Press release

Cellectis publie ses résultats financiers du deuxième trimestre 2016 et du premier semestre 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

– Première administration du produit candidat UCART19 chez un patient réalisée dans le cadre des études cliniques de Phase I – Production de UCART 123 en cours – Position de trésorerie solide de 300 M$1 (270 M€) au 30 juin 2016 – Chiffre d’affaires et autres revenus de 20 M$2 (18 M€) pour le second

– Première administration du produit candidat UCART19 chez un patient
réalisée dans le cadre des études cliniques de Phase I

– Production de UCART 123 en cours

– Position de trésorerie solide de 300 M$1 (270 M€) au 30
juin 2016

– Chiffre d’affaires et autres revenus de 20 M$2 (18 M€) pour
le second trimestre 2016

– Résultat ajusté, part du Groupe,3 de 9 M$2 (8
M€) pour le second trimestre 2016

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Cellectis S.A. (Paris:ALCLS) (NASDAQ:CLLS) (Alternext : ALCLS – Nasdaq :
CLLS), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement
d’immunothérapies fondées sur des cellules CART ingénierées (UCART),
présente ses résultats pour le second trimestre et le premier semestre
clos le 30 juin 2016.

Faits marquants

Cellectis

  • La phase 1 de l’étude clinique UCART19 pédiatrique ciblant la leucémie
    aiguë lymphoblastique à cellules B (B-ALL) a commencé à l’University
    College de Londres (UCL), avec une première administration chez un
    patient en juin 2016. Servier est promoteur de l’étude clinique
    deUCART19, en étroite collaboration avec Pfizer.
  • Des employés de Cellectis ont réalisé des présentations scientifiques
    importantes :

    • An intrinsic safeguard Chimeric Antigen Receptor architecture
      for T-cell immunotherapy
      , présenté par Julien Valton à l’ASCO
      (American Society of Clinical Oncology), à Chicago (Etats-Unis) ;
    • Allogeneic TCRα/CD38 double knockout T-cells bearing an
      anti-CD38 Chimeric Antigen Receptor (CAR): an improved
      immunotherapy for the treatment of T-cell acute lymphoblastic
      leukemia (T-ALL) and multiple myeloma (MM)
      , présenté par
      Mathilde Dusseaux à l’EHA (European
      Hematology Association
      ), à Copenhague (Danemark).
  • Le MIT Technology Review a nommé Cellectis parmi les 50 entreprises
    les plus innovantes au monde pour la deuxième année consécutive.
  • Cellectis a été nommée parmi les ‘2016 World Economic Forum Technology
    Pioneers’, une distinction décernée chaque année aux entreprises qui
    développent les technologies les plus innovantes au niveau mondial.

1 Taux de change Euro-Dollar US au 30 juin 2016 : 1,1102
2
Taux de change Euro-Dollar US moyen sur le second trimestre 2016 : 1,1293
3
Pour un rapprochement du résultat net IFRS et non IFRS, veuillez
consulter la section correspondante de ce communiqué. Le résultat net
IFRS part du Groupe s’élève à 7 M$ (6 M€) pour le second trimestre 2016.

Calyxt – la filiale Plantes de Cellectis

  • Nomination de Federico A. Tripodi, un ancien cadre dirigeant de
    Monsanto, en qualité de Directeur Général de Calyxt. Il s’agit d’un
    recrutement clé pour la mise en œuvre de la stratégie commerciale et
    le lancement de nouveaux programmes.
  • Achèvement de la récolte de sa variété de soja, à haute teneur en
    acide oléique et sans trans fat, qui avait été semée en Argentine.
    Cette récolte s’inscrit dans le cadre de sa production de semences de
    contre-saison. Trente tonnes de cette variété de soja ont été
    expédiées vers des sites de production aux Etats-Unis pour une
    nouvelle expansion, en préparation d’un lancement commercial envisagé
    en 2018.
  • Calyxt a organisé un R&D Day à New York le 26 mai dernier. Les
    intervenants ont passé en revu les avancées réalisées au sein de la
    communauté scientifique dans le domaine des plantes en se focalisant
    sur la plateforme d’ingénierie des plantes de Calyxt Plusieurs membres
    du management ont présenté vue d’ensemble sur le portefeuille de
    cultures de la société.

