Press release

bioMérieux – Information financière du 4e trimestre 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

● Forte dynamique des ventes, la croissance organique atteint 7,1% : Chiffre d’affaires : 1 965 millions d’euros +15,7 %, à données publiées ● Progression du chiffre d’affaires dans toutes les régions, la région Amérique affiche notamment une dynamique particulièrement soutenue (+16 %). ● Renforcement du leadership de FilmArray® dans le diagnostic moléculaire syndromique des maladies infectieuses : Croissance des ventes

Forte dynamique des ventes, la croissance organique atteint
7,1% :

  • Chiffre d’affaires : 1 965 millions d’euros
  • +15,7 %, à données publiées

Progression du chiffre d’affaires dans toutes les régions,
la région Amérique affiche notamment une dynamique particulièrement
soutenue (+16 %).

Renforcement du leadership de FilmArray®
dans le diagnostic moléculaire syndromique des maladies infectieuses :

  • Croissance des ventes de 80 % et expansion rapide de la base installée
  • Approbation de la FDA et marquage CE d’un 4e panel : le
    Panel Méningite-Encéphalite
  • Soumission à la FDA du nouveau système à haute cadence FilmArray®
    Torch

Objectif de croissance organique des ventes en 2016 compris
entre 6 % et 8 %, confirmant la poursuite du momentum
observé au cours des 12 derniers mois.

M. Alexandre Mérieux, Directeur Général, déclare : « Au
terme de l’année 2015, bioMérieux affiche une forte croissance organique
de son chiffre d’affaires de 7,1 %, supérieure à l’objectif 2015.
L’acquisition de BioFire contribue activement à la croissance du Groupe
et délivre des résultats supérieurs à notre plan d’acquisition. Forte du
dynamisme de ses gammes stratégiques et de la contribution de toutes les
régions à la croissance, bioMérieux vise, pour l’exercice 2016, une
progression de son chiffre d’affaires comprise entre 6 % et 8 %, à taux
de change et périmètre constants.
 »

MARCY L’ÉTOILE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

bioMérieux (Paris:BIM), acteur mondial du diagnostic in vitro,
communique aujourd’hui les informations trimestrielles relatives à son
activité au 31 décembre 2015.

ACTIVITÉ

À fin décembre 2015, le chiffre d’affaires de bioMérieux a atteint 1 965
millions d’euros contre 1 698 millions d’euros au 31 décembre 2014. Le
chiffre d’affaires s’est inscrit en hausse de 15,7 % d’une année sur
l’autre, bénéficiant notamment d’effets de change positifs atteignant
136 millions d’euros (dont 108 millions d’euros dus au dollar
américain). À taux de change et périmètre constants, la croissance
dépasse l’objectif fixé et s’établit à 7,1 %, bénéficiant notamment de
la dynamique des ventes de FilmArray®, qui ont permis une
accélération de la croissance organique du Groupe d’environ 300 points
de base.

Évolution du chiffre d’affaires

En millions d’euros

       
Chiffre d’affaires – 31 décembre 2014   1 698
Effets de change +136 +8,0 %
Croissance organique, à taux de change et périmètre constants +121 +7,1 %

}+7,7 %

Variations de périmètre (1) +9 +0,6 %
Chiffre d’affaires – 31 décembre 2015   1 965 +15,7 %

(1) BioFire : l’activité du 1er janvier au
15 janvier 2015 est exclue du calcul de la croissance organique
(date d’acquisition : 16/01/2014)

CEERAM : première intégration des ventes de cette start-up
technologique acquise fin décembre 2014

 

Au 4e trimestre 2015, les ventes ont
atteint 553 millions d’euros, en croissance organique de 4,0 % par
rapport à la même période l’an dernier. Cette croissance a été plus
faible que celle des trimestres précédents de 2015 du fait d’un effet de
base défavorable comparé au 4e trimestre 2014 et d’une saison
de grippe qui n’a pas démarré en 2015. Les ventes du 4e
trimestre 2015 ont néanmoins bénéficié du fort dynamisme de l’Amérique
du Nord et, dans une moindre mesure, des bonnes performances de la zone
ASEAN (Indonésie, Thaïlande, Singapour, Philippines notamment) et de
certains pays d’Europe (Espagne, Portugal, Allemagne).

