Press release

bioMérieux – Information financière du 2e trimestre 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Forte croissance de l’activité, +10,9 % à taux de change et périmètre constants au terme du 1er semestre 2016 : Chiffre d’affaires : 1 001 millions d’euros +7,2 %, à données publiées Croissance du Groupe tirée par la dynamique de la région Amérique, associée à une progression plus soutenue en Asie Pacifique Contribution de l’ensemble des gammes cliniques

  • Forte croissance de l’activité, +10,9 % à taux de change et
    périmètre constants au terme du 1
    er semestre
    2016 :

    • Chiffre d’affaires : 1 001 millions d’euros
    • +7,2 %, à données publiées
  • Croissance du Groupe tirée par la dynamique de la région Amérique,
    associée à une progression plus soutenue en Asie Pacifique
  • Contribution de l’ensemble des gammes cliniques et industrielles à
    la croissance de bioMérieux
  • Excellente progression de la gamme FilmArray® :
    +62 % au premier semestre

MARCY L’ÉTOILE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

 
Alexandre Mérieux, Directeur Général, déclare : « bioMérieux
atteint le milliard d’euros de chiffre d’affaires dès le premier
semestre, et confirme ainsi le bon démarrage de l’année 2016. Le
momentum
de la région Amérique renforcé par la reprise d’une croissance plus
dynamique dans la région Asie Pacifique, et notamment en Chine, ont
plus que compensé le développement modéré de la région EMEA, et
permettent ainsi d’enregistrer une croissance organique des ventes
proche de 11 % au terme des 6 premiers mois de l’année. Comme en
2015, la croissance du second semestre devrait se situer légèrement
en deçà de la performance du 1
er semestre
et nous placer sur une trajectoire favorable à la réalisation de nos
ambitions. »

bioMérieux (Paris:BIM), acteur mondial du diagnostic in vitro,
communique aujourd’hui les informations trimestrielles relatives à son
activité au 30 juin 2016.

ACTIVITÉ

Au 30 juin 2016, le chiffre d’affaires de bioMérieux a atteint
1 001 millions d’euros contre 933 millions d’euros au 30 juin 2015, soit
une hausse à données publiées de 7,2 %, intégrant des effets de change
négatifs de 26 millions d’euros environ, auxquels s’ajoute un effet de
périmètre lié à la déconsolidation de bioTheranostics à compter du 1er janvier 2016.
À taux de change et périmètre constants, la croissance organique des
ventes s’établit à 10,9 % d’une année sur l’autre, bénéficiant d’une
accélération d’environ 450 points de base liée aux ventes de FilmArray®
et de 100 points de base liés à l’activité de BioFire Defense.

     
Évolution du chiffre d’affaires

En millions d’euros

   
Chiffre d’affaires – 30 juin 2015 933
Effets de change -25,7 -2,8 %
Croissance organique, à taux de change et périmètre constants 100,8 +10,9 % +10,1 %
Variations de périmètre* -7,6 -0,8 %
Chiffre d’affaires – 30 juin 2016   1 001 +7,2 %

* déconsolidation de bioTheranostics et consolidation d’Applied Maths à
compter du 1er janvier 2016

La richesse et l’équilibre du portefeuille de produits de bioMérieux a
permis d’atteindre sur le second trimestre une croissance de 10,3 %
d’une année sur l’autre, alimentée par le développement rapide de la
gamme FilmArray® qui a enregistré une croissance d’environ
70 % par rapport à la même période de l’année précédente. En outre,
l’ensemble des régions a contribué à la croissance du Groupe, la région
Amérique restant le principal contributeur grâce aux bonnes performances
de bioMérieux Inc., de BioFire Diagnostics et de BioFire Defense. Les
effets de change ont affecté la croissance des ventes publiée de
19 millions d’euros, dont 4 millions d’euros liés à l’évolution du
dollar US à comparer à un effet favorable de 4 millions d’euros sur le
trimestre précédent.

