Press release

Atmel publie ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2015

0 0
Sponsorisé par Nasdaq

SAN JOSE, Calif., 28 octobre   2015 — Atmel ® Corporation (Nasdaq : ATML), un leader du secteur des microcontrôleurs et des technologies tactiles, a publié ce jour ses résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2015.    GAAP   Non-GAAP   T3 2015 T2 2015 T3 2014   T3 2015 T2 2015 T3 2014   Chiffre d'affaires net   286,5 $  

SAN JOSE, Calif., 28 octobre
 
2015 —
Atmel
®
Corporation (Nasdaq : ATML), un leader du secteur des microcontrôleurs et des technologies tactiles, a publié ce jour ses résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2015. 

  GAAP   Non-GAAP
  T3 2015 T2 2015 T3 2014   T3 2015 T2 2015 T3 2014  
Chiffre d'affaires net   286,5 $     306,4 $     374,5 $       286,5 $     306,3 $     374,5 $    
Marge brute 46,5 %   46,1 %   47,2 %     48,0 %   47,0 %   47,0 %    
Marge d'exploitation 3,7 %   4,8 %   9,0 %     12,6 %   11,6 %   14,7 %    
Bénéfice (perte) net(te)   (0,6) $     6,3 $     17,3 $       34,7 $     33,7 $     49,8 $    
Résultat dilué par action   – $     0,02 $     0,04 $       0,08 $     0,08 $     0,12 $    

(en millions de dollars, sauf pour les résultats par action et les pourcentages)

Au troisième trimestre 2015, les recettes se sont élevées à 286,5 millions de dollars, soit une baisse de 6 % par rapport aux 306,4 millions de dollars du deuxième trimestre 2015 et de 23 % par rapport aux 374,5 millions du troisième trimestre 2014.

La marge brute GAAP était de 46,5 % au troisième trimestre 2015, à comparer aux 46,1 % du deuxième trimestre 2015, et aux 47,2 % du troisième trimestre 2014.

La marge brute non-GAAP était de 48,0 % au troisième trimestre 2015, à comparer aux 47,0 % enregistrés aussi bien au deuxième trimestre 2015 qu'au troisième trimestre 2014. Pour plus de renseignements, veuillez consulter le tableau de rapprochement non-GAAP faisant partie de ce communiqué.

Au troisième trimestre 2015, les pertes GAAP nettes se montaient à (0,6) million de dollars, soit (0,00) dollar par action après dilution, dues principalement aux 11,1 millions de dollars de provisions pour impôt liées à un taux d'imposition GAAP plus élevé et à 7,8 millions de dollars de dépenses liées à la fusion. Ce chiffre est à comparer au bénéfice net de 6,3 millions de dollars ou 0,02 dollar par action après dilution au deuxième trimestre 2015, et au bénéfice net de 17,3 millions de dollars ou 0,04 dollar par action après dilution au troisième trimestre 2014. 

Le bénéfice net non-GAAP du troisième trimestre 2015 s'élevait à 34,7 millions de dollars, ou 0,08 dollar par action après dilution, contre un bénéfice net non-GAAP de 33,7 millions de dollars, ou 0,08 dollar par action après dilution au deuxième trimestre 2015, et de 49,8 millions de dollars, ou 0,12 dollar par action après dilution, au troisième trimestre 2014. Pour plus de renseignements, veuillez consulter le tableau de rapprochement non-GAAP faisant partie de ce communiqué.

« Dans un secteur industriel au ralenti, nous sommes ravis que les microcontrôleurs de base d'Atmel aient enregistré une croissance séquentielle au cours du troisième trimestre, sous l'impulsion de la croissance séquentielle à deux chiffres de nos produits 32-bits », a déclaré Steve Laub, Président-directeur général d'Atmel. « Nous attendons avec impatience le rapprochement avec Dialog Semiconductor, pour les synergies et la valeur qu'il va créer pour nos clients, nos employés et nos actionnaires. »

Les flux de trésorerie issus des activités d'exploitation s'établissaient à 30,6 millions de dollars au troisième trimestre 2015, comparés aux 25,9 millions de dollars du deuxième trimestre 2015, et aux 43,9 millions du troisième trimestre 2014. Le total des soldes de trésorerie (trésorerie et équivalents de trésorerie, majorés des placements à court terme) atteignait 218,7 millions de dollars à la fin du troisième trimestre 2015, soit une hausse de 22,4 millions de dollars par rapport au trimestre précédent. Ceci est dû principalement à la génération de trésorerie provenant de l'exploitation, à une réduction des stocks, à des créances plus faibles, à des dépenses d'investissement plus basses et aux 11,5 millions de dollars provenant de la vente de l'usine d'Heilbronn en Allemagne, en partie contrebalancés par 4,7 millions de dollars de dépenses d'investissement et par le versement de 16,8 millions de dollars de dividendes au cours du troisième trimestre.

