Press release

ELENILTO a remporté l’enchère pour développer un projet de phosphate et d’engrais de 1,4 milliard USD au Togo

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

ELENILTO va produire annuellement 5 millions de tonnes de phosphate, d’engrais et d’acide phosphorique pour un bénéfice total de 28 milliards USD pendant la durée de vie du projet LONDRES–(BUSINESS WIRE)–À l’issue d’un appel d’offres international, Elenilto, société que contrôle le milliardaire israélien Jacob Engel, s’est récemment vu attribuer par le gouvernement du Togo, en Afrique de l’Ouest, le développement

ELENILTO va produire annuellement 5 millions de tonnes de phosphate,
d’engrais et d’acide phosphorique pour un bénéfice total
de 28 milliards USD pendant la durée de vie du projet

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–À l’issue d’un appel d’offres international, Elenilto, société que
contrôle le milliardaire israélien Jacob Engel, s’est récemment vu
attribuer par le gouvernement du Togo, en Afrique de l’Ouest, le
développement du projet minier de phosphate et d’engrais végétaux au
Togo. Elenilto, qui dirige et contrôle le consortium, collabore à ce
projet avec Wengfu comme partenaire stratégique. Wengfu, l’un des plus
importants groupes internationaux de phosphate et d’engrais, a acquis
une vaste expérience dans l’industrie chimique de phosphate en Chine et
son influence dans l’industrie mondiale est grandissante.

Actuellement, un certain nombre d’institutions financières mondiales
s’intéressent au financement du projet. Des discussions ont déjà
commencé en vue d’assembler le consortium financier qui soutiendra et
fournira le financement nécessaire pour développer le projet.

Elenilto va établir une des plus grandes installations d’extraction et
d’enrichissement de phosphate pour produire du phosphate concentré à
faible coût en utilisant la connexion au gazoduc de la WAGP, la courte
distance de la mine au port qui est à moins de 30 km, et un taux de
production de 5 millions de tonnes par an, afin de bénéficier des
économies d’échelle et de maintenir des avantages de coût sur le marché
international du phosphate et des engrais.

Elenilto va établir en aval une usine d’acide phosphorique et d’engrais
pour fournir les nutriments nécessaires aux agriculteurs en tant que
futurs fournisseurs des produits alimentaires, destinés à une clientèle
africaine et internationale qui se développe. Elenilto va également
investir dans les canaux de distribution et les installations
logistiques requises pour distribuer les engrais aux agriculteurs.

Situé à proximité de Lomé, la capitale du Togo, le projet est
probablement le plus grand gisement de phosphate au sud du Sahara. Avec
des ressources estimées à plus de 2 milliards de tonnes de phosphate, le
projet doit générer des ventes de plus de 28 milliards USD. Des milliers
d’employés locaux et étrangers seront recrutés pour développer le projet
et des dizaines de milliers d’emplois indirects seront créés.

Selon Alon Avadani, PDG d’ELENILTO : « Ayant identifié,
sur le marché local, une pénurie et une demande pour les fertilisants,
Elenilto va fournir du phosphate, des engrais et de l’acide phosphorique
à l’Afrique et au marché international. Le projet des engrais phosphatés
est le premier et le plus grand de son genre en Afrique de l’Ouest et
bénéficie de frais d’exploitation relativement faibles en raison de la
disponibilité du gaz de la WAGP, de la proximité du port et de la taille
du projet. »

L’exportation annuelle de 3 millions de tonnes de phosphate de roche
concentré, ainsi que la production annuelle de 500 000 tonnes d’acide
phosphorique et de 1,3 million de tonnes de fertilisants, vont permettre
d’exporter aussi bien de l’acide phosphorique que des engrais vers
l’Afrique et le marché international.

L’exécution de l’accord final portant sur le développement de la
concession devrait débuter au cours de ce mois, et les ventes des
produits concentrés dans les 3 ans.

Elenilto participe à des projets de minéraux, d’exploitations minières
et de puits de pétrole et de gaz dans quelques pays, principalement en
Afrique. Ces projets totalisent des milliards de dollars.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Elenilto
Alon Avadani, PDG
Tel : + 44-20-8457-7249
Elenilto@elenilto.com
www.elenilto.com