Résultats

Les comptes consolidés de Cellectis ont été préparés conformément aux
normes International Financial Reporting Standards (IFRS) telles
qu’émises par l’International Accounting Standards Board (IASB).

Résultats financiers du deuxième trimestre 2016

Situation de la trésorerie : Au 30 juin 2016, Cellectis disposait
de 269,7 M€ de trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs
financiers courants à comparer aux 276,5 M€ au 31 mars 2016. Cette
baisse de 6,8 M€ reflète en particulier (i) les flux de trésorerie
consommés par les activités d’exploitation pour 7,6 M€ et (ii) les
dépenses liées aux acquisitions d’immobilisations corporelles pour 2,4
M€. La variation est également expliquée par l’effet de change latent
lié aux fluctuations de taux sur les comptes de trésorerie et
équivalents de trésorerie ainsi que sur les actifs financiers courants
libellés en dollars, avec un impact favorable de 5,8 M€.

Chiffre d’affaires et autres produits d’exploitation : Au
cours des seconds trimestres 2015 et 2016, nous avons enregistré
respectivement 8,0 M€ et 18,1 M€ en chiffre d’affaires et autres
produits d’exploitation. Cette variation est principalement due à
l’augmentation des revenus des contrats de collaboration pour 8,6 M€,
expliqué par l’atteinte de deux jalons dans le cadre de notre contrat de
collaboration avec Servier, et à l’augmentation de 1,5 M€ du crédit
impôt recherche.

Total des charges d’exploitation et autre résultat d’exploitation : Le
total des charges d’exploitation et autre résultat d’exploitation pour
le second trimestre 2016 s’est élevé à 28,2 M€, comparé à 20,1 M€ pour
le second trimestre 2015. Ces montants comprennent les charges liées aux
rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie de
14,4 M€ en 2016 et 7,1 M€ en 2015.

Frais de recherche et développement : au cours des seconds
trimestres 2015 et 2016, les dépenses de recherche et développement ont
augmenté de 6,7 M€ (12,8 M€ en 2015 contre 19,5 M€ en 2016). Les frais
de personnel ont augmenté de 2,4 M€ (de 9,3 M€ en 2015 à 11,6 M€ en
2016), notamment liés à une augmentation des charges de personnel pour
0,5 M€ et des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions
sans impact sur la trésorerie pour 4,5 M€, partiellement compensés par
une diminution de 2,6 M€ liée aux charges sociales relatives à
l’attribution d’options d’achat d’actions et à l’attribution gratuite
d’actions. Les achats externes et autres charges ont augmenté de 4,3 M€
(de 3,2 M€ en 2015 à 7,5 M€ en 2016), en raison de l’augmentation des
dépenses liées à l’innovation et au développement de notre plateforme,
incluant les paiements à des tiers participant au développement de
produits, les achats de matières premières biologiques et les frais
associés à l’utilisation de laboratoires et d’autres installations.

Frais administratifs et commerciaux : Au cours des seconds
trimestres 2015 et 2016, nous avons enregistré 6,9 M€ et 8,6 M€,
respectivement de frais administratifs et commerciaux. L’augmentation de
1,7 M€ reflète principalement (i) une augmentation de 1,9 M€ des charges
de personnel (4,6 M€ en 2015 contre 6,5 M€ en 2016), imputable entre
autres, à une augmentation de 2,7 M€ des charges liées aux rémunérations
fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie, en partie
compensée par une diminution de 0,9 M€ liée aux charges sociales
relatives à l’attribution d’options d’achat d’actions et à l’attribution
gratuite d’actions, et (ii) une diminution de 0,3 M€ en achats et
charges externes.

Résultat financier : La perte financière était de 10,0 M€ pour le
second trimestre 2015 comparativement à un gain financier qui s’élève à
3,8 M€ pour le second trimestre 2016. Cette variation est principalement
attribuable à l’effet des fluctuations des taux de change sur la
trésorerie, les équivalents de trésorerie et les instruments financiers
courants libellés en dollars US.

