Press release

Bank of America déclare un résultat net de 3,3 milliards USD au 4e trimestre 2015, BPA de 0,28 USD

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Résultat net pour l’exercice complet 2015 de 15,9 milliards USD, BPA de 1,31 USD(1) CHARLOTTE, Caroline du Nord–(BUSINESS WIRE)–Bank of America (NYSE : BAC) : Faits financiers marquants2                         Faits saillants de l’exploitation2   Services bancaires aux particuliers • Revenu, net des charges d’intérêts en hausse de 4 %

Résultat net pour l’exercice complet 2015 de 15,9 milliards USD, BPA
de 1,31 USD
(1)

CHARLOTTE, Caroline du Nord–(BUSINESS WIRE)–Bank of America (NYSE : BAC) :

Faits financiers marquants2                         Faits saillants de l’exploitation2
 

Services bancaires aux particuliers

• Revenu, net des charges d’intérêts en hausse de 4 % à
19,8 milliards USD (base EPI)(A)

 

• Revenu net d’intérêts (RNI) (base EPI) en hausse de 2 % à
10,0 milliards USD(A)

 

– Hors RNI lié au marché et autres ajustements(A), le
RNI s’élevait à 10,5 milliards USD, comparé à 10,3 milliards USD
au 3e trimestre 2015 et à 10,4 milliards USD au 4e trimestre 2014.

 

• Revenu autre que d’intérêts en hausse de 7 % à 9,7 milliards USD

 

• Provision pour pertes de crédit de 0,8 milliard USD, comparé à
0,8 milliard USD au 3e trimestre 2015 et 0,2 milliard USD au 4e
trimestre 2014

 

• Charges autres que d’intérêts en baisse de 2 % à
13,9 milliards USD ; charges autres que d’intérêts, hors litiges,
en baisse de 3 % à 13,4 milliards USD(B)

 

• Résultat net en hausse de 9 % à 3,3 milliards USD ; bénéfice par
action diluée de 0,28 USD, comparé à 0,25 USD

 

Postes du 4e trimestre 2015 divulgués précédemment

 

• (0,03 USD) par action pour réduction du RNI pour certains titres
privilégiés de fiducie

 

• (0,03 USD) par action pour l’impact négatif des amendements du
droit fiscal du Royaume-Uni

 

Bilan, capital et liquidité

 

• Capitaux propres de 1ère catégorie (transition) de
163,0 milliards USD ; capitaux-propres de 1ère catégorie (sur une
base entièrement intégrée) de 154,1 milliards USD(C)

 

• Excédent mondial de sources de liquidités en hausse de
65 milliards USD pour atteindre un niveau record de 504 milliards
USD ; temps nécessaire de financement de 39 mois(D)

 

• Soldes de dépôts totaux en hausse de 78 milliards USD à
1,2 billion USD

 

• Rendement sur les actifs moyens de 0,61 % ; rendement sur les
capitaux propres tangibles moyens de 5,1 % ; rendement sur les
capitaux propres moyens de 7,3 %(E)

 

• Valeur comptable tangible par action en hausse de(F)
8 % à 15,62 USD ; valeur comptable par action en hausse de 6 % à
22,54 USD

 

• Retour de 4,5 milliards USD de capital aux actionnaires en 2015
via des rachats d’actions ordinaires et des dividendes

• Prêts en hausse de 12 milliards USD, dépôts en hausse de
48 milliards USD2

• Actifs de courtage en hausse de 8 %

• Production totale de prêts hypothécaires en hausse de 13 %

• Dépenses totales liées aux cartes de crédit américaines en
hausse de 5 %

Gestion mondiale du patrimoine et des investissements

• Soldes client totales de près de 2,5 billions USD

• Flux d’actifs à long terme sous gestion de 7 milliards USD au 4e
trimestre 2015

• Prêts en hausse de 12 milliards USD, dépôts en hausse de
16 milliards USD2

Services bancaires mondiaux

Prêts en hausse de 37 milliards USD, dépôts en hausse de
16 milliards USD2

No. 3 en termes d’honoraires liés aux services bancaires
d’investissement internationaux(G)

A participé à 8 des 10 financements par emprunt majeurs
et 7 des 10 transactions d’actions majeures(G).