Les évolutions de l’activité de l’exercice et du 4e trimestre
2015, d’une année sur l’autre et par zone
géographique
, sont résumées ci-après :

Chiffre d’affaires
par région

En millions d’euros

 

12 mois
2015

  12 mois
2014
 

Variation
À données
publiées

 

Variation
À devises et
périmètre
constants

   

T4
2015

  T4
2014
 

Variation
À données
publiées

 

Variation
À devises et
périmètre
constants

Europe (1)   842,8   818,0   +3,0 %   +2,1 % 224,0   222,5   +0,7 %   +0,3 %
Amérique 749,2 562,5 +33,2 % +16,2 % 204,9 170,4 +20,3 % +11,6 %
Amérique du Nord 612,2 430,1 +42,4 % +18,9 % 168,7 130,9 +28,9 % +14,6 %
Amérique latine 137,0 132,4 +3,4 % +7,4 % 36,2 39,5 -8,2 % +2,2 %
Asie Pacifique   347,4   299,6   +15,9 %   +3,3 % 117,5   106,2   +10,7 %   +1,2 %
Total des régions   1 939,4   1 680,0   +15,4 %   +7,0 % 564,4   499,1   +9,5 %   +4,2 %
bioTheranostics   18,4   11,1   + 65,9 %   +39,3 % 4,4   4,0   +7,7 %   -6,6 %
Collaborations de R&D   6,8   7,2         2,3   2,6        
Chiffre d’affaires Groupe   1 964,6   1 698,4   +15,7 %   +7,1 % 553,1   505,7   +9,4 %   +4,0 %

(1) y compris le Moyen-Orient et l’Afrique

 

● En Europe – Moyen-Orient – Afrique (43 % du CA total des
régions), le chiffre d’affaires au terme de l’année 2015 s’établit à
843 millions d’euros, en hausse de 2,1 % d’une année sur l’autre. Les
ventes du 4e trimestre totalisent 224 millions d’euros, en
légère augmentation par rapport à la même période en 2014.

  • En Europe de l’Ouest (37 % du CA total des régions), le chiffre
    d’affaires est en hausse de près de 1 % sur l’exercice et stable sur
    le 4e trimestre.
    Les bonnes performances de
    l’Allemagne (+5 %), de la Grande-Bretagne (+6 %) et des pays Nordiques
    (+7 %), ainsi que le rétablissement d’une bonne dynamique dans les
    pays d’Europe du Sud (à l’exception de la Grèce) ont permis de
    compenser la décroissance constatée en France. Dans ce pays,
    l’activité a été globalement pénalisée par la consolidation des
    laboratoires, particulièrement les immunoessais où les ventes de VIDAS®,
    instrument de petite cadence se sont inscrites en décroissance. La
    nouvelle offre Lab Efficiency pour l’automatisation des
    laboratoires de microbiologie, lancée en 2015, devrait permettre de
    répondre efficacement à cette mutation du marché dès l’exercice 2016.
  • Dans la zone Europe de l’Est – Moyen-Orient – Afrique, la
    croissance atteint près de 9 % d’une année sur l’autre au terme de
    l’année 2015, tirée par les bonnes performances de la Turquie, de
    l’Algérie et de la Russie. Néanmoins, cette zone reste marquée par une
    grande volatilité liée à l’instabilité géopolitique qui y règne.

● En Amérique, le chiffre d’affaires au terme de l’année 2015
s’établit à 749 millions d’euros, en hausse de 16,2 % d’une année sur
l’autre. Les ventes du 4e trimestre totalisent 205 millions
d’euros, en augmentation de 11,6 % d’une année sur l’autre.

