Press release

Dassault Systèmes annonce un chiffre d’affaires non-IFRS dans le haut de la fourchette visée et confirme ses objectifs financiers pour 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

VÉLIZY-VILLACOUBLAY, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Dassault Systèmes (Euronext Paris: #13065, DSY.PA), « The 3DEXPERIENCE Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), publie, ce jour, ses résultats financiers non audités en normes IFRS pour

VÉLIZY-VILLACOUBLAY, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Dassault
Systèmes
(Euronext Paris: #13065, DSY.PA), « The 3DEXPERIENCE
Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes
numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits
(PLM — Product Lifecycle Management), publie, ce jour, ses résultats
financiers non audités en normes IFRS pour le premier trimestre clos le
31 mars 2016. Ces résultats ont été revus par le Conseil
d’administration le 20 avril 2016.

Faits marquants
(données non auditées)

  • Chiffre d’affaires non-IFRS de 693,5 millions d’euros (pour un
    objectif de chiffre d’affaires compris entre 685 et 695 millions
    d’euros)
  • BNPA non-IFRS de 0,51 euro, incluant une reprise de provision fiscale
    pour 5 centimes d’euro
  • Chiffre d’affaires récurrent non-IFRS à taux de change constants en
    croissance de 8%, représentant 74% du chiffre d’affaires logiciel
  • Flux de trésorerie opérationnels nets de 309 millions d’euros, en
    hausse de 17%
  • Chiffre d’affaires des nouvelles licences 3DEXPERIENCE en hausse de
    33% hors effets de change
  • Objectifs financiers 2016 confirmés
  • Le Conseil d’administration propose une hausse de 9% du dividende
    annuel au titre de 2015

Résultats financiers du premier trimestre 2016

(données non auditées)

           
T1 2016   IFRS   Non-IFRS
En millions d’euros à l’exception des données par action       Variation  

Variation à taux de

change constants

    Variation  

Variation à taux de

change constants

Chiffre d’affaires   691,4   6%   6%   693,5   4%   5%
Marge opérationnelle   17,7%           26,2%        
BNPA   0,35   30%       0,51   19%    
 

Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes a déclaré :

« L’adoption de la 3DEXPERIENCE s’accélère au fur et à mesure que les
entreprises perçoivent la puissance de notre plateforme et la valeur de
nos solutions.

Ce trimestre a été très favorable pour la 3DEXPERIENCE, avec de
nombreux succès commerciaux démontrant sa capacité à gérer la complexité
et la diversité, ce qui constitue un enjeu de plus en plus important
pour nos clients. Ce sujet est commun à de nombreux secteurs industriels
et est illustré par nos succès commerciaux chez IPSEN, DCNS et ERICSSON,
où notre capacité à intégrer des systèmes complexes a été un élément-clé
de différenciation.

Par ailleurs, ENOVIA, combiné à la plateforme 3DEXPERIENCE, a
démontré sa capacité à répondre aux besoins les plus cruciaux de nos
clients. Cette marque a réalisé une croissance satisfaisante de son
chiffre d’affaires et de sa part de marché, grâce à de nombreux succès
commerciaux.

Il est important de noter que nos talents en recherche et
développement, qui représentent plus de 40% de nos effectifs, sont
déterminants pour matérialiser notre vision et notre stratégie. Comme
nous l’avons annoncé récemment, c’est dans cette organisation que 3DPLM,
notre coentreprise établie de longue date, viendra s’intégrer pleinement
à Dassault Systèmes. Nous sommes impatients d’accueillir chaleureusement
nos collègues vers la fin de l’année. »

Résultats financiers du premier trimestre 2016

(données non auditées)

           

T1 2016

IFRS   Non-IFRS
En millions d’euros à l’exception des données par action       Variation  

Variation à taux de

change constants

    Variation  

Variation à taux de

change constants

Chiffre d’affaires   691,4   6%   6%   693,5   4%   5%
Chiffre d’affaires logiciel   612,1   6%   6%   613,9   4%   4%
Chiffre d’affaires services et autres   79,3   8%   8%   79,6   7%   7%
Marge opérationnelle   17,7%           26,2%        
BNPA   0,35   30%       0,51   19%    
                         
