Press release

Dimension Data : les espaces de travail mobiles ne sont pas prêts contre les cyber-menaces de demain

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Dimension Data, fournisseur mondial de solutions et services de TIC pesant 7,5 milliards USD, a publié aujourd’hui un ¹livre blanc analysant la nécessité pour les entreprises de se transformer pour permettre aux employés de travailler dans des espaces plus mobiles. Les entreprises qui n’arriveront pas à offrir à leurs employés un environnement de travail

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Dimension
Data
, fournisseur mondial de solutions et services de TIC pesant 7,5
milliards USD, a publié aujourd’hui un ¹livre blanc analysant la
nécessité pour les entreprises de se transformer pour permettre aux
employés de travailler dans des espaces plus mobiles. Les entreprises
qui n’arriveront pas à offrir à leurs employés un environnement de
travail flexible, autonome et créatif, courront le risque de ne pas
attirer et conserver la nouvelle génération de talents. Toutefois, la
plupart des espaces de travail ne sont pas préparés à faire face aux
menaces cybermenaces de demain.


Intitulé Securing
Workspaces for Tomorrow
le livre blanc. s’intéresse
à la demande actuelle, par les employés des entreprises à travers le
monde, d’un environnement plus mobile, offrant la possibilité de
travailler partout, à tout moment et sur tout appareil afin de gagner en
productivité tout en équilibrant mieux leur vie professionnelle et
personnelle.

« Étant donné que les utilisateurs mobiles accèdent à internet depuis
des lieux multiples, ils deviennent plus vulnérables aux attaques en
ligne si leur niveau de sécurité est inférieur à celui de l’entreprise»,
met en garde Matthew Gyde, Group Executive – Sécurité chez Dimension
Data.

Tony Walt, Group Executive – End-User Computing chez Dimension Data,
déclare : « La mobilité n’est pas juste une préférence, c’est une
nécessité qui entraînera une certaine complexité, de part son lien avec
l’intégrité de l’espace de travail sécurisé de demain.”

À l’heure où de plus en plus d’entreprises aspirent à créer de nouveaux
espaces de travail et à mettre à profil les avantages d’employés mobiles
faisant appel à des plateformes du cloud, il devient toujours plus que
nécessaire d’appliquer des mesures adaptées pour sécuriser les données,
les infrastructures, les applications et les utilisateurs, où qu’ils se
trouvent. Les dispositifs, l’environnement, les applications et les
technologies émergentes sont connectés à internet, ce qui pourrait
ouvrir grand les portes à une cyber-criminalité cherchant à exploiter
les vulnérabilités des nouveaux espaces de travail.

« Le critère de mobilité est un facteur clef pour les entreprises, mais
il expose aussi les travailleurs mobiles à des risques de cyberattaques,
étant donné qu’ils ne bénéficient pas du même niveau de sécurité qu’au
bureau », explique Matthew Gyde.

Voici un aperçu des points saillants du livre blanc Securing Workspaces
for Tomorrow :

  • Bureaux intelligents, l’Internet des objets apporte l’internet des
    menaces :
     Les espaces de travail exploitant l’IoT fournissent un
    niveau de contrôle et de personnalisation qui n’était pas atteignable
    dans le passé. Toutefois, ces dispositifs intelligents et leurs
    centres de connexion pourraient être plus susceptibles de faire
    l’objet de cyberattaques, étant donné qu’ils sont généralement équipés
    de fonctions de sécurité basiques.
  • Les cyberattaques passent inaperçues la plupart du temps; elles
    se cachent fréquemment dans le trafic HTTPS encodé, ou dans des
    fichiers d’apparence inoffensive tels que Word ou PDF
  • Les utilisateurs finaux sont identifiés comme étant le maillon
    faible et une menace interne ;
     54 % des professionnels de la
    sécurité du monde entier estiment que le phishing / l’ingénierie
    sociale est l’une des deux techniques de menace les plus communes
  • Les cyber-criminels pourraient viser les plateformes SaaS ; si
    les données transmises vers le cloud sont interceptées ou si elles se
    trouvent sur le cloud sans encodage adéquat, elles deviennent une mine
    d’or attendant d’être découverte par les cyber-criminels
  • Bloquer les menaces grâce à une méthode analytique de sécurité
    contextuelle ;
     la sécurité analytique contextuelle peut être
    utilisée pour détecter rapidement tout une gamme d’attaques
    spécialisées, comme le DDoS volumétrique, les programmes malveillants
    de type « zero day », et les menaces internes. Couplée à un monitoring
    latéral continu de tous les réseaux d’entreprise prenant en
    considération les utilisateurs, les dispositifs et les applications,
    la solution optimise le temps de réponse en cas d’incident, améliore
    les analyses criminalistiques informatiques et réduit les risques
    d’entreprise

Cliquez ici pour
télécharger le livre blanc Securing Workspaces for Tomorrow.

¹ Dimension Data a chargé la société Frost
and Sullivan
 d’enquêter et de rédiger le livre blanc Securing
Workspaces for Tomorrow

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

onechocolate
Edouard Fleuriau-Chateau, T: +33 (0) 1 41 31 75 16
E
: edouardfc@onechocolatecomms.fr
ou
Dimension
Data France
Corinne Charbois, T: +33 (0) 1 49 75 81 02
+33 (0)
6 64 04 44 49
E: corinne.charbois@dimensiondata.com