Résultat net attribuable aux actionnaires de Cellectis : Au cours
des seconds trimestres 2015 et 2016, nous avons enregistré une perte
nette de 22,2 M€ (soit 0,63 € par action avec ou sans effet dilutif) et
une perte nette de 6,3 M€ (soit 0,18 € par action avec ou sans effet
dilutif), respectivement. Le bénéfice ajusté attribuable aux
actionnaires de Cellectis pour le second trimestre 2016 s’est élevé à
8,1 M€ (soit 0,23 € par action avec ou sans effet dilutif) comparée à la
perte ajustée attribuable aux actionnaires de Cellectis pour le second
trimestre 2015 de 15,0 M€ (0,43€ par action avec ou sans effet dilutif).
Ces résultats ajustés attribuables aux actionnaires de Cellectis pour
les seconds trimestres 2016 et 2015 excluent les charges liées aux
rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie, de
respectivement 14,4 M€ et 7,2 M€. Veuillez consulter la « Note relative
à l’utilisation de mesures financières non IFRS » pour le rapprochement
du résultat IFRS attribuable aux actionnaires de Cellectis et du
résultat non IFRS attribuable aux actionnaires de Cellectis.

Résultats financiers du premier semestre 2016

Situation de la trésorerie : au 30 juin 2016, Cellectis disposait
de 269,7 M€ de trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs
financiers courants à comparer aux 314,2 M€ au 31 décembre 2015. Cette
diminution de 44,5 M€ est notamment générée par (i) les flux de
trésorerie consommés par les activités opérationnelles pour 27,2 M€ avec
l’implémentation des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) pour la
production de UCART123, des dépenses croissantes en matières premières
pour cette production ainsi que le paiement de 7,2 M€ de TVA relative
aux versements reçus de la part de Servier sur le dernier trimestre 2015
et (ii) par les flux de trésorerie consommés par les activités
d’investissement, de 10,8 M€, principalement liés à l’acquisition par
Calyxt d’une parcelle et la construction de serres pour un montant total
de 8,9 M€. Cette diminution est également expliquée partiellement par
l’effet de change latent lié aux fluctuations de taux sur les comptes de
trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers courants
libellés en dollars, avec un impact défavorable de 5,8 M€.

Cellectis s’attend à ce que la trésorerie, les équivalents de trésorerie
et les actifs financiers courants qui s’élèvent à 269,7 M€ au 30 juin
2016 soient suffisants pour financer ses opérations jusqu’à fin 2018.

Chiffre d’affaires et autres produits d’exploitation : Au
cours des premiers semestres 2015 et 2016, nous avons enregistré
respectivement 17,2 M€ et 27,6 M€ en chiffre d’affaires et autres
produits d’exploitation. Cette variation est principalement due (i) à
l’augmentation des revenus de contrat de collaboration pour 7,1 M€ liée
à l’atteinte de deux jalons dans le cadre de notre contrat de
collaboration avec Servier et (ii) à l’augmentation de 3,4 M€ du crédit
impôt recherche.

Total des charges d’exploitation et autre résultat d’exploitation : Le
total des charges d’exploitation et autre résultat d’exploitation pour
le premier semestre 2016 s’est élevé à 58,1 M€, comparé à 32,9 M€ pour
le premier semestre 2015. Ces montants comprennent les charges liées aux
rémunérations fondées sur des d’actions sans impact sur la trésorerie de
27,8 M€ en 2016 et 8,0 M€ en 2015.

Frais de recherche et développement : Au cours des premiers
semestres 2015 et 2016, les dépenses de recherche et développement ont
augmenté de 18,2 M€ (20,2 M€ en 2015 contre 38,4 M€ en 2016). Les frais
de personnel ont augmenté de 9,5 M€ (de 13,9 M€ en 2015 à 23,5 M€ en
2016), notamment liés à une augmentation des charges de personnel pour
1,4 M€ et des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions
sans impact sur la trésorerie pour 11,6 M€, partiellement compensés par
une diminution de 3,5 M€ liée aux charges sociales relatives à
l’attribution d’options d’achat d’actions et à l’attribution gratuite
d’actions. Les achats externes et autres charges ont augmenté de 8,5 M€
(de 5,7 M€ en 2015 à 14,2 M€ en 2016), en raison de l’augmentation des
dépenses liées à l’innovation et au développement de notre plateforme,
incluant les paiements à des tiers participant au développement de
produits, les achats de matières premières biologiques et les frais
associés à l’utilisation de laboratoires et d’autres installations.