Marchés internationaux

• Hors DVA nette, chiffre d’affaires des ventes et opérations en
hausse de 11 %(H)

 – Revenu fixe en hausse de 20 %(H)

 – Actions en baisse de 3 %(H)

Actifs patrimoniaux et gestion hypothécaire

• Charges autres que d’intérêts en baisse de 16 % à
1,1 milliard USD ; charges autres que d’intérêts, hors litiges, en
baisse de 28 % à 795 millions USD(I)

• Nombre de premiers prêts hypothécaires en défaut de plus de 60
jours en baisse de 46 % à 103 000 unités

 

 

 

1 Les résultats 2015 incluent l’adoption précoce de nouvelles
prévisions comptables sur la reconnaissance et la mesure des instruments
financiers. Voir la note H en fin de document pour des informations
supplémentaires.

2 Comparaison des faits financiers
marquants et des faits saillants de l’exploitation par rapport au même
trimestre de l’année précédente sauf indication contraire. Les soldes de
dépôts et des prêts sont indiqués en glissement de fin de période. La
base équivalente pleinement imposable (EPI) de la société est une mesure
financière non définie par les PCGR. Voir la note A en fin de document
pour des informations supplémentaires. Le revenu total, net des charges
d’intérêts, sur une base PCGR était de 19,5 milliards USD au 4e
trimestre 2015, et le revenu net des intérêts sur une base PCGR était de
9,8 milliards USD au 4e trimestre 2015. Bénéfice par action sur une base
pleinement diluée.

Commentaires du PDG

Le meilleur résultat net annuel depuis près d’une décennie

 

« L’exercice 2015 correspond à nos meilleurs résultats depuis près
d’une décennie, reflétant le travail accompli pour développer un
modèle opérationnel simple, axé sur une croissance responsable en
élargissant nos activités avec chaque client et particulier. Nous
avons observé une solide activité clientèle dans la croissance des
prêts, les dépôts et les flux de gestion des actifs de gestion de
patrimoine, et nous avons augmenté le capital remis à nos
actionnaires. Nous nous appuyons sur cette progression pour
continuer d’investir dans l’avenir et de gérer nos dépenses. »


Brian Moynihan, directeur financier

 

Commentaires du directeur financier
 

« Nos résultats de ce trimestre reflètent nos efforts continus
d’améliorer notre levier d’exploitation en continuant d’investir
dans notre entreprise. Nous avons augmenté le revenu net des
intérêts, géré rigoureusement nos dépenses et remis 1,3 milliard
USD de capital à nos actionnaires pour ce trimestre à travers le
rachat d’actions ordinaires et les dividendes. »

 

Paul Donofrio, directeur financier

 
 
 
                     
Services bancaires aux particuliers
Trois mois clos le
Résultats financiers1 (en millions USD) 31/12/2015 30/9/2015 31/12/2014

• Des revenus en hausse de 33 millions USD à 7,8 milliards USD

 

 – Le RNI a bénéficié de la hausse des dépôts et des prêts

 

 – Revenu autre que d’intérêt en baisse, essentiellement
attribuable à la baisse du revenu des services bancaires
hypothécaires

 

• Charges autres que d’intérêt en baisse de 76 millions USD,
essentiellement attribuable à la baisse des dépenses
d’exploitation ;

amélioration du ratio d’efficacité de 56 % à 57 %

 

• Revenu net en hausse de 9 % à 1,8 milliard USD

Revenu net des intérêts (EPI) $ 5 059 $ 5 004 $ 4 967
Revenu autre que d’intérêts 2 733 2 828 2 792
Revenu total (EPI)2 7 792 7 832 7 759
Provision pour créances irrécouvrables 654 648 653
Charges autres que d’intérêts 4 343 4 435 4 419
Revenu net $ 1 799 $ 1 759 $ 1 654

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre de l’année précédente sauf indication contraire. Le
chiffre d’affaire et le revenu net d’intérêt sont établis sur une
base EPI.

