Press release

Celyad : Le professeur William Wijns présidera le comité scientifique chargé de superviser l’analyse et la diffusion des données de CHART-1

0 0
Sponsorisé par Business Wire

MONT-SAINT-GUIBERT, Belgique–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Celyad (Paris:CYAD) (Brussels:CYAD) (Euronext Bruxelles et Paris et NASDAQ : CYAD), leader dans la découverte et le développement de thérapies cellulaires spécialisées avec des programmes cliniques portant sur les maladies cardiovasculaires et l’immuno-oncologie, annonce aujourd’hui que le professeur William Wijns, président du comité de pilotage CHART-1, supervisera le comité scientifique chargé de

MONT-SAINT-GUIBERT, Belgique–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Celyad (Paris:CYAD) (Brussels:CYAD) (Euronext Bruxelles et Paris et
NASDAQ : CYAD), leader dans la découverte et le développement de
thérapies cellulaires spécialisées avec des programmes cliniques portant
sur les maladies cardiovasculaires et l’immuno-oncologie, annonce
aujourd’hui que le professeur William Wijns, président du comité de
pilotage CHART-1, supervisera le comité scientifique chargé de l’analyse
et du plan de diffusion des données pour l’essai. Pour éviter tout
conflit d’intérêts, le professeur Wijns démissionnera du Conseil
d’administration de Celyad.

Le professeur William Wijns est cofondateur de la société et membre du
Conseil d’administration depuis 2007. En avril 2016, il troquera son
siège au Conseil d’administration pour celui de président du comité
d’experts indépendants. Le professeur Wijns n’aura plus aucun intérêt
dans la société.

Dr. Christian Homsy, CEO de Celyad : « William a été
au cœur du programme C-Cure® depuis 2004. Il est crucial que les données
qui seront générées par CHART-1 soient analysées conformément aux normes
les plus strictes et préservées de toute interprétation biaisée par un
éventuel conflit d’intérêts. Maintenant que notre principal programme
clinique portant sur les maladies cardiovasculaires est sur le point de
livrer ses résultats, nous pensons que la grande expertise de William et
que ses rôles, présents et passés, au sein de la Société européenne de
Cardiologie, de la World Heart Federation, de l’Association européenne
d’Interventions cardiovasculaires percutanées et de l’(Euro)PCR,
garantiront une analyse scientifique rigoureuse des données CHART-1 et
un plan de diffusion des données large et cohérent. »

Prof. William Wijns : « Il est agréable de voir le fruit
de longues années de recherche, depuis les tout premiers concepts
imaginés par notre équipe au début des années 2000, au Cardiovascular
Research Center d’Alost, jusqu’au développement clinique mené par le
Dr. Jozef Bartunek et tous les autres membres du comité de pilotage
CHART-1, en passant par le développement des recherches en laboratoire
menées par à la Mayo Clinic par le professeur Andre Terzic et le
Dr. Atta Behfar. Nous sommes impatients d’analyser les résultats de cet
essai révolutionnaire. La décision de Celyad de constituer un comité
scientifique indépendant garantit le respect de normes strictes. Je suis
honoré et ravi d’accepter cette fonction qui entraînera naturellement ma
démission du Conseil d’administration de Celyad. Je suis très
reconnaissant du soutien de la direction et du Conseil d’administration
de Celyad qui, au fil du temps, a mené l’entreprise à sa position
actuelle de leader dans le domaine des thérapies cellulaires. Je suis
enchanté de mon nouveau rôle qui sera l’apothéose de nombreuses années
de recherche sur cette technologie prometteuse. »

