Press release

Cushman & Wakefield va fusionner avec DTZ

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

CHICAGO & NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Cushman & Wakefield et DTZ ont conclu un accord définitif visant à établir la fusion, devenant ainsi l’une des plus grandes entreprises mondiales de services immobiliers. La nouvelle société, qui opérera sous la marque Cushman & Wakefield, générera des revenus de plus de 5,5 milliards USD, comptera plus de 43 000 employés et

CHICAGO & NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–Cushman & Wakefield et DTZ ont conclu un accord définitif visant à
établir la fusion, devenant ainsi l’une des plus grandes entreprises
mondiales de services immobiliers.

La nouvelle société, qui opérera sous la marque Cushman & Wakefield,
générera des revenus de plus de 5,5 milliards USD, comptera plus de
43 000 employés et gérera plus de 4 milliards de pieds carrés à
l’échelle mondiale pour le compte de clients institutionnels,
corporatifs, et privés. L’offre de services complète élargie offrira une
combinaison unique de présence profondément implantée sur le marché
local avec une portée significative pour les services de base dans les
principaux marchés mondiaux.

« DTZ est ravie de fusionner avec la marque de premier plan Cushman &
Wakefield. Les entreprises ont des compétences remarquablement
complémentaires et opèrent dans différentes zones géographiques : à New
York, Londres ou Shanghai, ce sera une combinaison formidable », a
déclaré Brett White, qui assumera le rôle de président du conseil et
chef de la direction de l’entreprise combinée. M. White a ajouté : « Si
la largeur et la profondeur sont des éléments importants pour servir nos
clients, tout ne se réduit pas à la taille. C’est également une question
d’expertise locale et de service à la clientèle approfondi, qui sont des
traits essentiels de Cushman & Wakefield et de DTZ, et, finalement, ce
sont ces points qui vont nous différencier pour aller de l’avant. »
M. White est un leader de l’industrie comptant une expérience de plus de
30 ans, qui a occupé précédemment le poste de PDG de CBRE.

Parlant au nom des investisseurs (TPG, PAG et OTPP), Ben Gray, cogérant
de TPG en Asie a déclaré : « Nous avons été ravis de faire partie de
l’une des histoires de croissance les plus prometteuses dans ce secteur.
Nos ambitions pour la nouvelle société Cushman & Wakefield sont grandes,
et nous nous préparons à aider ce leader mondial à poursuivre sa
croissance et à prospérer grâce à nos relations, notre énergie et notre
capital. »

« Cette opération se fonde sur l’avancée considérable que nous avons
accomplie au cours des 18 derniers mois et positionne Cushman &
Wakefield pour offrir une valeur supplémentaire à ses clients dans le
monde entier, grâce à une plateforme de services globale élargie et
renforcée », a déclaré Edward C. Forst, président et chef de la
direction de Cushman & Wakefield. « L’entreprise fusionnée représentera
vraiment le meilleur de ce que notre secteur a à offrir, avec une
capacité accrue pour aider les clients à atteindre leurs objectifs et à
offrir des perspectives enrichissantes pour la merveilleuse équipe de
Cushman & Wakefield. »

À l’issue de la fusion, Carlo Barel di Sant’Albano, actuel PDG
International de Cushman & Wakefield et PDG de la région EMEA, aura un
rôle de leadership mondial senior. John Santora, actuel PDG en Amérique
du Nord chez Cushman & Wakefield, deviendra responsable exécutif et
responsable de l’intégration, et Tod Lickerman, PDG mondial actuel de
DTZ, assumera le rôle de président de la société mondiale.

La nouvelle société Cushman & Wakefield va devenir un fournisseur de
services mondial de premier plan dans le secteur de l’immobilier
commercial pour toute la gamme de services et toutes les zones
géographiques principales dans le monde. Avec sa culture tenace, son
esprit d’entreprise et l’accent mis sur le client par des personnes
hautement qualifiées œuvrant pour ces deux entreprises, la nouvelle
société sera en mesure de puiser dans des ressources plus importantes
dans le monde entier pour offrir finalement des résultats encore
meilleurs à ses clients.

David Bonderman, associé fondateur de TPG, a déclaré en parlant d’EXOR,
actionnaire à 80,1 % de Cushman & Wakefield, et l’une des sociétés
d’investissement cotées leaders en Europe :« le potentiel créé par cette
alliance n’aurait pas été possible sans le soutien et le positionnement
de Cushman & Wakefield par EXOR au cours des huit dernières années. EXOR
a obtenu un grand succès dans la croissance d’une entreprise qui a des
performances exceptionnelles, et qui, une fois alliée à DTZ, sera encore
mieux positionnée pour capitaliser davantage sur les tendances de la
croissance de l’immobilier dans le monde entier. Cushman & Wakefield est
l’une des marques les plus fortes dans le secteur de l’immobilier
mondial et nous sommes ravis d’avoir l’occasion de participer à
l’expansion de cette grande entreprise. »

La transaction, qui devrait être clôturée avant la fin de l’année
civile, est assujettie aux conditions de clôture habituelles.

