Press release

Air Liquide : 1er trimestre 2016 : Croissance solide des ventes Gaz & Services en comparable Bon avancement de l’acquisition d’Airgas

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Air Liquide (Paris:AI) Chiffre d’affaires Groupe : +2,4 %*3 872 millions d’euros dont Gaz & Services : +4,2 %*3 548 millions d’euros Faits marquants T1 2016 Paramètres externes : baisse des taux de change et des prix de l’énergie Nouveaux contrats dans les marchés en croissance : gaz de l’air pour l’énergie (Chine), xénon de haute

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Air Liquide (Paris:AI)

  • Chiffre d’affaires Groupe : +2,4 %*
    3 872
    millions d’euros
  • dont Gaz & Services : +4,2 %*
    3 548
    millions d’euros

Faits marquants T1 2016

  • Paramètres externes : baisse des taux de change et des prix de
    l’énergie
  • Nouveaux contrats dans les marchés en croissance : gaz de
    l’air pour l’énergie (Chine), xénon de haute pureté pour la propulsion
    de satellites (France), unités de purification de biogaz (Europe).
  • Acquisitions dans la Santé (spécialiste de l’hygiène au Brésil) et
    dans l’Industriel Marchand
    (acteur du transport sous température
    contrôlée pour l’industrie pharmaceutique basé au Royaume-Uni).
  • Innovation et Technologies : projet « d’usine du futur »
    labellisé « vitrine technologique » en France, inauguration du nouveau
    Centre de Recherche et Technologie de Shanghai.

* variation T1 2016/T1 2015 à données comparables : hors effet de
change, d’énergie et de périmètre significatif.

Commentant le premier trimestre 2016, Benoît Potier,
Président-Directeur Général du groupe Air Liquide
, a déclaré :

« Au premier trimestre la croissance est portée par le dynamisme
de l’activité Electronique et la montée en puissance de nos unités de
production en Grande Industrie ; sur le plan géographique, elle est
tirée par l’Asie-Pacifique, et notamment par la Chine. Ce trimestre est
également marqué par la baisse des taux de change et des prix de
l’énergie.

En Europe de l’Ouest, la demande dans
l’industrie a été modérée en début d’année, tandis qu’en Amérique du
Nord l’activité a continué d’être affectée par le ralentissement dans
les secteurs du pétrole et du gaz, et de la fabrication métallique. En
revanche les économies en développement affichent une forte croissance.

Par
ailleurs, le Groupe continue de générer des gains d’efficacité
récurrents, de renforcer sa compétitivité et d’investir dans ses marchés
de croissance.

Le projet d’acquisition d’Airgas progresse de façon satisfaisante
et conforme à nos attentes, et le travail de préparation de
l’intégration nous permet de confirmer un montant de synergies supérieur
à 300 millions de dollars tel qu’annoncé en novembre dernier. De plus,
les éléments de refinancement de l’opération nous permettent aujourd’hui
d’envisager une augmentation de capital située entre 3 et 3,5 milliards
d’euros. Enfin, le calendrier de l’acquisition pourrait se resserrer
avec une finalisation possible en fin de 2
ème
trimestre 2016.

Hors impact de l’acquisition d’Airgas et de son financement, et
dans un environnement comparable, Air Liquide est confiant dans sa
capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du résultat net en
2016.»

Le chiffre d’affaires du Groupe au 1er
trimestre 2016
s’élève à 3 872 millions d’euros, en hausse de +2,4
%
en croissance comparable et en retrait de -3,1 % en variation
publiée par rapport au 1er trimestre 2015. Le chiffre
d’affaires
Gaz & Services, qui s’établit à 3 548
millions d’euros
, est en progression de +4,2 % en
données comparables et en retrait de -1,8 % en variation publiée. Ce
trimestre, l’effet de change défavorable (-2,0 % pour les Gaz &
Services), alors qu’il avait été positif en 2015, s’ajoute à l’impact
négatif de l’énergie (-4,0 % pour les Gaz & Services).

Les économies en développement affichent une forte croissance
avec une progression du chiffre d’affaires Gaz & Services de +14,1
%
en données comparables.

