Press release

Celgene et Juno annoncent la signature d’un accord de collaboration de 10 ans visant à faire progresser des immunothérapies potentiellement révolutionnaires destinées aux patients atteints d’un cancer et de maladies auto-immunes

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

SUMMIT, New Jersey, & SEATTLE–(BUSINESS WIRE)–Celgene Corporation (Nasdaq:CELG) et Juno Therapeutics, Inc. (Nasdaq:JUNO) ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de collaboration global qui vise le développement et la commercialisation d’immunothérapies. Les deux sociétés tireront profit de stratégies thérapeutiques à base de cellules T pour développer des traitements destinés aux patients atteints d’un cancer et de

SUMMIT, New Jersey, & SEATTLE–(BUSINESS WIRE)–Celgene Corporation (Nasdaq:CELG) et Juno Therapeutics,
Inc. (Nasdaq:JUNO) ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de
collaboration global qui vise le développement et la commercialisation
d’immunothérapies. Les deux sociétés tireront profit de stratégies
thérapeutiques à base de cellules T pour développer des traitements
destinés aux patients atteints d’un cancer et de maladies auto-immunes,
en mettant initialement l’accent sur les technologies de récepteur
permettant de reconnaître l’antigène chimérique (CAR-T) et de récepteur
de cellules T (TCR).

“Cette transaction renforce la position de Celgene dans le domaine
émergent et transformateur de l’immuno-oncologie,” a déclaré Bob Hugin,
président-directeur général de Celgene. “Juno a réuni des experts de
classe mondiale et a mis en place des capacités et des technologies
impressionnantes dans les domaines de la biologie et de la thérapie
cellulaires; nous estimons que cette collaboration à long terme
permettra d’améliorer le potentiel de nos deux sociétés pour offrir des
thérapies transformationnelles aux patients possédant des besoins
médicaux encore non-satisfaits.”

“Celgene est le partenaire idéal pour Juno, en ce sens qu’il va nous
aider à réaliser le potentiel complet de notre recherche scientifique et
clinique, tout en conservant l’indépendance que nous, les employés, les
partenaires et les investisseurs, considérons comme si cruciale pour une
innovation réelle,” a déclaré Hans Bishop, PDG de Juno. “Cette
collaboration unique est destinée à agir tel un cathalyseur pour créer
une formidable synergie constante de développement produit et
scientifique, en tirant profit des forces et des atouts de chacune des
deux sociétés. Outre sa présence bien établie et sa portée commerciale
au plan mondial, Celgene possède des capacités de premier plan dans le
domaine des petites molécules et des protéines, qui complètent les
capacités d’ingénierie avancées de Juno dans le domaine des cellules T.
En associant nos forces, nous estimons que nous pouvons développer plus
rapidement et plus efficacement des thérapies potentiellement
perturbatrices dans ce nouveau domaine médical et les rendre plus
disponibles aux patients du monde entier.”

Selon les termes de cette collaboration, Celgene a la possibilité de
devenir partenaire pour la commercialisation des produits-candidats
auto-immunes de thérapie oncologique et cellulaire de Juno, dont les
produits-candidats utilisant la technologie CAR-T, CD19 et CD22.
L’antigène de maturation des cellules B est exclu en tant que cible dans
le cadre cette collaboration.

Pour les programmes initiés par Juno et développés conjointement dans le
cadre de cette collaboration:

  • Juno sera chargée de la recherche et du développement en Amérique du
    Nord et conservera les droits de commercialisation dans ces
    territoires;
  • Celgene sera chargée du développement et de la commercialisation dans
    le reste du monde et versera à Juno une redevance sur les ventes
    réalisées dans ces territoires; et
  • Celgene possède certaines options de co-promotion:

    • Celgene sera initialement éligible pour choisir deux programmes, à
      l’exception de CD19 et de CD22, afin qu’ils soit sujets à un
      accord global de répartition des bénéfices, selon lequel les
      sociétés partageront les dépenses et les bénéfices mondiaux à
      parts égales, sauf en Chine; et
    • En outre, Celgene pourra choisir un troisième programme, soumis à
      des obligations additionnelles.

Juno pourra conclure un accord de commercialisation et de développement
conjoints portant sur certains produits-candidats au développement,
initiés par Celgene, qui ciblent les cellules T. Pour tout programme
initié par Celgene et co-développé dans le cadre de cette collaboration:

  • Les parties partageront les coûts et les bénéfices globaux – avec 70%
    des montants alloués à Celgene, contre 30% à Juno; et
  • Celgene mènere le développement et la commercialisation globaux,
    sujets à une option de co-promotion avec Juno aux Etats-Unis et dans
    certains territoires de l’UE.

A la clôture de cet accord, Juno recevra un paiement initial d’environ
150 millions d’USD. Celgene achètera en outre 9.137.672 actions
ordinaires de Juno au prix unitaire de 93,00 USD. De concert avec cet
achat d’actions:

  • Celgene bénéficiera du droit de nommer un membre au sein du Conseil
    d’administration de Juno;
  • Au cours des 10 années que durera cette collaboration, Celgene jouira
    du droit d’acheter des actions additionnelles auprès de Juno lors de
    périodes données et selon des primes du marché spécifiés, soumis à la
    satisfaction de certaines conditions par chacune des parties, dont le
    fait que Juno adhère à certains programmes de Celgene, de sorte que,
    au maximum, Celgene puisse détenir jusqu’à 30% des actions ordinaires
    de Juno alors en circulation; et
  • Celgene a conclu un accord de moratoire et a accepté certaines
    dispositions de récupération portant sur sa propriété d’actions.