L’évolution d’une année sur l’autre et par zone
géographique
de l’activité du 2e trimestre 2016 et des
six premiers mois cumulés est résumée ci-après :

                                 
Chiffre d’affaires
par région

En millions d’euros

  T2
2016
  T2
2015
 

Variation
À données
publiées

 

Variation
À devises et
périmètre
constants

6 mois
2016
  6 mois
2015
 

Variation
À données
publiées

 

Variation
À devises et
périmètre
constants

Europe (1)   210,3   210,9   -0,3 %   +1,7 % 417,1   414,9   +0,5 %   +2,1 %
Amérique 205,3 181,9 +12,9 % +18,8 % 418,1 358,4 +16,7 % +20,6 %
Amérique du Nord 172,5 147,1 +17,3 % +20,3 % 355,4 291,8 +21,8 % +22,1 %
Amérique latine 32,9 34,8 -5,6 % +12,5 % 62,7 66,6 -5,8 % +14,0 %
Asie Pacifique   95,0   86,9   +9,3 %   +13,9 % 162,4   148,8   +9,1 %   +12,5 %
Total des régions   510,6   479,6   +6,5 %   +10,4 % 997,7   922,1   +8,2 %   +11,0 %
bioTheranostics 4,8 8,9
Applied Maths 0,7 1,3
Collaborations de R&D   1,0   0,8         1,8   2,2        
Chiffre d’affaires Groupe   512,3   485,3   +5,6 %   +10,3 % 1 000,8   933,2   +7,2 %   +10,9 %

(1) y compris le Moyen-Orient et l’Afrique

  • La région Amérique (42 % du CA total cumulé du Groupe),
    continue d’afficher au deuxième trimestre 2016 une croissance très
    dynamique, avec un chiffre d’affaires de 205 millions d’euros, en
    hausse de 18,8 % par rapport à la même période de l’année précédente.
    Au terme du premier semestre 2016, les ventes atteignent 418 millions
    d’euros en progression de 20,6 % d’une année sur l’autre.

    • En Amérique du Nord (36 % du CA total cumulé du Groupe),
      l’activité au deuxième trimestre progresse de plus de 20 % d’une
      année sur l’autre, tirée par l’ensemble des gammes du Groupe. La
      gamme FilmArray® constitue le premier moteur de
      croissance de la zone, en outre alimentée par une adoption
      toujours plus large du test VIDAS® B•R•A•H•M•S PCT™,
      par la progression rapide des gammes dédiées aux applications
      industrielles ainsi que par la bonne tenue des gammes de
      microbiologie.
    • En Amérique latine, les ventes ont atteint 33 millions
      d’euros au cours du deuxième trimestre, en hausse de 12,5 % d’une
      année sur l’autre. Tous les pays de la zone affichent des
      dynamiques positives, notamment le Brésil, l’Argentine et la
      Colombie avec des croissances à 2 chiffres, alors que les effets
      de change négatifs continuent de peser sur le taux de croissance
      publié.
  • En Europe – Moyen-Orient – Afrique (42 % du CA total cumulé du
    Groupe), le chiffre d’affaires s’établit à 210 millions d’euros au
    second trimestre 2016, en hausse de 1,7 % d’une année sur l’autre. Au
    terme des six premiers mois de l’année, il atteint 417 millions
    d’euros en progression de 2,1 % d’une année sur l’autre.