Frais administratifs et commerciaux : Au cours des premiers
semestres 2015 et 2016, nous avons enregistré 12,2 M€ et 19,2 M€,
respectivement, de frais administratifs et commerciaux. L’augmentation
de 6,9 M€ reflète principalement (i) une augmentation de 6,5 M€ des
charges de personnel (8,3 M€ en 2015 contre 14,8 M€ en 2016), imputable
entre autres, à une augmentation de 8,2 M€ des charges liées aux
rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie, en
partie compensée par une diminution de 2,0 M€ liée aux charges sociales
relatives à l’attribution d’options d’achat d’actions et à l’attribution
gratuite d’actions, et une augmentation de 0,4 M€ en achats et charges
externes.

Résultat financier : La perte financière était de 0,2 M€ pour les
six premiers mois de 2015 comparativement à 5,3 M€ pour les six premiers
mois de 2016. Cette variation est principalement attribuable à l’effet
des fluctuations des taux de change sur la trésorerie, les équivalents
de trésorerie et les instruments financiers courants libellés en dollars
US.

Résultat net part de Groupe de Cellectis : Au cours des premiers
semestres 2015 et 2016, nous avons enregistré une perte nette de 16,0 M€
(soit 0,48 € par action avec ou sans effet dilutif) et une perte nette
de 35,7 M€ (soit 1,01 € par action avec ou sans effet dilutif),
respectivement. La perte ajustée attribuable aux actionnaires de
Cellectis pour le premier semestre 2016 s’est élevée à 7,9 M€ (soit 0,22
€ par action avec ou sans effet dilutif) comparée au bénéfice ajusté
attribuable aux actionnaires de Cellectis pour le premier semestre 2015
de 8,0 M€ (0,24€ par action avec ou sans effet dilutif). Ces résultats
ajustés attribuables aux actionnaires de Cellectis pour les premiers
trimestres 2016 et 2015 excluent les charges liées aux rémunérations
fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie, de respectivement
27,8 M€ et 8,0 M€. Veuillez consulter la « Note relative à l’utilisation
de mesures financières non IFRS » pour le rapprochement du résultat IFRS
attribuable aux actionnaires de Cellectis et du résultat non IFRS
attribuable aux actionnaires de Cellectis.

 

CELLECTIS S.A.

 

BILAN CONSOLIDÉ

(non audité)

(en milliers d’euros, à l’exception des données par action)

   
A la date du
31-déc-15       30-juin-16
 
ACTIF
Actifs non courants
Immobilisations incorporelles 956 1 268
Immobilisations corporelles 5 043 15 196
Actifs financiers 845 749
Total actifs non courants 6 844 17 213
 
Actifs courants
Stocks 158 125
Créances clients 6 035 13 816
Subventions à recevoir 9 102 13 324
Autres actifs courants 4 685 8 189
Actifs financiers courants, trésorerie et équivalents de trésorerie 314 238 269 719
Total actifs courants 334 218 305 173
TOTAL DE L’ACTIF 341 062 322 387
 
PASSIF
Capitaux propres
Capital social 1 759 1 767
Primes d’émission 420 682 448 388
Actions propres (184) (239)
Ecarts de conversion (1 631) (1 510)
Réserves (137 188) (157 828)
Résultat net, part du groupe (20 544) (35 719)
Capitaux propres, part du Groupe 262 894 254 859
Intérêts minoritaires 725 1 166
Total capitaux propres 263 619 256 024
 
Passifs non courants
Emprunts et dettes financières non courants 66 38
Provisions pour indemnités de départ à la retraite 437 565
Total passifs non courants 503 603
 
Passifs courants
Emprunts et dettes financières courants 1 921 2 173
Dettes d’exploitation 6 611 11 324
Revenus différés 54 758 44 620
Provisions courantes 953 847
Autres passifs courants 12 697 6 796
Total passifs courants 76 940 65 760
TOTAL DU PASSIF 341 062 322 387
 
   

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ – SECONDS TRIMESTRES

(non audité)

(en milliers d’euros, à l’exception des données par action)

 
Pour le trimestre clos le 30 juin
2015       2016
 
Produits d’exploitation
Chiffre d’affaires 7 328 15 823
Autres produits d’exploitation 676 2 317
Total produits d’exploitation 8 004 18 140
0 0
Charges d’exploitation
Coût des redevances (392) (291)
Frais de recherche et développement (1) (12 782) (19 526)
Frais administratifs et commerciaux (1) (6 865) (8 600)
Autres produits opérationnels 166 264
Plan de sauvegarde de l’emploi 28 0
Autres charges d’exploitation (285) (8)
Total charges d’exploitation (20 130) (28 158)
0 0
Résultat opérationnel (12 126) (10 018)
0 0
Résultat financier (10 039) 3 763
0 0
Résultat net de la période (22 166) (6 255)
Résultat part du groupe (22 166) (6 255)
Intérêts minoritaires
   
