Press release

Biocorp lance son introduction en bourse sur Alternext

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Biocorp (Paris:ALCOR), société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes innovants d’administration de médicaments, annonce le lancement de son introduction en Bourse en vue de l’admission de ses actions aux négociations sur le marché Alternext Paris. Le Visa n° 15-287 a été apposé le 22

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Biocorp (Paris:ALCOR), société française spécialisée dans le
développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes
innovants d’administration de médicaments, annonce le lancement de son
introduction en Bourse en vue de l’admission de ses actions aux
négociations sur le marché Alternext Paris.
Le Visa n° 15-287 a été
apposé le 22 juin dernier par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF)
sur le Prospectus relatif à l’introduction en bourse des actions de
BIOCORP, comprenant un Document de base enregistré le 15 juin 2015 sous
le numéro l. 15-052 et une note d’opération (incluant le résumé du
Prospectus).

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE L’OFFRE

  • Fourchette indicative du Prix de l’Offre comprise entre 7,87 euros
    et 10,63 euros par action
  • Offre à Prix Ouvert (OPO) pour les investisseurs particuliers
    et Placement Global destiné aux investisseurs institutionnels
    (en dehors des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie et du Japon)
  • Taille initiale de l’Offre : 864 865 actions nouvelles,
    soit une augmentation de capital d’environ 8 millions d’euros
    sur la base du point médian de la fourchette indicative du prix de
    l’offre, soit 9,25 euros.
  • Clause d’Extension : le montant initial de l’Offre pourra être
    augmenté de 15 % (soit 129 729 actions nouvelles), portant
    à un maximum de 994 594 les actions nouvelles crées ; le
    produit brut de l’offre se montera dès lors à 9,2 millions d’euros
    sur la base du point médian de la fourchette indicative du prix de
    l’offre, soit 9,25 euros.
  • Option de Surallocation : la Société consentira au Listing
    Sponsor, Chef de File et Teneur de Livre, une option de Surallocation
    portant sur un maximum de 149 189 actions nouvelles supplémentaires,
    portant le produit brut de l’offre à environ 10,6 millions d’euros
    sur la base du point médian de la fourchette indicative du prix de
    l’offre (soit 9,25 euros) et à 1 143 783 le nombre total d’actions
    ainsi créées. Cette Option de Surallocation sera exerçable par
    SwissLife Banque Privée agissant en son nom et pour son compte du 7
    juillet 2015 au 6 août 2015.
  • Engagements de souscription à hauteur de 2,8 millions d’euros :
    BIO JAG s’est engagée, dans la mesure où cela s’avèrerait nécessaire
    afin d’atteindre 75% du montant de l’émission initialement prévue, à
    placer un ordre de souscription d’un montant maximal de 1 000 000
    euros.

    Trois sociétés de gestion[1]
    (agissant pour le compte des fonds qu’elles gèrent) se sont engagées à
    placer des ordres de souscription pour un montant total de 1 530 000
    euros. Cogeval Belgique (société holding patrimoniale de droit belge)
    s’est engagée à placer un ordre de souscription pour un montant total
    de 100 000 euros. 2J Participations (société
    holding patrimoniale) s’est engagée à placer un ordre de souscription
    pour un montant total de 150 000 euros. Ces ordres
    pourraient être réduits au même titre que les ordres des autres
    investisseurs en fonction de la demande de titres de ces derniers.

  • Date de clôture de l’offre : 6 juillet 2015 à 18h00 pour
    l’OPO et le Placement Global
  • Fixation du prix de l’offre prévue le 7 juillet 2015 et début
    des négociations
    sur le marché Alternext Paris prévu le 10
    juillet 2015
    (Code ISIN : FR0012788065 ; Mnémonique : ALCOR)

Biocorp est une société spécialisée dans le développement, la production
et la commercialisation de dispositifs médicaux innovants destinés à
l’industrie pharmaceutique, implantée à Issoire, près de
Clermont-Ferrand. Depuis sa création en 2004, Biocorp combine une
activité de production pour les leaders de l’industrie pharmaceutique,
génératrice de revenus récurrents, avec une politique de R&D active,
centrée sur les dispositifs médicaux, notamment les systèmes de
fermeture et de reconstitution. Sous l’impulsion de son fondateur,
Jacques Gardette, Biocorp a également intégré dès 2013 une dimension
logiciels/data/cryptage, afin de développer, avant tous les autres
acteurs du secteur, des systèmes innovants d’injection connectée. Son
premier produit est le DataPen, 1er stylo injecteur
communiquant, dont le 1er marché cible est le traitement du
diabète.