Événements concernant la Société

  • Acquisition en cours d'Atmel par Dialog Semiconductor via une transaction en liquidités et en actions dont la finalisation est attendue pendant le premier trimestre 2016.
  • Échantillonnage des microcontrôleurs Atmel | SMART ARM® basés sur Cortex® M0+ qui associent un système tactile capacitif ultra-basse consommation avec un contrôleur LCD à segment, idéal pour l'Internet des objets ainsi que pour les applications industrielles et médicales.
  • Lancement de la nouvelle famille de microprocesseurs Atmel | SMART ARM® basés sur Cortex® A5 dotée du microprocesseur le plus éco-énergétique au monde et des meilleures caractéristiques en termes de sécurité pour l'Internet des objets ainsi que pour les applications mettables et industrielles.
  • Expédition de BTLC1000, la solution Bluetooth Smart (BLE) la plus éco-énergétique et la plus petite au monde, à destination des marchés de l'Internet des objets et des technologies mettables, tous deux en pleine expansion.
  • Le chiffre d'affaire des technologies tactiles non mobiles a atteint 50 % du chiffre d'affaires trimestriel de maXTouch, notamment grâce à une croissance des ventes solide, à deux chiffres, séquentielle et continue auprès des clients du secteur automobile.
  • Extension des séries de contrôleurs tactiles capacitifs qualifiées pour les leaders du secteur automobile avec maXTouch® 641T, les premiers contrôleurs auto-qualifiés de l'industrie à capacitance propre et mutuelle.
  • Annonce de la collaboration avec Intel Corporation sur la technologie renforcée de protection de l'identité et des données personnelles, Enhanced Privacy ID (Intel® EPID), sur toutes les solutions sans fil SmartConnect d'Atmel, assurant ainsi une plate-forme plus sécurisée pour développer les solutions de nouvelle génération de l'Internet des objets.
  • Obtention du prestigieux statut Golden Unit pour le kit de développement logiciel BitCloud ZigBee PRO qui fournit une interopérabilité renforcée aux applications intelligentes de domotique les plus récentes.
  • Lancement d'Atmel Studio 7, nos outils de conception intégrés et de nouvelle génération, compatibles aussi bien avec les séries de microcontrôleurs Atmel 32-bit ARM® basés sur Cortex® -M qu'avec les microcontrôleurs d'Atmel basés sur AVR® et qui comblent le fossé entre le MakerSpace d'Arduino et le MarketPlace commercial.
  • Présentation d'Atmel START, la première plate-forme intuitive au monde à être basée sur le Web pour la configuration de logiciel et la génération de code à destination du marché de l'Internet des objets.

Rachat d'actions


Atmel n'a effectué aucun rachat d'actions au cours du troisième trimestre 2015 et ne prévoit pas de réaliser d'autres rachats avant la finalisation de son acquisition par Dialog.

Point sur la transaction avec Dialog

  • Toute la documentation demandée par les organismes anti-trust (aux États-Unis, en Allemagne et en Roumanie) a été fournie.
  • Le rapport préliminaire destiné au Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis (CFIUS) a été envoyé.
  • Dialog a publié, à l'attention de ses actionnaires, le prospectus d'information à travers lequel la société demande l'autorisation d'émettre des actions Dialog en lien avec la fusion. L'Assemblée générale de Dialog est prévue le 19 novembre 2015. Comme expliqué précédemment, l'approbation de la transaction par les actionnaires de Dialog nécessite que les détenteurs d'une majorité d'actions de Dialog – votant en personne ou par procuration au cours de l'Assemblée générale de Dialog – s'expriment en faveur de cette opération.

Perspectives pour le quatrième trimestre 2015

  • Recettes entre 266 et 286 millions de dollars.
  • Marge brute non-GAAP entre 47,0 et 48,0 %.
  • Charges d'exploitation non-GAAP entre 98 et 102 millions de dollars.

Évaluations Non-GAAP


Le bénéfice net non-GAAP ne comprend pas les charges liées aux rémunérations fondées sur des actions, les pertes (gains) du(e)s aux dégâts sur un site de fabrication et à l'interruption de production qui en a résulté, les pertes (gains) lié(e)s à des contrats conclus avec des fonderies, les ajustements des activités acquises à leur juste valeur d'inventaire, la sous-utilisation des locaux en France et autres (crédits), les résultats opérationnels de la sortie de l'activité XSense en 2015, les dépenses liées à la fusion en rapport avec la transaction avec Dialog, les charges (crédits) de restructuration, les pertes (plus-values) sur la cession d'actifs, les plus-values provenant de la vente d'investissements dans des sociétés privées, la dépréciation des investissements dans des sociétés privées, l'ajustement fiscal non-GAAP ni le bénéfice (la perte) net(te) attribuable aux participations minoritaires. Un rapprochement des résultats GAAP et non-GAAP est joint aux états financiers présentés ci-après.

Conférence téléphonique


En raison de l'acquisition en cours d'Atmel par Dialog, Atmel n'organisera aucune conférence téléphonique.

À propos d'Atmel


Atmel compte parmi les leaders mondiaux dans la conception et la fabrication de microcontrôleurs, de systèmes tactiles capacitifs, de circuits intégrés logiques, à signal mixte, de mémoires non-volatiles et de composants à fréquence radio (RF). Disposant d'un portefeuille technologique de propriétés intellectuelles parmi les plus importants de l'industrie, Atmel est en mesure d'offrir des solutions systèmes intelligentes et connectées au secteur de l'électronique, dédiées aux marchés de l'industrie, de l'automobile, du grand public, de la communication et de l'informatique.

