Press release

DEINOVE S’ENGAGE DANS LA PRODUCTION D’ACIDE MUCONIQUE BIOSOURCÉ

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

MONTPELLIER, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: DEINOVE (Paris:ALDEI) (Alternext Paris : ALDEI), société de biotech industrielle qui développe des procédés innovants de production de biocarburants et composés biosourcés à partir des bactéries Déinocoques, annonce aujourd’hui avoir obtenu la preuve de concept de production d’acide muconique par une bactérie Déinocoque et décidé du lancement d’une nouvelle plateforme de

MONTPELLIER, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

DEINOVE (Paris:ALDEI) (Alternext Paris : ALDEI), société de biotech
industrielle qui développe des procédés innovants de production de
biocarburants et composés biosourcés à partir des bactéries Déinocoques,
annonce aujourd’hui avoir obtenu la preuve de concept de production
d’acide muconique par une bactérie Déinocoque et décidé du lancement
d’une nouvelle plateforme de R&D dans ce domaine.

Les équipes de DEINOVE ont réussi à concevoir, grâce à leurs outils
propriétaires d’ingénierie métabolique, une bactérie Déinocoque capable
de produire de l’acide muconique, un intermédiaire de chimie
particulièrement recherché, à partir de sucres.

Le développement de ce projet, en parallèle des programmes DEINOL et
DEINOCHEM, repose sur une analyse fine de ses opportunités techniques et
économiques :

Au plan technique, les Déinocoques ont une physiologie adaptée à la
production de cette molécule (production d’acide muconique aérobie
proche de la physiologie normale de ces bactéries, flux métabolique plus
favorable à ce type de fermentation que chez d’autres micro-organismes
de référence), ce qui procure un avantage concurrentiel vis-à-vis
d’autres technologies.

Au plan économique, l’acide muconique est un intermédiaire chimique dont
les dérivés – caprolactam, acide téréphtalique (un précurseur du PET) et
acide adipique — sont très largement utilisés dans les industries
plastiques (pour l’automobile ou pour les emballages notamment), la
production de fibres synthétiques pour le textile ou l’industrie (nylon
principalement) et l’alimentation (acidifiant). L’ensemble de ces
produits représente un marché mondial de plusieurs dizaines de milliards
de dollars.

Actuellement, ces molécules sont principalement pétrosourcées. Il existe
une demande importante pour la production de composés biosourcés, par
exemple dans les plastiques à usage alimentaire ou dans les textiles.
L’existence d’un marché significatif, d’une demande réelle et une
équation économique favorable ont donc conduit DEINOVE à développer un
programme pour la production d’acide muconique biosourcé.

« Il n’y a nul doute qu’une solution bio-sourcée doit être
développée pour compléter les technologies conventionnelles de
production d’acide muconique et de ses dérivés, un point de vue partagé
par nos contacts industriels comme financiers. Reste à développer une
solution technologiquement et économiquement compétitive et c’est à ce
niveau que DEINOVE peut faire la différence, en mettant à profit les
caractéristiques uniques du Déinocoque.
» déclare Nagib Ward, VP
Business développement de DEINOVE.

Selon Rodney Rothstein, Professeur de Génétique et Développement au
Centre Médical de l’Université de Columbia (New York) et membre du
conseil d’administration de DEINOVE, « les principaux défis de la
bioproduction d’acide muconique à des taux de conversion efficaces sont
bien identifiés depuis une dizaine d’années. L’ampleur des modifications
génétiques nécessaires pour y arriver a freiné les progrès vers une
production à l’échelle industrielle. En utilisant le Déinocoque, qui
produit naturellement des niveaux très élevés de l’intermédiaire clé
dans la voie métabolique ciblée, on se dispense d’une grande partie des
opérations d’ingénierie métabolique. Combiné à une cinétique aérobie
élevée, Deinococcus représente une avancée considérable par rapport aux
techniques existantes à base d’autres micro-organismes. 
»

La preuve de concept a été obtenue et sera donc suivie de phases
d’ingénierie visant à accroître les performances de la souche dans des
conditions de plus en plus proches de l’industrialisation. Elle durera
quelques années et bénéficiera du travail réalisé sur la plateforme
DEINOL qui a déjà levé de nombreux points de blocage. En parallèle,
DEINOVE a engagé des discussions avec plusieurs industriels intéressés,
susceptibles de s’associer à ce projet.

Emmanuel Petiot, Directeur Général de DEINOVE, ajoute : « Le
principal objectif de la création de DEINOVE était de révolutionner le
domaine de la fermentation industrielle. C’est en apportant des réponses
innovantes à des freins technologiques majeurs que DEINOVE accomplit sa
mission : l’acide muconique est une des clés de la transition vers une
économie sans pétrole ; la production industrielle d’acide muconique
biosourcé constitue une véritable innovation de rupture et nos atouts
dans ce domaine sont indéniables. 
»

À propos de DEINOVE

DEINOVE (Alternext Paris : ALDEI) change la donne dans le domaine de la
chimie du végétal en concevant et développant de nouveaux standards de
bioproduction fondés sur des bactéries aux potentiels encore inexploités
: les Déinocoques. En s’appuyant sur leurs propriétés génétiques
singulières et leur robustesse hors du commun, DEINOVE optimise les
capacités métaboliques et fermentaires de ces « micro-usines »
naturelles pour fabriquer des produits à haute valeur ajoutée à partir
de biomasse non alimentaire. Les premiers marchés de la Société sont les
biocarburants de 2eÌme génération (DEINOL) et les composés
chimiques alternatifs aux produits dérivés de l’industrie pétrolière
(DEINOCHEM) où DEINOVE offre sa technologie à des partenaires
industriels mondiaux. Cotée sur Alternext depuis avril 2010, DEINOVE a
été fondée par le Dr. Philippe Pouletty, Directeur général de Truffle
Capital, et le Pr. Miroslav Radman, de la Faculté de Médecine de
l’Université René Descartes. La société compte plus de 40 collaborateurs
dans ses nouveaux laboratoires basés en France à Montpellier, sur le
site du Biopôle Euromédecine.
Plus d’informations sur www.deinove.com

Membre de l’indice EnterNext© PEA-PME 15

Contacts

DEINOVE
Emmanuel Petiot, Tél : +33 (0)4 48 19 01 28
Directeur
Général
emmanuel.petiot@deinove.com
ou
ALIZE
RP, Relations Presse

Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tél
: +33 (0)1 44 54 13 62
deinove@alizerp.com
ou
Coralie
Martin,
Tél : +33 (0)4 48 19 01 60
Communication et relations
investisseurs
coralie.martin@deinove.com