 2516 4810
angelalee@lenovo.com
ou
États-Unis
Brion
Tingler, +1 917 528 1992
btingler@lenovo.com