Press release

Croissance de 66% de la large bande mobile HSPA par rapport à l’année précédente

0 0 Donnez votre avis

LONDRES, November 10 /PRNewswire/ — – Chaque mois, plus de 9 millions de nouvelles connexions HSPA sont créées ; les réseaux HSPA+ se multiplient, et toutes les routes mènent vers le LTE La GSMA a annoncé aujourd’hui que le taux de croissance des connexions mobiles large bande HSPA avait augmenté de près de 66% l’année

LONDRES, November 10 /PRNewswire/ —

– Chaque mois, plus de 9 millions de nouvelles connexions HSPA sont créées ; les réseaux HSPA+ se multiplient, et toutes les routes mènent vers le LTE

La GSMA a annoncé aujourd’hui que le taux de croissance des connexions mobiles large bande HSPA avait augmenté de près de 66% l’année dernière, selon les chiffres publiés par Wireless Intelligence. Plus de 9 millions de nouvelles connexions HSPA sont créées chaque mois dans le monde, par rapport à 5,5 millions il y a un an. L’Europe et l’Asie-Pacifique représentent chacune environ 3 millions de ces nouvelles connexions, et l’Amérique du Nord 1,3 million.

L’augmentation de la demande de large bande mobile continuera de s’accélérer, avec la création de 27 millions de connexions HSPA supplémentaires prévues d’ici fin 2009, notamment en Afrique, en Europe Orientale et dans les Amériques, où la plus forte croissance est attendue. Il existe actuellement 321 réseaux HSPA dans 120 pays du monde entier – 285 de ces réseaux sont commercialement actifs, prenant en charge plus de 167,5 millions de connexions. Ces réseaux sont desservis par plus de 1 600 appareils compatibles HSPA, tels que des smartphones, des netbooks, des notebooks et des dongles, par exemple, offrant une connectivité large bande mobile aux utilisateurs du monde entier.

La technologie HSPA poursuit sa croissance phénoménale tandis que des milliers d’opérateurs, de vendeurs, et de fournisseurs d’applications et de services soutiennent la technologie, garantissant la présence d’un écosystème dynamique et compétitif, déclare Dan Warren, Directeur technologique de la GSMA. Cet écosystème grandissant englobe aussi la prochaine génération de technologies GSMA, HSPA+ et LTE. Ces technologies de réseau de prochaine génération continueront d’offrir des vitesses de données accrues et permettront aux opérateurs mobiles d’améliorer constamment l’expérience de service en proposant les toutes dernières applications multimédia riches en fonctionnalités à leurs clients ».

Les opérateurs mobiles du monde entier constatent une énorme croissance du volume de trafic de données mobiles sur leurs réseaux. Il est prévu que cette tendance se poursuive, étant donné que l’on estime que les appareils mobiles pourront envoyer et recevoir plus de données au cours d’un mois en 2014 que pendant l’année 2008 dans son intégralité. Trois quarts de ce trafic seront attribués à l’accès Internet, tandis que quasiment la totalité de la portion restante sera allouée au streaming* audio et vidéo. Ceci illustre clairement les changements considérables que la large bande mobile subira quant à l’utilisation des réseaux au cours des années à venir.

évolution vers l’HPSA+ et le LTE

La forte augmentation de la demande d’appareils, de services et d’applications de large bande mobile amène les opérateurs mobiles à faire constamment évoluer leurs infrastructures de réseaux et employer les toutes dernières technologies. Il existe actuellement 56 réseaux HSPA+ dans le monde, 28 d’entre eux étant commercialement vivants. De plus, 50 opérateurs mobiles dans le monde se sont déjà engagés sur des plans, essais ou déploiements de LTE, les premiers réseaux LTE devant apparaître l’année prochaine. Le LTE est largement considéré comme la technologie large bande mobile de facto qui sera adoptée par la grande majorité des opérateurs mobiles du monde.

Les opérateurs mobiles emploient diverses stratégies en ce qui concerne la migration des réseaux de l’HSPA à l’HSPA+ et/ou au LTE. Un certain nombre de facteurs dictent la voie technologique qu’un opérateur peut choisir, notamment l’âge de sa technologie propriétaire, la flexibilité de son infrastructure existante, les RSI définis, le spectre disponible et les modèles de tarification en place.

Dan Warren ajoute : « Lorsqu’ils effectuent une analyse de rentabilisation relative à la migration des réseaux HSPA+ et/ou LTE, les opérateurs doivent répondre à plusieurs questions fondamentales. Les réponses à ces questions détermineront leur stratégie : déployer d’abord l’HSPA+ ou passer directement au LTE. Ce qui est certain, c’est que quasiment tous les opérateurs du monde adoptent la famille GSM de technologies, afin de répondre à la demande à croissance rapide de services large bande mobile sur une gamme d’appareils différents ».

Note aux rédacteurs :

* ABI Research, « Mobile Data Traffic Analysis » (Analyse du trafic des données mobiles), août 2009

à propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts de l’industrie mondiale des communications mobiles. Couvrant 219 pays, la GSMA rassemble près de 800 opérateurs mobiles mondiaux et plus de 200 sociétés dans l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones, des sociétés de logiciels, des fournisseurs d’équipement, des sociétés Internet et des organismes de média et divertissements. La GSMA s’attèle à innover, incuber et créer de nouvelles opportunités d’adhésion, le tout dans le but final de conduire la croissance de l’industrie des communications mobiles.

à propos de Wireless Intelligence

Wireless Intelligence est une base de données couvrant le marché mobile mondial. Celle-ci couvre l’ensemble des technologies mobiles et comprend 2 215 000 points de données individuels, englobant 800 opérateurs de réseaux mobiles et 1 300 réseaux dans plus de 200 pays. Il s’agit de l’outil industriel de fait d’informations commerciales du secteur, comptant sur une base d’abonnés de plus de 500 opérateurs mobiles et grands fabricants d’équipements internationaux.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Mobile World Live, nouveau portail en ligne du secteur des communications mobiles, sur http://www.mobileworldlive.com ou le site Internet de la GSMA, sur http://www.gsmworld.com.

Source : GSMA

Press release

Croissance de 66% de la large bande mobile HSPA par rapport à l’année précédente

0 0 Donnez votre avis

LONDRES, November 10 /PRNewswire/ — – Chaque mois, plus de 9 millions de nouvelles connexions HSPA sont créées ; les réseaux HSPA+ se multiplient, et toutes les routes mènent vers le LTE La GSMA a annoncé aujourd’hui que le taux de croissance des connexions mobiles large bande HSPA avait augmenté de près de 66% l’année

LONDRES, November 10 /PRNewswire/ —

– Chaque mois, plus de 9 millions de nouvelles connexions HSPA sont créées ; les réseaux HSPA+ se multiplient, et toutes les routes mènent vers le LTE

La GSMA a annoncé aujourd’hui que le taux de croissance des connexions mobiles large bande HSPA avait augmenté de près de 66% l’année dernière, selon les chiffres publiés par Wireless Intelligence. Plus de 9 millions de nouvelles connexions HSPA sont créées chaque mois dans le monde, par rapport à 5,5 millions il y a un an. L’Europe et l’Asie-Pacifique représentent chacune environ 3 millions de ces nouvelles connexions, et l’Amérique du Nord 1,3 million.

L’augmentation de la demande de large bande mobile continuera de s’accélérer, avec la création de 27 millions de connexions HSPA supplémentaires prévues d’ici fin 2009, notamment en Afrique, en Europe Orientale et dans les Amériques, où la plus forte croissance est attendue. Il existe actuellement 321 réseaux HSPA dans 120 pays du monde entier – 285 de ces réseaux sont commercialement actifs, prenant en charge plus de 167,5 millions de connexions. Ces réseaux sont desservis par plus de 1 600 appareils compatibles HSPA, tels que des smartphones, des netbooks, des notebooks et des dongles, par exemple, offrant une connectivité large bande mobile aux utilisateurs du monde entier.