Au global, toutes les activités Gaz & Services progressent en
croissance comparable au 1er trimestre, sauf l’Industriel
Marchand affecté par la faiblesse de la demande dans certains secteurs
industriels. Ainsi :

  • La Grande Industrie, en forte hausse de +8,6 %,
    bénéficie de la montée en puissance de nos unités de production,
    notamment en Allemagne, en Chine et en Arabie Saoudite. Les volumes
    d’hydrogène sont en forte progression, en particulier grâce à la
    montée en charge du site de Yanbu, tandis que la demande en gaz de
    l’air reste soutenue dans toutes les zones géographiques.
  • L’Industriel Marchand, en retrait de -2,6 %, reste
    contrasté. La demande pour les services pétroliers et les industries
    associées en Amérique du Nord reste faible, tandis qu’en Europe de
    l’Ouest, l’activité manufacturière est modérée. En revanche, les
    économies en développement sont en croissance, notamment en Chine,
    avec des volumes en forte progression. Au global, l’Automobile et
    l’Agroalimentaire sont les marchés finaux les plus dynamiques ce
    trimestre. L’effet prix est légèrement positif à +0,5 % dans un
    contexte mondial d’inflation basse.
  • L’Electronique continue d’afficher une croissance robuste à
    +13,4 %.
    Elle est portée par la forte progression des ventes
    d’équipements et installations, par la hausse de la demande en gaz
    spéciaux et par une croissance des ventes de molécules avancées de
    plus de +30 %. L’activité Electronique est particulièrement
    vigoureuse au Japon, en Chine et à Singapour.
  • La Santé, en hausse de +4,1 %, continue d’être un relais
    de croissance pour le Groupe. Toutes les géographies ont un chiffre
    d’affaires en progression. La Santé à domicile bénéficie de la bonne
    tenue de la croissance organique tandis que la contribution aux ventes
    des acquisitions complémentaires de petite taille est modérée ce
    trimestre. Dans l’Hygiène, les ventes sont toujours en forte hausse (+21,2
    %
    ).

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie et Construction, qui
s’élève à 124 millions d’euros ce trimestre, est en baisse,
affecté par le ralentissement des grands projets liés à l’énergie dans
de nombreux pays.

Le chiffre d’affaires de l’activité Marchés globaux & Technologies
s’établit à 65 millions d’euros. Il est en progression de +11,1
%
, en données comparables, porté par les marchés liés au domaine
maritime et par ceux liés à la transition énergétique et au spatial.

Les gains d’efficacité atteignent 63 millions d’euros,
en ligne avec nos prévisions pour l’année. Les actions menées sur les
sites de production ainsi qu’au niveau de la logistique et des achats
contribuent à la bonne performance opérationnelle du Groupe.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Assemblée Générale des Actionnaires
12 mai 2016
Détachement
du coupon

23 mai 2016
Mise en paiement du dividende
25
mai 2016
Chiffre d’affaires et résultats du 1er
semestre 2016

1er août 2016

Leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la
santé, Air Liquide est présent dans 80 pays avec plus de 50 000
collaborateurs et sert plus de 2 millions de clients et de patients.
Oxygène, azote et hydrogène sont au cœur du métier du Groupe depuis sa
création en 1902. L’ambition d’Air Liquide est d’être le leader dans son
industrie, en étant performant sur le long terme et en agissant de façon
responsable.

Pour Air Liquide, ce sont les idées qui créent de la valeur sur le long
terme. L’engagement et l’inventivité permanente des collaborateurs du
Groupe sont au cœur de son développement.

Air Liquide anticipe les enjeux majeurs de ses marchés, investit à
l’échelle locale et mondiale et propose des solutions de haute qualité à
ses clients, ses patients, et à la communauté scientifique.

Le Groupe s’appuie sur sa compétitivité opérationnelle, ses
investissements ciblés dans les marchés en croissance et l’innovation
pour réaliser une croissance rentable dans la durée.

Le chiffre d’affaires d’Air Liquide s’est élevé à 16,4 milliards d’euros
en 2015. Ses solutions pour protéger la vie et l’environnement
représentent plus de 40 % de ses ventes. Air Liquide est coté à la
Bourse Euronext Paris (compartiment A) et est membre des indices CAC 40
et Dow Jones Euro Stoxx 50.

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2016

Au 1er trimestre 2016, les ventes Gaz et Services affichent
une croissance comparable solide de + 4,2 % dans le contexte d’une
croissance mondiale ralentie. En données publiées, le chiffre d’affaires
est en retrait de – 1,8 %, du fait de l’inversion brutale de l’effet
change sur le trimestre, passant de + 3,4 % au 4ème
trimestre 2015 à – 2,0 %, auquel s’ajoute le renforcement de l’effet
défavorable de l’énergie, à – 4,0 %.