    • En Europe de l’Ouest (36 % du CA total cumulé du Groupe),
      alors que la France et l’Italie montrent une quasi-stabilité des
      ventes d’une année sur l’autre dans un environnement de marché qui
      reste difficile, les pays nordiques affichent un recul par rapport
      à une base de comparaison élevée. L’Espagne et la Suisse
      confirment la bonne dynamique de l’activité observée au trimestre
      dernier tandis que l’Allemagne retrouve un rythme de progression
      plus rapide d’un trimestre sur l’autre.
    • Dans la zone Europe de l’Est – Moyen-Orient – Afrique, la
      croissance des ventes d’une année sur l’autre a, comme attendu,
      ralenti au deuxième trimestre, atteignant 1,9 %. Les rythmes
      soutenus de développement en Russie, Turquie et Afrique du Sud ont
      plus que compensé un certain ralentissement en Afrique et
      Moyen-Orient.
  • En Asie Pacifique (16 % du CA total cumulé du Groupe), les
    ventes ont atteint 95 millions d’euros au deuxième trimestre 2016, en
    croissance de 13,9 % par rapport à la même période de l’année
    précédente. Au terme du premier semestre, les ventes atteignent 162
    millions d’euros, en croissance de 12,5 % d’une année sur l’autre.

    • La Chine constitue le principal moteur de croissance de la
      zone, alimentée à la fois par les applications cliniques et
      industrielles. La progression rapide des réactifs a permis
      d’atteindre une répartition des ventes entre instruments et
      réactifs proche de celle du Groupe sur le semestre.
    • Les ventes en Inde continuent de croitre à plus de 20 % par
      rapport à un second trimestre 2015 où la croissance avait été plus
      modérée.

L’évolution d’une année sur l’autre et par
application
de l’activité du 2e trimestre 2016 et des
six premiers mois cumulés est résumée ci-après :

                                 
Chiffre d’affaires
par application

En millions d’euros

  T2
2016
  T2
2015
 

Variation
A données
publiées

 

Variation
A devises et
périmètre
constants

6 mois
2016
  6 mois
2015
 

Variation
A données
publiées

 

Variation
A devises et
périmètre
constants

Applications Cliniques   405,3   383,8   +5,6 %   +9,6 % 798,2   740,6   +7,8 %   +10,6 %
Microbiologie 219,9 218,2 +0,8 % +4,9 % 426,7 416,3 +2,5 % +5,7 %
Immunoessais (1) 115,1 112,6 +2,1 % +6,1 % 219,1 210,2 +4,2 % +7,2 %
Biologie Moléculaire (2) 69,3 50,3 +37,6 % +42,0 % 149,5 108,0 +38,5 % +39,4 %
Autres gammes 1,1 2,6 -57,0 % -57,7 % 2,8 6,1 -53,4 % -54,2 %
Applications Industrielles 95,5 90,3 +5,8 % +9,4 % 181,5 172,8 +5,0 % +7,8 %
bioTheranostics 4,8 8,9
BioFire Defense 9,8 5,6 +73,9 % +76,6 % 18,0 8,7 x2,1 x2,1
Applied Maths 0,7 1,3
Collaborations de R&D   1,0   0,8         1,8   2,2        
Chiffre d’affaires Groupe   512,3   485,3   +5,6 %   +10,3 % 1 000,8   933,2   7,2 %   10,9 %

(1) dont VIDAS® : +8,7 % à devises et périmètre
constants au T2, +9,1 % au S1

(2) dont chiffre d’affaires FilmArray® : 52
millions d’euros au T2, 113 millions d’euros au S1

  • Dans le domaine clinique, qui représente environ 80 % des
    ventes du Groupe, le chiffre d’affaires du second trimestre s’est
    établi à 405 millions d’euros, en hausse de 9,6 % par rapport à la
    même période de 2015. A l’issue des six premiers mois de l’année, les
    ventes atteignent 798 millions d’euros en hausse de 10,6 % d’une année
    sur l’autre.