2 Revenu, net des charges d’intérêts.

Trois mois clos le
Faits saillants de l’exploitation1,2 (en milliards USD) 31/12/2015 30/9/2015 31/12/2014
• Nº 1 du marché des dépôts des particuliers3

 

• Les soldes de dépôts moyens ont augmenté de 40 milliards USD,
soit 8 %.

 

• Les soldes de dépôts moyens ont augmenté de 12 milliards USD,
soit 6 %.

 

• La production totale des prêts hypothécaires et domiciliaires4
a augmenté de 2 milliards USD, soit 13 %, à 17 milliards USD.

 

• Les actifs de courtage client ont augmenté de 9 milliards USD,
soit 8 % à 123 milliards USD.

 

• Environ 1,3 million de nouvelles cartes de crédit remises aux
particuliers sur le marché américain

 

• 18,7 millions d’utilisateurs de services bancaires mobiles, en
hausse de 13 %

 

• 4 726 centres financiers, y compris 9 nouvelles ouvertures pour
le trimestre

 

• Les dépenses combinées liées au crédit/débit sont en hausse de
4 milliards USD à 130 milliards USD.

Dépôts moyens $ 557,3 $ 548,9 $ 517,6
Moyenne des prêts et crédit-baux 211,1 206,3 199,2
Actifs de courtage (fin de période) 122,7 117,2 113,8
Production totale des prêts hypothécaires4 17,0 16,9 15,0
Nombre d’utilisateurs de services bancaires mobiles (en millions) 18,7 18,4 16,5
Nombre de centres financiers – États-Unis 4 726 4 741 4 855
Ratio d’efficacité (EPI)1 56 % 57 % 57 %
Rendement sur capital alloué moyen (J) 25 % 24 % 22 %
Total des cartes de crédit émises sur le marché américain
Nouveaux comptes associés à une carte de crédit (en millions)2 1,3 1,3 1,2
Marge ajustée en fonction du risque2 9,81 % 9,54 % 9,96 %

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre de l’année précédente sauf indication contraire. Le
ratio d’efficacité est établi sur une base EPI.

2 Le portefeuille de cartes bancaires américaines inclut les
services bancaires aux particuliers et GWIM.

3 Source : Données des agences SNL, la part des dépôts des
particuliers sur le marché américain s’appuie sur les données des
dépôts FDIC de juin 2015, ajustées pour supprimer les soldes
commerciaux.

4 La production totale des prêts hypothécaires inclut les
nouveaux prêts hypothécaires et domiciliaires dans les services
bancaires aux particuliers et GWIM.

Les montants
représentent le solde impayé en capital des prêts et dans le cas
des prêts hypothécaires, le montant principal sur la ligne de
crédit totale.

 
           
Gestion mondiale du patrimoine et des investissements
Trois mois clos le
Résultats financiers1 (en millions USD) 31/12/2015   30/9/2015   31/12/2014

• Des revenus en baisse de 160 millions USD à 4,4 milliards USD

 

 – RNI relativement stable, car le bénéfice tiré de la croissance
des dépôts et des prêts était annulé
en grande partie par
l’impact de la répartition par la société des activités de gestion
actif/passif (Asset Liability Management, ALM).

