Press release

Calman Prussin, M.D., rejoint Knopp Biosciences pour diriger le développement clinique du dexpramipexole en traitement contre l’asthme éosinophilique

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PITTSBURGH–(BUSINESS WIRE)–Knopp Biosciences LLC a annoncé aujourd’hui que Calman Prussin, M.D., ancien investigateur principal dans les maladies inflammatoires associées aux éosinophiles dans les instituts nationaux de santé et président sortant de l’American Board of Allergy and Immunology, a rejoint Knopp pour diriger le service de médecine clinique et translationnelle en immunologie. À ce titre, le

PITTSBURGH–(BUSINESS WIRE)–Knopp Biosciences LLC a annoncé aujourd’hui que Calman Prussin, M.D.,
ancien investigateur principal dans les maladies inflammatoires
associées aux éosinophiles dans les instituts nationaux de santé et
président sortant de l’American Board of Allergy and Immunology, a
rejoint Knopp pour diriger le service de médecine clinique et
translationnelle en immunologie.

À ce titre, le Dr Prussin dirigera le développement clinique du
dexpramipexole en traitement contre l’asthme et d’autres maladies
allergiques caractérisées par des concentrations élevées d’éosinophiles,
qui sont des globules blancs associés à l’inflammation. Le
dexpramipexole est une petite molécule administrée par voie orale qui a
démontré, dans le cadre d’essais cliniques en cours, une réduction des
concentrations d’éosinophiles dans le sang et les tissus enflammés.

« Nous sommes très heureux que le Dr Prussin dirige le développement du
dexpramipexole dans un domaine thérapeutique complexe de besoins
médicaux insatisfaits », a déclaré Michael Bozik, M.D., président et
directeur général de Knopp. « En vingt ans en tant que médecin et
scientifique dans l’un des instituts de recherche les plus éminents au
monde, il s’est distingué dans ses fonctions de clinique spécialiste
d’essais, de scientifique préclinique et de clinicien spécialiste des
maladies éosinophiles allergiques — des accomplissements qui l’ont
pleinement préparé à diriger notre programme innovant de développement
de médicaments pour traiter l’asthme et les maladies allergiques ».

Le Dr Prussin a indiqué : « Ma participation au programme de Knopp sur
le dexpramipexole est une formidable occasion de développer le premier
médicament ciblant les éosinophiles administré par voie orale pour
traiter l’asthme et d’autres maladies éosinophiles. Comme il s’agit
d’une petite molécule non stéroïdienne, le dexpramipexole a le potentiel
de devenir un pilier dans le traitement de contrôle de l’asthme pour des
millions de patients ».

Le Dr Prussin rejoint Knopp après avoir travaillé au sein du National
Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), qui fait partie
des instituts nationaux de santé (NIH). Il a rempli les fonctions
d’investigateur principal dans de nombreux essais cliniques sur des
maladies associées aux éosinophiles, il a siégé au Comité consultatif
des médicaments contre les allergies pulmonaires de la Food and Drug
Administration, et il est l’auteur de 100 documents de recherche
examinés par les pairs, d’articles de journaux, de chapitres d’ouvrages
et d’extraits. Il assume encore les fonctions d’administrateur de
l’American Board of Allergy and Immunology.

Membre de l’American Academy of Allergy and Immunology, le Dr Prussin a
décroché sa licence (B.A.) en chimie à l’Université de Californie de San
Diego, et son diplôme de médecine (M.D.) à la Faculté de médecine Keck
de l’Université de Californie ; il a suivi sa formation en médecine
interne au Centre médical de l’Université de Californie dans le comté de
Los Angeles ; et il a suivi une formation postdoctorale de base en
sciences et en allergie et immunologie clinique au NIAID. Il s’est vu
décerner de nombreuses récompenses et médailles de service par le
service de santé publique aux États-Unis, duquel il s’est retiré avec le
grade de capitaine.

Knopp envisage de lancer en 2016 des essais de phase 2 sur le
dexpramipexole dans le cadre du traitement contre l’asthme, après avoir
démontré une chute significative de la concentration d’éosinophiles dans
le sang et les tissus enflammés chez des sujets éosinophiles lors
d’études pilotes sur la rhinosinusite chronique avec des polypes nasaux
et le syndrome hyperéosinophilique. Ces résultats confirment les effets
ciblés de chute de concentration des éosinophiles du dexpramipexole à
des doses bien tolérées dans le cadre d’études cliniques précédemment
menées sur plus de 1 000 sujets atteints d’une sclérose latérale
amyotrophique.

À PROPOS DE KNOPP BIOSCIENCES

Basée à Pittsburgh en Pennsylvanie aux États-Unis, Knopp Biosciences est
une société spécialisée dans la découverte et le développement de
médicaments qui se consacre à la fourniture de traitements
révolutionnaires destinés aux besoins médicaux insatisfaits, par le
biais de l’innovation, de l’expérience et de partenariats. Le principal
produit candidat de Knopp est le dexpramipexole, une petite molécule
oralement biodisponible en développement pour le traitement de l’asthme
et d’autres troubles associés aux éosinophiles, et pour la sclérose
latérale amyotrophique(SLA). La plate-forme de découverte de Knopp est
orientée vers les modulateurs mitochondriaux de nouvelle génération pour
le traitement de troubles neurodégénératifs, les agents de réduction des
leucocytes pour les troubles immunologiques et les modulateurs de canal
ionique pour l’épilepsie et les douleurs névropathiques.

Le présent communiqué contient des « énoncés prospectifs », y compris
des déclarations qui peuvent porter sur les plans de Knopp concernant
ses dépôts réguliers et ses programmes de développement clinique pour le
dexpramipexole et d’autres composés, ainsi que sur les alternatives
financières et stratégiques futures. Tous les énoncés prospectifs
s’appuient sur les hypothèses et les attentes actuelles de la direction
et impliquent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs
importants, qui comprennent spécifiquement des incertitudes inhérentes
aux essais cliniques et aux programmes de développement de produits, à
la disponibilité de financements pour soutenir la poursuite des
recherches et des études, à la disponibilité avérée ou potentielle
d’autres thérapies ou traitements éventuels, à la disponibilité de
dispositifs de protection des brevets pour les découvertes et à la
disponibilité d’alliances stratégiques, ainsi que d’autres facteurs qui
pourraient entraîner une différence entre les résultats réels atteints
par Knopp et ses attentes. Il n’est donc pas garanti que le
dexpramipexole ou un autre composé sera effectivement développé ou
fabriqué ou que les résultats finaux d’études cliniques soutiendront les
approbations des autorités de réglementation qui sont requises pour
commercialiser les produits. Knopp n’endosse aucune obligation de mise à
jour ou de révision de ces énoncés prospectifs, que cela fasse suite à
de nouvelles informations, à des événements futurs ou autrement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Knopp Biosciences LLC
Tom Petzinger, +1-412-488-1776
tom@knoppbio.com