Press release

Electro Power Systems S.A. : Des résultats exceptionnels pour le 1er trimestre 2016 : Un chiffre d’affaires trimestriel 8 fois supérieur à celui du 1er trimestre 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Multiplication par huit du chiffre d’affaires consolidé au 1er trimestre 2016 par rapport à celui du 1er trimestre 2015, avec une progression de 1,1 million d’euros ; Backlog1 bien rempli atteignant 2,4 millions d’euros et des projets phares en Afrique de l’Est, en Asie-Pacifique et en Italie ; Un nouvel accord de partenariat avec Toshiba prévoyant la fourniture d’un système

  • Multiplication par huit du chiffre d’affaires consolidé au 1er
    trimestre 2016 par rapport à celui du 1
    er
    trimestre 2015, avec une progression de 1,1 million d’euros ;
  • Backlog1 bien rempli atteignant
    2,4 millions d’euros et des projets phares en Afrique de l’Est, en
    Asie-Pacifique et en Italie ;
  • Un nouvel accord de partenariat avec Toshiba prévoyant la
    fourniture d’un système de stockage de 1 MW pour la centrale
    électrique hybride d’un site minier en Australie ;
  • Des références et un positionnement uniques : accord-cadre
    avec Enel et nouveaux projets HyESS en cours grâce à un historique de
    stockage d’énergie de 44,3 MWh sur les 5 continents et une technique
    de pointe qui respecte aujourd’hui les toutes dernières normes CEI 016.

PARIS & MILAN–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Le Conseil d’Administration, présidé par Massimo Prelz Oltramonti,
d’Electro Power Systems S.A. (Paris:EPS) (“EPS” ou le “Groupe”,
coté sur Euronext Paris EPS:PA), pionnier dans le secteur des systèmes
de stockage d’énergie propre, a approuvé aujourd’hui les résultats (non
audités) du Groupe au premier trimestre 2016.

« Nous sommes très satisfaits des résultats enregistrés au premier
trimestre 2016. Ils démontrent le rôle stratégique de l’acquisition
d’Elvi Energy et le bien-fondé de notre développement commercial en deux
volets visant à accélérer la croissance, dans un premier temps des
systèmes de stockage pour micro-réseaux puis des systèmes à hydrogène.
Cette réussite tient tout particulièrement à l’expansion de nos
installations off-grid, par exemple celles situées en Afrique de l’Est
et en Asie-Pacifique, qui recèlent d’abondantes ressources
renouvelables. Notre stratégie de diversification géographique et
technologique, notre discipline financière, ainsi que notre solide
capacité d’exécution nous ont permis d’accélérer notre développement et
de renforcer les fondements de notre croissance future », a déclaré
Carlalberto
Guglielminotti, Directeur Général du Groupe.

DONNÉES FINANCIÈRES MARQUANTES

Au 1er trimestre 2016, le chiffre d’affaires consolidé
s’élève à 1 050 253 euros, soit 8 fois le chiffre
d’affaires du 1
er trimestre 2015. La
croissance s’explique d’une part par les activités du Groupe liées aux centrales
électriques hybrides off-grid en Asie-Pacifique et Afrique de l’Est,
et
d’autre part par un projet de soutien au réseau en Sardaigne au sein
du réseau de Terna.

Le backlog1 actuel du Groupe atteint
maintenant 2,4 millions d’euros
. La transformation du pipeline, dans
le cadre de la stratégie commerciale mise en œuvre en 2015 sous la
houlette de Giuseppe Artizzu, directeur exécutif du Groupe, a déjà
commencé, comme en témoigne l’accord venant d’être signé en partenariat
avec Toshiba pour le système de stockage d’1 MW d’une centrale
électrique hybride australienne pour un site minier dont la construction
débutera au 3ème trimestre 2016.

Au niveau du Groupe, le carnet de commandes actuel pour 2016 comporte
une diversification plus importante en matière de clientèle que l’an
passé, et confirme l’efficacité de la stratégie commerciale et des
efforts poursuivis en 2015 pour se concentrer sur le secteur de
l’énergie, à savoir les services publics, les opérateurs de réseaux et
les utilisateurs commerciaux et industriels
.

Sur le plan géographique, après une année 2015 principalement axée sur
l’Italie, le carnet de commandes et le pipeline actuels ont une portée
globale et plus large que l’année précédente, c’est-à-dire dans 17 pays
et sur tous les continents.

À la fin du premier trimestre 2016, à la suite d’investissements
importants en R&D visant à soutenir la stratégie d’expansion et
l’acquisition de MCM Energy Lab, le Groupe présentait une situation
financière nette de 5,4 millions d’euros, et une trésorerie nette pro
forma2 de 7,6 millions d’euros.

