Press release

General Cable publie ses résultats pour le premier trimestre 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

HIGHLAND HEIGHTS, Kentucky–(BUSINESS WIRE)–General Cable Corporation (NYSE: BGC) a publié aujourd’hui ses résultats pour le premier trimestre clos au 1er avril 2016. Pour le trimestre, la société a généré un bénéfice par action ajusté des activités poursuivies de 0,19 $ et un bénéfice d’exploitation ajusté provenant des activités poursuivies de 42 millions de dollars. Le

HIGHLAND HEIGHTS, Kentucky–(BUSINESS WIRE)–General Cable Corporation (NYSE: BGC) a publié aujourd’hui ses
résultats pour le premier trimestre clos au 1er avril 2016. Pour le
trimestre, la société a généré un bénéfice par action ajusté des
activités poursuivies de 0,19 $ et un bénéfice d’exploitation ajusté
provenant des activités poursuivies de 42 millions de dollars. Le
déficit par action déclaré provenant des activités poursuivies pour le
trimestre était de 0,17 $ et le revenu d’exploitation déclaré provenant
des activités poursuivies s’élevait à 15 millions de dollars. La page 3
du présent communiqué de presse présente un rapprochement des résultats
déclarés par rapport aux résultats ajustés, et des renseignements
connexes.

Michael T. McDonnell, président et directeur général, a déclaré : « Nous
sommes très heureux de l’amélioration séquentielle de nos résultats du
premier trimestre, qui reflètent à la fois une demande plus forte dans
certaines activités, en particulier en Amérique du Nord, et les fruits
de nos initiatives de restructuration et d’amélioration opérationnelle.
Nos résultats pour le premier trimestre montrent que notre entreprise se
dirige dans la bonne direction, alors que nous nous mobilisons sur notre
feuille de route stratégique et lançons d’autres initiatives de
rentabilité économique, d’efficience et de croissance qui contribueront
à la création de la valeur substantielle dans l’avenir ».

Résumé du premier trimestre

  • Le bénéfice d’exploitation ajusté pour le premier trimestre
    était de 42 millions de dollars, en hausse séquentielle de 14 millions
    de dollars et 16 millions de dollars au-dessus des prévisions de
    mi-parcours ; cela reflète l’amélioration de la demande pour les
    câbles électriques en Amérique du Nord, une solide performance de
    l’activité relative aux projets sous-marins clés en main en Europe, et
    des économies engendrées par les initiatives de restructuration.
  • Les prix des métaux ont eu un effet négatif de 4 millions de
    dollars sur les résultats du premier trimestre 2016 (qui étaient de 4
    millions de dollars inférieurs aux estimations), à comparer à l’impact
    négatif de 8 millions de dollars enregistré au quatrième trimestre
    2015. L’impact du coût des métaux est calculé comme la différence
    entre le prix auquel nous achetons des métaux et le prix auquel nous
    vendons les métaux en tant que composants transférables de nos
    produits.
  • En termes de glissement annuel, le bénéfice d’exploitation
    ajusté était en baisse de 6 millions de dollars, due au ralentissement
    de la demande dans l’activité relative aux projets sous-marins dans
    les secteurs du pétrole, des gaz et des câbles en Europe au cours du
    premier trimestre 2016
  • Accord définitif signé pour la cession des opérations en Égypte
    ; cession des opérations finalisée en Inde ; le programme de cession a
    généré 187 millions de dollars de recettes provenant de ventes, et
    d’autres suivront.
  • La société demeure sur la bonne voie pour atteindre l’objectif
    d’économies de restructuration de 80 à 100 millions de dollars ; les
    économies de restructuration ont généré 9 millions de dollars au
    premier trimestre

Demande par segment.

Amérique du Nord — l’unité de volume a
augmenté de 18 % par rapport au quatrième trimestre 2015, principalement
en raison de la forte reprise de la demande de produits utilitaires
électriques après la clôture léthargique de l’année précédente. En
glissement annuel, l’autre unité de volume a baissé de 3 %,
principalement en raison de la forte relation entre la demande de câbles
spécialisés pour ces produits particuliers avec l’industrie pétrolière
et gazière.

Europe — l’unité de volume était en hausse
de 8 % par rapport au quatrième trimestre 2015, grâce à la croissance de
la demande dans l’ensemble de la région, générée par les expéditions de
câbles pour les projets terrestres clés en main. En excluant l’impact de
la restructuration des activités, y compris le retrait des marchés
finaux de faible valeur ajoutée, l’unité de volume en glissement annuel
était stagnante.

Amérique latine — à l’exclusion des
expéditions de produits de transmission aérienne au Brésil, l’unité de
volume a augmenté de 2 % par rapport au quatrième trimestre 2015 alors
que la demande s’est stabilisée dans l’ensemble de la région au cours du
premier trimestre. En glissement annuel, l’unité de volume (hormis les
expéditions de produits de transmission aérienne) a diminué de 11 %
alors que la demande sur les marchés finaux reste sous pression dans
toute la région en raison de la permanence de conditions économiques
difficiles et de la réduction des dépenses gouvernementales.

Autres charges

D’autres charges d’un million pour le premier trimestre se composaient
de gains de 3 millions de dollars sur les instruments dérivés à la
valeur du marché, comptabilisés comme des couvertures économiques, et
des déficits sur les opérations de change de 4 millions de dollars, dont
2 millions de dollars se rapportent à des déficits d’opérations de
change en Asie et en Afrique.

Dette nette

La dette nette était de 1 060 millions de dollars à la fin du premier
trimestre 2016, en hausse de 73 millions de dollars par rapport à la fin
de l’exercice 2015. Cette augmentation de la dette nette est due
principalement au timing des collectes des projets sous-marins clés en
main de 43 millions de dollars qui étaient prévues pour le deuxième
trimestre. Hormis ces paiements de projets, l’augmentation de la dette
nette de 30 millions de dollars résulte principalement de
l’accroissement des comptes débiteurs, qui s’explique en grande partie
par l’augmentation de l’unité de volume en Amérique du Nord pour le
premier trimestre. La société continue de gérer étroitement les niveaux
d’inventaire.

Perspectives pour les activités poursuivies au
deuxième trimestre 2016 en Amérique du Nord, Amérique latine et Europe

« Au deuxième trimestre, nous prévoyons une amélioration séquentielle
des volumes saisonniers et davantage de résultats des initiatives de
restructuration d’amélioration opérationnelle, partiellement
contrebalancée par l’assouplissement des performances de notre activité
relatives aux projets sous-marins clés en main. La demande connue dans
nos marchés finaux de produits utilitaires, de construction non
résidentielle et de communications en ce début d’année est très
encourageante, avec le brusque rebondissement de l’unité de volume après
une fin d’exercice 2015 plutôt molle. Toutefois, la demande dans nos
marchés finaux de spécialité, notamment l’industrie minière, pétrolière
et gazière, reste faible. Alors que l’environnement opérationnel
continue d’être difficile, nous pressentons un certain optimisme dans
notre base de clients, et la demande dans les marchés finaux est
conforme à nos attentes pour le premier semestre 2016. Nous sommes
enthousiasmés par les progrès que nous réalisons avec l’accent que nous
mettons sur la mobilisation autour de notre feuille de route stratégique
et sur les améliorations opérationnelles et des affaires », a conclu
McDonnell.

Les produits au deuxième trimestre devraient être de l’ordre de 950 à 1
000 millions de dollars. L’unité de volume devrait connaître une
croissance séquentielle moyenne à un chiffre. Le bénéfice d’exploitation
ajusté devrait être de l’ordre de 40 à 55 millions de dollars pour le
deuxième trimestre. Le bénéfice par action ajusté devrait être de
l’ordre de 0,15 $ à 0,35 $ par action pour le deuxième trimestre. La
variation des prix des métaux ne devrait pas avoir d’impact matériel sur
les perspectives du deuxième trimestre, qui présume à 2,25 $ et 0,70 $
le prix du cuivre (COMEX) et de l’aluminium (LME), respectivement. Les
taux de change sont présumés constants dans les perspectives du deuxième
trimestre. Les perspectives du deuxième trimestre ne prennent pas en
considération les résultats d’exploitation en Asie Pacifique et en
Afrique.