©2015 Atmel Corporation. Atmel®, le logo Atmel, leurs combinaisons, Enabling Unlimited Possibilities® et autres, sont des marques déposées ou commerciales de Atmel Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et dans d'autres pays. D'autres mots, groupes de mots et noms de produits peuvent être des marques commerciales d'autres sociétés.

« Safe Harbor » concernant les données prévisionnelles


Ce communiqué contient des déclarations relatives aux perspectives financières d'Atmel pour le quatrième trimestre 2015, ainsi qu'aux prévisions à long terme, perspectives commerciales, attentes, lancements de nouveaux produits et autres opinions qui sont par nature sujets à risques et incertitudes. Il pourrait s'agir également de commentaires sur nos futures performances opérationnelles et financières, notamment nos perspectives pour 2015 et au-delà, nos attentes en matière de part de marché et de croissance des recettes, et les stratégies d'Atmel. L'ensemble des déclarations prospectives de ce communiqué est fondé sur les informations dont Atmel disposait à la date de sa publication, y compris nos prévisions pour le quatrième trimestre 2015, et sont susceptibles de changements. Ces prévisions ne constituent pas des garanties de performances futures et les résultats peuvent s'avérer sensiblement différents. L'acquisition en cours d'Atmel par Dialog aura des conséquences significatives sur Atmel, y compris, entre autres, le report, l'ajournement ou l'annulation de commandes de clients ainsi qu'une forte distraction de l'attention de la direction et des employés des sujets d'activité ordinaires. Les conditions économiques et géopolitiques générales ; la nature cyclique du secteur des semi-conducteurs ; l'impossibilité de réaliser les bénéfices anticipés des transactions liées aux acquisitions, aux plans de restructuration ou à d'autres initiatives en temps utile ou pas du tout ; la consolidation en marche dans le secteur des semi-conducteurs à travers des fusions-acquisitions ; l'impact des produits et des prix de la concurrence ; l'interruption de nos activités du fait d'une dépendance accrue de produits issus de fonderies tierces, l'instabilité financière ou les procédures d'insolvabilité pesant sur certaines de ces fonderies, et les litiges associés qui nous impliquent dans certains cas ; une situation de surcapacité ou de sous-capacité du secteur et/ou de la Société (notamment les contraintes de capacité subies par nos assembleurs indépendants sous-traitants) ; le succès de nos produits auprès de nos clients finaux et l'acceptation en temps utile de travaux de conception demandés par notre clientèle ; l'introduction à temps de nouveaux produits et technologies et la mise en oeuvre de nos nouvelles techniques de fabrication ; notre capacité à intégrer de nouveaux produits à notre production de masse ; la confiance que nous pouvons accorder aux prévisions non-contraignantes de nos clients et l'absence de contrats de fourniture de long terme avec la plupart d'entre eux ; la stabilité financière des marchés étrangers, l'impact des variations des taux de change et de la forte dévaluation de l'euro face au dollar ; des changements imprévus en matière de législation relative à l'environnement, à la santé et à la sécurité ; le fait que nos ventes dépendent de distributeurs indépendants ; la complexité de nos politiques de comptabilisation des recettes ; les pannes affectant les systèmes informatiques ; l'interruption de nos activités ; les catastrophes naturelles ou les actes terroristes ; les coûts ou dépenses imprévus ou notre incapacité à identifier des dépenses qui peuvent être éliminées ; la valeur de marché ou la volatilité accrue de nos actions ordinaires ; la non-disponibilité de matières premières ; notre conformité et celle de nos distributeurs aux lois et aux réglementations américaines et internationales ; le fait que nous dépendions de certains personnels essentiels ; notre capacité à protéger nos droits de propriété intellectuelle ; les procédures judiciaires (notamment les litiges en matière de droits de propriété intellectuelle auxquels nous-mêmes, ou nos clients, pourrions être exposés, particulièrement dans le secteur des dispositifs mobiles)  ; les résultats éventuellement défavorables d'actions en justice ou tout autre risque mentionné dans les rapports qu'Atmel dépose régulièrement auprès de la SEC, dont le Formulaire 10-K pour l'exercice clos le mercredi 31 décembre 2014, déposé le jeudi 26 février 2015, constituent (sans s'y limiter) autant d'autres éléments susceptibles d'être à l'origine de ces différences ou d'y contribuer. Atmel n'est nullement tenu, et n'envisage pas, d'actualiser les prévisions ici présentées, que ce soit du fait d'informations nouvelles, d'événements futurs ou d'autres facteurs.