 

 – Baisse du revenu autre que d’intérêts en raison de la baisse de
l’activité transactionnelle et des évaluations boursières

 

• Charges autres que d’intérêts en hausse de 36 millions USD,
essentiellement attribuable à la hausse de l’amortissement des
investissements et des actions
déjà émis dans les
professionnels en contact avec les clients, partiellement
compensée par une diminution des
rémunérations incitatives
liées au revenu

 

• Revenu net en baisse de 13 % à 614 millions USD

Revenu net des intérêts (EPI) $ 1 412 $ 1 377 $ 1 406
Revenu autre que d’intérêts 3 031 3 091 3 197
Revenu total (EPI)2 4 443 4 468 4 603
Provision pour créances irrécouvrables 15 (2 ) 14
Charges autres que d’intérêts 3 478 3 446 3 442
Revenu net $ 614 $ 656 $ 705

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre de l’année précédente sauf indication contraire. Le
chiffre d’affaires et le revenu net d’intérêt sont établis sur une
base EPI.

2 Revenu, net des charges d’intérêts.

Trois mois clos le
Faits saillants de l’exploitation1 (en milliards USD) 31/12/2015 30/9/2015 31/12/2014

• Les soldes de dépôts moyens ont augmenté de 12,5 milliards USD,
soit 5 %.

 

• La moyenne des prêts et crédits-baux a augmenté de
12,3 milliards USD, soit 10 %.

 

• Le total des soldes des clients est resté relativement inchangé

à près de 2,5 billions USD.

 

• Les flux d’actifs à long terme sous gestion

ont affiché un chiffre de 7 milliards USD marquant le 26e
trimestre consécutif de

flux positifs.

 

• Le nombre de conseillers en gestion de patrimoine a augmenté de
5 % pour atteindre

18 167.

Dépôts moyens $ 251,3 $ 244,0 $ 238,8
Moyenne des prêts et crédit-baux 135,8 133,2 123,5
Flux d’actifs gérés à long terme 6,7 4,4 9,4
Flux de liquidités à long terme sous gestion 4,8 (3,2 ) (0,3 )
Marge avant impôts 21 % 23 % 25 %
Ratio d’efficacité (EPI)1 78 % 77 % 75 %
Rendement sur capital alloué moyen (J) 20 % 22 % 23 %

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre de l’année précédente sauf indication contraire. Le
ratio d’efficacité est établi sur une base EPI.

 
     
Services bancaires mondiaux
Trois mois clos le
Résultats financiers1 (en millions USD) 31/12/2015 30/9/2015 31/12/2014

• Des revenus en hausse de 39 millions USD à 4,4 milliards USD

 

 – Le RNI a bénéficié de l’augmentation des soldes des dépôts et
des prêts, partiellement compensée par l’impact de l’
attribution
par la société des activités ALM, y compris des coûts de
liquidité, ainsi que la
compression des marges sur prêts.

 

 – La hausse du revenu autre que d’intérêts s’explique
principalement par les améliorations des services de trésorerie et
de crédit-bail,
et par un gain sur la vente de propriétés
saisies, partiellement compensée par la baisse des honoraires liés
aux services bancaires d’investissement.

 

• La provision pour créances irrécouvrables en hausse de
264 millions USD s’explique par la hausse des créances
irrécouvrables dans le secteur de l’énergie, ainsi
que par
les réserves accumulées pour la croissance des prêts et
l’exposition au secteur de l’énergie.

 

• Les charges autres que d’intérêts ont diminué, principalement en
raison de la baisse des litiges et coûts de rémunérations
incitatives,
partiellement compensée par les investissements
dans les professionnels en contact avec les clients.

 

• Revenu net en baisse de 9 % à 1,4 milliard USD, résultant
essentiellement d’une hausse de la provision pour créances
irrécouvrables

Revenu net des intérêts (EPI) $ 2 435 $ 2 346 $ 2 415
Revenu autre que d’intérêts2 1 918 1 844 1 899
Revenu total (EPI)2,3 4 353 4 190 4 314
Provision pour créances irrécouvrables 233 179 (31 )
Charges autres que d’intérêts 1 938 2 018 1 969
Revenu net $ 1 378 $ 1 277 $ 1 520

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre de l’année précédente sauf indication contraire. Le
chiffre d’affaires et le revenu net d’intérêt sont établis sur une
base EPI.