    • En microbiologie, l’accélération des ventes des gammes
      d’hémoculture s’est confirmée au cours des 3 derniers mois avec un
      taux de croissance proche de 15 %. Dans le même temps, le rythme
      de progression de la gammes d’identification et d’antibiogramme
      VITEK® s’est ralenti, du fait principalement de
      moindres ventes d’instruments, les réactifs montrant une
      croissance supérieure à 5 %.
    • Dans les immunoessais, le chiffre d’affaires de la gamme
      VIDAS® a continué de progresser rapidement, grâce
      notamment aux tests à forte valeur médicale tels que le test VIDAS® B•R•A•H•M•S PCT™
      pour lequel bioMérieux vient d’obtenir l’accréditation de la FDA
      pour une utilisation élargie au suivi des patients atteints d’un
      sepsis, en concomitance avec l’entrée de concurrents sur le marché
      américain.
    • Au deuxième trimestre, la progression du chiffre d’affaires en biologie
      moléculaire
      (+42 %) reste principalement tirée par le succès
      toujours remarquable de FilmArray®. Le nouveau système
      à haute cadence FilmArray® Torch a suscité beaucoup
      d’intérêt lors de sa présentation au congrès européen des maladies
      infectieuses (ECCMID, Avril 2016) et au congrès de la Société
      Américaine de Microbiologie (ASM, Juin 2016) ; les premiers
      instruments ont été livrés et installés durant le 2e trimestre.
      Le développement rapide du panel Gastro-Intestinal et les premiers
      succès du panel Méningite-Encéphalite démontrent qu’un pourcentage
      croissant des clients utilise, outre le panel Respiratoire, les
      autres panels du menu FilmArray® sur leurs systèmes.
      Enfin, l’internationalisation des ventes se poursuit avec une
      proportion de ventes réalisées hors États-Unis atteignant 9 % au
      premier semestre 2016 contre 6 % à la même période de l’année
      précédente.
  • Le chiffre d’affaires des applications industrielles, qui
    représentent environ 18 % des ventes du Groupe, s’est établi à 96
    millions d’euros au cours du second trimestre, en hausse de 9,4 %
    d’une année sur l’autre. Il atteint au terme des six premiers mois de
    l’année 181 millions d’euros, soit une hausse de 7,8 % par rapport à
    la même période de l’année précédente. Cette performance satisfaisante
    a été soutenue par l’ensemble des technologies proposées par
    bioMérieux dans ce domaine, en particulier par les solutions
    d’immunoessais VIDAS® pour la détection rapide de
    pathogènes dans les produits agro-alimentaires ainsi que, dans le
    domaine de la microbiologie, par la gamme VITEK®
    d’identification de bactéries et par les milieux de culture.
  • Au cours du premier semestre, le mix produit a été favorisé par la
    croissance organique des ventes de réactifs et de services,
    qui a atteint 11,7 % d’une année sur l’autre, contre 3 % environ pour
    les instruments.

AUTRES INFORMATIONS

  • Base installée

    Au 30 juin 2016, la base installée
    est de 86 700 instruments environ, dont 3 100 instruments FilmArray®.
    Sur le semestre, elle est en augmentation de 2 200 nouveaux
    instruments, dont 600 instruments FilmArray® environ.

  • Endettement net

    Au 30 juin 2016, l’endettement
    net
    s’élève à 265 millions d’euros après versement du dividende et
    décaissement du montant d’acquisition d’Hyglos, contre 219 millions
    d’euros à fin décembre 2015.

PRINCIPAUX ÉVÉNEMENTS DU 2E TRIMESTRE

  • Acquisition de Hyglos et entrée dans le marché de la détection des
    endotoxines dans les produits pharmaceutiques

    bioMérieux,
    leader mondial en contrôle microbiologique industriel, a annoncé le 1er
    juin 2016 l’acquisition de Hyglos, société basée à Bernried
    (Allemagne) et spécialisée dans la détection des endotoxines. Fondée
    en 2009, Hyglos dispose d’une expertise unique et reconnue dans le
    développement et la production de protéines recombinantes utilisées
    pour la détection des endotoxines dans les produits pharmaceutiques.
    L’acquisition de l’intégralité des actions composant le capital de la
    société Hyglos s’élèvera au maximum à 24 millions d’euros sur une
    période de 3 ans.