Contact Investisseurs :


Peter Schuman


Directeur Relations Investisseurs


(408) 437-2026

###

ATMEL CORPORATION
COMPTES DE RÉSULTATS CONSOLIDÉS
(en milliers de dollars, sauf pour les montants par action)
(non audité)
                   
  Trimestre clos le   Période de neuf mois close le
 
30 sep-


tembre
  30 juin  
30 sep-


tembre
 
30 sep-


tembre
 
30 sep-


tembre
  2015   2015   2014   2015   2014
                   
Chiffre d'affaires net  286 533 $    306 353 $    374 485 $    911 174 $    1 067 380 $
                   
Charges d'exploitation                  
Coût de revient des produits


vendus
153 177   165 039   197 642   489 207   589 309
Charges de recherche et


développement
55 832     59 998   69 917     174 959    209 751
Charges commerciales,


générales et administratives
64 817     59 922   65 324     186 812    194 186
Charges d'acquisition 2 390   3 807   7 162   10 600   10 287
Charges (crédits) de


restructuration
 (584)   4 882   840   5 445    (967)
Pertes (plus-values) sur la


cession d'actifs
427    (2 053)   –     (1 626)   – 

Total des charges


opérationnelles
276 059   291 595   340 885   865 397   1 002 566
Bénéfice d'exploitation 10 474   14 758   33 600   45 777   64 814
Intérêts et autres produits


(charges) nets
55   1 162    (4 731)   4 917    (5 856)

Bénéfice avant impôt sur les


sociétés
10 529   15 920   28 869   50 694   58 958
Provisions d'impôts  (11 134)    (9 693)    (11 619)    (28 526)    (20 306)
Bénéfice (perte) net(te)  (605)   6 227   17 250   22 168   38 652
Moins : perte (bénéfice) net(te)


attribuable aux participations


minoritaires
 (9)   85   –    25   – 

Bénéfice (perte) net(te)


attribuable à Atmel
 (614) $   6 312 $   17 250 $   22 193 $    38 652 $
                   

Bénéfice (perte) net(te) dilué(e)


par action attribuable à Atmel :
                 
Bénéfice (perte) net(te) dilué(e)


par action
 – $    0,02 $   0,04 $   0,05 $    0,09 $
Nombre moyen pondéré d'actions


utilisé pour le calcul du bénéfice


(de la perte) net(te) de base par


action
419 293   417 861   418 954   418 072   421 791

Bénéfice (perte) net(te) dilué(e)


par action attribuable à Atmel :
                 
Bénéfice (perte) net(te) dilué(e)


par action :
 – $    0,02 $   0,04 $   0,05 $   0,09 $
Nombre moyen pondéré d'actions


utilisé pour le calcul du bénéfice


(de la perte) net(te) dilué(e) par


action
419 293   419 158   420 964   419 482   423 700
Dividende en liquidités déclaré et


payé par action
0,04 $   0,04 $    – $    0,12 $    – $ 


ATMEL CORPORATION
BILANS CONSOLIDÉS
(en milliers de dollars)
(non audité)
       
  30 septembre   31 décembre
  2015   2014
       
Actif circulant      
Disponibilités  218 741 $    206 937 $
Créances clients nettes 202 221   222 021
Stocks 267 626   278 242
Charges payées d'avance et autre actif circulant 87 408   89 101
Total de l'actif circulant 775 996   796 301
Immobilisations corporelles nettes 139 780   158 281
Goodwill 189 565   191 088
Immobilisations incorporelles nettes 41 361   50 286
Autres actifs 149 984   166 348
Total de l'actif  1 296 686 $    1 362 304 $
       
Dettes à court terme      
Dettes fournisseurs  67 941 $    97 467 $
Autres charges et dettes à payer 129 074   147 109
Produits constatés d'avance sur expéditions aux distributeurs 52 144   49 059
Total des dettes à court terme 249 159   293 635
Autres dettes à long terme 186 220   198 670
Total des dettes 435 379   492 305
       
Total des capitaux propres 861 307   869 999
Total du passif  1 296 686 $    1 362 304 $


ATMEL CORPORATION
RAPPROCHEMENT DES INDICATEURS FINANCIERS GAAP ET NON-GAAP
(en milliers de dollars, sauf pour les montants par action)
(non audité)
                   
  Trimestre clos le   Période de neuf mois close le
 
30 sep-


tembre
  30 juin  
30 sep-


tembre
 
30 sep-


tembre
 
30 sep-


tembre
  2015   2015   2014   2015   2014
Recettes nettes GAAP  286 533 $    306 353 $    374 485 $    911 174 $    1 067 380 $
Recettes de l'activité


XSense
–     (58)   –     (1 429)   – 

Recettes nettes non-


GAAP
 286 533 $    306 295 $    374 485 $    909 745 $    1 067 380 $
                   
Marge brute GAAP  133 356 $    141 314 $    176 843 $    421 967 $    478 071 $
Charges liées aux


rémunérations fondées


sur des actions
1 560   1 682   1 605   4 357   4 892
Perte (gain) du(e) aux


dégâts sur un site de


fabrication et à


l'interruption de la


production
–    –     (3 571)   –    3 485
Pertes (gains) lié(e)s aux


contrats conclus avec les


fonderies
2 487   765    (454)   4 444    (2 583)
Ajustements des activités


acquises à leur juste


valeur d'inventaire
–    –    1 548   –    1 548
Marge brute de l'activité


XSense
–    115   –    1 253   – 
Marge brute non-GAAP  137 403 $    143 876 $    175 971 $    432 021 $    485 413 $
                   

