Press release

FRA : Les organismes de protection des Droits fondamentaux ont davantage besoin de soutien

0 0 Donnez votre avis

Quatre nouveaux rapports publiés aujourd’hui par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) mettent en évidence le fait que les autorités chargées de la protection des données, les organismes chargés de la promotion de l’égalité et les institutions nationales des droits de l’homme de l’Union européenne ont besoin d’un soutien supplémentaire.

VIENNE, Autriche, May 7, 2010 /PRNewswire/ — Quatre nouveaux rapports publiés aujourd’hui par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) mettent en évidence le fait que les autorités chargées de la protection des données, les organismes chargés de la promotion de l’égalité et les institutions nationales des droits de l’homme de l’Union européenne ont besoin d’un soutien supplémentaire.

Pour voir le communiqué de presse multimédias, veuillez cliquer sur : http://multivu.prnewswire.com/mnr/prne/fra/42423/

Les rapports révèlent que ces acteurs clé de la protection et de la promotion des droits fondamentaux dans l’Union européenne manquent souvent de ressources, ne sont pas suffisamment indépendants et ont des mandats faibles. En plus, certains des groupes les plus vulnérables de la société ne sont pas au courant de leur existence ; seulement 16% des minorités ethniques et des immigrants interrogés qui ont répondu à l’enquête EU-MIDIS de la FRA (http://fra.europa.eu/fraWebsite/eu-midis/index_en.htm) ont été en mesure de donner le nom d’une organisation qui propose de l’aide aux personnes ayant subi des discriminations. 82% des personnes ayant répondu à l’enquête EU-MIDIS de la FRA qui ont subi des discriminations durant les 12 mois précédant l’enquête n’ont pas signalé leur expérience à un organisme.

Il est important de reconnaître que beaucoup de progrès ont été réalisés dans ce domaine; les organismes créés pour protéger et promouvoir les droits fondamentaux au sein de l’Union européenne ont un énorme potentiel. Mais ils ont besoin d’avoir des ressources, de l’autorité et de l’indépendance pour fonctionner efficacement. Les personnes vivant dans l’Union européenne sont très préoccupées au sujet de la protection de leurs données, par exemple, mais si les autorités chargées de la protection des données n’ont pas le pouvoir de prendre des mesures contre ceux qui ne respectent pas ce droit, nous courons le risque que ce droit devienne dépourvu de sens.

Morten Kjaerum, Directeur de la FRA

La FRA a publié :

– une enquête sur la sensibilisation aux droits qui se rapporte en partie aux organismes chargés de l’égalité (basée sur les données de l’enquête EU-MIDIS), http://fra.europa.eu/fraWebsite/attachments/Memo-DIF3-070510_fr.pdf

– un rapport sur les autorités chargées de la protection des données, http://fra.europa.eu/fraWebsite/attachments/Memo-data-protection-070510_fr.pdf

– un rapport sur les institutions nationales des droits de l’homme et http://fra.europa.eu/fraWebsite/attachments/Memo-NHRI-070510_fr.pdf

– un rapport sur l’impact de la directive sur l’égalité raciale.

http://fra.europa.eu/fraWebsite/attachments/Memo-Racial-equality-directive-070510_fr.pdf

(En raison de la longueur de cette adresse URL, il vous faudra peut-être copier et coller cet hyperlien dans le champ d’adresse URL de votre navigateur Internet. Supprimez les espaces le cas échéant.)

Notes aux rédacteurs en chef

La FRA a trois fonctions principales :

– recueillir des renseignements et des données au sujet des droits fondamentaux ;

– apporter des conseils basés sur des preuves à l’Union européenne et à ses Etats membres ;

– promouvoir le dialogue avec la société civile pour sensibiliser le public au sujet des droits fondamentaux.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter l’équipe média de la FRA:

E-mail: media@fra.europa.eu

Tél.: +43-1-58-030-671

Les précédents rapports de la FRA sont disponibles sur : http://www.fra.europa.eu

Source : European Union Agency for Fundamental Rights (FRA)