Press release

bioMérieux fait l’acquisition de Hyglos et élargit son offre à la détection des endotoxines dans les produits pharmaceutiques

0 0
Sponsorisé par Business Wire

MARCY L’ÉTOILE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: bioMérieux (Paris:BIM), acteur mondial du diagnostic in vitro, et leader mondial en contrôle microbiologique industriel annonce l’acquisition de Hyglos, société basée à Bernried (Allemagne) et spécialisée dans la détection des endotoxines. Fondée en 2009, Hyglos dispose d’une expertise unique et reconnue dans le développement et la production de protéines recombinantes utilisées

MARCY L’ÉTOILE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

bioMérieux (Paris:BIM), acteur mondial du diagnostic in vitro,
et leader mondial en contrôle microbiologique industriel annonce
l’acquisition de Hyglos, société basée à Bernried (Allemagne) et
spécialisée dans la détection des endotoxines. Fondée en 2009, Hyglos
dispose d’une expertise unique et reconnue dans le développement et la
production de protéines recombinantes utilisées pour la détection des
endotoxines dans les produits pharmaceutiques.

Les endotoxines sont situées dans la membrane externe de certaines
bactéries à Gram négatif. Ce sont des substances pyrogènes, c’est-à-dire
pouvant provoquer de fortes fièvres. Les normes de la pharmacopée
imposent l’absence de ce type de substances dans les produits
pharmaceutiques qui entrent en contact avec la circulation sanguine ou
le système nerveux central, comme les médicaments injectables ou les
dispositifs médicaux. Il est également recommandé de quantifier les
endotoxines dans les matières premières telles que l’eau ou les en-cours
de production.

La détection des endotoxines repose aujourd’hui essentiellement sur
l’utilisation de réactifs élaborés à partir d’une fraction purifiée de
sang de limules, une famille de crabes en voie de disparition en Asie et
protégés aux États Unis et dont le sang a la propriété de coaguler en
présence d’infimes quantités d’endotoxines bactériennes.

Hyglos a développé une méthode innovante à partir de protéines
recombinantes, qui permet de s’affranchir de l’utilisation de sang de
limules et de détecter ainsi la présence d’endotoxines grâce à une
cascade de réactions complètement standardisée. Hyglos a également
développé une technologie unique et originale permettant de rendre
détectables les endotoxines cachées ou « masquées » par certaines
formulations utilisées dans la production de médicaments
biotechnologiques.

« L’expertise de Hyglos dans le domaine des protéines
recombinantes ouvre de nouveaux horizons pour la détection des
endotoxines. Fidèles à notre esprit pionnier, nous sommes convaincus de
la pertinence de cette méthode innovante. Le portefeuille de produits de
Hyglos vient enrichir notre offre de solutions pour le contrôle
microbiologique dédiées aux industriels du secteur pharmaceutique et des
dispositifs médicaux
 », déclare Nicolas Cartier, Directeur de
l’Unité Industrie de bioMérieux.

Le docteur Wolfgang Mutter, Directeur Général de Hyglos, ajoute : « Nous
sommes très heureux de rejoindre bioMérieux. Son leadership mondial en
contrôle microbiologique industriel et l’étendue de son réseau
commercial ouvre des perspectives prometteuses pour permettre aux
sociétés pharmaceutiques de bénéficier de la solidité scientifique et
technique des produits que nous avons développés pour la détection
fiable et efficace des endotoxines
. »

Le marché de la détection des endotoxines est estimé aujourd’hui à 250
millions d’euros, en augmentation de 12 % par an environ1,
notamment soutenu par la croissance des volumes de médicaments issus des
biotechnologies, des dispositifs médicaux et des vaccins.

L’acquisition de l’intégralité des actions composant le capital de la
société Hyglos s’élèvera à 24 millions d’euros sur une période de 3 ans.
La transaction a été finalisée le 31 mai 2016.

Les comptes de la société Hyglos seront consolidés dans les états
financiers du Groupe à partir du 1er juin 2016.

A propos de bioMérieux

Pioneering Diagnostics

Acteur mondial dans le domaine du diagnostic in vitro depuis 50
ans, bioMérieux est présente dans plus de 150 pays au travers de 42
filiales et d’un large réseau de distributeurs. En 2015, le chiffre
d’affaires de bioMérieux s’est élevé à 1,965 milliard d’euros, dont 90 %
ont été réalisés à l’international.

bioMérieux offre des solutions de diagnostic (réactifs, instruments et
logiciels) qui déterminent l’origine d’une maladie ou d’une
contamination pour améliorer la santé des patients et assurer la
sécurité des consommateurs. Ses produits sont utilisés principalement
dans le diagnostic des maladies infectieuses. Ils sont également
utilisés pour la détection de micro-organismes dans les produits
agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques.

bioMérieux est une société cotée sur Euronext Paris.
(Code : BIM –
Code ISIN : FR0010096479).
Site internet : www.biomerieux.com
Site
dédié aux investisseurs : www.biomerieux-finance.com

1 Source : Markets and Markets, 2015 ; données issues
d’enquêtes internes

Contacts

Relations Investisseurs
bioMérieux
Sylvain
Morgeau, + 33 4 78 87 22 37
investor.relations@biomerieux.com
ou
Relations
Presse

bioMérieux
Aurore Sergeant, + 33 4 78 87
54 75
media@biomerieux.com
ou
Image
Sept

Laurence Heilbronn, + 33 1 53 70 74 64
lheilbronn@image7.fr
ou
Claire
Doligez, + 33 1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr