Press release

CG et CEA vont explorer le potentiel du  marché solaire en Inde

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Les systèmes de panneaux solaires photovoltaïques peuvent améliorer l’efficacité énergétique des aéroports indiens Potentiel de plus de 500 MW de centrales de génération solaire par panneaux photovoltaïques rien que pour les aéroports Le gouvernement indien souhaite atteindre une génération électrique de 100 GW grâce aux systèmes de panneaux solaires photovoltaïques d’ici 2022. MUMBAI, Inde–(BUSINESS WIRE)–Avantha

  • Les systèmes de panneaux solaires photovoltaïques peuvent améliorer
    l’efficacité énergétique des aéroports indiens
  • Potentiel de plus de 500 MW de centrales de génération solaire par
    panneaux photovoltaïques rien que pour les aéroports
  • Le gouvernement indien souhaite atteindre une génération électrique de
    100 GW grâce aux systèmes de panneaux solaires photovoltaïques d’ici
    2022.

MUMBAI, Inde–(BUSINESS WIRE)–Avantha Group Company CG et CEA (LITEN) ont convenu de coopérer pendant
une période de 12 mois pour mener des enquêtes sur le marché potentiel
et les opportunités relatives aux systèmes de  panneaux
photovoltaïques (PV) solaires dotés d’une fonction de stockage et
destinés aux aéroports indiens. L’accord a été formellement annoncé au
cours du Sommet commercial franco-indien qui s’est récemment tenu à
Chandigarh. Aucun investissement en capital n’est prévu pour la première
phase de cette collaboration ; toutefois, après enquête et si cela
s’avère approprié, les entreprises ont l’intention de mettre en place
des sites de fabrication en utilisant l’infrastructure et l’expertise de
CG en Inde et le savoir-faire technologique de CEA pour la
commercialisation de cette opportunité d’affaires. En tant
qu’infrastructures critiques, les aéroports ont besoin d’une importante
réserve en énergie. L’utilisation de l’énergie solaire photovoltaïque
avec des batteries de secours est une solution innovante qui permettra
aux aéroports indiens de réduire les émissions de carbone en abandonnant
les génératrices diesel (GD) traditionnelles, tout en choisissant une
option moins onéreuse étant donné les charges considérables liées à la
consommation diurne.

LITEN est un institut de recherche européen de premier plan qui
constitue une force motrice dans le soutien au développement des
technologies d’énergie durable de l’avenir. L’institut est à la pointe
des efforts de l’Union Européenne pour limiter la dépendance aux
énergies fossiles tout en réduisant les émissions de gaz à effets de
serre. Il fait partie de CEA Tech, l’aile R&D du géant de l’innovation
CEA – une organisation de recherche technologique subventionnée par le
gouvernement français  qui travaille dans les domaines de l’énergie, de
la défense et de la sécurité, des technologies de l’information et des
technologies sanitaires.  Acteur de premier plan dans l’Espace européen
de la recherche, il est impliqué dans le lancement de projets
collaboratifs et compte de nombreux partenaires dans le monde entier. 
L’Institut LITEN de CEA est un centre de recherche technologique qui
travaille dans les domaines des nouvelles énergies (piles à combustible,
génération d’hydrogène, énergie photovoltaïque et biomasse) et des
technologies de stockage, domaines dans lesquels CEA bénéficie d’un
savoir-faire considérable.

Cette collaboration met en synergie les atouts stratégiques et les
compétences complémentaires des deux établissements – CEA avec son
expertise significative dans le domaine photovoltaïque (PV) et les
technologies de stockage de batterie, et CG, un acteur reconnu dans les
sous-stations AC pour installations solaires, qui bénéficie d’une portée
significative sur le marché et qui compte des clients importants.

Le gouvernement indien a annoncé le projet d’atteindre 100 GW de
génération électrique par le biais des systèmes photovoltaïques solaires
d’ici 2022 ; actuellement, la capacité installée de génération solaire
est inférieure à 6 GW. Le marché attendu des nouveaux systèmes
photovoltaïques solaires devrait atteindre près de 13 GW par an. Les
aéroports, avec leurs larges étendues de terrains disponibles, offrent
une bonne opportunité de génération solaire. On estime que rien que pour
les aéroports, il existe un potentiel de 500 MW de centrales de
génération solaire par panneaux photovoltaïques. Cela fait de cette
collaboration une étape importante dans la réalisation des objectifs en
matière d’énergie renouvelable du gouvernement indien.

À propos de cet important développement, Laurent Demortier, PDG et
directeur général d’Avantha Group Company CG, a déclaré : « Nous sommes
très heureux de collaborer avec CEA. La technologie de CEA est la plus
avancée dans le secteur des énergies renouvelables, et associée
à la capacité de CG pour industrialiser et localiser complètement cette
technologie en Inde, je suis persuadé que nous allons être en mesure
d’établir des solutions concurrentielles qui répondront aux besoins de
nos clients en Inde. Cet accord est conforme aux synergies explorées par
l’Inde et la France, et il permet d’associer l’infrastructure de CG au
savoir-faire sur le terrain de CEA. Cette collaboration permettra de
tirer parti de l’immense potentiel de génération solaire du pays, et
nous avons hâte de voir les opportunités que cela engendrera. »

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

CG
Mme Paula Sengupta
Responsable mondiale des communications
paula.sengupta@cgglobal.com