  • Accréditation de la FDA pour l’extension d’indication du test VIDAS®
    B•R•A•H•M•S PCT™ à la prise en charge des patients septiques
    présentant un risque élevé de mortalité.

    bioMérieux a
    reçu, le 28 juin 2016, l’accréditation 510(k) de la Food and Drug
    Administration (FDA) américaine pour étendre l’usage du test VIDAS®
    B•R•A•H•M•S PCT™ (procalcitonine) au dosage répété de la PCT après le
    diagnostic initial afin d’adapter la prise en charge des patients
    présentant un sepsis. Une étude récente a démontré que le dosage de la
    PCT pendant 4 jours (96 heures) permet d’aider les cliniciens à
    identifier les patients présentant le risque de mortalité le plus
    élevé, leur permettant ainsi d’adapter leur traitement rapidement.

  • Lancement du test VIDAS® AMH (Anti
    Müllerian Hormone)

    Le test VIDAS® AMH a été
    marqué CE en juin 2016 et est désormais disponible commercialement. Le
    dosage de l’hormone antimüllérienne (AMH) permet d’évaluer la réserve
    ovarienne et ainsi d’améliorer la prise en charge de l’infertilité
    chez les femmes qui suivent des protocoles d’assistance médicale à la
    procréation en personnalisant les étapes de stimulation ovarienne. Par
    ailleurs, l’hormone antimüllérienne permet d’aider au diagnostic de
    dysfonctionnements ovariens (polykystose ovarienne par exemple). Ce
    test complète la gamme VIDAS® dédiée à la santé de la femme
    qui permet le diagnostic et le suivi des infections materno-fœtales
    les plus importantes ainsi que le diagnostic et l’étude des
    dysfonctionnements des hormones de la reproduction.

  • Charge d’impôt

    Le taux effectif d’impôt du groupe à
    fin juin 2016 sera affecté par la comptabilisation des incidences
    relatives aux exercices antérieurs d’un contentieux fiscal
    représentant un montant net d’environ 6 millions d’euros.

ÉVÉNEMENTS POSTÉRIEURS À LA CLÔTURE

  • Production et Qualité

    Le 8 juillet 2016, l’ANSM
    (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé)
    a confirmé à bioMérieux la levée de la lettre d’injonction qu’elle lui
    avait adressée en février 2015, après réalisation des. les travaux
    nécessaires à la remise en conformité de certaines zones de production
    de son site de Craponne (France).

  • La nouvelle version du système d’hémoculture BacT/ALERT®
    VIRTUO™ est marquée CE et a été soumise à la FDA pour une
    accréditation 510(k)

    bioMérieux annonce le marquage CE
    de la nouvelle version de son système d’hémoculture automatisé
    BacT/ALERT® VIRTUO™, présentant des fonctionnalités
    enrichies.

    La nouvelle génération du système d’hémoculture
    BacT/ALERT® VIRTUO™ propose la mesure, au moment du
    chargement, du volume de sang dans chaque flacon d’hémoculture afin
    d’assurer que la quantité de sang prélevée est conforme aux
    recommandations sur la quantité de sang requise. En outre, cette
    nouvelle version permet de connecter jusqu’à 3 unités d’incubation
    supplémentaires à un module de commande unique BacT/ALERT®
    VIRTUO™, créant ainsi une configuration intégrée. Cette configuration
    modulable offre une capacité d’incubation comprise entre 428 et 1 712
    alvéoles, permettant de gérer d’importants volumes allant jusqu’à
    100 000 flacons d’hémoculture par an, via un unique point d’entrée.

    Cette
    nouvelle version de BacT/ALERT® VIRTUO™ a été soumise à la
    FDA (Food and Drug Administration) pour une accréditation 510(k).

  • Extension de la base de données de VITEK®
    MS aux mycobactéries, Nocardia, et moisissures.

    bioMérieux
    a annoncé le lancement de la première base de données et des premiers
    kits de réactifs disposant du marquage CE pour l’identification de
    mycobactéries, de Nocardia et de moisissures avec un système de
    spectrométrie de masse. Ces pathogènes sont des organismes difficiles
    à identifier qui nécessitent des conditions de culture particulières
    pendant plusieurs jours voire des semaines pour permettre une
    croissance optimale et des méthodes d’identification sophistiquées.