2 Actions bancaires avec les marchés internationaux dans
certaines transactions économiques émanant des activités bancaires
d’investissement et de nouveaux prêts hypothécaires.

3 Revenu, net des charges d’intérêts.

Trois mois clos le
Faits saillants de l’exploitation1 (en milliards USD) 31/12/2015 30/9/2015 31/12/2014

• Les soldes de dépôts moyens ont augmenté de 15,7 milliards USD,
soit 5 %.

 

• La moyenne des prêts et crédits-baux a augmenté de
33,3 milliards USD, soit 12 %.

 

• Les honoraires liés aux services bancaires d’investissement à
l’échelle de l’entreprise de 1,3 milliard USD (à l’exclusion des
transactions auto-dirigées) ont décliné de 17 %,
du fait
de la baisse du financement avec effet de levier et de l’émission
d’actions, partiellement compensée par la hausse des honoraires de
consultation.

 

 • No. 3 en termes d’honoraires nets liés aux services
bancaires d’investissement internationaux(G)

 

 – Deuxième trimestre le plus important en termes
d’honoraires de consultation depuis la fusion

 

 • A participé à 8 des 10 financements par emprunt
majeurs et 7 des 10 transactions d’actions majeures(G).

Dépôts moyens $ 307,8 $ 296,3 $ 292,1
Moyenne des prêts et crédit-baux 320,3 310,0 287,0
Total honoraires Services BI d’entreprise (hors transactions
auto-dirigées)2
1,3 1,3 1,5
Honoraires Services bancaires BI internationaux2 0,7 0,8 0,8
Recettes des prêts aux entreprises 2,0 1,9 1,9
Recettes des services de transaction mondiaux 1,6 1,6 1,6
Ratio d’efficacité (EPI)1 44 % 48 % 46 %
Rendement sur capital alloué moyen (J) 16 % 14 % 18 %

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre l’an dernier sauf indication contraire. Le ratio
d’efficacité est établi sur une base EPI.

2 Actions bancaires avec les marchés internationaux dans
certaines transactions économiques émanant des activités bancaires
d’investissement et de nouveaux prêts hypothécaires.

 
       
Marchés internationaux
Trois mois clos le
Résultats financiers1 (en millions USD) 31/12/2015 30/9/2015 31/12/2014

• Recettes en hausse de 741 millions USD à 3,1 milliards USD ;
hors DVA net4, recettes en hausse de 313 millions USD à
3,3 milliards USD, résultant principalement par l’amélioration des
résultats des ventes et opérations et un gain sur les placements
en actions, partiellement contrebalancée par la baisse des
honoraires liés aux services bancaires d’investissement.

 

• Les charges autres que d’intérêts ont augmenté de
232 millions USD, essentiellement attribuable à la hausse des
frais liés au revenu.

 

• Revenu net de 185 millions USD, comparé à une perte de
75 millions USD ; hors DVA, le revenu net était de
308 millions USD, comparé à 316 millions USD4.

Revenu net des intérêts (EPI) $ 1 166 $ 1 135 $ 1 036
Revenu autre que d’intérêts2 1 962 2 635 1 351
Chiffre d’affaires total2,3 3 128 3 770 2 387
DVA net4 (198 ) 12 626 )
Revenu total

(hors DVA net) (EPI)2,3,4(H)

3 326 3 758 3 013
Provision pour créances irrécouvrables 30 42 26
Charges autres que d’intérêts 2 754 2 683 2 522
Résultat net (perte) $ 185 $ 821 $ 75 )

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre l’an dernier sauf indication contraire. Le chiffre
d’affaires et le revenu net d’intérêt sont établis sur une base
EPI.