La technologie HSPA poursuit sa croissance phénoménale tandis que des milliers d’opérateurs, de vendeurs, et de fournisseurs d’applications et de services soutiennent la technologie, garantissant la présence d’un écosystème dynamique et compétitif, déclare Dan Warren, Directeur technologique de la GSMA. Cet écosystème grandissant englobe aussi la prochaine génération de technologies GSMA, HSPA+ et LTE. Ces technologies de réseau de prochaine génération continueront d’offrir des vitesses de données accrues et permettront aux opérateurs mobiles d’améliorer constamment l’expérience de service en proposant les toutes dernières applications multimédia riches en fonctionnalités à leurs clients ».

Les opérateurs mobiles du monde entier constatent une énorme croissance du volume de trafic de données mobiles sur leurs réseaux. Il est prévu que cette tendance se poursuive, étant donné que l’on estime que les appareils mobiles pourront envoyer et recevoir plus de données au cours d’un mois en 2014 que pendant l’année 2008 dans son intégralité. Trois quarts de ce trafic seront attribués à l’accès Internet, tandis que quasiment la totalité de la portion restante sera allouée au streaming* audio et vidéo. Ceci illustre clairement les changements considérables que la large bande mobile subira quant à l’utilisation des réseaux au cours des années à venir.

évolution vers l’HPSA+ et le LTE

La forte augmentation de la demande d’appareils, de services et d’applications de large bande mobile amène les opérateurs mobiles à faire constamment évoluer leurs infrastructures de réseaux et employer les toutes dernières technologies. Il existe actuellement 56 réseaux HSPA+ dans le monde, 28 d’entre eux étant commercialement vivants. De plus, 50 opérateurs mobiles dans le monde se sont déjà engagés sur des plans, essais ou déploiements de LTE, les premiers réseaux LTE devant apparaître l’année prochaine. Le LTE est largement considéré comme la technologie large bande mobile de facto qui sera adoptée par la grande majorité des opérateurs mobiles du monde.

Les opérateurs mobiles emploient diverses stratégies en ce qui concerne la migration des réseaux de l’HSPA à l’HSPA+ et/ou au LTE. Un certain nombre de facteurs dictent la voie technologique qu’un opérateur peut choisir, notamment l’âge de sa technologie propriétaire, la flexibilité de son infrastructure existante, les RSI définis, le spectre disponible et les modèles de tarification en place.

Dan Warren ajoute : « Lorsqu’ils effectuent une analyse de rentabilisation relative à la migration des réseaux HSPA+ et/ou LTE, les opérateurs doivent répondre à plusieurs questions fondamentales. Les réponses à ces questions détermineront leur stratégie : déployer d’abord l’HSPA+ ou passer directement au LTE. Ce qui est certain, c’est que quasiment tous les opérateurs du monde adoptent la famille GSM de technologies, afin de répondre à la demande à croissance rapide de services large bande mobile sur une gamme d’appareils différents ».

Note aux rédacteurs :

* ABI Research, « Mobile Data Traffic Analysis » (Analyse du trafic des données mobiles), août 2009

à propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts de l’industrie mondiale des communications mobiles. Couvrant 219 pays, la GSMA rassemble près de 800 opérateurs mobiles mondiaux et plus de 200 sociétés dans l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones, des sociétés de logiciels, des fournisseurs d’équipement, des sociétés Internet et des organismes de média et divertissements. La GSMA s’attèle à innover, incuber et créer de nouvelles opportunités d’adhésion, le tout dans le but final de conduire la croissance de l’industrie des communications mobiles.

à propos de Wireless Intelligence

Wireless Intelligence est une base de données couvrant le marché mobile mondial. Celle-ci couvre l’ensemble des technologies mobiles et comprend 2 215 000 points de données individuels, englobant 800 opérateurs de réseaux mobiles et 1 300 réseaux dans plus de 200 pays. Il s’agit de l’outil industriel de fait d’informations commerciales du secteur, comptant sur une base d’abonnés de plus de 500 opérateurs mobiles et grands fabricants d’équipements internationaux.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Mobile World Live, nouveau portail en ligne du secteur des communications mobiles, sur http://www.mobileworldlive.com ou le site Internet de la GSMA, sur http://www.gsmworld.com.

Source : GSMA