  • En Amérique du Nord (32 % du CA total des régions), l’activité
    a progressé de 18,9 % sur l’exercice et de 14,6 % sur le 4e
    trimestre. La croissance dans le domaine clinique a essentiellement
    été tirée par l’adoption du système FilmArray® et l’étendue
    de son menu désormais composé de 4 panels, par la performance
    vigoureuse de la gamme VIDAS®, en particulier le succès
    continu de VIDAS® B•R•A•H•M•S PCT™, et enfin, par la bonne
    adéquation de l’offre d’identification de pathogènes et
    d’antibiogramme automatisés VITEK® avec le besoin croissant
    d’automatisation des laboratoires de microbiologie. En outre, les
    applications industrielles ont enregistré une croissance solide liée
    au besoin grandissant de tests de stérilité dans le domaine
    pharmaceutique.
  • En Amérique latine (7 % du CA total des régions), la hausse de
    l’activité s’est établie à 7,4 % d’une année sur l’autre. Tous les
    pays de la zone ont connu des taux de croissance élevés, en
    particulier, le Mexique de 10 %, la Colombie de 14 %, et l’Argentine
    de 25 %, à l’exception du Brésil en légère diminution d’une année sur
    l’autre.
    Les ventes de réactifs en microbiologie ainsi qu’un
    démarrage encourageant de la gamme FilmArray® ont dynamisé
    les applications cliniques.

● En Asie Pacifique (18 % du CA total des régions), le chiffre
d’affaires au terme de l’année 2015 s’établit à 347 millions d’euros, en
hausse de 3,3 % d’une année sur l’autre. Les ventes du 4e trimestre
totalisent 118 millions d’euros, en augmentation de plus de 1,2 % d’une
année sur l’autre.

  • L’activité s’est développée sur l’ensemble de la zone à l’exception de
    la Corée du Sud où, dans un marché ralenti et en consolidation, les
    ventes d’instruments ont subi un net fléchissement.
  • La Chine a enregistré une croissance de 2,1 % sur l’exercice
    2015, la bonne dynamique globale des ventes de réactifs compensant une
    activité plus faible dans les ventes d’équipements. L’année a été
    marquée par les bonnes performances des réactifs VIDAS® et
    des produits de biologie moléculaire, avec notamment le développement
    des ventes de FilmArray® à Hong Kong, ainsi que par un
    retour à la croissance des applications industrielles grâce au
    développement de nouveaux segments de clientèles du secteur privé.
  • Dans le reste de la zone, l’Inde continue d’afficher une
    progression rapide, tirée par les gammes de microbiologie et
    d’immunoessais et par les applications industrielles. Les ventes dans
    la zone ASEAN affichent une hausse de près de 9 % d’une année
    sur l’autre.

Les évolutions de l’activité de l’exercice et du 4e trimestre
2015 d’une année sur l’autre et par application
sont résumées ci-après :

Chiffre d’affaires
par application

En millions d’euros

 

12 mois
2015

 

12 mois
2014

 

Variation
A données
publiées

 

Variation
A devises et
périmètre
constants

   

T4
2015

  T4
2014
 

Variation
A données
publiées

 

Variation
A devises et
périmètre
constants

Applications Cliniques   1 551,8   1 341,0   15,7 %   +7,1 % 437,0   400,3   +9,2 %   +3,8 %
Microbiologie 879,2 801,8 +9,7 % +3,0 % 246,7 237,6 +3,8 % -0,2 %
Immunoessais (1) 435,6 386,0 +12,8 % +5,8 % 119,7 109,7 +9,1 % +4,7 %
Biologie Moléculaire (2) 226,0 137,3 +64,6 % +39,5 % 67,9 48,2 +40,9 % +26,2 %
Autres gammes 11,1 15,9 -29,7 % -31,0 % 2,7 4,8 -41,1 % -38,2 %
Applications Industrielles 362,8 326,8 +11,0 % +4,4 % 102,4 93,1 +10,0 % +6,0 %
bioTheranostics 18,4 11,1 +65,9 % +39,3 % 4,4 4,0 +7,7 % -6,6 %
BioFire Defense 24,8 12,3 x 2,0 +67,3 % 7,0 5,7 +21,3 % +3,8 %
Collaborations de R&D   6,8   7,2         2,3   2,6        
Chiffre d’affaires Groupe   1 964,6   1 698,4   +15,7 %   +7,1 % 553,1   505,7   +9,4 %   +4,0 %