« Notre stratégie de croissance repose sur une forte innovation en
interne et le développement de plusieurs gammes de dispositifs médicaux
connectés et non-connectés. Ainsi, trois produits non connectés ont
récemment fait l’objet de contrats de licence, générateurs de revenus
récurrents supplémentaires à court terme. Biocorp s’appuie aussi sur une
innovation hors pair : le DataPen, 1
er
stylo injecteur connecté, qui a été développé dans le traitement du
diabète, une pathologie de masse. Il permet une meilleure observance,
donc une plus grande efficacité des traitements chroniques du diabète et
peut être adapté à d’autres pathologies. En avance sur ses concurrents,
le DataPen a tous les atouts pour convaincre les laboratoires
pharmaceutiques de signer des partenariats commerciaux et ainsi
s’imposer comme référence dans le traitement des maladies chroniques.
Grâce à son introduction en bourse, BIOCORP sera en position de mener à
bien rapidement sa stratégie et de franchir plusieurs étapes cruciales,
dont la signature de nouveaux contrats, son implantation à
l’international et l’augmentation de ses capacités de production
»
souligne Jacques Gardette, fondateur et Président Directeur Général de
Biocorp.

BIOCORP : UNE ACTIVITÉ GÉNÉRANT DÉJÀ DES REVENUS RÉCURRENTS

Biocorp développe de nombreux dispositifs innovants, comme des sets de
reconstitution poudre-solvant, des alternatives à la capsule aluminium
ou encore des systèmes de bouchonnage. La société dispose d’une
expertise reconnue en plasturgie médicale et chaque dispositif développé
par la société constitue une innovation qui répond à un problème de
l’industrie pharmaceutique ou médicale dans le conditionnement ou
l’administration de médicaments.

Grâce à son portefeuille de produits riche et diversifié et à son
activité de production (environ 30 millions d’unités par an), Biocorp
réalise un chiffre d’affaires auprès de grands laboratoires
pharmaceutiques et de leaders mondiaux des dispositifs médicaux. Sanofi
Pasteur, Théa, Ompi et Virbac comptent parmi les principaux clients de
la société. Son site de production de 3 000 m² comprend notamment 2
salles blanches ISO7 et ISO8.

Les contrats signés et le carnet de commande garantissent une croissance
substantielle des revenus, dès 2016.

________________________
[1] Dont notamment Inocap pour
630 000 euros et Claresco Finance pour 400 000 euros.

UNE STRATÉGIE DE CROISSANCE REPOSANT SUR LES PARTENARIATS : 2
CONTRATS MAJEURS SIGNÉS RÉCEMMENT

Le modèle de développement de Biocorp repose sur des innovations
développées en interne, qui font ensuite l’objet d’accords commerciaux
auprès de laboratoires pharmaceutiques ou de leurs fournisseurs. Biocorp
entend conserver la propriété intellectuelle et la production. A ce
titre, Biocorp a signé, en juin 2015, deux contrats de licence exclusive.

  • Partenariat signé avec NIPRO pour le système NewGuard

Le contrat, signé avec l’un des leaders mondiaux dans la fabrication et
la commercialisation de produits médicaux, pharmaceutiques et de
produits en verres, devrait assurer à Biocorp des ventes de plus de 150
millions d’unités de son dispositif de protection de seringues et
aiguilles, NewGuard.

Le NewGuard est un protège-aiguille associé à un système de sécurité
intégré. Ce système protège l’aiguille avant l’injection, puis la
recouvre après l’injection afin de la sécuriser et d’empêcher une
seconde injection. Le NewGuard est le 1er système s’intégrant
simplement dans la chaîne de production des verriers ou des laboratoires
pharmaceutiques.

Ce dispositif permet d’améliorer la sécurité du corps médical, des
patients et de leur environnement en diminuant le risque de
contamination. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a d’ailleurs
rappelé la nécessité d’utiliser des seringues « intelligentes » et des
dispositifs de sécurité pour éviter la propagation de maladies
infectieuses (jusqu’à 1,7 million de personnes ont été contaminées par
le virus de l’hépatite B et 33 800 par le VIH à la suite d’une injection
à risque1).

