Press release

Depuis 2007, les coûts des appels et SMS itinérants européens ont chuté de 50 %, mais le prix au détail moyen pour les données itinérantes mobiles européennes est de 5 fois plus élevé que le prix au détaillant

0 0 Donnez votre avis

Un nouveau rapport de Tariff Consultancy Ltd (TCL) souligne les répercussions du prix plafond des communications itinérantes de la Commission européenne de 2007 à 2010. Les tarifs des appels et SMS itinérants en Europe ont chuté de moitié pendant cette période et très peu de prix ont été fixés plus bas que le plafond. Les tarifs européens de données itinérantes mobiles sont en moyenne de 5,4 euros, donc 5 fois le prix de 1 euro au détaillant, bien que les tarifs de données itinérantes d’opérateurs individuels puissent varier sous le prix plafond à plus de 10 fois le prix plafond.

LONDRES, January 21 /PRNewswire/ — Un nouveau rapport de Tariff Consultancy Ltd (TCL) souligne les répercussions du prix plafond des communications itinérantes de la Commission européenne de 2007 à 2010. Les tarifs des appels et SMS itinérants en Europe ont chuté de moitié pendant cette période et très peu de prix ont été fixés plus bas que le plafond. Les tarifs européens de données itinérantes mobiles sont en moyenne de 5,4 euros, donc 5 fois le prix de 1 euro au détaillant, bien que les tarifs de données itinérantes d’opérateurs individuels puissent varier sous le prix plafond à plus de 10 fois le prix plafond.

« L’inconscience des utilisateurs est une contrainte importante de l’utilisation des communications itinérantes », soutient Margrit Sessions, directrice générale de TCL. « Dans le cadre de notre enquête menée sur une période de 3 ans depuis 2007, il est étonnant de voir à quel point le prix non réglementé des services itinérants a chuté », ajoute Mme. Sessions. « L’utilisateur peut finir par payer dix fois le prix pour les communications s’il est à l’extérieur de l’Union européenne. »

TCL a conclu que 90 % des opérateurs mobiles européens ont choisi d’établir leurs tarifs d’appels itinérants dans l’Union européenne près du plafond, qui agit de facto comme le standard de prix.

Une caractéristique de l’introduction du plafond de communications itinérantes en Union européenne est le changement en matière de l’établissement des prix de communications itinérantes vers d’autres régions à l’extérieur de l’Union européenne. Les opérateurs ont cherché à contrebalancer les effets limitatifs de revenu du plafond de communications itinérantes de l’Union européenne en établissant de nouveau les tarifs à l’extérieur de l’Union européenne. Certains opérateurs ont changé les zones géographiques, ce qui a entraîner une hausse de prix pour les utilisateurs de communications itinérantes dans des pays comme la Norvège, la Suisse, les États-Unis et l’Asie-Pacifique qui faisaient autrefois partie de la zone de l’Union européenne.

Toutefois, les opérateurs mobiles ont mis sur pied une série de clause optionnelle d’adhésion aux forfaits de communications itinérantes pour les consommateurs qui dépassent le plafond de communications itinérantes de l’Union européenne, en offrant des rabais en retour d’un versement hebdomadaire ou mensuel pour les destinations vacances choisies. Toutefois ces offres peuvent présenter des tarifs plus élevés pour les zones des pays de l’Union européenne que le plafond du SCE (secteur du commerce électronique).

Le résultat final du remaniement des tarifs de communications itinérantes mobiles à l’extérieur de l’Union européenne a été de rendre les services de communications itinérantes aux États-Unis ou d’autres pays relativement plus dispendieux qu’en Union européenne. Par exemple :

    
    - Le prix d'un appel itinérant à partir d'une zone de l'Union européenne
    à la zone géographique voisine de tarifs présente une majoration moyenne
    de 200 %.

    - Le prix d'un SMS itinérant à l'extérieur de la zone de l'Union
    européenne à la zone géographique voisine présente une majoration moyenne 
    de 160 %.

    - Le prix de données mobiles itinérantes à l'extérieur de la zone de
    l'Union européenne à la zone géographique voisine présente une majoration
    moyenne de 270 %.

Notes aux rédacteurs :

Pour de plus amples renseignements concernant les produits et services de Tariff Consultancy Ltd veuillez visiter le site http://www.telecomspricing.com ou nous contacter à l’adresse info@telecomspricing.com

L’éditeur de ce nouveau rapport intitulé « Global Mobile Roaming Pricing 2010 » (Fixation mondiale des prix de communications itinérantes de 2010) est Tariff Consultancy Ltd http://www.telecomspricing.com.

Abonnez-vous GRATUITEMENT à la publication mensuelle au http://www.telecomspricing.com

Source : Tariff Consultancy Ltd