Press release

Antikor Biopharma fait une découverte majeure grâce aux conjugués fragments d’anticorps-médicaments

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Présentation de données oncologiques clés à la conférence BioTrinity 2016 de Londres STEVENAGE, Angleterre–(BUSINESS WIRE)–Antikor Biopharma Limited (Antikor), un acteur de premier plan dans le développement et l’amélioration des conjugués fragments d’anticorps-médicaments (CFAM), présentera de nouvelles données lors de la conférence BioTrinity qui se déroulera du 25 au 27 avril 2016 au Novotel London West.

Présentation de données oncologiques clés à la conférence BioTrinity
2016 de Londres

STEVENAGE, Angleterre–(BUSINESS WIRE)–Antikor Biopharma Limited (Antikor), un acteur de premier plan dans le
développement et l’amélioration des conjugués fragments
d’anticorps-médicaments (CFAM), présentera de nouvelles données lors de
la conférence BioTrinity qui se déroulera du 25 au 27 avril 2016 au
Novotel London West.

Les CFAM d’Antikor ont été développés pour avoir un indice thérapeutique
(IT) bien plus élevé que les conjugués anticorps-médicaments (CAM)
actuels, ce qui laisse entrevoir des effets bénéfiques potentiels
importants pour les patients atteints de cancer. Le Dr Mahendra
Deonarain, directeur de la stratégie chez Antikor, présentera de
nouvelles données précliniques relatives à ces CFAM au cours de la
présentation de l’entreprise à la conférence BioTrinity, le mardi 26
avril à 16:10, dans la section réservée aux plateformes technologiques.

Cette IT amélioré a été confirmé sur quatre modèles différents de
tumeurs animales, grâce à des données concernant la destruction des
cellules tumorales qui montrent que les CFAM d’Antikor agissent mieux
que les CAM en termes d’efficacité, de vitesse de régression, de
durabilité (rémissions plus longues) et de réduction des effets
secondaires (masse corporelle).

L’entreprise a prouvé qu’elle était capable de produire des CFAM fiables
et de grande qualité et, pour souligner davantage leur utilité, a généré
des données pharmacocinétiques faisant état d’une élimination plus
rapide par l’organisme (d’où les effets secondaires moindres) et de
rapports médicament à anticorps (RMA) élevés, prenant comme exemple
divers médicaments contre le cancer déjà en phase d’utilisation
clinique. L’entreprise a également examiné le degré de pénétrabilité des
CFAM dans les tumeurs et possède des données montrant qu’un CFAM est
absorbé par l’organisme en deux heures et pénètre mieux qu’un CAM
standard.

Antikor pourrait, au moyen de sa propre plateforme technologique,
produire une vaste gamme d’autres produits mais préfère se concentrer
sur la mise sur le marché de son produit phare utilisé dans les cas de
cancer de l’estomac.

Le Dr Deonarain a déclaré : « L’approche novatrice d’Antikor met en
avant l’utilisation de petits fragments d’anticorps et intègre la
plateforme technologique révolutionnaire OptiLinkTM afin
d’engendrer des rapports médicaments à anticorps élevés (RMA de 6 à 10
médicaments anticancéreux). Ces CFAM à RAM élevés ont prouvé qu’ils
étaient capables de pénétrer les tumeurs bien plus rapidement que les
CAM traditionnels, ce qui leur permet d’agir et d’être éliminés plus
rapidement des tissus sains, ayant de ce fait moins d’effets secondaires
tout en ayant un IT plus élevé et des effets thérapeutiques amplement
supérieurs. »

La présentation sera disponible dans son intégralité sur le site web de
la société [www.antikor.co.uk]
dès qu’elle sera terminée.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Antikor Biopharma Limited
Dr Carlos Pittol
Directeur du
développement commercial
carlos.pittol@antikor.co.uk