Les montées en puissance d’unités de production dans la Grande Industrie
et la poursuite du développement dynamique de l’Electronique sont de
solides leviers de croissance sur le trimestre (respectivement + 8,6 %
et + 13,4 %(a)). Les ventes progressent également
fortement dans les économies en développement (+ 14,1 %(a))
et en Asie-Pacifique (+ 7,1 %(a)), notamment en
Chine. La croissance de l’activité Santé reste solide (+ 4,1 %(a)),
soutenue par le développement organique dans la Santé à domicile et
l’Hygiène et une contribution incrémentale plus faible des acquisitions
réalisées début 2015. Les ventes en Industriel Marchand sont en recul
(- 2,6 %(a)), impactées notamment par le fort
ralentissement du secteur des services pétroliers et des industries
liées en Amérique du Nord depuis plusieurs trimestres et par une
activité manufacturière modérée en Europe de l’Ouest.

Les efforts continus sur les coûts permettent de dégager 63 millions
d’euros d’efficacités sur le trimestre, en ligne avec les objectifs
annuels. La capacité d’autofinancement avant variation du besoin en
fonds de roulement s’établit à 18,0 % des ventes.

Les décisions d’investissements s’élèvent à 590 millions d’euros. Le
montant des investissements en cours d’exécution (« investment
backlog ») est quasiment stable à 2,2 milliards d’euros et les
opportunités d’investissement à 12 mois sont de 2,3 milliards d’euros.

                                 
Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

      T1 2015       T1 2016      

Variation T1
2016/2015
publiée

     

Variation T1
2016/2015
comparable
(a)

Gaz et Services       3 614       3 548       – 1,8 %       + 4,2 %
Ingénierie et Construction       177       124       – 30,2 %       – 28,3 %
Marchés Globaux & Technologies       58       65       + 11,2 %       + 11,1%
Autres activités       144       135       – 6,5 %       – 6,6 %
CHIFFRE D’AFFAIRES TOTAL       3 993       3 872       – 3,1 %       + 2,4 %

(a) Variation comparable : hors effets de change, d’énergie et
de périmètre significatif

Analyse du chiffre d’affaires

Groupe

Le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 3 872 millions
d’euros
au 1er trimestre 2016, en hausse comparable de +
2,4 %
. Le chiffre d’affaires publié présente une baisse de – 3,1 %,
les effets de change et d’énergie étant fortement défavorables
sur la période, respectivement de – 1,9 % et – 3,6 %.
Il n’y a pas d’impact de périmètre significatif sur le trimestre.

Sauf mention contraire, les variations du chiffre d’affaires
commentées ci-dessous sont toutes des variations à données comparables,
hors effets de change, d’énergie (gaz naturel et électricité) et de
périmètre significatif. L’effet énergie pourra inclure dans le futur
d’autres flux d’énergie utilisés comme matière première dans la Grande
Industrie.

Gaz et Services

Au 1er trimestre 2016, le chiffre d’affaires Gaz et
Services
s’élève à 3 548 millions d’euros et présente
une croissance comparable soutenue de + 4,2 %. En
données publiées, les ventes affichent une baisse de – 1,8 %,
pénalisées par les effets négatifs du change (- 2,0 %)
et de l’énergie (- 4,0 %).

                                 
Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

      T1 2015       T1 2016      

Variation T1
2016/2015
publiée

     

Variation T1
2016/2015
comparable(a)

Europe       1 684       1 614       – 4,2 %       + 1,6 %
Amériques       888       824       – 7,2 %       + 1,1 %
Asie-Pacifique       936       966       + 3,2 %       + 7,1 %
Moyen-Orient et Afrique       106       144       + 36,6 %       + 44,7 %
Gaz et Services       3 614       3 548       – 1,8 %       + 4,2 %
Grande Industrie       1 264       1 207       4,5 %       + 8,6 %
Industriel Marchand       1 309       1 238       5,4 %       2,6 %
Santé       685       695       + 1,4 %       + 4,1 %
Électronique       356       408       + 14,4 %       + 13,4 %

(a) Variation comparable : hors effets de change, d’énergie et
de périmètre significatif

Europe

A 1 614 millions d’euros, le chiffre d’affaires de
l’Europe progresse de + 1,6 %. Cette croissance,
inférieure à celle des derniers trimestres de 2015, s’explique notamment
par une contribution incrémentale plus faible des acquisitions dans la
Santé et par un environnement toujours difficile en Industriel Marchand.
L’Europe de l’Est continue sa progression avec une croissance à deux
chiffres.