Cette transaction a été approuvée par les Conseils d’administration des
deux sociétés. Celgene et Juno prévoient actuellement de finaliser cette
transaction au troisième trimestre de 2015, sous réserve de la date
d’expiration ou de résiliation des périodes d’attente applicables, dans
le cadre de toutes les lois antitrust applicables et de la satisfaction
d’autres conditions de clôture coutumières et habituelles.

Conférence téléphonique et Webcast d’information

Juno organisera, aujourd’hui avec Celgene, une conférence téléphonique
commune visant à discuter de la collaboration globale annoncée, à 14:00
Heure du Pacifique, 17:00 Heure de l’Est des Etats-Unis. Cette
conférence téléphonique sera disponible par webcast, à la page Relations
avec les investisseurs du site web de Juno, www.JunoTherapeutics.com
et sur www.celgene.com.
Un enregistrement radio de la conférence sera disponible à compte de
minuit, le 30 juin 2015, et ce, jusqu’à minuit Heure de l’Est des
Etats-Unis, le 30 juillet 2015. Pour accéder à cet enregistrement aux
Etats-Unis, composer le (855) 859-2056; hors des Etats-Unis, composer le
(404) 537-3406. Le code de participation est 71894505.

À propos de Celgene

Celgene Corporation, dont le siège se trouve à Summit, dans le New
Jersey, est une société biopharmaceutique globale intégrée qui se
consacre principalement à la découverte, au développement et à la
commercialisation de thérapies novatrices pour le traitement du cancer
et des maladies inflammatoires, via la régulation des gènes et des
protéines. Pour en savoir plus, veuillez visiter www.celgene.com.
Suivez Celgene sur les médias sociaux: @Celgene,
Pinterest,
LinkedIn
et
YouTube
.

A propos des technologies de récepteur à antigène chimérique (CAR) et
de récepteur à cellules T (TCR) de Juno

Les technologies de récepteur à antigène chimérique (CAR) et de
récepteur à cellules T (TCR) de Juno conçoivent génétiquement des
cellules T capables de reconnaître et de tuer des cellules cancéreuses.
La technologie CAR T de Juno insère un gène correspondant à un CAR
particulier dans une cellule T, lui permettant de reconnaître les
cellules cancéreuses en se basant sur l’expression d’une protéine
spécifique située à la surface de la cellule. La technologie de
récepteur à cellules T (TCR) de Juno fournit aux cellules T un récepteur
spécifique de cellules T capable de reconnaître les fragments de
protéines dérivés de la surface ou de l’intérieur de la cellule. Lorsque
l’un des deux types de cellules spécialement conçues se dirige vers la
protéine cible sur la cellule cancéreuse, elle initie une réponse tueuse
de cellules à l’encontre de celle-ci.

A propos de Juno Therapeutics, Inc.

Juno Therapeutics établit une société biopharmaceutique entièrement
intégrée axée sur le fait de révolutionner la médecine en relançant le
système immunitaire du corps pour traiter le cancer. Fondé sur la vision
selon laquelle l’utilisation des cellules humaines en tant qu’entités
thérapeutiques permettra d’aboutir à l’une des prochaines phases
majeures de la médecine, Juno développe des immunothérapies contre le
cancer, basées sur les cellules et sur les technologies de récepteur
antigénique chimérique et de récepteur de cellules T à haute affinité,
afin de concevoir génétiquement des cellules T capables de reconnaître
et de tuer les cellules cancéreuses. Juno développe des produits
candidats basés sur de multiples cellules pour traiter toute une gamme
de malignités des cellules B ainsi que des tumeurs solides. Plusieurs
produits candidats ont montré des éléments de preuves convaincants de
réduction de la tumeur lors d’essais cliniques portant sur la leucémie
réfractaire et le lymphome, réalisés jusqu’à présent. L’objectif à long
terme de Juno est d’améliorer et de tirer profit de sa plateforme
cellulaire pour développer de nouveaux produits candidats qui répondent
à une gamme plus large de cancers et de maladies humaines. Juno réunit
les technologies novatrices de certains des principaux établissements de
recherche du monde, dont le Fred Hutchinson Cancer Research Center, le
Memorial Sloan Kettering Cancer Center, le Seattle Children’s Research
Institute, et le The National Cancer Institute.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des déclarations
prospectives, qui sont généralement des déclarations ne correspondant
pas à des faits historiques. Les déclarations prospectives peuvent être
identifiées par les termes “s’attend à”, “anticipe”, “croit”, “a
l’intention de”, “estime”, “prévoit”, “fera”, “envisage” et autres
termes similaires. Les déclarations prospectives sont basées sur les
prévisions, les estimations, les hypothèses et les projections actuelles
de la direction, et ne sont valables qu’à la date à laquelle elles sont
émises. Celgene et Juno ne s’engagent nullement à mettre à jour une
déclaration prospective, à la lumière d’informations nouvelles ou
d’évènements futurs, sauf si la loi l’exige. Les déclarations
prospectives comprennent des risques et des incertitudes inhérents, dont
la majorité sont difficiles à prévoir et sont généralement hors du
contrôle des deux sociétés. Les résultats réels peuvent présenter un
écart par rapport à ceux sous-entendus par les déclarations
prospectives, en résultat de l’impact d’un certain nombre de facteurs
dont nombre desquels sont abordés plus en détail dans les rapports
publics que chaque société a déposés auprès de la Securities and
Exchange Commission.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Juno Therapeutics
Relations avec les investisseurs:
Audrey
Gross, 212-301-7214
agross@w2ogroup.com
ou
Médias:
W2O
Group
Julie Normart, 415-946-1087
jnormart@w2ogroup.com
ou
Celgene
Corporation
Relations avec les investisseurs:
Patrick
Flanigan, 908-673-9969
pflanigan@celgene.com
ou
Médias:
Greg
Geissman, 908-673-9854
ggeissman@celgene.com