Parallèlement, le Groupe EPS a réduit ses besoins en fonds de
roulement nets de 1,0 million d’euros à la fin de l’exercice 2015 à
0,2 million d’euro au premier trimestre 2016.

FAITS MARQUANTS SUR LE PLAN OPÉRATIONNEL

Au cours du 1er trimestre 2016, le Groupe a
enregistré plusieurs succès notoires sur les marchés off-grid avec des
projets phares en Afrique de l’Est et aux Maldives, où le Groupe a posé
le premier pilier de son plan de déploiement.

Fort d’un historique de projets de stockage d’énergie de 44,3 MWh sur 5
continents, le Groupe a atteint un positionnement unique grâce à sa
technologie de pointe, qui respecte maintenant les dernières normes
CEI 016 AII. N-bis confère également un avantage concurrentiel
supplémentaire.

En juin 2016, le Groupe prévoit de finaliser la mise en service d’une Centrale
électrique hybride en Tasmanie et d’une centrale électrique hybride de
2 MW pour un complexe touristique de luxe aux Maldives.

La crédibilité acquise grâce aux systèmes hybrides d’énergie à vocation
commerciale, déjà exploités en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud,
fait d’EPS un vrai chef de file de la technologie dans les pays
émergents, avec un nombre de projets croissant en Amérique du Sud, en
Afrique et en Asie du Sud-Est, où le Groupe se positionne en tant que
fournisseurs clés en main pour les services publics, les clients finaux
et les fonds d’infrastructures.

* * *

À compter du 1er janvier 2015, la loi française n° 2014-1662 du 30
décembre 2014, portant transposition de la Directive Européenne
2013/50/UE, a supprimé pour les sociétés françaises cotées en bourse
l’obligation de publier leurs résultats financiers trimestriels. Ce
communiqué de presse est donc publié de façon volontaire par EPS,
conformément à sa politique visant à informer régulièrement les
investisseurs et le marché sur les performances opérationnelles et
financières du Groupe, ainsi que sur les perspectives d’activité, compte
tenu des politiques de communication pratiquées par ses homologues du
secteur de l’énergie.

Les résultats présentés concernent les 1ers trimestres 2015 et 2016. La
situation de la trésorerie et des ressources de financement porte sur la
fin des périodes au 31 décembre 2015 et au 31 mars 2016.

Les comptes présentés ici ont été préparés conformément aux critères
d’évaluation et de comptabilisation définis dans les IFRS (International
Financial Reporting Standards) établis par l’IASB (International
Accounting Standards Board) et adoptés par la Commission Européenne,
conformément à la procédure définie à l’Article 6 du Règlement Européen
(CE) n° 1606/2002 du Conseil et du Parlement Européen du 19 juillet
2002. Ces critères sont identiques à ceux du Rapport financier annuel
2015, déposé à l’AMF le 29 avril 2016, dont nous recommandons fortement
la lecture aux investisseurs. Le présent communiqué de presse constitue
les informations financières d’Electro Power Systems SA pour le premier
trimestre 2016. Toutes les communications exigées par la loi, y compris
le rapport financier annuel de 2015, sont disponibles sur le site
internet du Groupe (www.electropowersystems.com)
sous « Financial Information » et sont publiées par Electro Power
Systems SA conformément aux dispositions de l’article L. 451-1-2 du Code
monétaire et financier français, et des articles 222-1 et suivants du
Règlement général de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

*****

À propos d’Electro
Power Systems

Electro Power Systems (EPS) est le pionnier des solutions de stockage
d’énergie hybrides intégrées et technologiquement neutres pour le
soutien de réseau dans les économies développées et la production
d’électricité hors réseau dans les pays émergents. La mission du Groupe
est de libérer le potentiel de la transition énergétique, en maîtrisant
l’intermittence des sources d’énergie renouvelables. Grâce à
l’intégration transparente des meilleures technologies de batterie au
monde pour assurer la flexibilité et à la plate-forme de stockage à base
d’hydrogène et d’oxygène unique du Groupe, pour une autonomie plus
longue sans générateurs diesel ou à gaz, les technologies du Groupe
permettent d’alimenter les collectivités locales en électricité 24h sur
24 et 7 jours sur 7, de manière plus propre et moins coûteuse.

La société EPS est aujourd’hui cotée sur le marché réglementé
français Euronext et fait partie des indices CAC
®
Mid & Small et CAC
® All-Tradable® :
son siège social est situé à Paris, la R&D et la production sont situées
en Italie.