    La
    base de données enrichie de VITEK® MS permet désormais
    d’identifier, en l’espace de quelques minutes, 1 046 espèces
    représentant 15 172 souches de bactéries, levures et moisissures et
    offre une solution entièrement intégrée qui associe VITEK®
    MS pour l’identification et VITEK® 2 pour les tests
    d’antibiogramme afin d’optimiser la gestion du flux de travail au sein
    du laboratoire.

  • Nomination de Kirk Ririe au Comité de Direction de bioMérieux en
    tant que Directeur Innovation

    Kirk Ririe, co-fondateur
    et ancien Directeur Général de BioFire, a été l’un des pionniers du
    développement de la technologie FilmArray®. Jusqu’ici
    Directeur Général de BioFire Defense, Kirk devient membre du Comité de
    Direction de bioMérieux, et est dorénavant en charge du développement
    de solutions innovantes qui contribueront à renforcer le
    positionnement compétitif de bioMérieux dans la lutte contre les
    maladies infectieuses.

OBJECTIFS 2016

Dorénavant, bioMérieux précisera ses objectifs annuels de croissance
organique des ventes et de résultat opérationnel courant contributif
lors de la publication de ses comptes semestriels ou annuels. Les
objectifs 2016 seront ainsi précisés le 31 août prochain.

CALENDRIER FINANCIER

Résultats semestriels au 30 juin 2016 :   31 août 2016 – Avant bourse
Chiffre d’affaires du 3e trimestre 2016 :20 octobre 2016 – Avant bourse
 

Les anticipations et objectifs ci-dessus reposent, en tout ou partie,
sur des appréciations ou des décisions qui pourraient évoluer ou être
modifiées en raison, en particulier, des incertitudes et des risques
liés à l’environnement économique, financier, réglementaire et
concurrentiel, notamment ceux exposés dans le Document de Référence
2015. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune
garantie sur la réalisation des objectifs ci-dessus. Elle ne s’engage
pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour
de ces éléments, sous réserve des obligations d’information permanente
pesant sur les sociétés dont les actions sont admises aux négociations
sur un marché financier.

À PROPOS DE BIOMÉRIEUX

Pioneering Diagnostics

Acteur mondial dans le domaine du diagnostic in vitro depuis plus
de 50 ans, bioMérieux est présente dans plus de 150 pays au travers de
42 filiales et d’un large réseau de distributeurs. En 2015, le chiffre
d’affaires de bioMérieux s’est élevé à 1,965 milliard d’euros, dont 90 %
ont été réalisés à l’international.

bioMérieux offre des solutions de diagnostic (réactifs, instruments et
logiciels) qui déterminent l’origine d’une maladie ou d’une
contamination pour améliorer la santé des patients et assurer la
sécurité des consommateurs. Ses produits sont utilisés principalement
dans le diagnostic des maladies infectieuses. Ils sont également
utilisés pour la détection de micro-organismes dans les produits
agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques.

bioMérieux est une société cotée sur Euronext Paris.
(Code : BIM /
Reuters : BIOX.PA / Bloomberg : BIM.FP – Code ISIN : FR0010096479)
Site
internet : www.biomerieux.com
et site dédié aux investisseurs : www.biomerieux-finance.com

Note : sauf mention contraire, les
croissances sont exprimées d’une année sur l’autre à devises et
périmètre constants

Contacts

Relations Investisseurs
bioMérieux
Sylvain
Morgeau, + 33 4 78 87 22 37
investor.relations@biomerieux.com
ou
Relations
Presse

bioMérieux
Aurore Sergeant, + 33 4 78 87
54 75
media@biomerieux.com
ou
Image
Sept

Laurence Heilbronn, + 33 1 53 70 74 64
lheilbronn@image7.fr
ou
Claire
Doligez, + 33 1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr