Press release

Galapagos et Gilead annoncent un partenariat mondial pour développer Filgotinib en vue du traitement de l’arthrite rhumatoïde et d’autres malades inflammatoires

0 0
Sponsorisé par Business Wire

La présentation de la webémission Galapagos du partenariat se tiendra le 17 décembre, à 17 h 00 (heure d’Europe centrale) /11 h 00 (heure avancée de l’Est des États-Unis)/8 h 00 (heure normale du Pacifique), +1 646 254 3361, code d’accès 5852445, davantage d’informations sur les numéros d’appel sont données plus bas MALINES, Belgique & FOSTER CITY, Californie–(BUSINESS WIRE)–Galapagos NV (Euronext &

La présentation de la webémission Galapagos du partenariat se tiendra
le 17 décembre, à 17 h 00 (heure d’Europe centrale) /11 h 00 (heure
avancée de l’Est des États-Unis)/8 h 00 (heure normale du Pacifique), +1
646 254 3361, code d’accès 5852445
, davantage
d’informations sur les numéros d’appel sont données plus bas

MALINES, Belgique & FOSTER CITY, Californie–(BUSINESS WIRE)–Galapagos NV (Euronext & NASDAQ : GLPG) et Gilead Sciences, Inc.
(NASDAQ : GILD) ont annoncé aujourd’hui que les sociétés avaient signé
un accord de partenariat mondial pour le développement et la
commercialisation de l’inhibiteur sélectif de JAK1, filgotinib, pour les
maladies inflammatoires. Galapagos recevra un paiement initial de
725 millions USD comprenant un paiement de licence de 300 millions USD
et un placement en actions de 425 millions USD chez Galapagos. Galapagos
est en outre susceptible de recevoir des paiements échelonnés à hauteur
de 1,35 milliard USD, avec des redevances graduelles commençant à 20 %
et des bénéfices partagés dans les territoires de copromotion.

Les données de l’essai de phase 2 montrent que filgotinib a le potentiel
pour être une thérapie orale efficace et bien tolérée chez les patients
atteints d’arthrite rhumatoïde (AR) (études DARWIN) et de maladie de
Crohn (étude FITZROY). Les sociétés commenceront en 2016 les essais de
phase 3 pour l’AR et la maladie de Crohn, sous réserve d’une issue
favorable des discussions avec les autorités réglementaires.

« Nous sommes ravis du potentiel que représente filgotinib pour l’AR et
d’autres maladies avec un partenaire aussi solide que Gilead, qui
partage notre objectif de proposer rapidement ces thérapies aux
patients », a déclaré Onno van de Stolpe, directeur général de
Galapagos. « De plus, nous avons hâte de travailler ensemble dans le
monde entier sur d’autres pathologies éventuelles. Les aspects de cette
collaboration touchant au codéveloppement et à la copromotion nous
amènent droit vers la prochaine phase de l’évolution de la société ».

« Ce partenariat représente une opportunité d’ajouter des programmes
cliniques complémentaires à nos efforts croissants de recherche et de
développement sur l’inflammation », a déclaré Norbert Bischofberger,
PhD, vice-président exécutif de Gilead, Recherche et Développement et
directeur scientifique. « Nous avons hâte de travailler avec Galapagos
afin de faire avancer ce programme le plus vite possible ».

Aux termes de cet accord, les sociétés collaboreront conjointement sur
le développement mondial de filgotinib, en commençant par le lancement
des essais de phase 3 sur l’AR. Galapagos cofinancera 20 % des activités
de développement mondial et Gilead sera responsable de la fabrication,
et des activités de commercialisation et de vente dans le monde entier.
Galapagos a la possibilité de copromouvoir filgotinib au Royaume-Uni, en
Allemagne, en France, en Italie, en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas
et au Luxembourg, auquel cas les sociétés partageront équitablement les
bénéfices obtenus. Si Galapagos se décide pour cette option de
copromouvoir en Belgique, aux Pays-Bas ou au Luxembourg, la société
percevra également les ventes dans ces pays.

Galapagos recevra un paiement initial de licence de 300 millions USD et
Gilead fera un placement en actions de 425 millions USD chez Galapagos,
en souscrivant des actions à un prix unitaire de 58 euros, ce qui
représente une prime de 20 % par rapport au prix moyen de l’action au
cours des 30 derniers jours. Après l’émission des actions, Gilead
détiendra environ 15 % du capital en actions en circulation de Galapagos
selon le taux de change USD/€ à la clôture. Galapagos est susceptible de
recevoir d’autres paiements échelonnés de développement, réglementaires
et commerciaux à hauteur de 1,35 milliard USD, plus des redevances
graduelles sur les ventes mondiales commençant à 20 %, à l’exception des
territoires de copromotion où les bénéfices seront partagés
équitablement.

Cette transaction a été approuvée par les conseils d’administration des
deux sociétés et est soumise aux conditions et aux approbations
habituelles de clôture en vertu de la loi intitulée Hart-Scott Rodino
Antitrust Improvements Act.

Audioconférence et webémission de Galapagos

Galapagos tiendra une audioconférence ouverte au public le
17 décembre 2015 à 17 h 00 (heure d’Europe centrale)/11 h 00 (heure de
l’est des États-Unis)/8 h 00 (heure normale du Pacifique), qui sera
également webdiffusée. Pour participer à l’audioconférence, veuillez
composer l’un des numéros suivants dix minutes avant le début de
celle-ci :

CODE :

         

5852445

Royaume-Uni : +44(0)20 3427 1915 ou 0800 279 4977
France : +33(0)1 76 77 22 25 ou 0805 631 580
Belgique : +32(0)2 402 3092 ou 0800 58033
États-Unis : +1 646 254 3361 ou 1877 280 2296
Pays-Bas : +31(0)20 713 2789 ou 0800 020 2576
 

Une séance de questions/réponses fera suite à la présentation des
résultats. Rendez-vous sur le site Web www.glpg.com
pour accéder à la webémission audio en direct. Une webémission archivée
et un fichier PDF des diapositives seront disponibles sur le site Web de
Galapagos plus tard dans la journée.

À propos de Galapagos

Galapagos
(Euronext & NASDAQ : GLPG) est une société de biotechnologie au stade
clinique, spécialisée dans la découverte et le développement de
médicaments à petites molécules, aux modes d’action novateurs. Notre
pipeline comprend trois études de phase 2, trois études de phase 1, cinq
études précliniques et 20 études de dépistage portant sur la fibrose
kystique, l’inflammation, la fibrose, l’ostéo-arthrite, et d’autres
pathologies. Nous nous concentrons sur le développement et la
commercialisation de nouveaux médicaments qui amélioreront la vie des
gens. Le groupe Galapagos, notamment la filiale du paiement à l’acte Fidelta,
compte environ 400 employés, travaillant depuis son siège de Malines, en
Belgique et ses installations aux Pays-Bas, en France et en Croatie.
Plus d’informations sur le site Web www.glpg.com.

À propos de Gilead

Gilead Sciences est une société biopharmaceutique spécialisée dans la
découverte, le développement et la commercialisation de médicaments
innovants dans des aires thérapeutiques insuffisamment pourvues en
traitement. La société a pour mission de faire progresser à travers le
monde le traitement des patients souffrant de maladies engageant le
pronostic vital. La société Gilead est présente dans plus de 30 pays à
travers le monde et est installée à Foster City, en Californie. http://www.gilead.com

Déclarations prévisionnelles de Galapagos

Ce communiqué est susceptible de contenir des déclarations
prévisionnelles, notamment, entre autres, des déclarations concernant la
date de clôture prévue du partenariat avec Gilead, le montant et la date
des futurs paiements potentiels échelonnés et/ou redevances par Gilead,
des déclarations concernant le calendrier, la conception, et les
affichages prévus d’essais cliniques en cours et programmés avec
filgotinib dans le traitement de l’arthrite rhumatoïde (phase 3) et de
la maladie de Crohn (phase 2), le développement, l’autorisation
réglementaire et la commercialisation futurs de filgotinib et son
potentiel commercial. Galapagos met en garde le lecteur sur le fait que
les déclarations prévisionnelles ne constituent pas des garanties de
performance future. Il convient plus particulièrement de noter que les
résultats positifs des essais DARWIN 1 et DARWIN 2 de phase 2B et
FITZROY de phase 2 de filgotinib ne sont pas nécessairement indicateurs
des résultats futurs, que ce soit à titre individuel ou dans le cadre
d’une thérapie combinée. Les déclarations prévisionnelles impliquent des
risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus
susceptibles de faire sensiblement varier les résultats, la situation
financière et la trésorerie, la performance ou les réalisations réelles
de Galapagos, ou les résultats industriels, par rapport à des situations
financières et de trésorerie, à la performance ou à des résultats
historiques ou futures exprimées ou impliquées par de telles
déclarations prévisionnelles. D’autre part, même si les résultats, la
performance, la situation financière et la trésorerie de Galapagos,
ainsi que le développement du secteur dans lequel la société opère,
correspondent à de telles déclarations prévisionnelles, elles sont
susceptibles ne pas être prédictives des résultats ou des développements
des périodes à venir. Parmi les facteurs de divergence, citons les
incertitudes inhérentes liées aux développements concurrentiels, aux
activités d’essais cliniques et de développement des produits, aux
exigences d’autorisation réglementaire (notamment le fait que les
données des programmes de recherche clinique en cours et planifiés de
Galapagos avec filgotinib peuvent ne pas aller dans le sens de
l’enregistrement ou de la poursuite du développement de filgotinib en
raison de problèmes d’innocuité, d’efficacité ou autres), à toutes les
autorisations applicables requises auprès des autorités de la
concurrence, à la dépendance de Galapagos à l’égard de collaborations
avec des tiers (y compris son partenaire de collaboration, Gilead) et à
l’estimation du potentiel commercial des produits candidats de
Galapagos. Vous trouverez une liste et une description détaillées de ces
risques, de ces incertitudes et d’autres risques dans les documents et
rapports déposés par Galapagos auprès de la commission des valeurs
mobilières (SEC, Securities and Exchange Commission), notamment dans le
prospectus de Galapagos déposé auprès de la SEC le 14 mai 2015 et les
documents et rapports ultérieurs déposés par Galapagos auprès de la SEC.
Étant donné ces incertitudes, le lecteur ne doit pas se fier outre
mesure à de telles déclarations prévisionnelles. Ces déclarations
prévisionnelles ne s’appliquent qu’à la date de la publication de ce
document. Galapagos rejette expressément toute obligation de mise à jour
desdites déclarations prévisionnelles dans ce document en vue de
refléter tout changement dans ses attentes quant à ces dernières ou tout
changement dans les événements, les situations ou les circonstances sur
lesquelles reposent de telles déclarations ou qui puissent affecter la
probabilité que les résultats réels diffèrent de ceux exposés dans les
déclarations prévisionnelles, sauf si la loi ou la réglementation
l’exige spécifiquement.

Déclarations prévisionnelles de Gilead

Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles au
sens de la loi intitulée Private Securities Litigation Reform Act
de 1995 qui sont sujettes à des risques, des incertitudes et d’autres
facteurs, notamment des risques que les parties soient incapables de
développer et de commercialiser filgotinib pour le traitement de
l’arthrite rhumatoïde ou de toute autre pathologie, le calendrier prévu
pour la finalisation de la transaction, et la capacité des parties à
finaliser la transaction, sachant que la transaction est soumise à des
conditions de clôture. Ces risques, incertitudes et autres facteurs sont
susceptibles de faire sensiblement varier les résultats réels par
rapport à ceux auxquels il est fait référence dans les déclarations
prévisionnelles. Le lecteur est avisé de ne pas se fier outre mesure à
ces déclarations prévisionnelles. Ces risques, ainsi que d’autres, sont
décrits en détail dans le rapport trimestriel de Gilead sur le
formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 30 septembre 2015, tel que
déposé auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis.
Toutes les déclarations prévisionnelles sont fondées sur des
informations dont Gilead dispose à l’heure actuelle, et la société
rejette toute obligation de mise à jour desdites déclarations
prévisionnelles, quelles qu’elles soient.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts pour Galapagos
Investisseurs :
Elizabeth
Goodwin, +1 781-460-1784
Vice-présidente des relations
internationales et des communications d’entreprise
ir@glpg.com
Médias :
Evelyn
Fox, +31 6 53 591 999
Directrice des communications
communications@glpg.com
ou
Contacts
pour Gilead

Investisseurs :
Patrick
O’Brien, +1 650-522-1936
Patrick.O’Brien@gilead.com
Médias :
Michele
Rest, +1 650-577-6935
michele.rest@gilead.com