(1) dont VIDAS® : +8,2 % sur 12 mois et
+5,7 % au T4 à devises et périmètre constants

(2) dont chiffre d’affaires de BioFire Diagnostics :
142 millions d’euros sur 12 mois, 45 millions d’euros au T4

● Dans le domaine clinique, le chiffre d’affaires de l’exercice
2015 atteint 1 552 millions d’euros soit une croissance organique
annuelle de 7,1 %. Au 4e trimestre 2015, les ventes ont
progressé de 3,8 % par rapport à la même période de 2014.

  • En microbiologie, l’activité de l’exercice totalise 879
    millions d’euros, alimentée dans toutes les régions par la bonne
    dynamique des gammes ID/AST automatisée VITEK®, en
    particulier des ventes de cartes d’antibiogramme (AST) et des
    instruments de spectrométrie de masse VITEK® MS en
    croissance à deux chiffres.
    Au terme de l’exercice 2015, la gamme
    d’hémoculture renoue avec la croissance, tirée par les ventes
    d’instruments du fait d’un retour progressif à la normale des
    relations avec la base de clientèle, et d’une stratégie commerciale
    plus offensive grâce au lancement d’un nouvel instrument plus
    automatisé, VIRTUO™, et de nouveaux réactifs, les bouteilles BacT/ALERT®
    FAN® Plus, favorisant une meilleure neutralisation des
    antibiotiques.
  • Dans les immunoessais, le chiffre d’affaires 2015 de la gamme
    VIDAS® a progressé de 8,2 % d’une année sur l’autre, tiré
    par le remarquable dynamisme des réactifs qui affichent une croissance
    à 2 chiffres dans toutes les régions à l’exception de l’Europe de
    l’Ouest en léger recul. En particulier, les réactifs à forte valeur
    médicale ont alimenté cette hausse, et notamment VIDAS® B•R•A•H•M•S PCT™
    qui représente désormais environ 7 % du chiffre d’affaires du Groupe.
  • À l’issue de l’exercice 2015, les ventes en biologie moléculaire
    ont connu une hausse de près de 40 % d’une année sur l’autre. Malgré
    l’absence de pic d’épidémie de grippe sur l’année 2015, cette solide
    croissance est principalement portée par l’excellente performance de
    FilmArray® qui repose sur l’expansion de la base installée
    et de la base de clients ainsi que sur la consommation des panels
    associés. Le Panel Respiratoire reste le panel le plus vendu de la
    gamme FilmArray®, tandis que les panels lancés plus
    récemment sont en pleine croissance, en particulier le Panel
    Gastro-Intestinal et le Panel Méningite/Encéphalite.
    La gamme
    ARGENE® a enregistré une croissance solide de plus de 10 %
    par rapport à 2014.

● Le chiffre d’affaires des applications industrielles (18 % du
CA total) sur l’exercice 2015 atteint 363 millions d’euros, soit une
croissance de 4,4 % d’une année sur l’autre, grâce à la bonne
performance enregistrée au 4e trimestre 2015, en hausse de
6,0 % par rapport à la même période en 2014. La vitalité des ventes en
Amérique du Nord, dans la zone METERA et dans certains pays d’Europe ont
contribué à renouer avec une croissance plus soutenue, portée également
par les gammes d’identification bactérienne VITEK® et VIDAS®
ainsi que par les milieux de culture.