2 Actions bancaires avec les marchés internationaux dans
certaines transactions économiques émanant des activités bancaires
d’investissement et de nouveaux prêts hypothécaires.

3 Revenu, net des charges d’intérêts.

4 Le chiffre d’affaires, hors DVA net, est une mesure
financière non conforme aux PCGR. Une charge d’ajustements de
l’évaluation de financement (Funding Valuation Adjustment, FVA) de
497 millions USD a été enregistrée au 4e trimestre 2014,
comprenant un DVA net. 1 L’entreprise a adopté précocement au 4e
trimestre 2015 de nouvelles prévisions comptables sur la
reconnaissance et la mesure des instruments financiers. Voir la
note H en fin de document pour des informations supplémentaires.

Trois mois clos le
Faits saillants de l’exploitation1 (en milliards USD) 31/12/2015 30/9/2015 31/12/2014

• Revenu des ventes et opérations en hausse de 0,7 milliard USD à
2,4 milliards USD

 

• Hors DVA nette, le chiffre d’affaires des ventes et opérations
est en hausse de 11 % à 2,6 milliards USD(H)

 

 – Le chiffre d’affaires des ventes et négociations
FICC ont augmenté de 20 %, reflétant l’amélioration sur l’ensemble
des produits, notamment dans les taux et les produits liés au
crédit(H).

 

 – Actions en baisse de 3 % en raison des niveaux
inférieurs d’activité client(H)

 

• Meilleur cabinet de recherche international pour la 5e
année consécutive2

Moyenne des actifs liés aux opérations de commerce $ 416,1 $ 431,5 $ 455,5
Moyenne des prêts et crédit-baux 68,8 66,4 58,1
Revenu des ventes et opérations 2,4 3,2 1,7
Revenu des ventes et opérations (hors DVA nette)(H) 2,6 3,2 2,4
Honoraires Services bancaires BI internationaux 0,5 0,5 0,7
Ratio d’efficacité (EPI)1 88 % 71 % 106 %
Rendement sur capital alloué moyen (J) 2 % 9 % n/s

n/s = non significatif

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre l’an dernier sauf indication contraire. Le ratio
d’efficacité est établi sur une base EPI.

2 Source : Institutional Investor magazine.

 
     
Actifs patrimoniaux et gestion hypothécaire
Trois mois clos le
Résultats financiers1 (en millions USD) 31/12/2015     30/9/2015     31/12/2014

• La baisse du chiffre d’affaires de 50 millions USD s’explique
par une diminution du RNI sur les soldes des prêts hypothécaires
inférieurs, ainsi qu’un modeste
déclin des revenus autres que
d’intérêts, car les baisses du portefeuille de prestations et du
rendement des droits de gestion hypothécaire,
net de
couverture, étaient partiellement compensées par la baisse de la
provision pour déclarations et garanties.

 

• Le bénéfice dans la provision pour créances irrécouvrables était
en baisse de 103 millions USD, résultant principalement d’un
ralentissement
de l’amélioration du portefeuille.

 

• Charges autres que d’intérêts en baisse de 16 % à 1,1 milliard
USD ; hors litiges, baisse des charges autres que d’intérêts
de
28 % à 795 millions USD, résultant essentiellement de la baisse
des frais de gestion(I).

 

• Nombre de premiers prêts hypothécaires en défaut de plus de 60
jours en baisse de 46 % à 103 000 unités

 

• Déclin du nombre des employés du segment Actifs patrimoniaux et
Gestion hypothécaire (Legacy and Asset Servicing, LAS)3
de 35 % à 11 200 personnes

 

• La perte nette a décliné à 351 millions USD de 379 millions USD.

