Press release

Celgene et Agios annoncent des collaborations avec Abbott pour l’identification diagnostique des mutations IDH dans la LMA

0 0
Sponsorisé par Business Wire

La technologie de diagnostic compagnon sera utilisée dans les programmes de développement de l’enasidenib (AG-221/CC-90007) et AG-120 pour le traitement de la leucémie myéloïde aiguë (LMA) récidivante/réfractaire Environ 20 % des patients atteints de LMA ont une mutation IDH SUMMIT, N.J. & CAMBRIDGE, Mass.–(BUSINESS WIRE)–Celgene Corporation (NASDAQ : CELG) et Agios Pharmaceuticals, inc. (NASDAQ :

La technologie de diagnostic compagnon sera utilisée dans les
programmes de développement de l’enasidenib (AG-221/CC-90007) et AG-120
pour le traitement de la leucémie myéloïde aiguë (LMA)
récidivante/réfractaire

Environ 20 % des patients atteints de LMA ont une mutation IDH

SUMMIT, N.J. & CAMBRIDGE, Mass.–(BUSINESS WIRE)–Celgene Corporation (NASDAQ : CELG) et Agios Pharmaceuticals, inc.
(NASDAQ : AGIO) ont annoncé aujourd’hui qu’elles ont chacune conclu des
accords de collaboration avec Abbott (NYSE : ABT), un leader en
technologies de diagnostic, pour développer et commercialiser des
diagnostics compagnons sur le système m2000 RealTime d’Abbott
pour identifier les mutations d’isocitrate déshydrogénase (IDH) chez les
patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA). Celgene est
actuellement engagée dans le développement de l’enasidenib
(AG-221/CC-90007), un inhibiteur du gène mutant IDH2, pour le traitement
des patients atteints d’une LMA récidivante ou réfractaire avec une
mutation IDH2. Agios développe l’AG-120, un inhibiteur du gène mutant
IDH1, pour le traitement des patients atteints d’une LMA récidivante ou
réfractaire avec une mutation IDH1.

Les mutations IDH1 et IDH2 se produisent chez environ 20 % des patients
atteints de LMA. Un article publié en ligne cette semaine dans le
journal Leukemia (Medeiros, Leukemia 2016) a conclu que les
progrès accomplis dans la compréhension de la génétique sous-jacente aux
myéloïdes conduisent à une ère de développement de traitements ciblés
tels que les inhibiteurs de gènes mutants IDH. Les auteurs recommandent
que l’analyse des mutations IDH fasse partie de la routine des examens
diagnostiques des LMA et soit répétée à la rechute pour identifier les
patients qui pourraient être admissibles à des traitements expérimentaux
actuellement en étude clinique.

« La LMA est une maladie complexe et hétérogène, ce qui la rend
difficile à traiter », a déclaré Han Myint, directeur général et
vice-président, Affaires médicales internationales pour le myéloïde chez
Celgene. « Les mutations IDH conduisent à la méthylation aberrante de
l’ADN, ce qui provoque un blocage de la différenciation myéloïde qui
conduit à la progression de la maladie. Le profilage moléculaire est
important pour l’identification des mutations génomiques qui peuvent
avoir des implications potentielles pour le pronostic et le traitement
des patients atteints de LMA. »

Le système m2000rt RealTime d’Abbott est un instrument de
réaction de polymérisation en chaîne (PCR) conçu pour permettre aux
laboratoires cliniques d’automatiser la PCR et l’analyse des résultats,
ce qui simplifie les étapes manuelles complexes souvent associées aux
diagnostics moléculaires. Celgene et Agios ont toutes les deux intégré
ce dépistage dans les plans de travail d’essais cliniques, y compris
l’essai IDHENTIFY de phase 3 récemment lancé pour comparer l’enasidenib
à la thérapie conventionnelle chez les patients plus âgés atteints d’une
LMA récidivante ou réfractaire (NCT02577406) avec une mutation IDH2.

« Le domaine de la médecine personnalisée avance à grands pas pour un
large éventail de conditions médicales, en particulier au sein de
l’hémato-oncologie », a déclaré Chris Bowden, directeur général et
médecin-chef chez Agios. « Notre collaboration avec Abbott fournira un
test pour aider à identifier les patients atteints de LMA avec mutations
IDH qui ont besoin d’options de traitement. »

Le système m2000 n’a pas été approuvé ni autorisé par la FDA pour une
utilisation avec l’enasidenib ou l’AG-120.

L’utilisation de l’enasidenib et de l’AG-120 n’a été approuvée dans
aucun pays.

À propos de Celgene

Celgene Corporation, basée à Summit dans l’État du New Jersey, est une
société biopharmaceutique internationale intégrée spécialisée dans la
découverte, le développement et la commercialisation de traitements
novateurs de lutte contre le cancer et les maladies inflammatoires grâce
à des solutions de nouvelle génération dans l’homéostasie protéinique,
l’immuno-oncologie, l’épigénétique, l’immunologie et la
neuro-inflammation. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site www.celgene.com.
Suivez Celgene sur les médias sociaux : @CelgenePinterestLinkedInFaceBook et YouTube.

À propos d’Agios

Agios est axée sur la découverte et le développement de nouveaux
médicaments expérimentaux pour traiter le cancer et les troubles
métaboliques génétiques rares, grâce à un leadership scientifique dans
le domaine du métabolisme cellulaire. Outre un pipeline actif de
recherche et de découverte dans les domaines thérapeutiques, Agios
possède plusieurs médicaments expérimentaux de première classe en phase
de développement clinique ou préclinique. Tous les programmes d’Agios
mettent l’accent sur des populations de patients génétiquement
identifiés, tirant parti de notre connaissance du métabolisme, de la
biologie et de la génomique. Pour de plus amples renseignements, visitez
le site Internet de la société à l’adresse www.agios.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse comporte des énoncés prospectifs qui
ne constituent pas des faits passés. Ces énoncés prospectifs peuvent
être identifiés par les mots « table sur », « anticipe », « pense », «
prévoit », « estime », « envisage », « a l’intention de », « s’attend à
» et d’autres expressions similaires. Ces énoncés prospectifs sont
fondés sur les prévisions, les estimations, les projections et les
hypothèses actuelles de la direction, et ne sont valables qu’à la date
du présent communiqué. Celgene et Agios n’assument aucune obligation
d’actualiser ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouvelles
informations ou d’événements futurs, sauf si la loi l’exige. Ces énoncés
prospectifs impliquent des incertitudes et des risques inhérents, dont
la plupart sont difficiles à prévoir et échappent généralement au
contrôle de chacune des sociétés. Les résultats réels peuvent être
sensiblement différents de ceux sous-entendus dans ces énoncés
prospectifs en raison de l’impact d’un certain nombre de facteurs
importants, notamment ceux évoqués plus en détail dans le rapport annuel
sur formulaire 10-K et dans les autres rapports déposés auprès de la
Securities and Exchange Commission par chacune de ces sociétés.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour Celgene :
Relations avec les
investisseurs :
908-673-9628
investors@celgene.com
ou
Relations
avec les médias :
908-673-2275
media@celgene.com
ou
Pour
Agios :

Kendra Adams, 617-844-6407
Directrice
principale, Relations avec les investisseurs et relations publiques
Kendra.Adams@agios.com
ou
Renee
Leck, 617-649-8299
Responsable, Relations avec les investisseurs et
relations publiques
Renee.Leck@agios.com