Press release

ACQUISITION DE CERTAINS PRODUITS DU CATALOGUE DE LA SOCIÉTÉ ON SEMICONDUCTOR PAR LITTELFUSE

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Développement du portefeuille de semi-conducteurs et présence sur le marché de l’électronique automobile CHICAGO–(BUSINESS WIRE)–Littelfuse, Inc., (NASDAQ:LFUS) a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord avec ON Semiconductor Corporation dans le cadre de l’acquisition d’un portefeuille produits de diodes de suppression de surtension transitoire, de thyristors de surtension et de transistors bipolaires à grille isolée visant

Développement du portefeuille de semi-conducteurs et présence sur le
marché de l’électronique automobile

CHICAGO–(BUSINESS WIRE)–Littelfuse,
Inc.
, (NASDAQ:LFUS) a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord
avec ON Semiconductor Corporation dans le cadre de l’acquisition d’un
portefeuille produits de diodes de suppression de surtension
transitoire, de thyristors de surtension et de transistors bipolaires à
grille isolée visant des applications pour l’allumage automobile et pour
un prix d’achat total s’élevant à 104 millions de dollars. Ce
portefeuille représente un chiffre d’affaires annualisé d’environ
55 millions de dollars. Les transactions devraient être clôturées fin
août 2016.

« L’acquisition de ce portefeuille correspond à notre volonté
d’expansion dans le domaine des applications de semi-conducteurs
électriques et sur le marché de l’électronique automobile, » a annoncé
Ian Highley, vice-président senior et directeur général de la gamme des
produits semi-conducteurs et responsable des opérations pour Littelfuse.
« Ces produits disposent d’une forte synergie avec notre gamme de
produits de protection des circuits. Ils viendront renforcer nos
partenariats, l’engagement client et élargiront notre portefeuille de
semi-conducteurs. »

Littelfuse prévoit également d’investir environ 30 millions de dollars
dans ses sites de fabrication de semi-conducteurs en vue de renforcer
ses capacités de production, améliorer de manière conséquente son site
de fabrication en Chine et transférer la production des articles
nouvellement intégrés à son catalogue. Les transferts s’effectueront
dans les années à venir en fonction de l’avancée de nos collaborations
avec les différents clients et de leurs exigences. Les gains de
productivité espérés de cet investissement nous permettront d’atteindre
un niveau de croissance positif sur le long terme, dans les diverses
activités de l’entreprise associées aux semi-conducteurs.

« Une fois que le transfert de ces produits sera effectif, nous espérons
atteindre des marges EBITDA supérieures à 30 %, a ajouté Meenal Sethna,
vice-présidente exécutif et directrice financière. « En prenant en
compte les frais d’amortissement, les intérêts et les frais
d’intégration, nous espérons que l’impact de cette acquisition sur les
bénéfices par action diluée soit neutre pour l’exercice 2016, avant de
croître en 2017 et au-delà. »

Le cabinet Wachtell, Lipton, Rosen and Katz agit en tant que
représentant légal pour le compte de Littelfuse.

À propos de Littelfuse

Entreprise fondée en 1927, Littelfuse est le leader mondial dans le
domaine de la protection des circuits électriques. Elle dispose de
plateformes mondiales en fort développement dans le secteur des systèmes
de contrôle et de détection électriques. La société s’adresse à des
clients issus des marchés de l’électronique, de l’automobile et de
l’industrie, à travers la commercialisation de technologies liées aux
fusibles, semi-conducteurs, polymères, céramiques, relais et capteurs.
Littelfuse emploie plus de 10 000 personnes réparties sur plus de
40 sites sur le continent américain, en Europe et en Asie. Pour plus
d’informations, veuillez consulter le site Web de Littelfuse : Littelfuse.com.

Utilisation de mesures financières non
conformes aux PCGR

Les informations fournies dans le cadre de ce communiqué de presse
incluent la marge EBITDA d’une mesure financière non conforme aux PCGR.
Cette mesure financière non conforme aux PCGR ne peut être prise de
manière isolée ou en substitution d’une mesure PCGR comparable. La
direction utilise cette mesure non conforme aux PCGR pour comparer les
résultats opérationnels aux autres acteurs de l’industrie et estime
qu’elle permet une meilleure compréhension générale de la performance
financière réelle de l’entreprise pour les investisseurs. Une
réconciliation de la marge EBITDA avec la mesure PCGR la plus proche
n’est pas facilement accessible en raison de la nature de l’acquisition,
ainsi que du calendrier et de la portée des futures activités
d’intégration, notamment les transferts de production, qui rendraient
incertains certains montants provisionnés qui seraient nécessaires pour
ladite réconciliation.

Déclaration de sphère de sécurité

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse
constituent des « déclarations prospectives » au sens des lois sur les
valeurs mobilières et sont soumises aux provisions dites de « sphère de
sécurité » de la loi PSLRA. Ces déclarations prennent en compte des
éléments concernant la performance future de l’entreprise, ainsi que des
objectifs, opinions, intentions, projets, estimations ou projections
associés au future de l’entreprise.

Ces déclarations prospectives n’ont de valeur qu’à la date de leur
formulation. Elles sont assujeties aux risques, incertitudes et autres
facteurs, et les résultats et revenus réels peuvent être différents de
ceux indiqués ou implicitement évoqués dans ces déclarations
prospectives. Les facteurs pouvant être à l’origine de ces différences
incluent, mais sans s’y limiter, les risques associés à la demande de
produits et à l’accord du marché, la conjoncture économique, l’impact de
la concurrence sur les produits et les tarifs, les problèmes de qualité
ou les rappels de produits, les problèmes de capacité ou
d’approvisionnement pour des questions environnementales, les
fluctuations des taux de change, les fluctuations des prix des matières
premières, l’effet des politiques comptables de l’entreprise, les
conflits sociaux, les coûts de restructuration dépassant les prévisions,
les rendements des régimes de retraite inférieurs aux prévisions,
l’intégration des acquisitions, notamment la capacité à tranférer la
production des applications acquises vers les unités de production de
l’entreprise et celles de ses sous-traitants, et les autres risques
enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris
celles décrites dans la section 1A. Les « facteurs de risque » du
Rapport annuel de l’entreprise consignés dans le formulaire 10-K pour
l’exercice se terminant le 2 janvier 2016. L’entreprise n’est soumise à
aucune obligation concernant la mise à jour ou la révision des
déclarations prospectives visant à refléter de futurs événements,
circonstances, actualités ou autres.

LFUS-A

Contacts

Investisseurs :
Meenal Sethna
Vice-présidente exécutive
et directrice financière
+1 (773) 628-0616
ou
Relations
média :

David Kurt
Directeur, communication d’entreprise
+1
(773) 628-0726