● La croissance organique des ventes de réactifs et de services,
qui ont représenté 88 % du chiffre d’affaires consolidé, a atteint 7,1 %
à fin décembre 2015.

AUTRES INFORMATIONS

Base installée

Au 31 décembre 2015, la base installée s’élève à 84 500 instruments
environ incluant notamment 2 500 FilmArray®. La base
installée est en augmentation de 5 000 nouveaux instruments sur
l’exercice dont environ 1 100 FilmArray®.

Endettement net

Au 31 décembre 2015, l’endettement net s’élève à 218 millions
d’euros contre 249 millions d’euros à fin décembre 2014.

Ressources humaines

Au 31 décembre 2015, l’effectif global du Groupe s’élève à 9 438
collaborateurs (employés et intérimaires en équivalent temps plein).

PRINCIPAUX ÉVÉNEMENTS DU 4E TRIMESTRE

Production et Qualité

En décembre 2015, la Food and Drug Administration (FDA) a mené une
nouvelle inspection du site de Durham (Caroline du Nord – États-Unis) et
a examiné les actions sur lesquelles bioMérieux s’était engagée. La FDA
n’a pas émis d’observation ou de réserves quant aux actions correctives
engagées par bioMérieux au titre des lettres 483 et d’avertissement
précédentes ; aucune observation figurant à la Lettre d’Avertissement de
2012 n’a été renouvelée. À l’issue de cette inspection, la FDA a émis de
nouvelles observations auxquelles bioMérieux va répondre dans les délais
impartis.

Approbation de la FDA et marquage CE du panel FilmArray®
Méningite-Encéphalite

Le 8 octobre 2015, bioMérieux a reçu l’accréditation de novo de
la FDA pour la commercialisation du panel FilmArray®
Méningite-Encéphalite (ME) aux États-Unis. D’une valeur médicale unique,
ce panel est le premier test de diagnostic à répondre au besoin critique
et encore non satisfait d’une identification rapide et précise des
infections du système nerveux central. Avec un temps de réponse d’une
heure environ, ce panel complet teste les 14 agents pathogènes (6
bactéries, 7 virus et 1 levure) les plus couramment responsables des
méningites et encéphalites extrahospitalières.

Le panel FilmArray® ME est disponible à la vente aux
États-Unis depuis novembre 2015 et a été marqué CE le 8 janvier 2016. Il
est utilisé sur la gamme FilmArray® qui comprend les
plateformes FilmArray® et FilmArray® 2.0.

Acquisition de la société Applied Maths

Le 5 janvier 2016, bioMérieux a annoncé l’acquisition d’Applied Maths,
une société spécialisée dans le développement de solutions logicielles
de pointe dans le domaine des sciences biologiques, notamment en matière
de gestion de bases de données, d’analyse et d’interprétation de données
biologiques complexes. Forte d’une expertise de plus de 20 ans, la
société Applied Maths développe et commercialise le logiciel BioNumerics
pour des applications en microbiologie, notamment en bactériologie,
virologie et mycologie.

Dans un premier temps, l’acquisition d’Applied Maths permettra d’élargir
et de développer l’offre bioMérieux EpiSeq™, un service de séquençage de
nouvelle génération dédié au suivi épidémiologique et au contrôle des
infections liées aux soins. À plus long terme, bioMérieux envisage des
synergies en microbiologie clinique, notamment pour optimiser ses outils
de gestion de données et sa souchothèque unique de bactéries, ainsi que
pour consolider les données issues de sa base installée de 84 500
instruments. Des synergies seront également réalisées en microbiologie
industrielle, pour faciliter la traçabilité et les investigations en cas
d’épidémies tout au long de la chaîne alimentaire.