  • Partenariat signé avec NUOVA OMPI pour les systèmes NewSeal et
    Carpseal

Le second contrat a été conclu avec le leader dans le domaine du verre
pharmaceutique, NUOVA OMPI qui distribue chaque année plus d’un milliard
de capsules et de flacons, sur lesquels les produits NewSeal et Carpseal
seront utilisés.

Ce contrat prévoit notamment des up-front payments d’un montant
de 800 000 euros.

Ce contrat porte sur des systèmes plastiques de fermeture de flacons
pour produits lyophilisés ou liquides. Ces produits préservent
l’intégrité du produit, sa stérilité et sa qualité. Ils constituent une
alternative à la capsule aluminium utilisée aujourd’hui malgré les
risques (contamination par particule d’aluminium ou de peinture, etc. ).

BIOCORP, INVENTEUR DU PREMIER STYLO D’INJECTION CONNECTÉ

Biocorp développe depuis 2013 une gamme de dispositifs connectés pour
améliorer l’observance des traitements par les patients souffrant de
pathologies chroniques. Biocorp a ainsi intégré les technologies de
l’information dans les dispositifs médicaux pour proposer aux
laboratoires pharmaceutiques des outils d’administration de médicaments
connectés. Ces outils se composent d’un système d’administration (stylo
injecteur), d’une interface sous la forme d’une application smartphone,
et d’une robuste infrastructure IT pour stocker et traiter les données
de santé.

__________________________
1 Evolution of the Global
Burden of Viral Infections from Unsafe Medical Injections, 2000–2010,
Journal PLOS One, Jacques Pépin, Claire Nour Abou Chakra, Eric Pépin,
Vincent Nault et Louis Valiquette, 9 Juin 2014

  • Une plateforme technologique unique et intégrée

Le DataPen pourra être utilisé par des patients qui s’auto-administrent
des médicaments régulièrement. Le patient peut pratiquer l’injection en
toute facilité et sécurité, puis suivre l’historique de ses données et
les partager avec son entourage ou son médecin. Le smartphone est
utilisé comme outil de transferts de données vers les serveurs sécurisés
où les données sont cryptées. Le DataPen a été développé pour tout
traitement injectable conditionné en cartouche, dans la prise en charge
de pathologies chroniques. En février 2015, le DataPen a fait l’objet
d’une présentation officielle lors du congrès Pharmapack Europe, et a
reçu le second prix du concours « Pharmapack Innovation Awards ».

Cette plateforme intégrée est à ce jour unique. Elle permet à Biocorp de
cibler des maladies chroniques à forte prévalence et nécessitant un bon
suivi des injections.

  • Améliorer l’observance dans le traitement des maladies chroniques

Dans les pathologies chroniques, le manque d’observance est un réel
problème : une proportion élevée de patients ne suivent pas le
traitement recommandé. La mauvaise observance entraine de nombreuses
complications médicales et médico-sociales, dont le coût est supérieur à
9 milliards d’euros en France chaque année. Le DataPen de Biocorp répond
à cet enjeu et permet d’améliorer l’observance des traitements et donc
leur efficacité en assurant une bonne prise, au bon moment et à la bonne
dose.

Biocorp cible dans un premier temps le traitement par insuline du
diabète, ainsi que le traitement par hormones de croissance et contre la
sclérose en plaques. En effet, ces traitements sont contraignants pour
les patients et doivent être bien suivis sur une longue période pour
être efficaces.

  • Le diabète, 1er marché du DataPen

Le diabète est une pathologie de masse qui touche plus de 380 millions
de patients dans le monde avec un taux de croissance estimé à 55% d’ici
20352. L’observance du traitement chronique pour les
diabétiques est capitale et réduit fortement les risques ou les
complications. Le stylo injecteur est le mode d’administration
privilégié par les diabétiques (51,5 millions d’utilisateurs3)
dont 50% des patients ont moins de 50 ans. Le marché de l’insuline est
de $21 milliards dans le monde4 avec un taux de croissance
moyen de + 6,1% par an. Le marché des stylos injecteurs est un marché de
$10 milliards avec une croissance de 13% par an5. Les
systèmes d’administration manuelle de l’insuline ont peu évolué au cours
des dernières années et le DataPen apporte de véritables avancées dans
la prise en charge des maladies chroniques et a le potentiel de
s’imposer comme référence dans le traitement de ces maladies.

