Press release

Gemalto publie les résultats du Breach Level Index 2014

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Nasdaq

Les violations de données ont augmenté de 49 % en 2014 et atteignent 1 milliard de fichiers de données compromis, le vol d'identité étant la cible numéro 1 des cybercriminels Amsterdam, 12 février 2015 –  Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), leader mondial en sécurité numérique, a publié aujourd'hui les derniers résultats du Breach Level Index montrant qu'au cours de 2014

Les violations de données ont augmenté de 49 % en 2014 et atteignent 1 milliard de fichiers de données compromis, le vol d'identité étant la cible numéro 1 des cybercriminels

Amsterdam, 12 février 2015 – 
Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), leader mondial en sécurité numérique, a publié aujourd'hui les derniers résultats du
Breach Level Index
montrant qu'au cours de 2014 plus de 1 500 violations de données ont entraîné la vulnérabilité d'un milliard de fichiers de données dans le monde entier. Cela représente une augmentation de 49 % des violations de données et une augmentation de 78 % de vols ou de pertes de fichiers de données par rapport à 2013.

Outil de référence incontournable du secteur, mis au point par SafeNet et conservé par Gemalto suite à son acquisition de cette entreprise, le Breach Level Index est une base de données mondiale répertoriant au fur et à mesure les violations de données et fournissant aux professionnels de la sécurité une méthode d'évaluation de la sévérité des violations et de comparaison avec les autres violations mentionnées publiquement. Le BLI calcule la sévérité des violations des données en fonction de paramètres multiples sur la base d'informations divulguées à propos des violations.

D'après les données du BLI initial mis au point par SafeNet, la principale motivation des cybercriminels en 2014 est le vol d'identité qui représente 54 % des violations de données, plus que n'importe quelle autre catégorie de violation, y compris l'accès aux données financières. En outre, le vol d'identité représente un tiers des violations de données les plus sévères catégorisées par le BLI comme étant Catastrophiques (score BLI entre 9 et 10) ou Sévères (entre 7 et 8,9). Les violations de sécurité incluant des violations de la sécurité du périmètre, au cours desquelles des données totalement encodées ont été totalement ou partiellement compromises, sont passées de 1 à 4 %.

« 
De toute évidence, nous assistons à une évolution de la tactique des cybercriminels et le vol des identités sur le long terme est un objectif plus important que le vol immédiat d'un numéro de carte bancaire »,
explique Tsion Gonen, vice-président, responsable de la stratégie de protection de l'identité et des données chez Gemalto.
« Le vol d'identité peut entraîner l'ouverture de nouveaux comptes frauduleux, la création de fausses identités pour des entreprises criminelles ainsi qu'un grand nombre d'autres crimes sérieux
.
Étant donné que les violations des données sont de nature plus personnelle, nous prenons graduellement conscience que l'exposition au risque d'un individu quelconque est en train de s'aggraver
. »

En plus de l'émergence des vols d'identité, la gravité des violations s'est accrue l'année dernière, les deux tiers des 50 violations les plus sévères, d'après un score BLI, s'étant produits au cours de 2014. En outre, le nombre de violations de données touchant plus de 100 millions de fichiers de données a doublé par rapport à 2013.

En matière de ventilation par secteur, les secteurs de la vente au détail et des services financiers ont connu en 2014 les tendances les plus marquées par rapport aux autres secteurs. Le commerce de détail a connu une légère hausse des violations de données par rapport à l'année dernière avec 11 % de toutes les violations en 2014. Cependant, en ce qui concerne le nombre de fichiers de données compromis, ce secteur représente 55 % des attaques au lieu de 29 % l'année dernière suite à une hausse du nombre d'attaques ciblant les systèmes de point de vente. Pour le secteur des services financiers, le nombre de violations de données est resté relativement stable en glissement annuel. Toutefois le nombre moyen de fichiers perdus par violation a décuplé en passant de 112 000 à 1,1 million.

« Non seulement le nombre de violations des données augmente, mais ces violations sont plus sévères »,
ajoute M. Gonen. « 
Faire l'objet d'une violation ne consiste plus à savoir si cela va arriver mais quand cela va arriver. La prévention des violations et le suivi des menaces ne suffisent plus pour empêcher les cybercriminels de sévir. Les entreprises ont besoin d'adopter une approche des menaces numériques centrée sur les données, en commençant par de meilleures techniques d'identification et de contrôle d'accès telles que l'authentification à facteurs multiples et l'utilisation de l'encodage ainsi que la gestion des clés pour mieux protéger les données sensibles
.
De cette façon, si des données sont volées, elles ne sont d'aucune utilité pour les voleurs
. »

Grâce à son acquisition de SafeNet, Gemalto propose un des portefeuilles les plus complets de solutions de sécurité des entreprises au monde, permettant à ses clients de bénéficier, du centre jusqu'à la périphérie, d'une protection de pointe des identités numériques, des transactions, des paiements et des données.


Le portefeuille complet de Gelmato de solutions SafeNet de protection de l'identité et des données permet aux entreprises dans de nombreux secteurs verticaux, y compris les principales institutions financières et les administrations, d'adopter une approche centrée sur les données en utilisant des méthodes innovantes d'encodage, les meilleures techniques de gestion de l'encodage et des solutions fiables d'authentification et de gestion de l'identité afin de protéger les données importantes, aux moments importants. Grâce à ces solutions, Gemalto aide les organisations à respecter des réglementations de confidentialité des données rigoureuses et à garantir que les données sensibles de l'entreprise, les informations des clients et les transactions numériques sont protégées contre l'exposition et la manipulation afin de conserver la confiance des clients dans un monde de plus en plus numérique.

Pour une synthèse complète des violations de données, par secteur, source, type et régions, téléchargez le
rapport Breach Level Index 2014
.

Ressources associées


À propos du Breach Level Index



Le Breach Level Index (BLI) est une base de données mondiale centralisée qui compile les fuites de données et en calcule la gravité en fonction de plusieurs paramètres, comme le type de données et le nombre de fichiers volés, la source de la fuite et si les données étaient encodées ou non. En attribuant à chaque violation un score de gravité, le BLI établit un classement comparatif des violations, qui distingue les petites violations déplaisantes des violations très graves, lourdes de conséquences.  Les données de la base de données BLI proviennent d'informations publiques librement disponibles. Pour en savoir plus, veuillez consulter
www.breachlevelindex.com
.

À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité numérique avec un chiffre d'affaires 2013 de 2,4 milliards d'euros. Présent dans 44 pays, Gemalto emploie plus de 12 000 salariés travaillant depuis 85 bureaux et 25 centres de Recherche et de Développement logiciel.

Nous nous développons au coeur du monde numérique en évolution rapide et constante. Des milliards de personnes à travers le monde revendiquent de plus en plus la liberté de communiquer, acheter, voyager, faire des transactions bancaires, se divertir et travailler – à tout moment et en tous lieux – de façon agréable et sûre. Gemalto répond à leurs demandes croissantes en matière de services mobiles personnels, paiement sécurisé, authentification des accès au « cloud », protection de l'identité et de la vie privée, services d'e-santé et d'e-gouvernement performants, billettique des transports urbains facile d'utilisation et applications M2M fiables. Nous développons des logiciels embarqués et des produits sécurisés que nous concevons et personnalisons. Nos plateformes logicielles et nos services gèrent ces produits, les données confidentielles qu'ils contiennent et les services sécurisés qu'ils rendent possibles pour les utilisateurs finaux.

Nos innovations permettent à nos clients d'offrir des services numériques de confiance et faciles d'utilisation à des milliards de personnes. Gemalto continue de croître avec le nombre grandissant d'utilisateurs de ses solutions pour interagir dans le monde numérique et mobile.

Pour plus d'informations, visitez nos sites
www.gemalto.com/france
,
www.justaskgemalto.com
,
blog.gemalto.com
, ou suivez
@GemaltoFrance
sur twitter.

Le texte de ce communiqué, issu d'une traduction, ne doit en aucune manière être considéré comme officiel.
La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine, l'anglais, qui prévaut donc en cas de divergence avec la traduction.

Contacts presse Gemalto :

Nicole Williams


Amérique du Nord


+1 512 758 8921


nicole.williams@gemalto.com
Peggy Edoire


Europe & CIS


+33 4 42 36 45 40


peggy.edoire@gemalto.com
Vivian Liang


(Greater China)


+86 1059373046


vivian.liang@gemalto.com


 
Ernesto Haikewitsch


Amérique Latine


+55 11 5105 9220


ernesto.haikewitsch@gemalto.com
Kristel Teyras


Moyen-Orient et Afrique


+33 1 55 01 57 89


kristel.teyras@gemalto.com




 
Pierre Lelievre


Asie-Pacifique


+65 6317 3802


pierre.lelievre@gemalto.com



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Gemalto via GlobeNewswire

HUG#1893886