Mesures financières hors PCGR

Le bénéfice d’exploitation ajusté issu des activités poursuivies (défini
comme le bénéfice d’exploitation issu des activités poursuivies avant
l’application de frais extraordinaires, non récurrents ou inhabituels,
ainsi que certains autres éléments), le bénéfice ajusté par action issu
des activités poursuivies (défini comme le résultat par action dilué
avant l’application de frais extraordinaires, non récurrents ou
inhabituels, ainsi que certains autres éléments) et de la dette nette
(définie comme la dette à long terme plus la tranche à court terme de la
dette à long terme moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie)
sont des « mesures financières non conformes aux PCGR » telles que
définies par les règles de la Securities and Exchange Commission. Le
revenu ajusté provenant des activités relatives aux métaux, le bénéfice
d’exploitation ajusté et le rendement des ventes ajustées par rapport
aux métaux par segment, les mesures financières non conformes aux PCGR,
sont également présentés dans ce document. Reportez-vous à la section «
Informations sectorielles ».

Ces mesures financières non conformes aux PCGR définies par la société
excluent des résultats déclarés ces éléments que la direction estime non
indicatifs de notre rendement continu et qui sont fournis dans le
présent document parce que la direction estime qu’ils sont utiles dans
l’analyse de la performance d’exploitation de l’entreprise et sont
conformes avec la manière dont elle examine nos résultats d’exploitation
et les tendances commerciales sous-jacentes. L’utilisation de ces
mesures non conformes aux PCGR peut être incompatible avec des mesures
semblables présentées par d’autres sociétés et elles doivent être
utilisées uniquement en conjonction avec les résultats de la société
déclarés conformément aux PCGR. Les résultats ajustés, pour les périodes
antérieures au quatrième trimestre 2015, tiennent en compte
l’élimination de l’impact de nos opérations vénézuéliennes sur une base
autonome. À compter de la fin du troisième trimestre 2015, nous avons
déconsolidé notre filiale vénézuélienne et avons adopté la méthode de
comptabilité des coûts pour la comptabilité de notre investissement dans
notre filiale vénézuélienne. La dette nette et certains résultats
historiques de nos opérations au Venezuela sur une base autonome sont
communiqués dans la Présentation des résultats du premier trimestre 2016
aux investisseurs, disponible sur le site Web de la société. Les
résultats ajustés et les prévisions pour le deuxième trimestre 2016 font
abstraction des résultats d’exploitation issus des activités poursuivies
en Asie Pacifique et en Afrique, car nous sommes dans un processus de
cession de ces opérations et ne pouvons donc pas prévoir les montants de
tout bénéfice d’exploitation futur ou des dépenses que nous pourrions
encourir. Aux fins comptables, les activités poursuivies en Asie
Pacifique et en Afrique (composées principalement des activités situées
en Afrique) ne réunissent pas les conditions requises pour être
présentées comme des activités abandonnées.

Concernant les prévisions de la société pour le deuxième trimestre 2016,
la société n’est pas en mesure de fournir un rapprochement des mesures
financières non conformes aux PCGR par rapport aux PCGR parce qu’elle ne
fournit pas de directives précises pour divers frais extraordinaires,
non récurrents ou inhabituels, ainsi que certains autres éléments. Ces
éléments n’ont pas encore eu lieu, ne sont pas sous le contrôle de la
société ou ne peuvent être raisonnablement prédits. En conséquence, le
rapprochement des mesures prévisionnelles non conformes aux PCGR par
rapport aux PCGR ne peut se faire sans effort déraisonnable et la
société est incapable d’évaluer l’importance probable de l’information
non disponible.