Revenu net des intérêts (EPI) $ 347 $ 382 $ 390
Revenu autre que d’intérêts 241 458 248
Revenu total (EPI)2 588 840 638
Provision pour créances irrécouvrables (10 ) 6 (113 )
Charges autres que d’intérêts 1 148 1 142 1 360
Frais de litiges 353 228 256
Charges autres que d’intérêts (hors litiges) 795 914 1 104
Perte nette $ (351 ) $ (196 ) $ (379 )

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre l’an dernier sauf indication contraire. Le chiffre
d’affaire et le revenu net d’intérêt sont établis sur une base EPI.

2 Revenu, net des charges d’intérêts.

3 Inclut d’autres indicateurs EPI soutenant les LAS
(entrepreneurs).

 
     
Autres postes
Trois mois clos le
Résultats financiers1 (en millions USD) 31/12/2015     30/9/2015     31/12/2014

• Amélioration du chiffre d’affaires de 201 millions USD à
(545 millions USD)

 

 – Le RNI était affecté par la réduction de 0,6 milliard USD de
certains titres privilégiés de fiducie, et par des ajustements
positifs
de 0,1 milliard USD liés au marché sur les titres de
créance.

 – La hausse du revenu autre que d’intérêts s’explique
principalement par l’absence de provision pour les demandes de
paiement d’assurance de protection au
Royaume-Uni et par des
gains supérieurs sur la vente des titres de créance.

 

• Le déclin du bénéfice dans la provision pour créances
irrécouvrables de 112 millions USD s’explique principalement par
la baisse des recouvrements,
notamment sur la vente des prêts
non productifs.

 

La baisse des charges autres que d’intérêts de
274 millions USD s’explique essentiellement par la baisse des
frais de litiges et de personnels, partiellement
compensée
par la hausse des honoraires professionnels.

 

• L’impôt sur le revenu inclut l’impact négatif de
290 millions USD résultant des amendements du droit fiscal du
Royaume-Uni.

 

• La perte nette a décliné à 289 millions USD de 375 millions USD.

Revenu net des intérêts (EPI) $ (387 ) $ (502 ) $ (349 )
Revenu autre que d’intérêts (158 ) 14 (397 )
Chiffre d’affaires total (EPI)2 (545 ) (488 ) (746 )
Provision pour créances irrécouvrables (112 ) (67 ) (330 )
Charges autres que d’intérêts 210 84 484
Résultat net (perte) $ (289 ) $ 4 $ (375 )

1 Les comparaisons sont établies par rapport au même
trimestre l’an dernier sauf indication contraire. Le chiffre
d’affaire et le revenu net d’intérêt sont établis sur une base EPI.

2 Revenu, net des charges d’intérêts

Note :  Autres postes regroupe les activités ALM, les
investissements de capitaux propres, les cartes de crédit à la
consommation internationales, les entreprises en liquidation, la
répartition des dépenses résiduelles et autres. Les activités ALM
englobent certains titres hypothécaires résidentiels, les titres de
créance, les activités de gestion des taux d’intérêt et des risques des
devises étrangères, y compris la répartition du revenu net d’intérêts
résiduel et l’impact de certaines méthodologies de répartition et de
l’inefficacité de la couverture comptable. En 2014, nous avons commencé
avec des nouveautés, en retenant certains prêts hypothécaires
résidentiels dans le segment Services bancaires aux particuliers, en
conformité avec l’activité où l’ensemble de la relation est
gérée ; auparavant ces types de prêts hypothécaires figuraient dans le
segment Autres postes. Par ailleurs, certains prêts hypothécaires
résidentiels gérés par le segment Actifs patrimoniaux et Gestion
hypothécaire sont présentés dans le segment Autres postes. Les résultats
de certaines activités ALM sont répartis entre nos segments d’activité.

Contacts

Les investisseurs peuvent contacter :
Lee McEntire,
Bank of America, 1.980.388.6780
Jonathan Blum, Bank of America
(Titres à revenu fixe), 1.212.449.3112

Contact pour la
presse :

Jerry Dubrowski, Bank of America, 1.980.388.2840
jerome.f.dubrowski@bankofamerica.com

Read full story here