  • Le chiffre d’affaires Grande Industrie progresse de + 3,0 %,
    soutenu notamment par la montée en puissance de l’unité CO de Dormagen
    en Allemagne et de nouvelles unités hydrogène au Benelux. La demande
    en gaz de l’air est également plus forte. En Europe de l’Est,
    l’activité reste dynamique, particulièrement en Russie et en Pologne.
  • Les ventes de la Branche d’activité Industriel Marchand sont en
    retrait de – 1,3 % et présentent une situation
    contrastée : les volumes liquides sont toujours en augmentation avec
    une pression plus importante sur les prix, notamment en Allemagne,
    alors que l’activité bouteilles reste en légère décroissance. Le
    chiffre d’affaires dans le segment de marché de la Transformation
    alimentaire est résilient, mais il est faible dans la Fabrication
    métallique. Dans les économies en développement, les ventes continuent
    de progresser régulièrement avec des volumes liquides en forte
    croissance. Les effets prix dans la zone sont de – 0,6 % dans un
    contexte de faible inflation et de baisse de prix pour les clients
    dont les contrats sont indexés sur l’énergie.
  • La Santé affiche une croissance de + 2,7 %,
    inférieure à celle de 2015 du fait d’une contribution incrémentale
    plus faible des acquisitions réalisées début 2015. Les activités Santé
    à domicile et Hygiène poursuivent leur développement organique solide,
    soutenu par la hausse continue du nombre de patients traités pour la
    Santé à domicile et par des produits innovants dans l’Hygiène. Cette
    dernière activité bénéficie également de l’intégration d’acquisitions
    réalisées courant 2015. Dans le segment des gaz médicaux pour les
    hôpitaux, la pression tarifaire continue d’impacter le chiffre
    d’affaires.

Amériques

Le chiffre d’affaires Gaz et Services de la zone Amériques s’établit à 824 millions
d’euros
, en hausse de + 1,1 %. L’activité dynamique
en Grande Industrie soutient cette croissance et compense des ventes en
retrait en Industriel Marchand en Amérique du Nord, impactées par le
ralentissement du secteur des services pétroliers et des industries
liées. Les ventes poursuivent leur développement à deux chiffres en
Amérique du Sud, malgré un environnement économique difficile au Brésil.

  • Les ventes de la Grande Industrie sont en forte croissance de + 7,5 %.
    Elles bénéficient de volumes dynamiques, notamment en gaz de l’air, et
    d’un démarrage au Mexique. Le chiffre d’affaires progresse de plus de
    + 25 % en Amérique du Sud, notamment au Brésil avec la montée en
    puissance d’une unité de production.
  • Les ventes de la branche d’activité Industriel Marchand sont en
    recul de – 6,3 %. En Amérique du Nord, les volumes
    d’azote continuent d’être affectés depuis le troisième trimestre 2015
    par le ralentissement du secteur des services pétroliers et des
    industries liées. Les ventes dans les segments de marché de la
    Fabrication métallique et des Machines et équipements sont aussi
    impactées. Le chiffre d’affaires progresse en Amérique du Sud, soutenu
    par de forts effets prix en Argentine et des ventes stables au Brésil
    grâce à une bonne tenue des volumes dans un contexte économique
    difficile. Les effets prix dans la zone sont de + 2,7 %.
  • Le chiffre d’affaires de la Santé connait un développement
    dynamique à + 13,5 %. Le Canada bénéficie d’une
    croissance organique solide et des derniers mois de contribution
    incrémentale d’une acquisition dans la Santé à domicile. En Amérique
    du Sud, les volumes de gaz médicaux et le nombre de patients dans la
    Santé à domicile restent en forte augmentation.
  • Les ventes de l’Electronique sont stables sur le trimestre (+ 0,5 %) ;
    le chiffre d’affaires hors Equipements et Installations progresse de + 2,3 %.

