Press release

EnergyNet se réjouit d’annoncer que la MASEN sera sponsor officiel du Forum africain des énergies renouvelables (AFER), la réunion labellisée organisée en marge de la COP22 qui aura lieu en novembre au Maroc

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–La MASEN est récemment devenue responsable du développement de toute l’énergie renouvelable au Maroc, mettant en œuvre ses programmes en suivant trois visions : le développement local, l’intégration industrielle et la coopération internationale Nord-Sud-Sud avec des pays comme le Sénégal, le Burkina Faso, le Mali, le Tchad, le Bénin, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–La MASEN est récemment devenue responsable du développement de toute
l’énergie renouvelable au Maroc, mettant en œuvre ses programmes en
suivant trois visions : le développement local, l’intégration
industrielle et la coopération internationale Nord-Sud-Sud avec des pays
comme le Sénégal, le Burkina Faso, le Mali, le Tchad, le Bénin, la
Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Nigéria. La participation de la Masen
à l’AFER fournira aux investisseurs des aperçus des nouvelles stratégies
en matière d’énergie et du rôle que jouera le Maroc dans le
développement de l’accès aux énergies renouvelables, non seulement au
Maroc, mais également à travers la région.

Le Forum africain des énergies renouvelables, qui se tiendra du 2 au
4 novembre à Marrakech
, fournira une plateforme unique pour le
réseautage et le partage de connaissances, contribuant à l’ambition du
gouvernement du Burkina Faso visant à réaliser son potentiel en matière
d’énergie solaire, ainsi qu’à l’objectif de développement de l’énergie
de la MASEN visant à nouer des partenariats avec les voisins
ouest-africains.

Un programme actualisé, avec plus de détails, est maintenant disponible
en téléchargement
.

Le Forum africain des énergies renouvelables est une plateforme
panafricaine pour des discussions avec des décideurs, des experts et des
investisseurs sur les opportunités de développement et de déploiement de
solutions d’énergie renouvelable à travers le continent. Des engagements
au plus haut niveau, tant du secteur privé que du secteur public, ont
été confirmés à ce jour :

  • Son Excellence Alfa Oumar Dissa, Ministre de l’énergie, des
    mines et des carrières, Burkina Faso
  • Son Excellence Mohamed Abdel Vetah, Ministre du pétrole, de
    l’énergie et des mines, Mauritanie
  • Son Excellence Malick Alhousseini, Ministre de l’énergie et de
    l’eau, Mali
  • Thabane Zulu, Directeur général, Département de l’énergie,
    Afrique du Sud
  • Alain Ebobissé, directeur général d’Africa50
  • Mustapha Bakkoury, Directeur général, Agence marocaine de
    l’énergie solaire (MASEN)
  • Anthony Nyong, Directeur de division, Environnement et
    protection sociale, Banque africaine de développement
  • Kohei Toyoda, Directeur IPP/IWPP pour la région EMEA,
    Japan Bank for International Cooperation (JBIC)
  • Gulefsan Demirbas, Responsable du département
    Développement de stratégie à l’Autorité de régulation du marché de
    l’énergie (EMRA) de Turquie et présidente du groupe de travail
    institutionnel, Régulateurs méditerranéens de l’énergie (MEDREG)
  • Jean Pierre Kedi, Directeur général, Autorité de
    réglementation du secteur de l’électricité (ARSEL), Cameroun
  • Tarik Hamane, Directeur, Projets et programmes de production
    d’électricité, ONEE, Royaume du Maroc
  • AKON, cofondateur de Solektra International/Akon Lighting Africa
  • Samba Bathily, cofondateur et directeur financier d’Akon
    Lighting Africa et PDG de Solektra International
  • Ana Hajduka, fondatrice et directrice générale, Africa GreenCo

Consulter la liste complète des orateurs

Pour réserver votre place et profiter des opportunités de réseautage
uniques offertes par cette plateforme, inscrivez-vous
en ligne
ou envoyez nous un courriel à arf@energynet.co.uk en
citant le code ARF_E8

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

EnergyNet
Patricia Carbonell
patricia.carbonell@energynet.co.uk