***FIN***

À propos du Prof. William Wijns

Le professeur William Wijns siège au conseil d’administration de la
Société depuis 2007 et il est aussi co-fondateur de la Société. Depuis
1994, le professeur Wijns est co-directeur du Cardiovascular Center
Aalst et est principalement actif en tant que cardiologue
d’intervention. Plus récemment, il a contribué aux applications
cliniques de l’angiographie coronarienne non invasive avec recours à la
tomodensitométrie multicouche, ainsi qu’à des thérapies innovantes pour
les pathologies cardiovasculaires, dont l’insuffisance cardiaque. Il a
rédigé plus de 500 publications dans des revues révisées par des pairs
et occupe diverses fonctions au sein d’organisations professionnelles et
scientifiques nationales comme internationales. Il est actuellement
rédacteur adjoint de la revue European Heart Journal (facteur d’impact
14.723). Le professeur William Wijns a travaillé précédemment au Thorax
Center à Rotterdam, où il a contribué activement aux premières
applications de la cardiologie nucléaire, de la thrombolyse et de la
dilatation coronarienne ; puis il a rejoint la faculté de médecine de
Louvain (Bruxelles), où il a dirigé le programme de TEP cardiaque et est
devenu professeur clinicien en cardiologie. Ses recherches ont porté sur
la régulation du flux de sang coronarien et du métabolisme cardiaque
dans le contexte de la cardiopathie ischémique. Le professeur William
Wijns a obtenu son diplôme de médecin en 1976 à l’Université de Louvain
en Belgique, où il a obtenu son diplôme de cardiologue en 1981. Durant
les cinq années écoulées, il a détenu un mandat d’administrateur de la
Société Européenne de Cardiologie et de la World Heart Federation. Il
est actuellement Président du Conseil d’Administration de l’EuroPCR, le
congrès officiel de l’Association Européenne pour les Interventions
Cardiovasculaires Percutanées.

À propos de CHART-1

CHART-1 (Congestive Heart failure Cardiopoietic Regenerative Therapy)
est une étude clinique de Phase III qui évalue une thérapie cellulaire
pour le traitement de l’insuffisance cardiaque d’origine ischémique.
CHART-1 est une étude prospective, multicentrique, randomisée, contrôlée
en double aveugle (patients et évaluateurs), comparant le traitement
C-Cure® à une procédure de contrôle. L’étude porte sur 240 patients
présentant une insuffisance cardiaque chronique symptomatique avancée
dans 12 pays, situés en Europe et en Israël. L’étude est conçue pour
évaluer l’innocuité et l’efficacité de C-Cure®. Le critère d’évaluation
primaire dans cette étude est un score combinant la mortalité, la
morbidité, la qualité de vie, la distance de marche à six minutes, la
structure et la fonction du ventricule gauche. Ce critère sera évalué à
neuf mois après traitement. Les résultats de cette étude sont attendus
pour mi-2016.

Pour vous abonner à la lettre d’information de Celyad, rendez-vous
sur
www.celyad.com
Retrouvez-nous
sur Twitter
@CelyadSA

À propos de Celyad

Fondée en 2007 et basée en Belgique, Celyad est leader dans les
thérapies cellulaires spécialisées avec des programmes cliniques ciblant
les maladies cardiaques et les cancers. Celyad poursuit actuellement le
développement de son produit candidat phare en cardiologie, C-Cure®,
pour le traitement de l’insuffisance cardiaque ischémique et a terminé
l’inclusion d’une étude de phase III en Europe et en Israël. En
parallèle, la Société développe également un portefeuille de produits en
thérapies cellulaires CAR-T, utilisant les récepteurs de cellules
tueuses naturelles, pour le traitement de nombreux cancers solides et
liquides. Les actions de Celyad sont cotées sur Euronext Bruxelles et
Euronext Paris sous le symbole CYAD. Les ADS sont cotés sur le NASDAQ
Global Select Market sous le symbole « CYAD ».

Pour en savoir plus sur Celyad, rendez-vous sur www.celyad.com

Déclarations prévisionnelles

En plus des faits historiques ou des déclarations de condition actuelle,
le présent communiqué de presse présente des déclarations
prévisionnelles, incluant des déclarations au sujet de la sécurité et de
la faisabilité potentielles de la thérapie cellulaire NKR-2 et de
C-Cure® et du potentiel clinique, en général, de la plateforme
technologique de la Société ainsi que le calendrier de futurs essais
cliniques, qui expriment les attentes et projections de la Société pour
l’avenir et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes
et des hypothèses pouvant déboucher sur des résultats ou événements
réels sensiblement différents de ceux présentés ou suggérés par lesdites
déclarations prévisionnelles.