Le tableau ci-dessous présente un rapprochement du bénéfice (déficit)
d’exploitation conformément aux PCGR issu des activités poursuivies et
du bénéfice (déficit) par action issu des activités poursuivies par
rapport au bénéfice d’exploitation ajusté issu des activités poursuivies
et au bénéfice par action issu des activités poursuivies :

  1er trimestre   4e trimestre
2016  

2015(1)

2015
En millions, à l’exception des données par action

Bénéfice
d’exploitation

BPA

Bénéfice
d’exploitation

BPA

Bénéfice
d’exploitation

BPA
Issu des activités poursuivies $ 15,3 $ (0,17 ) $ 16,2 $ (0,69 ) $ (36,4 ) $ (0,91 )
Ajustements visant à rapprocher le bénéfice d’exploitation/BPA
Frais d’intérêts de la dette convertible hors trésorerie 0,01 0,01 0,01
Déficit (bénéfice) sur instruments dérivés évalué à la valeur du
marché
(0,04 ) 0,01 0,08
Coûts de restructuration et de cession 14,1 0,19 17,2 0,23 15,3 0,23
Frais juridiques et d’investigation 5,8 0,08 7,4 0,10 7,3 0,11
(Bénéfice) déficit sur la vente d’actifs (0,9 ) (0,01 )
Passif couru au compte de la FCPA (Foreign Corrupt Practices Act) 4,0 0,08
(Résultat)/déficit issu des activités au Venezuela(2) 5,1 0,59
(Résultat)/déficit issu des activités poursuivies — Asie Pacifique
et Afrique(3)
  6,4   0,12     3,4     0,11     38,0     0,45  
Total des ajustements   26,3   0,36     32,2     1,04     64,6     0,96  
Après ajustement $ 41,6 $ 0,19   $ 48,4   $ 0,35   $ 28,2   $ 0,05  
REMARQUE :   Le tableau ci-dessus reflète un taux d’imposition réel ajusté de 50
% et de 40 % pour 2016 et 2015, respectivement
(1) Reclassé pour refléter la présentation des activités abandonnées
(2) Le BPA du premier trimestre 2015 reflète un déficit de 22 millions
de dollars dû à l’adoption du taux de change SIMADI et à la
réévaluation du bilan local à 193 bolivars par dollar US
(3) Le quatrième trimestre 2015 prend en considération l’impact des
frais de dépréciation d’actifs hors trésorerie de 30,6 millions de
dollars pour l’activité de la société en Algérie
 

Conférence téléphonique et présentation aux
investisseurs

General Cable présentera ses résultats du premier trimestre lors d’une
conférence téléphonique qui sera diffusée en direct à 08h30, le 28 avril
2016. La diffusion Web en direct de la conférence téléphonique de la
société sera disponible en mode écoute uniquement et peut être accédée
depuis la page des Relations avec les investisseurs de notre site
Internet, à l’adresse www.generalcable.com.
Une copie de la Présentation aux investisseurs est également disponible
sur notre site Web et il y sera fait référence tout au long de la
conférence téléphonique.

General Cable Corporation (NYSE : BGC), une entreprise Fortune 500, est
un chef de file mondial dans le développement, la conception, la
fabrication, la commercialisation et la distribution de produits et
systèmes de fils et câbles en cuivre, aluminium et fibres optiques pour
les marchés industriels, de l’énergie, de spécialité, de la construction
et des communications. Veuillez visiter notre site Web à l’adresse www.generalcable.com.

Note d’avertissement concernant les
déclarations prospectives :

Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué de presse
sont des déclarations prospectives qui comportent des risques et des
incertitudes, prédisent ou décrivent des événements futurs ou des
tendances et qui ne se rapportent pas uniquement à des faits
historiques. Ces déclarations prospectives comprennent, entre autres,
des attentes exprimées par des expressions telles que : « croire », «
prévoir », « peut », « fera », « prévoir », « avoir l’intention de », «
estimer », « projeter », « planifier », « assumer », « chercher à » ou
autres expressions semblables, bien que toutes les déclarations
prospectives ne contiennent pas ces termes identificateurs. Les
résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux énoncés dans les
déclarations prospectives à la suite de facteurs, risques et
incertitudes dont un certain nombre échappent à notre contrôle. Ces
facteurs incluent, mais ne sont pas limités à : la force économique et
la nature concurrentielle des marchés géographiques que la société
dessert ; notre aptitude à augmenter la capacité de fabrication et la
productivité ; notre aptitude à augmenter nos prix de vente pendant les
périodes de hausse des coûts des matières premières ; notre aptitude à
assurer le service de notre dette, à respecter toutes les exigences y
afférentes, et à maintenir un niveau adéquat de facilités de crédit et
de lignes de crédit nationales et internationales ; notre aptitude à
établir et maintenir des contrôles internes ; l’impact de futurs
règlements ou décisions judiciaires inattendus relatifs aux réclamations
et litiges ; l’impact des fluctuations des taux de change ; l’impact des
futures charges de dépréciation ; la conformité aux lois américaines et
étrangères, y compris la loi FCPA sur les pratiques de corruption à
l’étranger ; notre aptitude à réaliser les prévisions d’économies de
coûts, d’efficience et d’autres avantages liés à notre programme de
restructuration et d’autres initiatives stratégiques, y compris notre
plan de cession de l’ensemble de nos activités en Afrique et Asie
Pacifique, et les autres risques détaillés de temps à autre dans les
dossiers de la société déposés auprès de la Securities and Exchange
Commission (« SEC »), y compris, mais sans s’y limiter, son rapport
annuel sur formulaire 10-K déposé auprès de la SEC le 29 février 2016,
et les dépôts subséquents auprès de la SEC. Vous êtes invités à ne
placer aucune confiance excessive à déclarations prospectives. General
Cable ne s’engage pas, et rejette par les présentes, toute obligation, à
moins que cela ne soit exigé par les lois sur les valeurs mobilières
applicables, de mettre à jour les déclarations prospectives à la suite
de nouvelles informations, d’événements futurs ou d’autres facteurs.

TABLEAUX À SUIVRE

 
GENERAL CABLE CORPORATION ET SES FILIALES
Comptes de résultat consolidés
(en millions, à l’exception des montants par action)
(non audité)
   
     
Trimestre clos le
1er avril 3 avril
2016 2015
Ventes nettes $ 974,0 $ 1.171,1
Coût des ventes   867,9     1.057,4  
Marge brute 106,1 113,7
 

Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux

88,9 97,5
Frais de dépréciation de l’écart d’acquisition 1,6
Frais de dépréciation d’actifs incorporels   0,3      
Bénéfice (déficit) d’exploitation 15,3 16,2
Autre revenu (dépense) net(te) (1,4 ) (25,8 )
Intérêts créditeurs (débiteurs) :
Intérêts débiteurs (21,5 ) (24,4 )
Intérêts créditeurs   0,3     0,5  
  (21,2 )   (23,9 )
 
Bénéfice (déficit) avant impôts (7,3 ) (33,5 )
Économie (charge) d’impôts (0,8 ) (1,4 )
Participation aux bénéfices (déficits) nets des sociétés affiliées   0,1     0,2  
Revenu (déficit) net issu des activités poursuivies (8,0 ) (34,7 )
Revenu (déficit) issu des activités non poursuivies, net d’impôts   3,6     (6,2 )
Revenu (déficit) net, y compris les intérêts minoritaires (4,4 ) (40,9 )
Moins : bénéfice (déficit) net attribuable aux intérêts minoritaires   0,3     (2,8 )
Revenu (déficit) net attribuable aux actionnaires ordinaires de la
société
$ (4,7 ) $ (38,1 )
 
Bénéfice (déficit) par action découlant des activités poursuivies
Bénéfice (déficit) par action ordinaire de base $ (0,17 ) $ (0,69 )
Moyenne pondérée d’actions ordinaires de base   49,1     48,8  

Bénéfice (déficit) par action ordinaire après dilution

$ (0,17 ) $ (0,69 )

Moyenne pondérée d’actions ordinaires après dilution

  49,1     48,8  
 
Bénéfice (déficit) par action attribuable aux actionnaires
ordinaires de la société
Bénéfice (déficit) par action ordinaire de base $ (0,10 ) $ (0,78 )
Moyenne pondérée d’actions ordinaires de base   49,1     48,8  