  • Les add-ons, constitution d’une large gamme de dispositifs médicaux
    connectés

Les add-ons sont des dispositifs connectés qui s’adaptent aux stylos à
insuline existants utilisés par des millions de diabétiques. Le premier
add-on développé par la société, le DiabCap, peut se fixer sur la
majorité des stylos existants sur le marché et transmet les données du
stylo à l’application smartphone du patient. Biocorp prévoit d’évoluer
vers d’autres aires thérapeutiques adaptées à ses add-ons, telles que
les maladies respiratoires.

Ces systèmes bénéficient de l’expertise en cryptage et traitement de
données déployées sur le DataPen.

________________________
2 Atlas du Diabète 6ème
édition, Fédération Internationale du Diabète

3
Insulin Pen Market, Users (reusable & prefilled) & forecast, Worldwide
analysis, Renub Research, Août 2014
4 Présentation aux
investisseurs, le marché mondial des soins de santé, Novo Nordisk, 2011
5
Global and China Insulin Market, Industry Analysis, Size, Share, Growth,
Trends and Forecast, 2013-2019

CHANGER D’ÉCHELLE GRÂCE AUX PARTENARIATS, NOTAMMENT DANS LA SANTÉ
CONNECTÉE

Les dispositifs innovants de Biocorp, connectés et non connectés,
permettent tous de répondre à de fortes problématiques des mondes
pharmaceutique et médical dans le conditionnement ou l’administration de
médicaments, et d’améliorer et de simplifier le traitement des patients.
Ils sont protégés par douze familles de brevets internationaux.

Grâce à son introduction en bourse, Biocorp souhaite soutenir son
changement d’échelle et financer ses dépenses en concentrant sa
stratégie sur 3 axes de croissance, créateurs de valeur à court et moyen
termes :

  • l’intensification des projets de développement (à travers la signature
    de nouveaux contrats commerciaux, notamment pour le DataPen),
    l’extension de la gamme de produits propriétaires et le renforcement
    des équipes ;
  • l’implantation à l’international, afin de se rapprocher de ses grands
    clients laboratoires pharmaceutiques ;
  • l’augmentation des capacités industrielles permettant de répondre à un
    carnet de commande en croissance du fait des contrats signés et en
    négociation.

STRUCTURE DE L’OFFRE

Il est prévu que la diffusion des Actions Offertes soit réalisée dans le
cadre d’une offre globale (l’« Offre »), comprenant :

  • une offre au public en France réalisée sous la forme d’une offre à
    prix ouvert, principalement destinée aux personnes physiques (l’« Offre
    à Prix Ouvert
     » ou l’ « OPO »), étant
    précisé que :

    • les ordres seront décomposés en fonction du nombre de titres
      demandés : fraction d’ordre A1 (de 1 action jusqu’à 400 actions
      incluses) et fraction d’ordre A2 (au-delà de 400 actions) ;
    • les fractions d’ordre A1 bénéficieront d’un traitement
      préférentiel par rapport aux fractions d’ordre A2 dans le cas où
      tous les ordres ne pourraient pas être entièrement satisfaits ;
  • un placement global principalement destiné aux investisseurs
    institutionnels en France et hors de France (à l’exception notamment,
    aux États-Unis d’Amérique, du Canada, du Japon et de l’Australie) (le
    « Placement Global »).

La répartition des actions offertes entre l’OPO, d’une part, et le
Placement Global, d’autre part, sera effectuée en fonction de la nature
et de l’importance de la demande dans le respect des principes édictés
par l’article 315-35 du règlement général de l’AMF. Si la demande
exprimée dans le cadre de l’OPO le permet, le nombre d’actions nouvelles
allouées en réponse aux ordres émis dans le cadre de l’OPO sera au moins
égal à 10 % des actions nouvelles. Si la demande dans le cadre de l’OPO
est inférieure à 10 % des actions nouvelles, le solde non alloué dans le
cadre de l’OPO sera offert dans le cadre du Placement Global.

Fourchette de prix indicative

De 7,87 € à 10,63 € par action. Le prix des actions
offertes dans le cadre de l’OPO sera égal au prix des actions offertes
dans le cadre du Placement Global (le « Prix de l’Offre »).