Chiffre d’affaires en millions d’euros IFRS   Non-IFRS
    T1 2016   T1 2015  

Variation à taux de

change constants

  T1 2016   T1 2015  

Variation à taux de

change constants

Amériques   215,3   197,4   8%   216,5   204,3   4%
Europe   292,3   282,5   6%   292,8   287,0   4%
Asie   183,8   171,6   7%   184,2   173,8   5%
 
  • A taux de change constants, le chiffre d’affaires IFRS est en hausse
    de 6%. Le chiffre d’affaires non-IFRS progresse de 5%, le chiffre
    d’affaires logiciel de 4% et le chiffre d’affaires services de 7%.
  • Au cours du trimestre, Dassault Systèmes a enregistré une bonne
    performance de ses industries de diversification, avec l’adoption de
    la 3DEXPERIENCE par des entreprises leaders, dans les secteurs des
    Hautes Technologies et des Chantiers Navals.
  • L’évolution du chiffre d’affaires est similaire pour les trois
    régions, mais comprend des disparités à l’intérieur de celles-ci. A
    taux de change constants, et en non-IFRS, la croissance du chiffre
    d’affaires s’élève à 4% pour les Amériques, tirée par l’Amérique du
    Nord. En Europe, le chiffre d’affaires non-IFRS a progressé de 4% à
    taux de change constants, avec les plus fortes hausses enregistrées en
    Europe du Sud et en Europe Centrale. En Asie, la croissance du chiffre
    d’affaires non-IFRS est de 5% à taux de change constants, la Chine
    réalisant la meilleure performance. L’Europe représente 42% du chiffre
    d’affaires non-IFRS, les Amériques 31% et l’Asie 27%.
  • Le chiffre d’affaires non-IFRS des nouvelles licences s’est inscrit au
    premier trimestre en baisse de 3% à taux de change constants,
    reflétant comme cela était anticipé, une base de comparaison très
    élevée ainsi que la perspective d’une plus forte saisonnalité en fin
    d’année 2016.
  • Le chiffre d’affaires non-IFRS des licences périodiques, de la
    maintenance et des autres ventes de logiciels, a progressé de 7% à
    taux de change constants. La bonne performance du chiffre d’affaires
    logiciel récurrent, qui représente 74% du chiffre d’affaires logiciel
    au premier trimestre 2016, reflète la forte croissance de la
    maintenance dans toutes les zones géographiques et la reprise de la
    croissance des locations de licences.
  • Par ligne de produits, à taux de change constants et en non-IFRS, le
    chiffre d’affaires logiciel de CATIA est en hausse de 5%, porté par
    une croissance à deux chiffres des nouvelles licences ; le chiffre
    d’affaires logiciel pour ENOVIA progresse de 11%, tiré par une
    croissance de 30% des nouvelles licences ; le chiffre d’affaires
    logiciel de SOLIDWORKS augmente de 8% grâce à une forte croissance de
    la maintenance ; le chiffre d’affaires Autres logiciels est en retrait
    de 2%, reflétant principalement la baisse du nombre de grands contrats
    au premier trimestre 2016 par rapport à la même période de l’année
    dernière.
  • Le résultat opérationnel IFRS est en hausse de 11%. En non-IFRS, le
    résultat opérationnel progresse de 6% à 181,7 millions d’euros au
    premier trimestre 2016, reflétant la croissance du chiffre d’affaires
    et l’amélioration la productivité. La marge opérationnelle non-IFRS
    est de 26,2% au premier trimestre 2016, contre 25,8% à la même période
    de l’année précédente et reflète une progression intrinsèque de 60
    points de base de la marge opérationnelle hors effets de change.
  • Durant le premier trimestre 2016, le taux effectif d’impôt IFRS et
    non-IFRS a bénéficié d’une reprise de provision fiscale, qui a diminué
    le taux effectif d’impôt à 19,9% en IFRS et à 25,8% en non-IFRS. En
    excluant cette reprise de provision fiscale, le taux effectif d’impôts
    non-IFRS du 1er trimestre 2016 aurait été de 34%.
  • Le BNPA dilué en normes IFRS s’établit à 0,35 euro par action comparé
    à 0,27 euro par action au premier trimestre 2015, soit une hausse de
    30%. En non-IFRS, le BNPA est en hausse de 19% à 0,51 euro par action,
    incluant un impact de 5 centimes d’euro lié à la reprise de provision
    fiscale mentionnée ci-dessus. Au premier trimestre 2015, le BNPA
    non-IFRS dilué s’était élevé à 0,43 euro.