Asie-Pacifique

Le chiffre d’affaires de la région Asie-Pacifique augmente de + 7,1 %
et atteint 966 millions d’euros. L’activité
Electronique poursuit son fort développement avec des ventes en hausse
de plus de + 20 %. Le Japon en bénéficie et
présente un chiffre d’affaires en progression sur le trimestre, malgré
une activité Industriel Marchand en retrait. Les économies en
développement poursuivent leur croissance soutenue, en particulier la
Chine dont les ventes progressent de + 11,0 %.

  • Soutenues notamment par des montées en puissance d’unités en Chine,
    les ventes de la Grande Industrie progressent de + 6,4 %.
    Les volumes de gaz de l’air sont en croissance à deux chiffres en
    Chine.
  • Le chiffre d’affaires de l’Industriel Marchand est en léger
    recul de – 1,2% avec une situation contrastée selon les
    pays. La progression des ventes dans les économies en développement,
    notamment en Chine, se poursuit, soutenue par la croissance des
    volumes. Si les ventes en Australie se stabilisent, celles du Japon
    sont en retrait. La pression sur les prix est moins forte dans la zone
    (- 0,6 % contre – 2,2 % au 4ème
    trimestre 2015).
  • L’activité Électronique poursuit son développement dynamique
    avec des ventes en croissance très rapide de + 20,3 %.
    Le chiffre d’affaires progresse dans l’ensemble des pays de la zone,
    notamment en Chine, à Singapour et au Japon. Les gaz vecteurs
    bénéficient du démarrage et de la montée en puissance de plusieurs
    unités en Chine. Les ventes de Molécules Avancées augmentent de
    manière significative, notamment au Japon et à Taiwan. L’activité
    Equipements et Installations est également très dynamique dans tous
    les pays de la région.
  • Les ventes de la Santé sont en croissance de + 3,0 %.

Moyen-Orient et Afrique

Le chiffre d’affaires de la zone Moyen-Orient et Afrique atteint 144 millions d’euros,
en hausse de + 44,7 %. Cette augmentation est notamment
due à la poursuite de la montée en charge de deux unités de production
d’hydrogène de grande taille à Yanbu en Arabie saoudite, démarrées au 2ème
trimestre 2015. Les ventes en Afrique du Sud restent dynamiques,
notamment soutenues par l’activité Santé.

Ingénierie & Construction

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie & Construction s’élève à 124
millions d’euros
, en baisse de – 28,3 % par rapport
au 1er trimestre 2015, du fait du ralentissement du rythme de
signature de nouveaux projets dans un environnement global plus
difficile.

Les prises de commandes totales atteignent 73 millions d’euros, en
retrait par rapport au 1er trimestre 2015.

Marchés Globaux & Technologies

L’activité Marchés Globaux & Technologies poursuit son développement
avec un chiffre d’affaires en hausse de + 11,1 % à 65
millions d’euros
, avec notamment des ventes importantes dans les
secteurs spatial et maritime.

Autres activités

Le chiffre d’affaires des Autres activités recule de – 6,6 %
pour atteindre 135 millions d’euros au 1er trimestre
2016.

  • Les ventes du Soudage diminuent de – 7,1 % au 1er
    trimestre, l’activité étant faible, notamment en Europe de l’Ouest.
  • L’activité Plongée (Aqua LungTM) présente un recul
    des ventes de – 5,7 %, le contexte géopolitique étant
    peu favorable au développement des activités de plongée dans certaines
    régions.
                                 
Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

      T1 2015       T1 2016      

Variation T1
2016/2015
publiée

     

Variation T1
2016/2015
comparable
(a)

Soudage       93       86       – 7,4 %       – 7,1 %
Plongée       51       49       4,9 %       – 5,7 %
TOTAL AUTRES       144       135       6.5 %       – 6,6 %

(a) Variation comparable : hors effets de change

Faits marquants du trimestre

Développements industriels

Au cours du 1er trimestre 2016, de nouveaux contrats ont été signés en Grande
Industrie 
:

  • En Chine, Air Liquide a signé un nouveau contrat à long terme avec
    Xinneng Energy Company, filiale de ENN Ecological Holdings Company
    (ENN). Selon les termes du nouveau contrat, Air Liquide investira plus
    de 60 millions d’euros dans une unité de séparation des gaz de l’air
    (ASU), d’une capacité totale de 2 700 tonnes d’oxygène par jour. La
    mise en service est prévue pour le 2ème trimestre 2018.
  • Air Liquide a également signé en Chine un nouveau contrat à long terme
    avec Maoming Petrochemical Co. (MPCC), filiale de China Petroleum &
    Chemical Corp. (Sinopec Corp.), une des plus grandes entreprises
    intégrées des secteurs de l’énergie et de la chimie du pays. Le
    contrat prévoit un investissement d’Air Liquide d’environ 40 millions
    d’euros dans une nouvelle ASU de pointe, d’une capacité de 850 tonnes
    d’oxygène par jour. La mise en service de cette nouvelle ASU est
    prévue pour le 2ème trimestre 2017. Elle fournira des gaz
    industriels – oxygène et azote – à la nouvelle usine d’oxyde
    d’éthylène du client ainsi qu’à celle déjà existante. Le choix
    d’externaliser ses besoins en gaz industriels par MPCC illustre la
    confiance vis-à-vis d’Air Liquide à fournir des solutions innovantes
    et à garantir la sécurité des opérations.

En Industriel Marchand :

  • Air Liquide a signé deux contrats pluriannuels d’une valeur globale de
    20 millions d’euros pour la fourniture de xénon de haute pureté sur le
    marché des satellites à propulsion électrique : l’un avec Airbus
    Defence and Space, leader mondial des satellites électriques haute
    puissance, et l’autre avec Thales Alenia Space, leader des satellites
    flexibles très haut débit.
  • La filiale CRYO International du groupe Air Liquide spécialisée dans
    les solutions de logistique sous température contrôlée a acquis PDP
    Couriers, acteur majeur du transport sur mesure de produits à forte
    valeur ajoutée pour les industries pharmaceutiques et
    biotechnologiques. L’entreprise a généré un chiffre d’affaires
    d’environ 21 millions d’euros en 2015. Au fil des ans, PDP Couriers
    s’est fortement développé en Europe de l’Est, en Amérique latine et en
    Asie.

Développements dans la Santé

Au 1er trimestre 2016, Air Liquide a poursuivi sa stratégie
de croissance externe dans la Santé. Le Groupe a ainsi annoncé
l’acquisition par sa filiale Schülke, spécialisée dans l’hygiène et la
désinfection hospitalière, de Vic Pharma, deuxième acteur indépendant du
marché de l’hygiène au Brésil. Elle offre un large éventail de produits
pour la désinfection des surfaces, instruments et dispositifs médicaux,
et des solutions antiseptiques pour les traitements pré- ou
post-opératoires. Présente essentiellement en milieu hospitalier et
médical, l’entreprise a généré un chiffre d’affaires d’environ 8
millions d’euros en 2015.

Nouveaux projets en innovation et technologies

Air Liquide a inauguré en Chine son nouveau Centre de Recherche et
Technologie
de Shanghai, le Shanghai Research & Technology Center
(SRTC). Ce nouveau centre réunira à terme 250 collaborateurs, incluant
chercheurs, experts en applications clients, et équipes de développement
commercial. Il deviendra un centre majeur pour l’innovation du Groupe
dans la région Asie-Pacifique. Cette inauguration fait suite à la
célébration du 20ème anniversaire du site d’Ingénierie et
Construction à Hangzhou, dans la province du Zhejiang, et illustre ainsi
l’engagement de long terme du Groupe en Chine.

Pour la première fois dans le secteur des gaz industriels, Air Liquide a
reçu en France le label « vitrine technologique » de la part de
l’association Alliance Industrie du Futur. Air Liquide va investir, en Grande
Industrie
, 20 millions d’euros d’ici 2017 dans un projet appelé
« Connect ». Le Groupe créera en France un centre d’opération et
d’optimisation à distance unique dans l’industrie des gaz industriels,
capable de piloter et d’optimiser la production, l’efficacité
énergétique et la fiabilité des sites Grande Industrie, ainsi que de
mener des actions de maintenance prédictives.

Air Liquide a mis en service 12 unités de purification de biogaz au
cours des 12 derniers mois en Europe et triple

Contacts

Direction de la Communication
Annie Fournier
+ 33 (0)1
40 62 51 31
Caroline Philips
+ 33 (0)1 40 62 50 84
ou
Relations
Investisseurs

Aude Rodriguez
+33 (0)1 40 62 57 08
Erin
Sarret
+33 (0)1 40 62 57 37
Louis Laffont
+33 (0)1 40 62
57 18

Read full story here