Press release

ERYTECH Pharma : Bilan et cessation du contrat de liquidité

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LYON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: ERYTECH Pharma (Paris:ERYP) (ADR:EYRYY) (Euronext Paris : FR0011471135 – ERYP), société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements « affameur de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers pour lesquels les besoins médicaux restent insatisfaits, présente aujourd’hui le bilan de son contrat de liquidité confié à la société de bourse Bryan, Garnier & Co. suite

LYON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

ERYTECH Pharma (Paris:ERYP) (ADR:EYRYY) (Euronext Paris :
FR0011471135 – ERYP), société biopharmaceutique française qui conçoit
des traitements « affameur de tumeurs » innovants contre les leucémies
aiguës et autres cancers pour lesquels les besoins médicaux restent
insatisfaits, présente aujourd’hui le bilan de son contrat de liquidité
confié à la société de bourse Bryan, Garnier & Co. suite à sa
résiliation effective depuis le 23 décembre 2015.

Au titre du contrat de liquidité portant sur les actions de la société
ERYTECH Pharma, confié à Bryan, Garnier & Co, les moyens suivants
figuraient au compte de liquidité à la date du 23 décembre 2015, date de
résiliation du contrat :

  • 2 500 titres ERYTECH Pharma ;
  • 351 101,16 euros en espèces.

Il est rappelé que lors du bilan semestriel du 30 juin 2015, les moyens
qui figuraient au compte de liquidité étaient strictement identiques.

Il est en outre rappelé que 600 000 euros en espèces avaient été
initialement apportés au compte de liquidité avant d’être déjà réduit à
200 000 euros en espèces le 25 mars 2014.

Suite à la résiliation du contrat de liquidité effective le 23 décembre
2015, la Société Bryan, Garnier & Co a retourné à ERYTECH Pharma la
somme de 351 101,16 euros. La Société ERYTECH Pharma a également
conservé dans son portefeuille de titres les 2 500 actions en
auto-détention.

ERYTECH Pharma n’entend pas mettre en place un nouveau contrat de
liquidité dans l’immédiat.

À propos d’ERYTECH et ERY-ASP/GRASPA® : www.erytech.com

Créée à Lyon en 2004, ERYTECH est une société biopharmaceutique au stade
clinique qui développe des thérapies innovantes pour lutter contre des
formes rares de cancers et des maladies orphelines. En s’appuyant sur sa
plateforme propriétaire, ERYCAPS, qui utilise une nouvelle technologie
permettant l’encapsulation de médicaments dans les globules rouges,
ERYTECH a développé un portefeuille de produits candidats adressant des
marchés avec de forts besoins médicaux. La société s’est focalisée
initialement sur le traitement des cancers du sang, notamment de la
leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) et de la leucémie aiguë myéloïde
(LAM), en privant les tumeurs des nutriments nécessaires à leur survie.
ERYTECH a récemment annoncé des résultats d’efficacité et de tolérance
positifs à l’issue de son étude clinique pivot européenne de
Phase II/III avec son produit candidat phare, ERY-ASP (nom commercial :
GRASPA®), chez les enfants et les adultes en rechute d’une LAL ou
atteints d’une LAL réfractaire. ERY-ASP consiste en l’encapsulation
d’une enzyme, la L-asparaginase, dans les globules rouges provenant de
donneurs. La L-asparaginase détruit dans le plasma sanguin l’asparagine,
un acide aminé essentiel à la survie et à la prolifération des cellules
cancéreuses. La société conduit également aux États-Unis une étude
clinique de phase I avec ERY-ASP pour les adultes nouvellement
diagnostiqués de la LAL, et en Europe une étude clinique de phase II
évaluant GRASPA® en tant que traitement de première ligne pour les
patients seniors atteints de LAM, chacun des deux traitements prodigués
en combinaison de la chimiothérapie. ERYTECH estime qu’ERY-ASP a le
potentiel d’une approche thérapeutique pour les tumeurs solides et
conduit pour cela une étude de phase II en Europe chez des patients
atteints de cancer du pancréas.

Chaque année, plus de 50 000 patients en Europe et aux États-Unis sont
atteints de LAL ou LAM. Pour environ 80 % de ces patients, notamment
adultes ou en rechute, les formes actuelles de L-asparaginase ne peuvent
pas être utilisées en raison de leur toxicité ou de réactions
allergiques. ERYTECH estime que le profil de tolérance et d’efficacité
d’ERY-ASP/GRASPA® observé dans son étude clinique pivot de phase II/III
offre une alternative intéressante pour permettre à tous les patients
atteints de leucémie, d’être traités.

En parallèle à ses produits candidats qui consistent à encapsuler des
enzymes pour affamer les tumeurs, ERYTECH explore également
l’utilisation de sa plateforme pour développer des vaccins anticancéreux
et des thérapies de remplacement enzymatique.

L’EMA et l’agence américaine du médicament (FDA) ont accordé des
désignations de médicaments orphelins pour ERY-ASP/GRASPA dans le
traitement de la LAL, de la LAM et du cancer du pancréas. ERYTECH
produit ERY-ASP sur son propre site de production déjà opérationnel et
certifié GMP à Lyon, et dans un site de production clinique à
Philadelphie, aux États-Unis. ERYTECH dispose de partenariats de licence
et de distribution d’ERY-ASP en Europe pour la LAL et la LAM avec Orphan
Europe (groupe Recordati), et en Israël pour la LAL avec TEVA, qui
commercialiseront le médicament sous la marque GRASPA®.

ERYTECH est cotée sur le marché réglementé d’Euronext à Paris (Code
ISIN : FR0011471135, mnémo : ERYP) et fait partie des indices CAC All
Shares, CAC Healthcare, CAC Pharma & Bio, CAC Small, CAC Mid&Small, CAC
All Tradable, EnterNext PEA-PME 150 et Next Biotech. Les actions ERYTECH
sont éligibles en France au dispositif fiscal PEA-PME et sont cotées aux
États-Unis sous forme d’ADR de niveau 1 sur le marché OTC (Mnémo :
EYRYY).

Contacts

ERYTECH
Gil Beyen, +33 4 78 74 44 38
Président
Directeur Général

investors@erytech.com
ou
NewCap
Julien
Perez / Emmanuel Huynh

Relations Investisseurs
Nicolas
Merigeau

Relations presse
+33 1 44 71 98 52
erytech@newcap.eu