Charges de recherche


et développement


GAAP
 55 832 $    59 998 $    69 917 $    174 959 $    209 751 $
Charges liées aux


rémunérations fondées


sur des actions
 (3 418)    (3 573)    (4 632)    (10 569)    (13 744)
Sous-utilisation des


locaux en France et


autres charges
 (360)    (376)    (608)    (440)    (2 220)
Dépenses de recherche


et développement de


l'activité XSense
–     (156)   –     (1 613)   – 

Dépenses de recherche


et développement non-


GAAP
 52 054 $    55 893 $    64 677 $    162 337 $    193 787 $
                   

Charges commerciales,


générales et


administratives GAAP
 64 817 $    59 922 $    65 324 $    186 812 $    194 186 $
Charges liées aux


rémunérations fondées


sur des actions
 (7 741)    (7 282)    (8 680)    (24 017)    (27 176)
Sous-utilisation des


locaux en France et


autres charges
 (140)    (126)    (214)    (274)    (1 064)
Charges de cession,


générales et


administratives de


l'activité XSense
–    37   –    101   – 
Dépenses liées à la


fusion
 (7 818)   –    –     (7 818)   – 

Charges commerciales,


générales et


administratives non-


GAAP
 49 118 $    52 551 $    56 430 $    154 804 $    165 946 $
                   

Bénéfice d'exploitation


GAAP
 10 474 $    14 758 $    33 600 $    45 777 $    64 814 $
Charges liées aux


rémunérations fondées


sur des actions
12 719   12 537   14 917   38 943   45 812
Perte (gain) du(e) aux


dégâts sur un site de


fabrication et à


l'interruption de la


production
–       (3 571)   –    3 485
Pertes (gains) lié(e)s aux


contrats conclus avec les


fonderies
2 487   765    (454)   4 444    (2 583)
Ajustements des activités


acquises à leur juste


valeur d'inventaire
–    –    1 548   –    1 548
Sous-utilisation des


locaux en France et


autres charges
500   502   822     714   3 284
Perte d'exploitation de


l'activité XSense
–    234   –    2 765   – 
Dépenses liées à la


fusion
7 818   –    –    7 818   – 
Charges d'acquisition 2 390   3 807   7 162   10 600   10 287
Charges (crédits) de


restructuration
 (584)   4 882   840   5 445    (967)
Pertes (plus-values) sur


la cession d'actifs
427    (2 053)   –     (1 626)   – 

Bénéfice d'exploitation


non-GAAP
 36 231 $    35 432 $    54 864 $    114 880 $    125 680 $
                   

Provisions d'impôts sur


les bénéfices GAAP
 (11 134) $    (9 693) $    (11 619) $    (28 526) $    (20 306) $
Ajustement fiscal non-


GAAP
 (9 530)    (8 144)    (9 522)    (23 541)    (15 961)

Provisions d'impôts sur


les bénéfices non-


GAAP
 (1 604) $    (1 549) $    (2 097) $    (4 985) $    (4 345) $
                   

Bénéfice (perte) net(te)


GAAP attribuable à


Atmel
 (614) $    6 312 $    17 250 $    22 193 $    38 652 $
Charges liées aux


rémunérations fondées


sur des actions
12 719   12 537   14 917   38 943   45 812
Perte (gain) du(e) aux


dégâts sur un site de


fabrication et à


l'interruption de la


production
–       (3 571)   –    3 485
Pertes (gains) lié(e)s aux


contrats conclus avec les


fonderies
2 487   765    (454)   4 444    (2 583)
Ajustements des activités


acquises à leur juste


valeur d'inventaire
–    –    1 548   –    1 548
Sous-utilisation des


locaux en France et


autres charges
500   502   822   714   3 284
Perte d'exploitation de


l'activité XSense
–    234   –    2 765   – 
Dépenses liées à la


fusion
7 818   –    –    7 818   – 
Charges d'acquisition 2 390   3 807   7 162   10 600   10 287
Charges (crédits) de


restructuration
 (584)   4 882   840   5 445    (967)
Pertes (plus-values) sur


la cession d'actifs
427    (2 053)   –     (1 626)   – 
Plus-values sur la vente


d'investissements dans


des sociétés privées
–     (1 317)   –     (1 317)   – 
Dépréciation des


investissements dans des


sociétés privées
–    –    1 805   –    1 805
Ajustement fiscal non-


GAAP
9 530   8 144   9 522   23 541   15 961
Bénéfice (perte) net(te)


attribuable aux


participations minoritaires
9    (85)   –     (25)   – 

Bénéfice net non-GAAP


consolidé
 34 682 $    33 728 $    49 841 $    113 495 $    117 284 $
                   

Bénéfice net (perte)


