Press release

Cellectis et MabQuest annoncent un partenariat en immunothérapie concernant une nouvelle classe d’anticorps monoclonaux anti-PD-1

0 0
Sponsorisé par Business Wire

NEW YORK, & PULLY, Suisse–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Cellectis (Paris:ALCLS) (NASDAQ:CLLS) (Alternext : ALCLS – Nasdaq : CLLS), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T ingénierées (UCART), et MabQuest SA, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’interventions thérapeutiques à base d’anticorps, annoncent aujourd’hui avoir conclu un accord de recherche et de

NEW YORK, & PULLY, Suisse–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Cellectis (Paris:ALCLS) (NASDAQ:CLLS) (Alternext : ALCLS –
Nasdaq : CLLS), société biopharmaceutique spécialisée dans le
développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T
ingénierées (UCART), et MabQuest SA, une société de biotechnologie
spécialisée dans le développement d’interventions thérapeutiques à base
d’anticorps, annoncent aujourd’hui avoir conclu un accord de recherche
et de licence portant sur le développement d’une nouvelle classe
d’anticorps monoclonaux ciblant le récepteur PD-1. Ces anticorps
anti-PD-1 ont pour effet de restaurer les fonctions des lymphocytes T
épuisés par une stimulation antigénique chronique, grâce à un nouveau
mode d’action. Cette nouvelle classe d’anticorps diffère des anticorps
monoclonaux (AcM) anti-PD-1 actuellement approuvés car ils n’inhibent
pas l’interaction PD-1-PD-L1. Ces AcM anti-PD-1 sont potentiellement
utiles dans plusieurs indications en immunothérapie, notamment pour
traiter différents cancers. Cellectis a l’intention d’utiliser ces
anticorps anti-PD-1 en association avec ses produits candidats
ingénierés UCART ainsi que comme agent en monothérapie ou en association
avec d’autres médicaments d’immunothérapie déjà approuvés.

Des études in vitro ont indiqué que l’association de cette
nouvelle classe d’AcM anti-PD-1 avec les AcM anti-PD-1 actuellement
approuvés augmente la stimulation des lymphocytes T épuisés. En raison
de leur nouveau mode d’action, ces AcM anti-PD-1 pourraient être
utilisés en association avec des inhibiteurs de l’interaction
PD-1/PD-L1, comme le Nivolumab et le Pembrolizumab, ou d’autres
inhibiteurs de checkpoints ou encore d’autres approches
d’immunothérapies, en vue d’amplifier les effets thérapeutiques de
monothérapies. En outre, cette classe innovante d’AcM anti-PD-1 pourrait
représenter une alternative thérapeutique efficace aux AcM anti-PD-1
actuellement approuvés, pour les patients dont les tumeurs expriment
faiblement PD-L1. Par ailleurs, Cellectis a pour objectif d’associer ces
AcM anti-PD-1 avec ses produits candidats ingénierés UCART pour
améliorer leur activité et augmenter leur demi-vie.

Selon les termes de l’accord, Cellectis et MabQuest mèneront
conjointement des recherches précliniques sur plusieurs anticorps durant
la première phase de la collaboration qui sera financée par Cellectis.
Ensuite Cellectis prendra en charge le développement clinique et la
commercialisation des meilleurs anticorps sélectionnés.

MabQuest accorde à Cellectis une option exclusive. Lorsque l’option sera
exercée, Cellectis acquerra les droits exclusifs et mondiaux dans tous
les domaines sur une famille d’anticorps anti-PD-1 développés dans le
cadre de la collaboration et sur les dérivés éventuels de ces anticorps.

« Nous sommes très heureux d’avoir signé cet accord avec MabQuest. Les
fondateurs et les chercheurs de cette entreprise ont une expertise
majeure dans le domaine de l’immunologie et des anticorps monoclonaux, »
a affirmé André Choulika, Président-directeur général de Cellectis.
« Cette collaboration est un élément constitutif de nos produits
candidats ingénierés UCART et pour nos activités dans le domaine de
l’immunothérapie. Ce nouveau partenariat s’inscrit parfaitement dans la
stratégie de Cellectis visant à étendre notre champs d’action dans le
domaine de l’immunothérapie anticancer grâce à notre approche fondée sur
les cellules CAR-T. »

« Cet accord de collaboration avec Cellectis est une excellente
opportunité pour MabQuest de passer au développement clinique de cette
nouvelle classe d’AcM anti-PD-1. Cette collaboration renforcera
également le programme de recherche et de développement de MabQuest en
vue de développer des stratégies additionnelles fondées sur les
anticorps afin de moduler le système immunitaire de l’hôte, » a déclaré
le Dr Giuseppe Pantaleo, Président de MabQuest, Professeur de médicine
et Chef du service d’immunologie et d’allergie à l’hôpital universitaire
de Lausanne, en Suisse.

À propos de Cellectis

Cellectis est une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le
développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR T
ingénierées (UCART). Sa mission est de développer une nouvelle
génération de traitement contre le cancer, grâce aux cellules T
ingénierées. Cellectis capitalise sur ses 16 ans d’expertise en
ingénierie des génomes – s’appuyant sur ses outils phares les TALEN® et
les méganucléases, et sur la technologie pionnière d’électroporation
PulseAgile, afin de créer une nouvelle génération d’immunothérapies.
L’immunothérapie adoptive anti-cancer développée par Cellectis est
fondée sur des cellules T allogéniques exprimant un récepteur
antigénique chimérique (CAR). Les technologies CAR sont conçues pour
cibler des antigènes à la surface des cellules cancéreuses. Grâce à ses
technologies pionnières d’ingénierie des génomes appliquées aux sciences
de la vie, le groupe Cellectis a pour objectif de créer des produits
innovants dans de multiples domaines ciblant plusieurs marchés.
Cellectis est cotée sur le marché Alternext (code : ALCLS) ainsi que sur
le Nasdaq (code : CLLS).

Pour en savoir plus, visitez notre site internet : www.cellectis.com

Talking about gene editing? We do it.
TALEN® est une marque
déposée, propriété du Groupe Cellectis.

À propos de MabQuest

MabQuest SA est une société de biotechnologie récemment établie,
spécialisée dans le développement d’interventions en immunothérapie dont
le but est la manipulation et la modulation du système immunitaire. Le
programme de recherche et de développement de la société est
l’élaboration de nouveaux anticorps candidats ciblant un et/ou plusieurs
mécanismes d’immunorégulation par ingénierie immunitaire. Le but ultime
de la société est de développer de nouvelles immunothérapies dans le
domaine du cancer, des maladies infectieuses et de l’immunosénécence.

Avertissement

Le présent communiqué de presse et les informations qu’il contient ne
constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la
sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription des actions
Cellectis dans un quelconque pays. Ce communiqué de presse contient des
déclarations prospectives sur les objectifs de la Société qui reposent
sur les estimations et anticipations actuelles des dirigeants de la
Société et sont soumises à des facteurs de risques et incertitudes qui,
s’ils se révélaient, pourraient remettre en question les objectifs
ci-après évoqués.

Contacts

Cellectis
Jennifer Moore, 917-580-1088
VP Communications
media@cellectis.com
ou
Caitlin
Kasunich, 212-896-1241
KCSA Strategic Communications
ckasunich@kcsa.com
ou
Simon
Harnest, 646-385-9008
VP Finance and Investor Relations
simon.harnest@cellectis.com
ou
MabQuest
Song
Ding, +31-20-5661595
Director of Operations
song.ding@mabquest.co