Devrait, en particulier, être considéré, que les données du suivi de
sécurité à 30 jours telles que décrites dans le communiqué sont des
données préliminaires et que la Phase I de l’essai n’est pas achevée. Il
existe des données relatives à la sécurité et à la faisabilité de la
thérapie cellulaire NKR-2. Ces données ne seront peut-être pas reprises
pour ces sujets ou répétées ou observées dans les études, en cours et à
venir, impliquant notre thérapie cellulaire NKR-2, C-Cure® ou d’autres
produits candidats. Il est en effet possible que des problèmes de
sécurité ou que des évènements défavorables se produisent dans le futur.

Ces déclarations prévisionnelles doivent par ailleurs être considérées à
la lumière de facteurs importants pouvant déboucher sur des résultats ou
événements réels sensiblement différents des prévisions, ceci
incluant les risques liés à la conduite d’essais cliniques : le risque
que la sécurité, la bioactivité, la faisabilité et/ou l’efficacité
démontrées dans les études cliniques précoces ou précliniques ne soient
pas répétées dans les études suivantes ; les risques associés au dépôt
dans les temps et agrément de tous dossiers d’autorisation
administrative, lancement et achèvement satisfaisants d’études
cliniques, dont les études cliniques de Phase III sur le C-Cure® et les
études cliniques de Phase I sur programme NKR-2, résultats cliniques
complémentaires validant le recours aux cellules souches autologues
adultes pour le traitement de l’insuffisance cardiaque ischémique et la
thérapie cellulaire autologue CAR-T afin de traiter les maladies
cancéreuses, conformité à tous types d’exigences réglementaires et
autres, et intervention d’organismes réglementaires et autres instances
gouvernementales, obtention, maintien et protection de la propriété
intellectuelle, capacité de la Société à se prémunir de contrefaçons en
faisant prévaloir ses brevets et à défendre son portefeuille de brevets
contre toute contestation de tiers, concurrence d’autres entreprises
mettant au point des produits à des fins comparables, capacité de la
Société à gérer ses dépenses d’exploitation, capacité de la Société à
obtenir des fonds supplémentaires pour financer ses activités et établir
et maintenir ses alliances commerciales stratégiques et à prendre de
nouvelles initiatives commerciales. Une liste plus complète des ces
risques incertitudes et autres risques peut être consultée dans les
rapports et documents déposés par la Société auprès de la Securities and
Exchange Commission (SEC) aux États-Unis, en compris dans le prospectus
de la société approuvé le 19 juin 2015 par la SEC et les rapports futurs
qui seront déposés par la Société. Au vu de l’existence des ces
incertitudes, il est conseillé de traiter ces déclarations
prévisionnelles avec circonspection. Ces déclarations prévisionnelles
sont uniquement valables au jour du présent communiqué. La Société n’est
aucunement dans l’obligation de mettre à jour ces déclarations
prévisionnelles dans le présent communiqué qui reflèteraient un
changement de ses estimations un changement des conditions ou
circonstances d’un évènement, ou cet évènement en tant que tel, et sur
lesquels ces déclarations seraient basées, sous réserve d’une obligation
légale ou réglementaire lui imposant de le faire.

C3BS-CQR-1, C-Cure®, NKR-2 T-cell, C-Cathez®,
OnCyte, Celyad, Cardio3 BioSciences et les logos Cardio3 BioSciences,
Celyad, C-Cathez®, CHART-1, CHART-2 et OnCyte sont
des signes protégés internationalement par les législations applicables
en matière de protection des droits intellectuels. La Mayo Clinic
détient des intérêts dans Celyad en contrepartie des certains droits de
propriété intellectuelle cédés sous licence à la Société.

Contacts

Pour l’Europe :
Consilium Strategic Communications
Amber
Bielecka
, Chris Welsh et Laura Thornton, T : +44 (0)20
3709 5700 –
celyad@consilium-comms.com
ou
Pour
les États-Unis :

The Ruth Group
Lee Roth
(Investors) et Kirsten Thomas (Media), T : +1 646 536 7012 / 7014
celyad@theruthgroup.com
ou
Pour
la France :

NewCap
Pierre Laurent et
Nicolas Mérigeau,
T : + 33(0)1 44 71 94 94
celyad@newcap.eu
ou
Pour
la Belgique :

Comfi
Gunther De Backer, T: +
32(0)2 290 90 90

gunther@comfi.be
ou
Celyad
Christian
Homsy
, CEO, et Patrick Jeanmart, CFO, T : +32 (0)10 39 41 00
investors@celyad.com