GAAP dilué(e) par


action attribuable à


Atmel
 – $     0,02 $    0,04 $    0,05 $    0,09 $
Charges liées aux


rémunérations fondées


sur des actions
0,03   0,03   0,04   0,09   0,11
Perte (gain) du(e) aux


dégâts sur un site de


fabrication et à


l'interruption de la


production
–    –     (0,01)   –    0,01
Pertes (gains) lié(e)s aux


contrats conclus avec les


fonderies
0,01   –    –    0,01    (0,01)
Ajustements des activités


acquises à leur juste


valeur d'inventaire
–    –    –    –    – 
Sous-utilisation des


locaux en France et


autres charges
–    –    –    –    0,01
Perte d'exploitation de


l'activité XSense
–    –    –    0,01   – 
Dépenses liées à la


fusion
0,02   –    –    0,02   – 
Charges d'acquisition –    0,01   0,02   0,02   0,02
Charges (crédits) de


restructuration
–    0,01   –    0,01   – 
Pertes (plus-values) sur


la cession d'actifs
–     (0,01)   –    –    – 
Plus-values sur la vente


d'investissements dans


des sociétés privées
–    –    –    –    – 
Dépréciation des


investissements dans des


sociétés privées
–    –    0,01   –    – 
Ajustement fiscal non-


GAAP
0,02   0,02   0,02   0,06   0,04
Bénéfice (perte) net(te)


attribuable aux


participations minoritaires
–    –    –    –    – 

Bénéfice net non-GAAP


consolidé par action –


après dilution
 0,08 $    0,08 $    0,12 $    0,27 $    0,27 $
                   

Actions GAAP – après


dilution
419 293   419 158   420 964   419 482   423 700
Effet dilutif ajusté des


attributions d'actions –


non-GAAP
7 576   6 486   7 297   5 680   6 676

Actions non-GAAP –


après dilution
  426 869     425 644     428 261     425 162     430 376


ATMEL CORPORATION
CHIFFRE D'AFFAIRES NET – PAR SEGMENT D'EXPLOITATION
(en milliers de dollars)
               
    Trimestre clos le   Période de neuf mois close le
   
30 sep-


tembre
  30 juin  
30 sep-


tembre
 
30 sep-


tembre
 
30 sep-


tembre
    2015   2015   2014   2015   2014
                     
Microcontrôleurs    201 061 $    205 003 $    264 432 $    624 850 $    754 348 $
Mémoires non-


volatiles
  34 188   43 153   46 908   121 089   122 739
Automobile   34 158   37 216   37 273   107 119   114 238
Multi-marchés et


autres
  17 126   20 981   25 872   58 116   76 055

Recettes totales


de la Société
   286 533 $    306 353 $    374 485 $    911 174 $    1 067 380 $

Notes concernant les indicateurs financiers non-GAAP

Pour compléter ses résultats financiers consolidés présentés sous format GAAP, Atmel a recours à des indicateurs non-GAAP, notamment le résultat net non-GAAP et le résultat net non-GAAP par action après dilution, qui sont ajustés en fonction des indicateurs financiers GAAP les plus comparables après exclusion de certains postes (voir les états ci-dessus et les explications ci-après). La Direction considère que ces indicateurs financiers non-GAAP fournissent des informations complémentaires utiles pour appréhender les divers aspects des activités d'Atmel et qu'ils permettent, en parallèle avec les résultats GAAP d'Atmel, de mieux comprendre les différents facteurs et tendances influant sur les activités et opérations d'Atmel.

Atmel utilise ces indicateurs financiers non-GAAP à des fins internes et estime qu'ils apportent des informations complémentaires intéressantes sur ses résultats financiers et opérationnels. La Direction utilise ces indicateurs non-GAAP comme outils d'aide à la décision stratégique, à des fins de gestion budgétaire interne, de prévisions et d'allocation de ressources. À l'avenir, et si elle venait à les considérer utiles aux investisseurs, Atmel pourrait décider de présenter des mesures financières non-GAAP autres que celles exposées ici. De telles décisions seront prises aux fins de leur offrir les informations les plus utiles et seront le reflet de celles utilisées par la Direction de la Société pour évaluer ses activités ; elles pourraient être modifiées à tout moment.

La Direction considère que la présentation de ces indicateurs financiers non-GAAP, en complément des résultats financiers GAAP, est utile pour les investisseurs. En effet, ils leur permettent d'étudier les résultats d'Atmel « du point de vue » de la Direction dans la mesure où ils reflètent les processus d'analyse internes d'Atmel. Aux yeux de la Direction, grâce à ces indicateurs, les investisseurs sont mieux à même de mesurer les changements pour chacun des éléments clés concourant au résultat d'exploitation d'Atmel, à travers les différentes périodes de reporting et ce, en toute cohérence. La Direction considère par conséquent que chacun de ces indicateurs financiers non-GAAP offre aux investisseurs une méthode alternative d'analyse des résultats opérationnels d'Atmel, axée sur la performance des activités en cours. De plus, ces indicateurs financiers non-GAAP facilitent la comparaison avec les résultats opérationnels historiques d'Atmel et ceux de ses concurrents.

Le recours aux indicateurs financiers non-GAAP présente certaines limitations puisqu'ils ne sont pas préparés selon les règles US-GAAP et qu'ils peuvent donc différer des indicateurs financiers non-GAAP utilisés par d'autres sociétés. De plus, l'utilité des indicateurs financiers non-GAAP peut s'avérer limitée dans la mesure où ils excluent certains postes susceptibles d'avoir un impact important sur les résultats financiers d'Atmel. Pour atténuer l'effet de ces limitations, la Direction présente aux investisseurs un rapprochement entre les indicateurs financiers non-GAAP et les indicateurs financiers US-GAAP les plus immédiatement comparables. La présentation des indicateurs financiers non-GAAP n'a pas vocation à être considérée de manière isolée ou en remplacement des indicateurs financiers US-GAAP les plus immédiatement comparables. Les indicateurs financiers non-GAAP complètent les indicateurs financiers US-GAAP et doivent être lus conjointement avec eux. Il est recommandé aux investisseurs de consulter le rapprochement des indicateurs financiers non-GAAP et des indicateurs financiers GAAP les plus immédiatement comparables, comme précisé ci-dessus.