Flux de trésorerie et autres chiffres clés

Pour le premier trimestre 2016, les flux de trésorerie opérationnels
nets sont en croissance de 17% à 309 millions d’euros, du fait d’une
forte amélioration du besoin en fonds de roulement et du résultat net.
Les flux de trésorerie opérationnels nets se sont élevés à 265 millions
d’euros au premier trimestre de l’année dernière.

La trésorerie nette du Groupe est de 1,59 milliard d’euros au 31 mars
2016, contre 1,35 milliard d’euros au 31 décembre 2015, reflétant une
augmentation de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des
placements à court terme de 2,35 milliards d’euros à 2,59 milliards
d’euros, avec une dette à long terme inchangée à 1,00 milliard d’euros.

Recommandation sur le dividende, date de l’Assemblée Générale des
actionnaires et dépôt du rapport annuel

Le Conseil d’administration a convoqué l’Assemblée Générale des
actionnaires pour le 26 mai 2016 et propose le versement d’un dividende
annuel de 0,47 euro par action au titre de l’exercice clos le 31
décembre 2015, en hausse d’environ 9% par rapport à celui versé l’année
précédente. Il est également proposé, comme lors des années précédentes,
que chaque actionnaire puisse opter pour le versement d’un dividende en
numéraire ou en actions nouvelles de Dassault Systèmes. Les actionnaires
auront la possibilité d’exprimer leur choix concernant le versement du
dividende entre le 2 juin 2016 et le 15 juin 2016 inclus. Les actions se
négocieront hors dividende à partir du 2 juin 2016, la date de
détachement du coupon ayant été fixée à cette date. Les dividendes
seront payables à compter du 24 juin 2016.

Ces recommandations seront soumises à l’approbation de l’Assemblée
Générale des actionnaires. Pour toute information complémentaire, se
référer au Document de Référence 2015 du Groupe, déposé auprès de l’AMF
le 23 mars 2016. Le Document de Référence 2015 ainsi que sa version
anglaise sont disponibles sur le site internet du Groupe.

Faits marquants : activité récente, clients et technologie

Clients

Dans un communiqué de presse publié ce jour, Dassault Systèmes a
annoncé qu’Ericsson, l’un des principaux acteurs mondiaux des
technologies de la communication et des services avait sélectionné la
plateforme 3DEXPERIENCE
pour mener la transformation de ses
activités et assurer son leadership. Ericsson remplacera ses logiciels
historiques et les applications IT qui y sont connectées par l’industry
solution experience de Dassault Systèmes « Business Opération
Excellence » fondée sur la plateforme 3DEXPERIENCE, qui fournira à
Ericsson une numérisation complète de ses processus d’innovation,
business et opérationnels. Cette performance et productivité améliorées
aideront l’entreprise à accélérer la réalisation d’expériences clients
décisives au profit de l’ensemble connecté émergent que constituent les
personnes, les industries et la société.

En avril, Dassault Systèmes a annoncé que Caterpillar Inc., premier
constructeur mondial d’équipements de construction et miniers, de
moteurs diesel et au gaz naturel, de turbines industrielles et de
locomotives diesel-électrique, avait déployé la plateforme 3DEXPERIENCE.
Grâce
à l’industry solution experience « Single Source for Speed »,
Caterpillar peut évaluer les performances, la qualité et la durabilité
de ses futurs produits dans un environnement virtuel avant de s’engager
dans la réalisation de prototypes physiques.

En avril, Dassault Systèmes et Ipsen ont annoncé leur collaboration
pour développer des programmes innovants utilisant la plateforme
3DEXPERIENCE.
Ipsen a retenu l’industry solution experience
« Designed to Cure » pour accompagner la transformation de la recherche
et développement (R&D) avec pour objectif d’accélérer la découverte de
nouvelles solutions thérapeutiques. En combinant l’intégration de
données scientifiques diverses et des capacités de modélisation et de
simulation, la plateforme 3DEXPERIENCE permet d’obtenir un aperçu des
mécanismes de régulation et de leurs dysfonctionnements associés aux
maladies. En outre, elle améliore et accélère l’identification de
candidats médicaments de meilleure qualité. Le projet vise aussi à
optimiser les processus de R&D des équipes pluridisciplinaires d’Ipsen
situées au cœur des principaux clusters mondiaux de la recherche
biotechnologique ou en sciences de la vie (en France, au Royaume-Uni et
aux États-Unis), ainsi que ceux de son réseau international de
partenaires pour le développement de médicaments.