Résultat net, part du groupe de base par action (€/action) (0,63) (0,18)
   
Résultat net, part du groupe dilué par action (€/action) (0,63) (0,18)
 

(1) Au quatrième trimestre 2015, Cellectis a reclassé en frais de
recherche et développement (ci-après « Frais de R&D ») certaines charges
enregistrées initialement en frais administratifs et commerciaux
(ci-après « Frais SG&A ») durant l’exercice 2015. Les charges reclassées
sont constituées de frais de personnel ainsi que d’achats et de charges
externes affectées aux fonctions Systèmes d’Information, Ressources
Humaines, Développement de l’activité, Juridique, Propriété
Intellectuelle et Direction Générale. Elles ont été reclassées en frais
de recherche et développement en fonction du temps consacré par les
employés de ses fonctions générales, commerciales et administratives à
des activités de R&D. Ce reclassement est effectif à partir de
l’exercice 2015 et s’explique par la concentration des efforts en faveur
des activités de R&D afin de développer nos produits candidats et de
préparer leurs entrées en phase clinique. Nous avons approuvé ce
reclassement au cours du quatrième trimestre 2015 et évaluons la
performance du Groupe sur la base de cette nouvelle classification.

 

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ – PREMIERS SEMESTRES

(non audité)

(en milliers d’euros, à l’exception des données par action)

 
Pour le semestre clos le 30 juin
2015   2016
 
Produits d’exploitation
Chiffre d’affaires 15 756 22 801
Autres produits d’exploitation 1 467 4 838
Total produits d’exploitation 17 223 27 639
0 0
Charges d’exploitation
Coût des redevances (819) (723)
Frais de recherche et développement (1) (20 218) (38 396)
Frais administratifs et commerciaux (1) (12 225) (19 127)
Autres produits opérationnels 516 386
Plan de sauvegarde de l’emploi 235 1
Autres charges d’exploitation (397) (206)
Total charges d’exploitation (32 907) (58 066)
0 0
Résultat opérationnel (15 684) (30 427)
0 0
Résultat financier (166) (5 292)
0 0
Résultat net de la période (15 850) (35 719)
Résultat part du groupe (16 020) (35 719)
Intérêts minoritaires 171
   
Résultat net, part du groupe de base par action (€/action) (0,48) (1,01)
   
Résultat net, part du groupe dilué par action (€/action) (0,48) (1,01)
 

(2) Au quatrième trimestre 2015, Cellectis a reclassé en frais de
recherche et développement (ci-après « Frais de R&D ») certaines charges
enregistrées initialement en frais administratifs et commerciaux
(ci-après « Frais SG&A ») durant l’exercice 2015. Les charges reclassées
sont constituées de frais de personnel ainsi que d’achats et de charges
externes affectées aux fonctions Systèmes d’Information, Ressources
Humaines, Développement de l’activité, Juridique, Propriété
Intellectuelle et Direction Générale. Elles ont été reclassées en frais
de recherche et développement en fonction du temps consacré par les
employés de ses fonctions générales, commerciales et administratives à
des activités de R&D. Ce reclassement est effectif à partir de
l’exercice 2015 et s’explique par la concentration des efforts en faveur
des activités de R&D afin de développer nos produits candidats et de
préparer leurs entrées en phase clinique. Nous avons approuvé ce
reclassement au cours du quatrième trimestre 2015 et évaluons la
performance du Groupe sur la base de cette nouvelle classification.

Note relative à l’utilisation de mesures financières non IFRS

Cellectis S.A. présente un résultat ajusté non IFRS attribuable aux
actionnaires de Cellectis dans ce communiqué de presse. Ce dernier n’est
pas un agrégat calculé en accord avec le référentiel IFRS. Nous avons
inclus dans ce communiqué de presse une réconciliation de cet élément
avec le résultat attribuable aux actionnaires de Cellectis, élément le
plus comparable calculé en accord avec le référentiel IFRS. Ce résultat
ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis exclut les charges
liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la
trésorerie. Nous croyons que cet agrégat financier, quand il est comparé
avec les états financiers IFRS, peut améliorer la compréhension globale
de la performance financière de Cellectis. De plus, notre direction suit
les opérations de la société, et organise ses activités basées en partie
sur cet agrégat financier.

