Press release

BD MULTIMEDIA : Résultats Groupe au 31/12/2014

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Nasdaq

RESULTATS GROUPE 2014 BD Multimédia offre : des services au grand public : Télécommunication à valeur ajoutée, Internet, Audiotel, des services aux entreprises : Micropaiement, Télécom I  CA par activité  en K€   2012 2013 2014 Micropaiement 23 196 11 553 7 545 Apogéa 7 393 0 0 Edition – sites communautaires 2 394 2

RESULTATS GROUPE 2014

BD Multimédia offre :

  • des services au grand public : Télécommunication à valeur ajoutée, Internet, Audiotel,
  • des services aux entreprises : Micropaiement, Télécom

I  CA par activité  en K€

 

2012

2013

2014

Micropaiement

23 196

11 553

7 545

Apogéa

7 393

0

0

Edition – sites communautaires

2 394

2 349

2 041

Edition – jeux

477

258

248

Telephonie

78

54

0

TOTAL CA

33 538

14 214

10 024

 Micropaiement

Le chiffre d'affaires de l'activité micro paiement baisse de 4 008 K€ (CA 2013 : 11 553 K€ ; CA 2014 : 7 545 K€), soit – 35%. En tenant compte du changement de méthode de comptabilisation d'une partie de notre chiffre d'affaires à compter du quatrième trimestre 2013, le CA pro-forma 2013 s'élèverait  à 10 080 K€ soit une baisse de 2 535K€ (-25%).

La baisse du CA de cette activité est principalement liée à l'élimination de nombreux clients sur demande des opérateurs de télécommunication. Les actions commerciales initiées au cours du  deuxième semestre 2014 porteront leurs fruits en 2015. Nous pensons aussi créer une vraie valeur avec l'obtention de notre agrément comme établissement de paiement.

 Edition

Le chiffre d'affaires du pôle Edition (Internet, Audiotel et produits dérivés) a baissé de 308 K€ (CA 2013 : 2 349 K€ ; CA 2014 : 2 041 K€) soit -13%. Concernant les ventes de marchandises une nouvelle politique commerciale a été initiée en 2014 et portera ses fruits en 2015.

Pour les sites communautaires, les nouveaux modèles « freemium » engendrent une croissance du nombre de clients mais une baisse du Chiffre d'affaires. La création de nouveaux sites et la modernisation des existants sont  en cours mais ne seront opérationnels que fin 2015.

Edition – jeux

Le CA s'élève  à  248 K€ en 2014 contre 258 K€ en 2013 (-4 %). Le renforcement constant des systèmes de sécurité sur cashissimo.com  nous a conduits à écarter des joueurs et a engendré un recul du CA depuis 2013. Nous espérons retrouver de la croissance avec les nouveaux jeux en place depuis fin 2014 (Quizz).

Distribution aux professionnels

Depuis décembre 2014, via la création de notre filial, la SARL DISTKOO (RCS PARIS 808 433 668), nous proposons aux professionnels (essentiellement les débitants de tabac) les produits dérivés de notre activité édition. Le CA 2014 s'élève à 190 K€.

Téléphonie

Cette activité a été arrêtée début 2014. Le CA de l'activité téléphonie s'élevait à 54 K€ en 2013.

II Résultat d'exploitation en K€

 

2012

2013

2014

Résultat d'exploitation

+2 309

+590

-184

Le résultat d'exploitation de l'exercice est constitué par une perte de 184 K€ en 2014 contre un bénéfice de 590 K€ en 2013.

Micropaiement

Le résultat d'exploitation de ce secteur est en diminution de 776 K€ (RE 2013 : 1 817 K€ soit 16% du CA. ; RE 2014 : 1 041 K€  soit 14% du CA). Notre produit Starpass  a connu une forte baisse du CA en 2014.  Les nouvelles actions commerciales initiées au cours du  deuxième semestre 2014 porteront leur fruit en 2015.

Edition

Le résultat opérationnel de ce secteur a régressé  de 108 K€ (RE 2013 : -71 K€ ; RE 2014 : -179 K€).La baisse du chiffre d'affaire sur les produits dérivés en est la principale raison. Une hausse du résultat est attendue sur ce secteur grâce à la nouvelle politique commerciale mise en place en 2014.

Edition – jeux

Le résultat de ce secteur a augmenté de 15 K€ (RE 2013 : -67 K€ ; RE 2014 : -52 K€). La baisse des frais et l'augmentation de la marge commerciale en sont les principales raisons.

Distribution aux professionnels

Le résultat de ce secteur s'élève à 4 K€ en 2014.

Téléphonie

L'activité Téléphonie a un résultat opérationnel en hausse de 36 K€ (RE 2013 : -64 K€ ; RE 2014 : – 28 K€). Nous avons cessé cette activité début 2014.