En mars, Dassault Systèmes a annoncé avoir renouvelé son partenariat
avec ORACLE TEAM USA, déjà vainqueur des 33ème et 34ème Coupes de
l’America, pour la 35ème édition aux Bermudes en 2017
. Avec la
plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes qui intègre de puissantes
applications de conception en matériaux composites, de simulation, et de
fabrication dans un environnement virtuel collaboratif, ORACLE TEAM USA
peut bénéficier des compétences de ses équipes dans le monde entier et
rapidement développer, tester et améliorer un catamaran de course de
haute technologie avant même qu’il ne soit lancé.

En mars, Dassault Systèmes et Vestas Wind Systems A/S, le plus grand
fabricant mondial de turbines éoliennes, ont annoncé que ce dernier
avait choisi la solution « Sustainable Wind Turbines » pour optimiser la
gestion de ses opérations de fabrication.
Vestas peut ainsi
standardiser les systèmes de fabrication et les processus de la chaîne
d’approvisionnement mis en œuvre sur ses sites du monde entier, afin
d’accompagner ses projets de développement.

En février, Dassault Systèmes et DCNS, un leader mondial des
solutions de défense navale, ont annoncé conjointement que DCNS avait
choisi la plateforme 3DEXPERIENCE afin de se placer à l’avant-garde en
matière de solutions de conception, d’ingénierie, de construction et de
cycle de vie pour les navires de guerre.
DCNS va déployer la
plateforme 3DEXPERIENCE pour gérer l’ensemble du cycle de vie de ses
produits — sous-marins de nouvelle génération, frégates, patrouilleurs,
porte-avions et transports de chalands de débarquement (TCD). Du concept
à l’ingénierie en passant par les services de construction, de
maintenance et d’opérations pour ses clients, la transformation de DCNS
va améliorer ses performances opérationnelles et sa compétitivité à
l’échelle mondiale.

Partenariats

En mars, Dassault Systèmes et l’Institut national de la santé et de
la recherche médicale (Inserm) ont annoncé la signature d’un accord
portant sur l’accélération des programmes de recherche clinique et le
déchiffrage de la complexité des maladies grâce au déploiement d’une
plateforme collaborative virtuelle.

L’Inserm va s’appuyer sur la plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault
Systèmes pour mener ses programmes stratégiques de recherche biomédicale
dans les domaines du vieillissement, de la lutte contre le cancer, de la
génomique et de l’étude de la flore intestinale. Avec cette plateforme,
l’Inserm va bénéficier d’un environnement virtuel intégré pour la
recherche collaborative ouverte et la gestion unifiée des laboratoires,
ainsi que de capacités de modélisation et de simulation biologiques et
chimiques, grâce aux applications de BIOVIA, marque phare de Dassault
Systèmes dédiée à l’excellence scientifique.

Autres faits marquants

Le 1er avril, Dassault Systèmes a annoncé
conjointement avec Geometric Ltd. la finalisation d’un accord aux termes
duquel Dassault Systèmes acquiert la totalité de 3D PLM Software
Solutions Ltd. (3DPLM), sa coentreprise en Inde avec Geometric Ltd.

Créée en 2002, la société 3DPLM emploie 2 000 collaborateurs hautement
qualifiés en Inde et comprend des activités de R&D et de services liés à
la plateforme 3DEXPERIENCE et aux applications de Dassault Systèmes.
Grâce à une intégration complète au sein de l’équipe R&D mondiale de
Dassault Systèmes, 3DPLM pourra améliorer sa contribution et augmenter
la valeur ajoutée apportée aux projets de développement de Dassault
Systèmes, tout en offrant à ses collaborateurs des opportunités de
développement de carrière plus attractives. L’opération devrait être
finalisée au cours du dernier trimestre 2016. Avant cette transaction,
3DPLM était déjà consolidée dans les comptes de Dassault Systèmes.