Le Groupe a installé, au total, 3 MW de systèmes d’hydrogène, 8,7 MW de
centrales électriques hybrides et 44,3 MWh de capacité de stockage
d’énergie pour une puissance totale de 21,1 MW déployée dans 21 pays à
travers le monde, en Europe, aux États-Unis, en Australie, en Chine, en
Asie et en Afrique.

Pour plus d’informations www.electropowersystems.com

*****

Déclarations prospectives

Le présent communiqué comprend des déclarations qui sont, ou peuvent
être, considérées comme étant des déclarations prospectives. Ces
déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’emploi d’une
terminologie prospective, comprenant des verbes ou termes tels que
« anticipe », « croit », « estime », « prévoit », « a pour but »,
« peut », « projette », « développement », « en cours de discussion » ou
« client potentiel », « devrait », l’utilisation du futur, « projets »
ou « backlog » « pipeline » ou, pour chacun, leur contraire ou autres
variantes ou terminologie comparable, ou par des discussions de
stratégie, plans, objectifs, buts, événements ou intentions futurs. Ces
déclarations prospectives incluent tous les points qui ne sont pas des
faits historiques. Elles apparaissent tout au long de ce communiqué et
comprennent, sans s’y limiter, des déclarations concernant les
intentions, convictions ou prévisions actuelles du Groupe concernant,
notamment, les résultats du Groupe en matière de développement
commercial, les activités, la situation financière, les perspectives,
les stratégies de financement, les prévisions de conception et de
développement de produit, les applications et autorisations
réglementaires, les modalités de remboursement ainsi que les coûts des
ventes et la pénétration de marché.

De par leur nature, les déclarations prospectives comportent des risques
et des incertitudes car elles se rapportent à des événements et des
circonstances à venir. Ces déclarations prospectives ne sont pas des
garanties des performances futures et les résultats actuels des
transactions du Groupe, ainsi que le développement des marchés et de
l’industrie dans lesquels le Groupe exerce son activité, peuvent
différer de façon significative de ce qui est décrit ou suggéré par les
déclarations prospectives contenues dans ce communiqué. De surcroît,
même si les résultats d’exploitation, la situation financière et la
croissance du Groupe, ainsi que l’évolution des marchés et du secteur
dans lesquels le Groupe exerce son activité, coïncident avec les
déclarations prospectives de ce communiqué, ces résultats ou cette
évolution peuvent ne pas être représentatifs des résultats ou des
évolutions des périodes futures. Plusieurs facteurs peuvent donner lieu
à une différence importante entre les résultats et l’évolution du Groupe
et ceux exprimés ou suggérés par ces déclarations prospectives y
compris, sans s’y limiter, la situation économique et commerciale
générale, la situation du marché mondial de l’énergie, les tendances du
secteur, la concurrence, les changements de lois ou de réglementations,
les changements de régimes fiscaux, la disponibilité et le coût du
capital, le temps nécessaire pour commencer et terminer des cycles de
vente, les fluctuations monétaires, les changements de stratégie
commerciale, ainsi que l’incertitude économique et politique. Ces
déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date de ce communiqué.

1 Le backlog comprend (i) les factures déjà émises en 2016,
mais pas encore enregistrées comme « chiffre d’affaires » pour le 1er
trimestre, plus (ii) les ordres d’achat reçus à la date des présentes,
ainsi que (iii) les revenus déjà contractés ou qui devraient être
générés en 2016 basés sur les engagements actuels des clients.

2 La progression de la situation financière nette de
5,4 millions d’euros au 31 mars 2016 à la trésorerie nette pro forma de
7,6 millions d’euros provient (i) de l’augmentation de capital de
1,4 million d’euros réservée aux anciens actionnaires et dirigeants
actuels d’Elvi Energy, laquelle sera effectuée en 2016 et financée par
une partie du produit de l’acquisition d’Elvi Energy, qui a été placé
sur un compte de séquestre à cette fin et (ii) de l’ajout de créances de
TVA qui seront compensées au cours du premier semestre 2016.

Contacts

Pour Electro Power Systems
Relations Médias
Alessia Di
Domenico
Head of Global Media Relations
+39 02 45435516
Portable
+39 337 1645567
add@eps-mail.com
ou
Relations
Investisseurs

Francesca Cocco
Vice President Investor
Relations
+33 (0) 970 467 135 –
+39 347 7056719
fc@eps-mail.com
ou
Presse
& Médias – France

Caroline Lesage
clesage@actus.fr
Alexandra
Prisa
+33 1 53673679 /+ 33 1 53673690
aprisa@actus.fr