Press release

ANF Immobilier : Résultats Annuels 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d’euros d’investissements tertiaires livrés Croissance de +23% des loyers bruts à 49,2 M€, supérieure aux objectifs fixés Amélioration du cash flow courant, part du Groupe, à 14,9 M€, soit 0,84€ par action Progression du Résultat Net Récurrent EPRA, part du Groupe de +8% à 14,6 M€ Hausse

Croissance des loyers consolidés de +23%

131 millions d’euros d’investissements tertiaires livrés

  • Croissance de +23% des loyers bruts à 49,2 M€, supérieure aux
    objectifs fixés
  • Amélioration du cash flow courant, part du Groupe, à 14,9 M€, soit
    0,84€ par action
  • Progression du Résultat Net Récurrent EPRA, part du Groupe de +8% à
    14,6 M€
  • Hausse du Résultat Net Récurrent IFRS, part du Groupe à 18,6 M€
  • Rotation du patrimoine pour un volume transactionnel total de 264 M€
    mettant en lumière un « spread » de taux de rendement se montant
    jusqu’a 400 bps entre nouveaux investissements tertiaires et actifs
    matures cédés
  • Diminution du ratio Loan to Value de -5%, s’établissant à 43% et
    restructuration partielle des instruments financiers de couverture
    historiques
  • Dividende proposé de 1,24€ par action en numéraire, en progression de
    +13%

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Pour Renaud Haberkorn, Président du Directoire d’ANF Immobilier
(Paris:ANF) : « Le deuxième acte de la métamorphose d’ANF Immobilier
s’est concrétisé, comme annoncé, tout au long de l’année 2015. Les
investissements tertiaires livrés ont contribué à une hausse des loyers
de +23% et les arbitrages stratégiques opérés ont démontré la capacité
d’ANF Immobilier à créer de la valeur pour ses actionnaires. Forts de
nos résultats 2015 et d’une identité renouvelée, nous poursuivons et
sécurisons nos projets à Lyon et à Bordeaux. Dans cet environnement
financier favorable, le Groupe réaffirme sa volonté et sa vision :
Investir dans les régions et Promouvoir leurs métropoles. »

En 2015, ANF Immobilier a largement dépassé ses objectifs de croissance
de revenus locatifs consolidés, initialement fixés à +12%, puis révisés
à +15% en juillet dernier. Ceux-ci atteignent désormais 49,2 millions
d’euros, en forte progression de +23% (et de +1% à périmètre constant).
Les revenus du portefeuille proviennent des baux de bureaux pour 50%, de
commerces pour 23% et d’hôtels pour 10%. Témoin de la métamorphose de la
foncière, la composante tertiaire du patrimoine représente 83% des
revenus en 2015 contre 77% des revenus en 2014. L’augmentation des
loyers consolidés s’élève à +61% depuis 2012, soit environ +17% par an.
L’habitation ne représente plus que 14% des loyers. En part du Groupe,
ceux-ci s’élèvent à 41,8 millions d’euros.

L’EBITDA récurrent connaît une hausse de +32% à 35,6 millions d’euros,
résultant principalement des nouvelles acquisitions et livraisons
réalisées dans l’immobilier tertiaire. Le cash-flow courant progresse
fortement et s’élève à 20,6 millions d’euros selon les normes IFRS, et
14,9 millions d’euros en part du Groupe, soit 0,84 € par action. La
valeur du patrimoine établie par deux experts indépendants ressort à 1
101 millions d’euros hors droits, et reste stable. Au 31 décembre 2015,
l’Actif Net Réévalué triple net s’établit à 28,5 € par action, selon la
méthode de l’EPRA, affichant une hausse de +5,3 %. Cette progression
résulte principalement de la création de valeur générée par les projets
de développement situés à Lyon.

L’année 2015 a été marquée par une accélération nette de la métamorphose
d’ANF Immobilier avec une politique d’arbitrage créatrice de valeur
illustrée par des livraisons d’actifs tertiaires pour 131 millions
d’euros et des cessions d’actifs historiques de l’ordre de 133 millions
d’euros. Ces mouvements stratégiques mettent en lumière un « spread » de
taux de rendement se montant jusqu’à +400 points de base entre les
actifs livrés et ceux cédés. A fin 2015, le « pipeline », sécurisé à
hauteur de 75%, s’élève à 183 millions d’euros (130 millions d’euros
part du Groupe), la foncière possédant des réserves constructibles
substantielles lui permettant d’alimenter ce dernier pour les années à
venir. Il est composé d’investissements de typologie tertiaire pour 80%,
situés à Lyon et Bordeaux pour 85%.

La réalisation de projets immobiliers ambitieux dans les
métropoles régionales dynamiques en France

A Lyon, l’année 2015 a été marquée par une activité intense couvrant les
étapes importantes du cycle de vie d’un projet immobilier à savoir la
location, la livraison, la cession et le réemploi des ressources dans de
nouveaux projets :

  • L’ensemble du projet Banque de France, représentant 2 500 m² de
    commerces, a été loué à Maxi Bazar et Nike dans la presqu’île de Lyon.
    Cette opération génère un gain de valorisation de l’ordre de +6
    millions d’euros;
  • Le projet Silky Way/Epsilon, représentant plus de 36 000 m² de bureaux
    loués à Alstom au Carré de Soie à Lyon, a été livré en juin 2015. Le
    revenu locatif additionnel à considérer est de +6,3 millions d’euros;
  • La cession d’un ensemble mixte historique haussmannien, représentant
    près de 13 000 m² à faible rendement, a été conclue en novembre 2015.
    Elle s’est traduite par une augmentation de l’Actif Net Réévalué de
    +0,4 €/action;
  • Les travaux du nouveau siège du groupe Adecco France, représentant
    plus de 13 000 m² de bureaux au Carré de Soie à Lyon, ont débuté en
    avril 2015. Ce nouvel investissement de 34 millions d’euros est
    réalisé en partenariat avec le Groupe Crédit Agricole, entré à hauteur
    de 45% dans le capital de l’opération.