Eligibilité au dispositif ISF PME (ISF TEPA)

A la date du Prospectus, les actions de la Société constituent des
actifs éligibles au dispositif ISF PME.

Eligibilité PEA et PEA PME

A la date du Prospectus, les actions de la Société sont éligibles au PEA
et au PEA « PME-ETI ».

Taille initiale de l’offre

864 865 actions nouvelles, dans le cadre d’une augmentation de
capital en numéraire par voie d’offre au public, soit environ 8 M€
sur la base du point médian de la fourchette indicative du prix de
l’offre, soit 9,25 €.

Clause d’Extension

La taille de l’offre peut être portée à un maximum de 994 594 actions
nouvelles
, soit 9,2 M€ (sur la base d’un prix se
situant au point médian de la fourchette indicative du Prix de l’Offre,
soit 9,25 €), en cas d’exercice intégral de la Clause d’Extension
à hauteur de 129 729 actions nouvelles supplémentaires (soit
une augmentation de 15% du nombre d’actions).

Option de Surallocation

En cas d’exercice intégral de l’Option de Surallocation à hauteur de 149
189 actions nouvelles supplémentaires
(soit une augmentation de la
taille de l’offre de 15% supplémentaires), la taille totale de l’offre
sera d’un maximum de 1 143 783 actions nouvelles soit
environ 10,6 M€ sur la base du point médian de la fourchette
indicative du prix de l’offre, soit 9,25 €. Cette Option de
Surallocation sera exerçable par SwissLife Banque Privée agissant en son
nom et pour son compte du 7 juillet 2015 au 6 août 2015.

Produit brut de l’Offre

Environ 8 M€ pour une souscription de l’augmentation de capital
de 100% (ramené à 6 M€ en cas de limitation de l’opération à 75%)
pouvant être porté à environ 9,2 M€ en cas d’exercice intégral de
la Clause d’Extension et à environ 10,6 M€ en cas d’exercice
intégral de la Clause d’Extension et de l’Option de Surallocation (sur
la base d’un prix se situant au point médian de la fourchette indicative
du Prix de l’Offre, soit 9,25 €).

Produit net de l’Offre

Environ 6,9 M€ pour une souscription de l’augmentation de capital
de 100% pouvant être porté à environ 8 M€ en cas d’exercice
intégral de la Clause d’Extension et à environ 9,3 M€ en cas
d’exercice intégral de la Clause d’Extension et de l’Option de
Surallocation (sur la base d’un prix se situant au point médian de la
fourchette indicative du Prix de l’Offre, soit 9,25 €).

Engagement d’abstention et de conservation des actionnaires

  • Engagements d’abstention de la Société : 180 jours à compter de la
    date de règlement-livraison
  • Engagements de conservation de l’actionnaire de
    référence (représentant 99,94 % des actions existantes avant
    l’opération): 360 jours.

Calendrier indicatif de l’opération

22 juin 2015       Visa de l’AMF sur le Prospectus
 
23 juin 2015 Diffusion du communiqué de presse annonçant l’Offre

Avis d’Euronext relatif à l’ouverture de l’OPO

Ouverture de l’Offre (Offre à prix Ouvert et Placement Global)

 
6 juillet 2015 Clôture du Placement Global à 18 heures (heure de Paris)

Clôture de l’Offre à prix Ouvert (OPO) à 18 heures (heure de
Paris) pour les souscriptions aux guichets et à 20 heures (heure
de Paris) pour celles par Internet

 
7 juillet 2015 Fixation du Prix de l’Offre et exercice éventuel de la Clause
d’Extension

Résultats de l’Offre

Début de la période de stabilisation éventuelle

 
9 juillet 2015 Règlement et livraison des actions (OPO et Placement Global)
 
10 juillet 2015 Début des négociations des actions de la Société sur le marché
d’Alternext Paris
 
6 août 2015 Date limite d’exercice de l’Option de Surallocation

Fin de la période de stabilisation éventuelle

 

Modalités de souscription

Les personnes désirant participer à l’ОРО devront déposer leurs ordres
auprès d’un intermédiaire financier habilité en France, au plus tard le
6 juillet à 18 heures (heure de Paris) pour les souscriptions aux
guichets et à 20 heures (heure de Paris) pour les souscriptions par
Internet.