Dassault Systèmes a annoncé la nomination de Paul DiLaura en tant que
Directeur Général de l’Amérique du Nord
. M. DiLaura sera en charge
de la gestion et du développement de Dassault Systèmes en Amérique du
Nord et d’accélérer l’adoption de la plate-forme 3DEXPERIENCE. M.
DiLaura sera basé à Santa Clara, en Californie, au nouveau siège situé
sur la côte ouest, qui placera Dassault Systèmes au cœur de la Silicon
Valley et contribuera à l’effort d’innovation au service des clients et
des partenaires de la région. Dassault Systèmes compte 3 500 employés et
150 partenaires en Amérique du Nord.

Perspectives

Thibault de Tersant, Directeur Général Adjoint, Affaires Financières a
déclaré :

« Notre performance s’inscrit bien dans le cadre que nous avions
défini au début du premier trimestre avec un chiffre d’affaires se
situant en haut de la fourchette prévue, une amélioration intrinsèque
hors effets de change de 60 points de base de notre marge
opérationnelle, bien alignée avec nos objectifs annuels, ainsi qu’une
bonne progression du BNPA et des flux de trésorerie opérationnels.

Nous renforçons la prévisibilité de notre modèle financier, qui
privilégie de longue date le chiffre d’affaires logiciel récurrent. Au
cours du trimestre, le chiffre d’affaires récurrent a progressé de 8% à
taux de change constants et représenté 74% du chiffre d’affaires
logiciel. Comme cela avait été anticipé, le chiffre d’affaires nouvelles
licences reflète d’une part une base de comparaison élevée et d’autre
part notre prévision d’une plus forte saisonnalité des investissements
de nos clients en fin d’année. En parallèle, le trimestre a parfaitement
illustré la dynamique qui est à l’œuvre, avec un chiffre d’affaires
nouvelles licences 3DEXPERIENCE en hausse de 33% à taux de change
constants.

Sur la base de nos résultats financiers et de nos perspectives, nous
réitérons nos objectifs financiers pour l’année 2016 et ce en dépit de
nouveaux effets négatifs de taux de change pour un panel de devises. »

Les objectifs financiers de Dassault Systèmes pour le deuxième trimestre
et l’année 2016 sont les suivants :

  • Pour le deuxième trimestre 2016 : objectif de chiffre d’affaires total
    non-IFRS de €735 à 745 millions d’euros environ, sur la base des
    hypothèses de taux de changes présentées ci-dessous; marge
    opérationnelle non-IFRS de l’ordre de 29% à 30%, et d’un BNPA non-IFRS
    d’environ 0,53 à 0,55 euro ;
  • Pour l’année 2016 : objectif de croissance du chiffre d’affaires
    non-IFRS entre 6% et 7% à taux de change constants, soit 2,985 à 3,015
    milliards d’euros (sur la base des hypothèses de taux de change 2016
    présentées ci-dessous) ;
  • Objectif de marge opérationnelle non-IFRS 2016 d’environ 31%, par
    rapport à une marge opérationnelle non-IFRS de 30,8% en 2015 ;
  • Objectif de BNPA non-IFRS 2016 d’environ 2,40 euros, soit une
    augmentation d’environ 7% ;
  • Les objectifs sont fondés sur des hypothèses de taux de change de 1,15
    dollar US pour 1,00 euro pour le deuxième trimestre 2016, et de 1,14
    dollar US pour 1,00 euro pour l’année 2016 et de 130,0 JPY pour 1,00
    euro pour le deuxième trimestre et de 129,2 JPY pour 1,00 euro pour
    l’année 2016.

Les objectifs du Groupe sont uniquement établis et communiqués sur une
base non-IFRS et font l’objet des précautions détaillées ci-après.

Les objectifs 2016 non-IFRS décrits ci-dessus ne prennent pas en compte
les éléments comptables suivants et sont estimés sur la base des
principaux taux de change 2016 indiqués précédemment : le traitement
comptable des produits constatés d’avance, estimé à environ 2 millions
d’euros, les charges relatives à l’attribution d’actions de performance
et de stock-options et les charges sociales associées, estimées à
environ 61 millions d’euros et l’amortissement des actifs incorporels
acquis, estimé à environ 147 millions d’euros. Les objectifs ci-dessus
ne prennent pas non plus en compte l’impact des autres produits et
charges opérationnels, nets, essentiellement composés de charges liées
aux acquisitions et de charges d’intégration et de restructuration,
l’impact de certains effets financiers non-récurrents et de certains
effets fiscaux non-récurrents liés à des restructurations. Enfin, ces
estimations n’incluent pas d’éventuelles nouvelles attributions de
stock-options ou d’actions de performance, ni de nouvelles acquisitions
ou restructurations survenant après le 21 avril 2016.