Offre commerciale

En novembre 2015, bioMérieux a annoncé le lancement de GENE-UP®,
sa nouvelle plateforme de diagnostic moléculaire par PCR pour la
détection de micro-organismes (bactéries et virus). Destinée aux acteurs
de la filière agroalimentaire, cette plateforme permet le contrôle
microbiologique des aliments, des matières premières ainsi que de
l’environnement de production. Cette solution innovante simplifie
considérablement le flux des laboratoires, leur permettant à la fois de
gagner en productivité et de limiter le risque de contamination entre
les échantillons.

En décembre 2015, bioMérieux et Illumina ont conjointement annoncé le
lancement de bioMérieux EpiSeq™, un service innovant de
Séquençage Nouvelle Génération (NGS) dédié au suivi épidémiologique et
au contrôle des infections nosocomiales. bioMérieux EpiSeq™ est la
première concrétisation de l’accord de collaboration signé entre
bioMérieux et Illumina en novembre 2014 et allie leurs leaderships
respectifs en microbiologie et en NGS pour développer des applications
du séquençage en microbiologie.

En outre, bioMérieux a lancé VIDAS® High
sensitive Troponin I
, une nouvelle génération de test VIDAS®
de haute sensibilité pour la quantification de la troponine. En
seulement 2 heures, la réalisation d’un diagnostic d’exclusion ou de
confirmation d’infarctus du myocarde est possible grâce au nouveau test
VIDAS® High sensitive Troponin I pour 70 % des patients se
présentant aux urgences pour des douleurs thoraciques. Ce test vient
enrichir la gamme de tests à forte valeur médicale VIDAS®. « En
comparaison des troponines cardiaques conventionnelles, le dosage de la
troponine I hypersensible permet la mise en place de protocoles rapides
d’inclusion / d’exclusion pour les patients suspectés d’infarctus du
myocarde et améliore ainsi la prise en charge de ces patients, tout en
réduisant les durées de séjour aux urgences.
 », explique Dr Bertil
Lindahl, Professeur de Cardiologie au centre de Recherche Clinique
d’Uppsala en Suède.

Par ailleurs, bioMérieux a obtenu le marquage CE pour bioNexia H.
pylori Ag
, un test rapide pour la détection non-invasive de
l’antigène de la bactérie Helicobacter pylori à partir
d’échantillons de selles. L’infection à Helicobacter pylori est
l’une des infections chroniques les plus répandues sur la planète. Cette
bactérie, qui colonise l’estomac de son hôte, est responsable de
troubles digestifs, ainsi que d’ulcères gastriques et duodénaux chez 1 à
10 % des personnes infectées. Il est aussi avéré qu’elle participe à la
genèse de cancers gastriques dans 0,3 à 3 % des cas.

Enfin, bioMérieux a lancé MERS-HCoV r-gene®, un
nouveau kit RUO, c’est-à-dire réservé à une utilisation en recherche
uniquement, permettant aux laboratoires d’élaborer un outil de détection
du Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV1).
Le kit MERS-HCoV r-gene® est une solution moléculaire qui
permet la détection et le dépistage de ce pathogène en un seul test PCR
par échantillon. Les Coronavirus (CoV) sont principalement à l’origine
de maladies respiratoires et entériques chez les hommes et certains
animaux. MERS représente un risque important pour la santé publique,
affichant un taux de mortalité d’environ 36 %.

ÉVÉNEMENTS POSTÉRIEURS À LA CLÔTURE

Augmentation de capital de bioTheranostics

bioTheranostics développe des tests de biologie moléculaire pour
qualifier les cancers métastatiques et prédire le risque de récurrence
de cancers du sein, et en propose la mise en œuvre dans le cadre d’une
activité de services (« CLIA Lab » – Clinical Laboratory
Improvement Amendments
), éloignée du cœur de métier du Groupe centré
sur le diagnostic in vitro des maladies infectieuses. bioMérieux
avait précédemment annoncé rechercher de nouveaux partenaires externes
pour accélérer le développement de bioTheranostics.