Comme indiqué dans le tableau « Rapprochement du résultat net GAAP et non-GAAP » ci-dessus, les indicateurs non-GAAP ne tiennent pas compte d'un ou de plusieurs des postes suivants :

  • Charges liées aux rémunérations fondées sur des actions

Les charges liées aux rémunérations fondées sur des actions concernent principalement les attributions d'actions telles que les stock-options et les actions à exercice limité. Cela comprend les charges liées à des rémunérations fondées sur des actions liées à des unités d'actions à négociation restreinte fondées sur les résultats, qu'Atmel enregistre comme des charges liées à des rémunérations fondées sur des actions dans la mesure où la Direction considère qu'il est probable qu'Atmel atteindra les critères de performance avant que ces rémunérations ne soient effectivement acquises. S'il ne semble pas vraisemblable que ces objectifs de performance puissent être atteints, aucun dédommagement ne sera dû et toute charge liée aux rémunérations précédemment enregistrée sera retransférée. Une rémunération fondée sur des actions est une charge sans effet de trésorerie dont le montant varie d'une période à l'autre en fonction d'évolutions du marché qui échappent généralement au contrôle d'Atmel. La Direction exclut donc ce poste des modèles et prévisions opérationnels internes d'Atmel. La Direction considère que le format non-GAAP corrigé des charges de rémunération fondée sur des actions permet aux investisseurs de comparer la performance d'Atmel à celle de ses concurrents, en excluant la variabilité générée par les charges liées aux rémunérations fondées sur des actions du fait de la diversité des formules d'attribution d'actions utilisées par d'autres sociétés et des diverses méthodologies et hypothèses employées. 

  • Perte (gain) du(e) aux dégâts sur un site de fabrication et à l'interruption de la production

Atmel a subi une interruption imprévue de la fabrication de ses semi-conducteurs à Colorado Springs, au Colorado, au quatrième trimestre 2013 à cause de dégâts subis par les équipements de l'usine d'azote. Toutes les réparations ont pris fin au premier trimestre 2014 et l'usine a repris son activité normalement. Au cours du troisième trimestre 2014, les assurances nous ont versé 3,6 millions de dollars liés à notre demande de dommages pour les dégâts causés aux installations. La Direction considère la perte due aux dégâts sur un site de fabrication et à l'interruption de la production comme un événement ponctuel isolé qui ne reflète pas la performance opérationnelle en général et doit être exclu des comparaisons d'une période à l'autre.

  • Pertes (gains) lié(e)s aux contrats conclus avec les fonderies

Ce poste fait référence à la réduction des pertes (gains) estimé(e)s précédemment enregistrée lié(e)s à un contrat d'approvisionnement contenant une clause d'enlèvement ferme (« take-or-pay ») conclu avec une fonderie européenne portant sur des wafers ayant été livrés dans les délais impartis par le contrat. La Direction juge opportun d'exclure la perte (le gain) ci-dessus de ses indicateurs financiers non-GAAP du fait que cela permettra aux investisseurs de mieux comparer les résultats opérationnels des activités poursuivies par Atmel d'une période à l'autre.

  • Ajustements des activités acquises à leur juste valeur d'inventaire

S'agissant de l'acquisition d'activités, Atmel comptabilise les actifs acquis et les passifs repris selon leur juste valeur estimée à la date de l'acquisition. Avec l'acquisition de Newport Media, Inc. au troisième trimestre 2014, Atmel a enregistré une augmentation de la juste valeur d'inventaire qui sera amortie sur les prochaines rotations de stocks et inscrite dans les coûts de revient. Grâce à l'exclusion des ajustements à leur juste valeur des activités acquises des indicateurs non-GAAP, les investisseurs peuvent comparer la performance d'Atmel avec celle d'autres sociétés sans la variabilité induite par la méthode d'acquisition.

  • Sous-utilisation des locaux en France et autres charges

Ce poste fait référence aux charges encourues du fait de l'insolvabilité de notre locataire en France au premier trimestre 2014 ainsi qu'aux taxes foncières de l'année précédente liées à un audit réalisé dans ces mêmes locaux en France. La Direction juge opportun d'exclure ces charges car il s'agit d'événements ponctuels isolés qui ne reflètent pas la performance opérationnelle en général et doivent être exclus des comparaisons d'une période à l'autre.

  • Perte d'exploitation de l'activité XSense

Les actifs liés à l'activité XSense ont été cédés le 16 avril 2015. Les résultats d'exploitation de cette activité, y compris les recettes, la marge brute et les pertes d'exploitation, ont été exclus des résultats non-GAAP à compter du premier trimestre 2015 après que la Direction a décidé d'interrompre son investissement et de sortir de cette activité. La Direction estime qu'exclure les résultats opérationnels des indicateurs non-GAAP donne aux investisseurs une base de comparaison des résultats opérationnels des activités courantes. 