Réunion retransmise aujourd’hui par webcast, et conférence
téléphonique

Dassault Systèmes organise ce jour, jeudi 21 avril 2016, une réunion à
Londres retransmise simultanément par webcast à partir de 8h30 heure de
Londres / 9h30 heure de Paris. Le Groupe tiendra également une
conférence téléphonique à 9h00 heure de New York / 14h00 heure de
Londres / 15h00 heure de Paris. Cette réunion retransmise en webcast et
cette conférence seront accessibles par Internet sur le site http://www.3ds.com/fr/investisseurs/.
Veuillez-vous rendre sur le site au moins 15 minutes avant le début de
la réunion retransmise en webcast ou de la conférence pour vous
enregistrer, télécharger et installer tout logiciel audio nécessaire.
Les enregistrements de la réunion retransmise en webcast et de la
conférence seront disponibles pendant 1 an.

Les informations complémentaires destinées aux investisseurs sont
accessibles sur le site http://www.3ds.com/fr/investisseurs/
ou en appelant le service Relations Investisseurs de Dassault Systèmes
au +33 (0) 1.61.62.69.24.

Calendrier des Relations Investisseurs

Assemblée générale annuelle des actionnaires : 26 mai 2016
Capital
Markets Day : 10 juin 2016
Résultats du second trimestre : 21
juillet 2016
Résultats du troisième trimestre : 25 octobre 2016

Avertissement concernant les déclarations relatives aux perspectives
d’avenir du Groupe

Ce document présente des informations qui ne sont pas de nature
historique mais expriment des attentes ou des objectifs pour le futur,
notamment, de façon non limitative, les déclarations concernant les
objectifs non-IFRS de performance financière du Groupe. Ce sont des
informations relatives aux perspectives d’avenir du Groupe.

Ces perspectives d’avenir sont fondées sur les vues et hypothèses
actuellement retenues par la Direction du Groupe et prennent en compte
un certain nombre d’incertitudes et de risques connus et non connus. En
conséquence, les résultats ou les performances qui seront réalisés sont
susceptibles d’être substantiellement différents des résultats et des
performances anticipés, du fait de plusieurs facteurs. Les perspectives
du Groupe pour 2016 prennent notamment en compte l’existence d’un
environnement économique incertain. Compte tenu des incertitudes
persistantes, au niveau mondial, sur les conditions économiques,
sociales et géopolitiques ainsi que l’évolution du milieu des affaires,
le chiffre d’affaires, le bénéfice net et les flux de trésorerie
pourraient progresser plus lentement que prévu, que ce soit sur une base
annuelle ou trimestrielle. Bien que le Groupe mette en œuvre tous les
efforts possibles afin de faire face aux perspectives macroéconomiques
incertaines, ses résultats pourraient cependant évoluer différemment que
ses anticipations. De plus, de par la présence de facteurs impactant les
ventes des produits et services du Groupe, le délai entre une
amélioration de l’environnement économique et des conditions de marché
et son impact sur les résultats du Groupe pourrait être important.

Pour fixer ces perspectives, le Groupe a pris l’hypothèse de taux de
change moyens de 1,15 dollar U.S. pour 1,00 euro pour le deuxième
trimestre et de 1,14 dollar U.S. pour 1,00 euro pour l’année 2016 ainsi
que d’un cours moyen du yen de 130,0 JPY pour 1,00 euro pour le deuxième
trimestre et de 129,2 JPY pour 1,00 euro pour l’année 2016. Cependant,
les cours des devises varient et peuvent affecter significativement les
résultats du Groupe.

Les résultats et perform

Contacts

Dassault Systèmes:
François-José Bordonado/Béatrix Martinez
+33.1.61.62.69.24
United
States and Canada:
Michele.Katz@3ds.com
ou
FTI
Consulting:

Rob Mindell
+44.20.3727.1000
Arnaud de
Cheffontaines
+33.1.47.03.69.48

Read full story here