Pour être pris en compte, les ordres émis dans le cadre du Placement
Global devront être reçus exclusivement par le Listing Sponsor, Chef de
File et Teneur de Livre au plus tard le 6 juillet 2015 à 18 heures
(heure de Paris), sauf clôture anticipée.

Codes de l’action BIOCORP

  • Nom de la société: BIOCORP
  • ISIN: FR0012788065
  • Mnémonique: ALCOR
  • Alternext Paris
  • Secteur: 4535 – Medical Equipment (classification ICB)

Mise à disposition du prospectus

Des exemplaires du prospectus visé par l’Autorité des marchés financiers
(l’« AMF ») le 22 juin 2015 sous le numéro 15-287 (le
« Prospectus »), composé d’un document de base enregistré le 15 juin
2015 sous le numéro I.15-052 (le « Document de Base ») et de la note
d’opération (incluant le résumé du Prospectus), sont disponibles sans
frais et sur simple demande au siège social de Biocorp (ZI
Lavaur-la-Béchade 63500 Issoire France). Le Prospectus peut être
consulté sur les sites internet de l’AMF (www.amf-france.org)
et de BIOCORP (www.biocorp.fr).

Facteurs de risques

Les investisseurs sont invités, avant de prendre leur décision
d’investissement, à porter leur attention sur les risques décrits au
chapitre 4 « Facteurs de risque » du Document de Base enregistré le 15
juin 2015 sous le numéro I.15-052, et au chapitre 2 « Facteurs de risque
liés à l’offre » de la note d’opération visée par l’AMF le 22 juin 2015
sous le numéro 15-287. La Société attire tout particulièrement
l’attention du lecteur sur les risques liés à son activité du fait
notamment qu’un de ses principaux produits, le DataPen, ne fait pas
encore l’objet à la date du Prospectus de contrats commerciaux.

À PROPOS DE BIOCORP

Créée en 2004 à Issoire (près de Clermont-Ferrand), Biocorp est une
société française, labélisée BPI ‘Entreprise innovante’ et
spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs
médicaux et de systèmes d’administration de médicaments innovants. Avec
plus de vingt ans d’expérience, plus de 30M d’unités produites chaque
année et 12 familles de brevets, Biocorp est un acteur reconnu du
secteur au cœur de l’évolution des systèmes de délivrance avec des
solutions qui répondent aux nouveaux besoins des patients. Aujourd’hui,
Biocorp continue à innover sur la plasturgie médicale, son métier
d’origine, à produire et à commercialiser des dispositifs traditionnels
(alternatives à la capsule d’aluminium, systèmes de reconstitution
flacon-seringue) générateurs d’un chiffre d’affaires récurrent. Sa
solide expertise et sa capacité d’innovation lui ont aussi permis de
développer de nouveaux produits connectés, avec notamment le DataPen, un
stylo-injecteur réutilisable et communiquant, relié à une application
mobile, et les add-ons, qui se fixent sur des dispositifs de délivrance
existants et compatibles avec la plupart des stylos-injecteurs du
marché. La société compte 35 collaborateurs.

Pour plus d’informations : www.biocorp.fr

Avertissement

Ce communiqué et les informations qu’il contient ne constituent ni une
offre de vente ou d’achat ni la sollicitation de vente ou d’achat
d’actions de Biocorp.

La diffusion, la publication ou la distribution de ce communiqué de
presse dans certains pays peut constituer une violation des dispositions
légales et réglementaires en vigueur. En conséquence, les personnes
physiquement présentes dans ces pays et dans lesquels le présent
communiqué de presse est diffusé, publié ou distribué doivent s’informer
et se conformer à ces lois et règlements.

Contacts

Biocorp
Jacques Gardette
Président Directeur Général
investisseurs@biocorp.fr
ou
Eric
Dessertenne
Directeur business development et commercial
ou
Swiss
Life Banque Privée

Jean-Michel Cabriot & Laurent Tiliacos
01
53 29 15 61 / 62
ou
Relations presse
ALIZE RP
Caroline
Carmagnol & Valentine Boivin
01 44 54 36 63 / 06 64 18 99 59
biocorp@alizerp.com
ou
Relations
investisseurs

Citigate Dewe Rogerson
Nicolas Castex
& Lucie Larguier
01 53 32 84 75
biocorp@citigate.fr

Read full story here