En particulier, nous pensons que l’élimination des charges liées aux
rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie du
résultat attribuable aux actionnaires de Cellectis peut donner une
information utile sur la comparaison d’une période à une autre des
activités de Cellectis. Notre utilisation de ce résultat retraité
attribuable aux actionnaires de Cellectis est limitée à une utilisation
analytique et ne devrait pas être considérée seule ou être substituée à
l’analyse de nos résultats financiers tels qu’ils sont reportés en IFRS.
Certaines de ces limitations sont : (a) d’autres sociétés, incluant des
sociétés dans nos industries qui bénéficient des mêmes types de
rémunérations fondées sur des actions, pourraient adresser l’impact des
charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur
la trésorerie d’une façon différente, et (b) d’autres sociétés
pourraient communiquer un résultat ajusté attribuable aux actionnaires
ou d’autres agrégats similaires mais calculés de façon différente, ce
qui réduirait leur utilité pour des besoins comparatifs. Au regard de
l’ensemble de ces limitations, vous devriez considérer le résultat
ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis au même titre que nos
résultats financiers IFRS, y compris le résultat attribuable aux
actionnaires de Cellectis.

 

RAPPROCHEMENT DU RÉSULTAT NET IFRS ET NON IFRS – Seconds
trimestres

(non audités)

   
Pour le trimestre clos le 30 juin
2015       2016
 
Résultat net, part du Groupe (en milliers d’euros) – IFRS (22 166) (6 255)
Ajustement:
Instruments de rémunération en actions sans impact
sur la trésorerie
7 178 14 383
Résultat net, part du Groupe (en milliers d’euros) – Non IFRS (14 988) 8 128
   
Résultat net, part du Groupe de base par action – Non IFRS
(€/action)
(0,43) 0,23
   
Moyenne pondérée des actions ordinaires, de base (unités) 35 043 251 35 295 817
   
Résultat net, part du Groupe dilué par action – Non IFRS
(€/action)
(0,43) 0,23
   
Moyenne pondérée des actions ordinaires, dilué (unités) 35 211 737 35 472 312
 

RAPPROCHEMENT DU RÉSULTAT NET IFRS ET NON IFRS – Premiers
semestres

(non audités)

 
    Pour le semestre clos le 30 juin
2015       2016
 
Résultat net, part du Groupe (en milliers d’euros) – IFRS (16 020) (35 719)
Ajustement:
Instruments de rémunération en actions sans impact
sur la trésorerie
8 017 27 797
Résultat net, part du Groupe (en milliers d’euros) – Non IFRS (8 003) (7 922)
   
Résultat net, part du Groupe de base par action – Non IFRS
(€/action)
(0,24) (0,22)
   
Moyenne pondérée des actions ordinaires, de base (unités) 33 181 535 35 245 549
   
Résultat net, part du Groupe dilué par action – Non IFRS
(€/action)
(0,24) (0,22)
   
Moyenne pondérée des actions ordinaires, dilué (unités) 33 505 001 35 622 858
 

Nous ne sommes pas tenus en vertu des réglementations américaines
d’enregistrer des rapports périodiques et des états financiers auprès de
la SEC aussi souvent ou aussi rapidement que sociétés américaines dont
les titres sont enregistrés en vertu de l’Exchange Act. Toutefois, nous
fournissons des rapports financiers consolidés trimestriels, et à partir
du premier trimestre 2017, nous avons l’intention de déposer des
rapports périodiques dans les mêmes délais que ceux applicables aux
émetteurs domestiques aux Etats Unis.

À propos de Cellectis

Cellectis est une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le
développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR T
ingénierées (UCART).

Contacts

Contacts média
Jennifer Moore, +1 917-580-1088
VP
Communications
media@cellectis.com
ou
Caitlin
Kasunich, +1 212-896-1241
KCSA Strategic Communications
ckasunich@kcsa.com
ou
Contact
relations investisseurs :

Simon Harnest, +1 646-385-9008
VP
Stratégie corporate et Finance
simon.harnest@cellectis.com

Read full story here