Dans ce contexte, bioMérieux annonce aujourd’hui l’entrée au capital de
bioTheranostics de MVM Life Science Partners, Canepa Advanced Healthcare
Fund et HealthQuest Capital. À l’issue de cette transaction, bioMérieux
détiendra moins de 20 % du capital de bioTheranostics qui restera
consolidée globalement dans les comptes de bioMérieux jusqu’au
31 décembre 2015 puis sera ensuite hors du périmètre de consolidation du
Groupe. La Société estime que cette opération devrait avoir un impact
négatif d’environ 28 millions d’euros après impôts dans les comptes
consolidés de l’exercice 2015, enregistré en éléments non courants, et
n’aura pas d’effet significatif sur la trésorerie de la Société.

Soumission à la FDA de FilmArray®
Torch pour l’utilisation du Panel Respiratoire

bioMérieux a déposé auprès de la Food and Drug Administration (FDA)
américaine une demande d’accréditation Special 510(k) pour
l’utilisation de son panel respiratoire FilmArray® avec le
nouveau système FilmArray® Torch.

FilmArray® Torch est l’innovation la plus récente de BioFire
Diagnostics dans le domaine du diagnostic moléculaire syndromique des
maladies infectieuses. Ce système modulaire est évolutif : dans sa
configuration de base, il est composé de 2 modules pouvant analyser
jusqu’à 42 échantillons patients par jour, tandis que le système
complet, qui comprend 12 modules, peut en tester jusqu’à 262 par jour.

bioMérieux annonce son intention de soumettre, dans les semaines à
venir, des demandes 510(k) auprès de la FDA pour que
l’utilisation de FilmArray® Torch puisse être étendue à
l’ensemble des panels FilmArray® existants approuvés par la
FDA : le Panel Sepsis, le Panel Gastro-Intestinal et le Panel
Méningite-Encéphalite.

OBJECTIFS 2016 DE CROISSANCE ORGANIQUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES

L’année 2016 devrait voir les ventes de FilmArray® continuer
de contribuer significativement à la croissance du Groupe, et les autres
gammes afficher des progressions cohérentes avec la dynamique de leurs
marchés, dans un contexte néanmoins volatile du fait de situations
économiques et géopolitiques contrastées selon les zones géographiques.

Dans ce contexte, bioMérieux se fixe comme objectif une croissance
organique
de son activité comprise entre 6,0 % et 8,0 %
pour l’année 2016, à taux de change et périmètre constants, et dans
l’hypothèse d’une saison de grippe normale.

Fidèle à sa feuille de route, bioMérieux assurera les investissements de
recherche et commerciaux nécessaires à la conduite de sa stratégie
d’innovation et d’internationalisation, 2 axes majeurs de croissance
pour les années futures. En parallèle, elle poursuivra l’adaptation et
l’amélioration de son outil de production industrielle et continuera de
renforcer les structures liées au Management de la Qualité.

1 Middle East Respiratory Syndrome

CALENDRIER FINANCIER

Résultats financiers 2015 : 2 mars 2016 – Avant bourse

Les anticipations et objectifs ci-dessus reposent, en tout ou partie,
sur des appréciations ou des décisions qui pourraient évoluer ou être
modifiées en raison, en particulier, des incertitudes et des risques
liés à l’environnement économique, financier, réglementaire et
concurrentiel, notamment ceux exposés dans le Document de Référence
2014. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune
garantie sur la réalisation des objectifs ci-dessus. Elle ne s’engage
pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour
de ces éléments, sous réserve des obligations d’information permanente
pesant sur les sociétés dont les actions sont admises aux négociations
sur un marché financier.

Contacts

Relations Investisseurs
bioMérieux
Sylvain
Morgeau, + 33 4 78 87 22 37
investor.relations@biomerieux.com
ou
Relations
Presse

bioMérieux
Aurore Sergeant, + 33 4 78 87
54 75
media@biomerieux.com
ou
Image
Sept

Laurence Heilbronn, + 33 1 53 70 74 64
lheilbronn@image7.fr
ou
Claire
Doligez, + 33 1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr

Read full story here