  • Dépenses liées à la fusion

Ce poste fait référence aux dépenses associées à l'acquisition en cours d'Atmel par Dialog Semiconductor. La Direction juge opportun d'exclure ces charges car elles ne reflètent pas la performance opérationnelle de l'activité d'Atmel en général et peuvent fausser les comparaisons d'une période à l'autre.

  • Charges d'acquisition

Les charges liées aux acquisitions comprennent : (1) l'amortissement des immobilisations incorporelles acquises, et notamment des immobilisations incorporelles acquises telles que les relations clients, le carnet de commandes, la technologie propre développée, l'appellation commerciale et les accords de non-concurrence ; (2) les charges liées aux rémunérations conditionnelles, et notamment les rémunérations liées au maintien en poste de certains salariés essentiels et dont le montant est déterminé dans la convention d'acquisition ; (3) les ajustements des passifs précédemment enregistrés et des clauses de earn-out avec les charges liées à des rémunérations conditionnelles liées aux acquisitions ; et (4) les coûts directs liés aux acquisitions tels que les frais bancaires, juridiques et de comptabilité. En général, la Direction n'intègre pas ces charges d'acquisition dans l'évaluation des acquisitions potentielles ou de la performance d'Atmel après acquisition, car elles ne sont pas corrélées à la performance opérationnelle d'Atmel. De plus la fréquence et le montant de ces charges peuvent varier sensiblement en fonction de la taille des acquisitions, de leur calendrier et de la maturité des activités qui sont intégrées. La Direction estime que grâce à l'exclusion des charges liées aux acquisitions dans le format non-GAAP, les investisseurs peuvent comparer la performance d'Atmel avec celle d'autres sociétés sans la variabilité induite par la méthode d'acquisition.

  • Charges (crédits) de restructuration

Les charges (crédits) de restructuration concernent principalement les dépenses nécessaires pour modifier les coûts d'exploitation d'Atmel liés à son infrastructure. Ces charges (crédits) sont exclu(e)s des indicateurs financiers non-GAAP du fait qu'elles (ils) ne sont pas considéré(e)s comme correspondant à des activités essentielles. Bien qu'Atmel ait mené plusieurs opérations de restructuration par le passé, chacune a constitué un événement ponctuel motivé par des objectifs opérationnels donnés. La Direction juge opportun d'exclure ces charges (crédits) de restructuration de ses indicateurs financiers non-GAAP pour permettre aux investisseurs de mieux comparer les résultats d'exploitation des activités poursuivies par Atmel d'une période à l'autre.

  • Pertes (plus-values) sur la cession d'actifs

Ce poste reflète la cession des actifs d'XSense et de Heilbronn, une usine en Allemagne. La Direction juge opportun d'exclure ces plus-values car elles ne reflètent pas la performance opérationnelle en général et doivent être exclues des comparaisons d'une période à l'autre.

  • Plus-values provenant de la vente d'investissements dans des sociétés privées

Plus-values provenant de la vente d'investissements dans des sociétés privées. La Direction juge opportun d'exclure ces plus-values car elles ne reflètent pas la performance opérationnelle en général et doivent être exclues des comparaisons d'une période à l'autre.

  • Dépréciation des investissements dans des sociétés privées

Ce poste fait référence à la part de revenus ou de pertes d'Atmel issue des investissements comptabilisés selon la méthode de la mise en équivalence qui est enregistrée sous forme d'intérêts et d'autres revenus (dépenses), nette. Atmel exclut ce poste de ses indicateurs financiers non-GAAP essentiellement du fait qu'il ne reflète pas la performance opérationnelle générale d'Atmel et peut fausser les comparaisons d'une période à l'autre.

  • Ajustement fiscal non-GAAP

Outre la mise en oeuvre des changements structurels mondiaux qui ont pris effet au 1
er
 janvier 2011, Atmel a adopté une nouvelle méthodologie pour le calcul de ses impôts non-GAAP. Ainsi, depuis le premier trimestre 2011, les montants des impôts non-GAAP d'Atmel correspondent approximativement à la charge d'impôt opérationnelle avec effet de trésorerie, telle que le passif porté sur la déclaration des revenus d'Atmel pour l'année ou la période en cours. Cette méthode a été conçue afin de permettre aux investisseurs de mieux comprendre la charge d'impôt de la Société sur ses opérations actuelles, tout en assurant une meilleure modélisation et en réduisant considérablement les fluctuations dues aux ajustements GAAP qui pourraient ne pas refléter le montant réel de cette charge. 

Atmel anticipe son obligation fiscale sur l'année, puis la répartit entre chaque trimestre proportionnellement à son chiffre d'affaires sur cette période.

  • Perte (bénéfice) net(te) attribuable aux participations minoritaires

Ce poste fait référence la part des pertes (gains) net(te)s allouée aux participations minoritaires dans l'une des filiales d'Atmel. Atmel exclut ces postes de ses indicateurs financiers non-GAAP essentiellement du fait que ces pertes (plus-values) exceptionnel(le)s ne reflètent pas la performance opérationnelle générale d'Atmel et peuvent fausser les comparaisons d'une période à l'autre.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ATMEL CORPORATION via GlobeNewswire

HUG#1963016