Press release

Cellectis a élaboré une nouvelle architecture de CAR permettant de contrôler les fonctions des cellules CAR T

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Publication dans Scientific Reports, un journal du groupe Nature Publishing NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Cellectis (Paris:ALCLS) (NASDAQ:CLLS) (Alternext : ALCLS – Nasdaq : CLLS) annonce aujourd’hui la publication dans Scientific Reports, journal du groupe Nature Publishing, d’une étude portant sur la conception et le développement d’une nouvelle architecture de CAR comprenant un système d’activation intégré,

Publication dans Scientific Reports, un journal du groupe Nature
Publishing

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Cellectis (Paris:ALCLS) (NASDAQ:CLLS) (Alternext : ALCLS – Nasdaq :
CLLS) annonce aujourd’hui la publication dans Scientific Reports,
journal du groupe Nature Publishing, d’une étude portant sur la
conception et le développement d’une nouvelle architecture de CAR
comprenant un système d’activation intégré, qui permet de contrôler les
fonctions des cellules CAR T. Ce système intégré au CAR présente
l’avantage de permettre le contrôle les cellules CAR T afin d’améliorer
la sécurité, tout en autorisant de multiples cycles de cytotoxicité par
l’usage d’une petite molécule chimique.

La possibilité de contrôler l’activité des cellules CAR T dans le temps
et l’espace est extrêmement souhaitable dans le but de prévenir de
potentiels effets indésirables tels que le syndrôme de relargage de
cytokines1 et l’effet “on-target, off-tumor2.
Peu de stratégies sont actuellement disponibles et la plupart s’appuient
sur un mécanisme d’auto-destruction menant à une totale éradication des
cellules T ingénierées, résultant de fait à la fin prématurée du
traitement. Par conséquent, l’implémentation d’un contrôle
spatio-temporel non létal des cellules CAR T génétiquement ingénierées
représente une avancée majeure dans l’amélioration de la technologie des
cellules CAR T.

Dans cet article scientifique, Alexandre Juillerat Ph.D. et ses
collaborateurs ont conçu un système directement intégré dans
l’architecture du CAR. Ils ont notamment démontré qu’un tel système
permet d’activer les cellules CAR T par addition d’une petite molécule
en induisant leurs propriétés cytolytiques. De manière générale, ce
système non létal permet non seulement de contrôler l’activation dans le
temps pour limiter les risques de toxicité induits par le CAR, mais
également d’envisager l’activation spatiale des cellules CAR T grâce à
l’administration locale d’un médicament.

Alexandre Juillerat, Ph.D. Innovation Senior Scientist

Dr. Alexandre Juillerat, Ph.D., a réalisé des études de chimie à
l’Université de Lausanne en Suisse. Après l’obtention de son doctorat en
ingénierie des protéines à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne
(EPFL), il a intégré le l’Unité d’Immunologie Structurale de l’Institut
Pasteur à Paris, réalisant une étude de structure-fonction sur une
adhésine majeure de plasmodium falciparum. Il a rejoint le
département R&D de Cellectis en 2010 à Paris, au sein duquel il a
travaillé sur le développement et l’implémentation de ciseaux
moléculaires specifique à ADN, y compris la technologie d’ingénierie des
génomes TALEN® (transcription activator-like effector nucleases). Il a
ensuite rejoint Cellectis à New York, où il dirige des projets en
relation avec le développement de technologies appliquées aux cellules
CAR T.

Design of chimeric antigen receptors with integrated controllable
transient functions

Alexandre Juillerat, Alan Marechal, Jean-Marie Filhol, Julien Valton,
Aymeric Duclert, Laurent Poirot et Philippe Duchateau
http://www.nature.com/articles/srep18950

À propos de Cellectis

Cellectis est une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le
développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR T
ingénierées (UCART). Sa mission est de développer une nouvelle
génération de traitement contre le cancer, grâce aux cellules T
ingénierées. Cellectis capitalise sur ses 16 ans d’expertise en
ingénierie des génomes – s’appuyant sur ses outils phares les TALEN® et
les méganucléases, et sur la technologie pionnière d’électroporation
PulseAgile, afin de créer une nouvelle génération d’immunothérapies.
L’immunothérapie adoptive anti-cancer développée par Cellectis est
fondée sur des cellules T allogéniques exprimant un récepteur
antigénique chimérique (CAR). Les technologies CAR sont conçues pour
cibler des antigènes à la surface des cellules cancéreuses. Grâce à ses
technologies pionnières d’ingénierie des génomes appliquées aux sciences
de la vie, le groupe Cellectis a pour objectif de créer des produits
innovants dans de multiples domaines ciblant plusieurs marchés.
Cellectis est cotée sur le marché Alternext (code : ALCLS) ainsi que sur
le Nasdaq (code : CLLS).

Pour en savoir plus, visitez notre site internet : www.cellectis.com

Talking about gene editing? We do it.
TALEN® est une marque
déposée, propriété du Groupe Cellectis.

Disclaimer

Le présent communiqué de presse et les informations qu’il contient ne
constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la
sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription des actions
Cellectis dans un quelconque pays. Ce communiqué de presse contient des
déclarations prospectives sur les objectifs de la Société qui reposent
sur les estimations et anticipations actuelles des dirigeants de la
Société et sont soumises à des facteurs de risques et incertitudes non
prévisibles qui, s’ils se révélaient, pourraient remettre en question
les objectifs ci-après évoqués.

1 Les thérapies fondées sur les cellules CAR T peuvent être à
l’origine d’effets secondaires inquiétants, y compris le syndrôme de
relargage de cytokines. Les cellules T injectées libèrent des cytokines,
un messager chimique dont le rôle consiste à soutenir les cellules T
dans leur mission. Le syndrôme de relargage de cytokines se caractérise
par la libération rapide d’une grande quantité de cytokines dans le
sang, ce qui peut mener à de dangereuses fièvres et de fortes chutes de
la tension artérielle.

2 Les toxicités “on-target/off-tumor” consistent en
l’identification de tissus sains exprimant l’antigène associé à la
tumeur ciblée.

Contacts

Cellectis
Jennifer Moore, +1 917-580-1088
VP
Communications
media@cellectis.com
ou
Caitlin
Kasunich, +1 212-896-1241
KCSA Strategic Communications
ckasunich@kcsa.com
ou
Simon
Harnest, +1 646-385-9008
VP Finance and Investor Relations
simon.harnest@cellectis.com