À propos de Cushman & Wakefield

Cushman & Wakefield conseille et représente des clients dans tous les
aspects de l’occupation d’immeubles et des investissements dans
l’immobilier. Fondée en 1917, elle compte 259 bureaux dans 60 pays,
employant plus de 16 000 professionnels. Elle offre une gamme complète
de services à ses clients occupants et investisseurs pour tous les types
de propriétés, y compris le crédit-bail, les ventes et les acquisitions,
les capitaux propres, la dette et le financement structuré, la finance
d’entreprise et les banques d’investissement, l’évaluation, le conseil,
le services aux entreprises, et la gestion des biens, les installations,
les projets et risques. Pour en savoir plus, cliquez ICI.

À propos de DTZ

DTZ est un leader mondial dans les services immobiliers commerciaux
proposant aux occupants, locataires et investisseurs dans le monde
entier une gamme complète de solutions de propriété. Les compétences de
base de la société comprennent les agences de location, la
représentation des locataires, les services d’occupant des entreprises
et globaux, la gestion de propriétés, la gestion des installations, les
services d’installations, les marchés de capitaux, l’investissement et
la gestion d’actifs, l’évaluation, la recherche, le conseil et la
gestion de projet et de développement. DTZ assure la gestion de
propriétés s’étendant sur 1,9 milliard de pieds carrés, soit
171 millions de mètres carrés, et la gestion d’installations s’étendant
sur 1,3 milliard de pieds carrés, soit 124 millions de mètres carrés. La
société a atteint 63 milliards USD en volume de transactions à l’échelle
mondiale en 2014 au nom de clients institutionnels, d’entreprises, de
gouvernements et de clients privés. Avec son siège social à Chicago, DTZ
compte plus de 26 000 employés qui opèrent dans plus de 260 bureaux
répartis dans 50 pays et qui représentent la culture de l’excellence, de
la défense des intérêts du client, de l’intégrité et de la collaboration
de la société. Pour plus d’informations, veuillez consulter www.dtz.com
ou suivez-nous sur Twitter @DTZ.

À propos de TPG

TPG est un cabinet d’investissement privé mondial de premier rang fondé
en 1992, gérant plus de 67 milliards USD d’actifs et disposant de
bureaux à San Francisco, Fort Worth, Austin, Dallas, Houston, New York,
Pékin, Hong Kong, Londres, Luxembourg, Melbourne, Moscou, Mumbai, São
Paulo, Shanghai, Singapour et Tokyo. TPG a une vaste expérience des
investissements publics et privés mondiaux exécutés par le biais
d’acquisitions d’emprunts, de recapitalisations, de cessions,
d’investissements de croissance, de coentreprises et de
restructurations. En Amérique du Nord, on compte parmi les plus connus
des investissements immobiliers et d’entreprises de TPG : Burger King,
Northern Tier Energy, Petco, J. Crew, Taylor Morrison Home Corporation
(NYSE : TMHC), ST Residential, Hotwire, Neiman Marcus et Chobani. TPG
est actif en Asie depuis 20 ans et a réalisé d’importants
investissements en faveur de Shenzhen Development Bank, China Grand Auto
et BTPN. TPG a également été très actif en Australie, par le biais
d’investissements en faveur d’Healthscope, Myer Department Stores et
Inghams. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.tpg.com.

À propos de PAG

PAG est l’un des plus importants gestionnaires asiatiques en
investissement alternatifs, avec les fonds sous gestion dans le cadre de
stratégies de capitaux privés, de projets immobiliers et de fonds à
rendement absolu. PAG a actuellement 12 milliards USD de capitaux en
gestion, répartis entre plus de 300 employés et compte des bureaux à
Hong Kong, Shanghai, Tokyo, Pékin, Sydney, Singapour, Séoul, Shenzhen,
et Delhi. PAG Asia Capital (« PAGAC »), la stratégie de capitaux propres
de PAG, est un fonds de rachat pan-asiatique et son portefeuille actuel
comprend des investissements de contrôle et des investissements
structurés englobant les services financiers, les produits
pharmaceutiques, les services automobiles, et les secteurs de la vente
au détail grand public. En plus de la vaste expérience en investissement
dans les capitaux propres, PAG a une solide expérience dans le domaine
de l’immobilier, ayant complété plus de 500 opérations liées à
l’immobilier dans toute l’Asie avec une valeur d’investissement totale
de plus de 20 milliards USD. Pour en savoir plus, visiter :www.pagasia.com.

À propos de OTPP

Avec 154,5 milliards USD en actifs nets au 31 décembre 2014, le Régime
de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (Ontario
Teachers’ Pension Plan) est le plus important régime de retraite d’une
seule profession au Canada. En tant qu’organisme indépendant, il
investit les actifs de la caisse de retraite et administre les rentes
des 311 000 enseignants actifs et retraités de l’Ontario. Pour plus
d’informations et pour consulter nos rapports annuels de l’année 2014 et
des années précédentes, rendez-vous sur www.otpp.com.
Suivez-nous sur Twitter @OtppInfo.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Cushman & Wakefield
Celine Clarke, 212-841-7621
Celine.Clarke@cushwake.com
ou
Edelman
pour DTZ
Trevor Gibbons, 212-704-8166
Trevor.Gibbons@edelman.com