L’activité hôtelière a été marquée par la livraison de deux hôtels B&B
situés respectivement à proximité du nouveau stade Vélodrome à Marseille
et à Bègles dans la région bordelaise, ce pour un total de 271 chambres.
A
Bordeaux, le projet de l’ilot Armagnac, représentant 43 000 m² à
dominante tertiaire, se concrétise avec un démarrage des travaux
envisagé au troisième trimestre 2016 et un niveau de commercialisation
de près de la moitié des surfaces.

La restructuration partielle des instruments financiers et de
l’organisation opérationnelle

Parallèlement, ANF Immobilier a optimisé sa structure de coûts avec une
restructuration partielle de ses instruments financiers. Cette dernière
a pour effet une réduction significative du coût moyen de la dette,
normalisé à 2,8% contre 3,2% en 2014. Le niveau d’endettement de la
foncière est en baisse, à fin décembre 2015, à hauteur de 43%. D’un
point de vue opérationnel, Ghislaine Seguin est promue Directeur Général
Adjoint et le « property management » de l’ensemble du patrimoine a été
externalisé auprès d’experts nationaux et régionaux reconnus. Enfin, un
renforcement de la visibilité d’ANF Immobilier a été mis en place par le
biais de la production d’un nouveau logo, de la réalisation d’un nouveau
site internet et de la définition d’une nouvelle identité : Investir
dans les régions, Promouvoir leurs métropoles.

ANF Immobilier concrétise son plan stratégique mis en place début 2013
qui avait pour objectif un doublement des loyers consolidés à moyen
terme. Par un ciblage des métropoles régionales à fort potentiel, un
recentrage sur l’immobilier tertiaire et une création de valeur
optimisée, ANF Immobilier consolide son profil de foncière tertiaire de
référence en régions. Pour 2016, ANF Immobilier anticipe une croissance
située entre +8% et +10% de son Résultat Net Récurrent EPRA, part du
Groupe.

Chiffres consolidés (2015/2014)

         
COMPTES SIMPLIFIES (EPRA/IFRS)
 
Millions d’euros 2015 2014
 
EPRA IFRS EPRA IFRS

Var EPRA
(%)

 
Loyers 49,2 49,2 40,1 40,1 23%
Part du Groupe 41,8 38,8 8%
Charges immobilières nettes -4,0   -4,0 -3,9   -3,9  
EBITDA Immobilier 45,1   45,1 36,2   36,2 25%
Marge 92% 92% 90% 90%
 
Charges de Structure -9,5   -12,9 -9,2   -11,8  
EBITDA Récurrent 35,6   32,2 27,0   24,4 32%
Part du Groupe 28,3 25,7 10%
Marge 72% 66% 67% 61%
 
Résultat Financier -15,0   -21,4 -12,2   -14,3  
Cash Flow Courant 20,6   10,8 14,8   10,1 39%
Part du Groupe 14,9 13,8 8%
 
Amortissements 0,0 -0,7 0,0 -0,6
Résultat Juste Valeur et de Cession 0,0 25,5 0,0 -29,2
Autres -0,2 -1,7 -0,4 2,4
Impôts -0,6   -0,6 -0,3   -2,9  
Résultat Net Récurrent 19,8   33,2 14,1   -20,3 40%
Marge 40% 67% 35% -51%
               
Résultat Net Récurrent, Part du Groupe   14,6   18,6 13,5   -20,5 8%
Marge 35% 35%
     
LTV 43,0% 47,5%  
Valeur des actifs HD HT 1 101 1 107 -1%
 
ANNNR 516 496 4%
 
A propos d’ANF Immobilier
Assemblée Générale       11 mai 2016

Résultats du 1er semestre 2016

27 juillet 2016
 

ANF Immobilier (ISIN FR0000063091) est une foncière d’investissement
cotée, détenant un patrimoine diversifié de bureaux, commerces, hôtels
et logements pour un montant de 1 101 millions d’euros en France. Elle
est une foncière de transformation, en métamorphose, tournée vers
l’immobilier tertiaire, la création de valeur et l’accompagnement des
métropoles régionales dynamiques. Elle est actuellement implantée à
Bordeaux, Lyon et Marseille. Cotée sur l’Eurolist B d’Euronext Paris et
présente dans l’indice de référence immobilier EPRA, ANF Immobilier est
une société du groupe Eurazeo.
http://www.anf-immobilier.com

Contacts

ANF Immobilier :
Laurent Milleron, Tél : +33 1 44 15
01 11
investorrelations@anf-immobilier.com
ou
Presse
:

Renaud Large, Tél : +33 1 58 47 96 30
renaud.large@havasww.com