Press release

Chugai Pharma Europe annonce des résultats positifs de phase III pour Aplidin®

0 0
Sponsorisé par Business Wire

– Obtention de résultats positifs lors d’un essai clinique pivot de phase III sur le myélome multiple – LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Chugai Pharma Europe Ltd. (CPE), filiale en propriété exclusive de Chugai Pharmaceutical Co., Ltd. (TOKYO : 4519), a annoncé aujourd’hui des résultats positifs issus d’un essai clinique de phase III dénommé « ADMYRE » réalisé par PharmaMar, avec Aplidin® (plitidepsine) en combinaison

– Obtention de résultats positifs lors d’un essai clinique pivot de
phase III sur le myélome multiple –

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Chugai
Pharma Europe Ltd.
(CPE), filiale en propriété exclusive de Chugai
Pharmaceutical Co., Ltd.
(TOKYO : 4519), a annoncé aujourd’hui des
résultats positifs issus d’un essai clinique de phase III dénommé
« ADMYRE » réalisé par PharmaMar, avec Aplidin® (plitidepsine)
en combinaison avec la dexaméthasone, par rapport à la dexaméthasone
seule chez des patients atteints de myélome multiple (MM)
récidivant/réfractaire. L’essai a satisfait à son principal critère
d’évaluation avec une extension considérable du point de vue statistique
de la survie sans progression (progression free survival, PFS), par
rapport à la dexaméthasone seule, comme l’a annoncé PharmaMar
le 31 mars.

La société CPE est, depuis longtemps, engagée dans le traitement de
l’oncologie hématologique. Elle a obtenu les droits promotionnels
d’Aplidin pour le traitement du MM dans huit pays européens (la France,
l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg,
l’Irlande et l’Autriche) en vertu d’un accord de licence conclu avec
PharmaMar en juillet 2014.

« Il s’agit d’un pas en avant positif pour la vision que nous partageons
avec PharmaMar d’introduire un nouveau traitement contre le myélome
multiple récidivant ; nous sommes confiants que le mécanisme d’action
d’Aplidin, combiné aux solides données qui le soutiennent, aboutiront à
une introduction réussie de ce nouveau médicament au bénéfice des
patients » a déclaré John Halls, directeur exécutif de Chugai Pharma
Europe.

Cet essai clinique pivot ouvert randomisé international multicentrique
de phase III a recruté 255 patients auprès de 83 centres médicaux dans
19 pays (notamment aux États-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique),
atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire, déjà soumis à au
moins trois, mais à six traitements thérapeutiques antérieurs au plus
pour le MM. Une évaluation complète des données finales de l’étude
ADMYRE sera présentée lors d’un prochain congrès médical.

À propos du myélome multiple

Le myélome multiple est un type relativement rare de cancer du sang,
comptant pour 10 % de toutes les tumeurs malignes hématologiques et
causé par des cellules plasmatiques malignes qui se multiplient très
rapidement1. Les cellules plasmatiques normales sont des
globules blancs qui font partie du système immunitaire, que l’on trouve
dans la moelle osseuse qui produit les anticorps nécessaires pour
combattre les infections2. Les cellules anormales produisent
un type d’anticorps qui n’est pas favorable pour le corps et
s’accumulent, empêchant ainsi les cellules normales de fonctionner
correctement. Presque tous les patients atteints de myélome multiple
progressent d’une phase initiale asymptomatique pré-maligne jusqu’à la
maladie établie. En 2015, 26 850 nouveaux cas ont été diagnostiqués aux
États-Unis et près de 11 200 personnes sont décédées de cette maladie3.
En Europe, l’incidence est de 4,5–6,0 sur 100 000 personnes
diagnostiquées par an4.

À propos d’APLIDIN® (plitidepsine)

La plitidepsine est un agent anticancéreux expérimental d’origine
marine, initialement obtenu de l’ascidie Aplidium albicans. Il
s’agit du premier médicament de sa catégorie à cibler spécifiquement
eEF1A2 au sein des cellules tumorales. La plitidepsine est actuellement
en cours de développement clinique pour les cancers hématologiques,
notamment cette étude de phase III sur le myélome multiple récidivant ou
réfractaire, un essai de phase Ib sur le myélome multiple récidivant ou
réfractaire en trithérapie à base de plitidepsine, de bortézomib et de
dexaméthasone, ainsi qu’une étude de phase II sur le lymphome T
angio-immunoblastique. La désignation de médicament orphelin a été
accordée à la plitidepsine par l’Agence européenne des médicaments (EAM)
et par le Secrétariat américain aux produits alimentaires et
pharmaceutiques (Food and Drug Administration, FDA).

À propos de Chugai Pharma Europe

La société Chugai Pharma Europe basée à Londres, est le siège de tout le
développement clinique, de toutes les affaires réglementaires et
médicales, de toutes les importations, de toutes les ventes et de toute
la commercialisation des produits pharmaceutiques de Chugai en Europe et
assure la coordination des opérations européennes de commercialisation à
travers des filiales situées au Royaume-Uni, en France et en Allemagne.
Parmi les produits qui sont actuellement commercialisés dans ces pays,
citons « RoActemra® (tocilizumab) », un anticorps
monoclonal humanisé antirécepteur à IL-6 humain, « Granocyte®
(lénograstime) », une préparation G-CSF, « Antepsin®
(sucralfate) », un agent antiulcéreux (commercialisé au Royaume-Uni et
en Irlande), « Akynzeo® (nétupitant-palonosétron) », et
« Aloxi® (palonosétron) » des agents antiémétiques
(commercialisés au Royaume-Uni). De plus, CPE est actuellement en cours
de développement clinique de SA237, un anticorps monoclonal humanisé
antirécepteur à IL-6, pour le traitement de la neuromyélite optique et
de CIM331 (némolizumab), un anticorps monoclonal humanisé antirécepteur
à IL-31, pour le traitement de la dermatite atopique.

À propos de PharmaMar

Installé à Madrid, PharmaMar est un leader biopharmaceutique mondial
dans la découverte et le développement de médicaments anticancéreux
innovants de source marine. La société possède une filière importante de
candidats-médicaments ainsi qu’un solide programme de R&D en oncologie.
PharmaMar développe et commercialise YONDELIS® en Europe et
possède trois autres programmes en phase clinique en cours de
développement pour plusieurs types de cancers solides et hématologiques,
PM1183, plitidepsine et PM184. PharmaMar est une société
biopharmaceutique mondiale avec des filiales en Allemagne, en Italie, en
France, en Suisse, au Royaume-Uni, en Belgique et aux États-Unis.
PharmaMar détient la propriété exclusive d’autres sociétés, à savoir :
GENOMICA, première société de diagnostic moléculaire en Espagne ;
Sylentis, consacrée à la recherche d’applications thérapeutiques de
silençage de l’expression génique (RNAi) et deux autres entreprises
chimiques, Zelnova Zeltia et Xylazel. Pour en savoir plus sur PharmaMar,
rendez-vous visite sur le site www.pharmamar.com.

 
Références
1.  

http://www.cancer.org/cancer/multiplemyeloma/detailedguide/multiple-myeloma-what-is-multiple-myeloma

2.

http://www.myeloma.org.uk/information/what-is-myeloma/

3.

http://seer.cancer.gov/statfacts/html/mulmy.html

4.

http://www.esmo.org/Guidelines/Haematological-Malignancies/Multiple-Myeloma

 

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Chugai Pharma France SAS
Nathalie Leroy, +33-1-56-37-05-21
pr@chugai.eu