Frais Généraux

Ils comprennent les salaires des services administratifs et les frais de fonctionnement du Groupe : la diminution de charges diverses (personnel, honoraires, taxes, frais bancaires.) a impacté  notre résultat de  +56 K€ (2013 : 1 030K€ ; 2014 : 974K€).


Le résultat financier de l'exercice :

Le résultat financier de l'exercice est passé d'un bénéfice de 52 K€ en 2013 à un bénéfice   de 42 K€ en 2014.


Le résultat courant

s'élève à -142 K€ en 2014 contre +642 K€ en 2013.


Le résultat exceptionnel

est constitué par une perte de  274 K€. Ce résultat s'explique à titre principal par des provisions pour dépréciation de fonds de commerce lié au secteur édition pour -42 K€, le règlement de divers litiges dans le secteur micro paiement : -118K€, une provision pour contentieux social du secteur Edition de- 50K€ et la régularisation de comptes de tiers du secteur téléphonie pour -67 K€.


Le résultat Groupe

est constitué par une perte de  351 K€ (compte tenu de l'impôt société pour -70K€ et de la dotation aux amortissements sur écarts d'acquisition de 1 K€)

Avec un résultat consolidé de -349K€ et une capacité d'autofinancement de -208 K€, notre Groupe a généré par son activité un flux de trésorerie positif de 1 204 K€. Nous avons financé des opérations d'investissement à hauteur de 88 K€, cédé pour 12 K€ d'immobilisations et réduit l'endettement de 78 K€.

De ce fait

la situation de trésorerie du Groupe

est passée de 4 508 K€ au 31/12/13 à 5 559 K€ au 31/12/2014.

Le mot de Daniel Dorra,  PDG  de BD Multimedia :

"En 2014, nous avons encore dû faire face à de fortes pressions sur le marché du micropaiement avec pour conséquence une nouvelle baisse du chiffre d'affaires.

Toutefois la tendance s'est stabilisée et nous nous sommes organisés pour conquérir de nouveaux marchés.

Notre stratégie est flexible mais nous pensons plus que jamais que constituer un agrégateur de moyens de paiements opérant en France et depuis Hong Kong répond aux besoins de milliers de webmasters.

Nous pensons aussi créer une vraie valeur et consolider notre savoir-faire par l'obtention de notre agrément comme établissement de paiement.

L'industrialisation de nos processus de développement nous permet aujourd'hui d'envisager une accélération des développements sur nos produits sociaux et paiement.

La France constitue notre marché  principal, mais nous considérons l'Europe comme une extension naturelle de notre développementet Hong Kong : notre base asiatique s'appuyant sur une équipe commerciale internationale pour des produits que nous voulons simples à utiliser et présentant un intérêt évident pour le client.

Par ailleurs, nous avons repris, en tout début d'année 2015, à la barre du Tribunal de Commerce,  les actifs de la société CENTRAL TELECOM, dans le cadre d'une procédure de redressement judiciaire.  Ce sont la distribution et la gestion du programme de la carte Master Card  prépayée "Toneo First" qui motivaient ce rachat.

Cette carte émise par notre partenaire Prepaid Payment Services, basé à Londres (joint venture Mastercard/Edenred), sera un élément important pour le développement de notre département Paiement.

Nous constatons des résultats insatisfaisants en 2014 mais nous bénéficions d'une organisation bien contrôlée et en ordre de marche, d'un savoir-faire technique élevé et d'une adaptation aux conditions de marché.

Des produits malgré tout solides, de nouvelles offres conquérantes confortent notre confiance en un retour rapide à une bonne profitabilité, assurée également par notre solidité financière qui nous permettra de mener à bien nos projets.

Et nous avons pleine confiance en l'avenir.

Le faible niveau de valorisation de notre titre nous impose de faire mieux comprendre au marché la valeur de notre entreprise.

Au 31/12/2014, notre trésorerie Groupe était à 5 559K€ avec un très faible endettement.

Je vous remercie de votre confiance.
"

Nous vous informons également que la prochaine Assemblée Générale Mixte des actionnaires aura lieu le mercredi 17 juin 2015, à 17h.

  

A propos du Groupe BD Multimedia :

StarPass.fr et PayDuo.com sont des solutions de paiement tout  intégrées permettant à des web marchands de biens et services virtuels de monétiser leurs contenus avec une seule solution sans frais récurrent ou d'installation.


StarPass est édité par BD Multimedia, pionnière dans le monde des services premium et à valeur ajoutée depuis 1986 et experte dans les solutions telecom.


Le service Payduo.com est développé à l'international via la filiale BD Multimedia HK.


BD Multimédia est coté sur Alternext, bourse de Paris    (Code ISIN : FR0000035305 / ALBDM)


 

Rappel du dernier communiqué du 20 novembre 2014 :

"Résultats Groupe au 30 septembre 2014"



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BD MULTIMEDIA via GlobeNewswire

HUG#1919849