Bénéfice (déficit) par action ordinaire après dilution

$ (0,10 ) $ (0,78 )

Moyenne pondérée d’actions ordinaires après dilution

  49,1     48,8  
 
 
GENERAL CABLE CORPORATION ET SES FILIALES
Comptes de résultat consolidés
Informations sectorielles
(en millions)
(non audité)
       
Trimestre clos le
1er avril   3 avril
2016 2015
Revenus (déclarés)
Amérique du Nord $ 538,2 $ 638,2
Europe 221,9 261,8
Amérique latine 155,0 205,3
Asie-Pacifique et Afrique   58,9   65,8
Total $ 974,0 $ 1.171,1
 
Revenu (ajusté par rapport aux métaux) (1)
Amérique du Nord $ 538,2 $ 579,8
Europe 221,9 243,8
Amérique latine 155,0 175,2
Asie-Pacifique et Afrique   58,9   57,0
Total $ 974,0 $ 1.055,8
 
Métal vendu (en livres)
Amérique du Nord 142,0 146,1
Europe 38,2 41,7
Amérique latine 55,1 68,4
Asie-Pacifique et Afrique   19,0   17,4
Total   254,3   273,6
 
Résultat (déficit) d’exploitation
Amérique du Nord $ 17,7 $ 29,6
Europe 7,7 5,9
Amérique latine (3,7) (15,9)
Asie-Pacifique et Afrique   (6,4)   (3,4)
Total $ 15,3 $ 16,2
 
Bénéfice (déficit) d’exploitation ajusté (2)
Amérique du Nord $ 31,5 $ 38,9
Europe 11,3 15,0
Amérique latine   (1,2)   (5,5)
Total $ 41,6 $ 48,4
 
Rendement des ventes ajustées par rapport à l’activité relative
aux métaux
(3)
Amérique du Nord 5,9% 6,7%
Europe 5,1% 6,2%
Amérique latine -0,8% -3,1%
Total 4,5% 4,8%
 
Dépenses d’investissement
Amérique du Nord $ 7,0 $ 6,6
Europe 4,1 3,0
Amérique latine 3,1 5,6
Asie-Pacifique et Afrique   0,1   3,0
Total $ 14,3 $ 18,2
 
Dépréciation et amortissement
Amérique du Nord $ 10,9 $ 10,3
Europe 5,6 8,0
Amérique latine 4,1 5,2
Asie-Pacifique et Afrique   0,6   1,3
Total $ 21,2 $ 24,8
 
Revenus des principales lignes de produits
Fournisseurs d’électricité $ 351,1 $ 390,3
Infrastructures électriques 279,7 343,5
Construction 172,9 218,3
Communications 114,5 138,0
Produits de laminoirs   55,8   81,0
Total $ 974,0 $ 1.171,1
(1) Le revenu ajusté par rapport à l’activité relative aux
métaux, une mesure financière non conforme aux PCGR, est fourni afin
d’éliminer une estimation de la volatilité des prix des métaux de la
comparaison des revenus d’un exercice à l’autre.
 
(2) Le bénéfice (déficit) d’exploitation ajusté est une mesure
financière non conforme aux PCGR. La société publie le résultat
(déficit) d’exploitation ajusté par secteur parce que la direction
estime qu’il est utile dans l’analyse de la performance
d’exploitation de la société et est conforme à la façon dont la
direction examine les tendances commerciales sous-jacentes. Un
rapprochement du bénéfice (déficit) d’exploitation déclaré par
secteur au bénéfice (déficit) d’exploitation ajusté par secteur est
fourni dans l’annexe de la Présentation des résultats du premier
trimestre 2016 aux investisseurs, disponible sur le site Web de la
société.
 
(3) Le rendement des ventes ajustées par rapport à l’activité
relative aux métaux est calculé sur le bénéfice (déficit)
d’exploitation ajusté
 
GENERAL CABLE CORPORATION ET SES FILIALES
Compte de résultat consolidé
(en millions, sauf pour les données par action)
 

Actifs

 

1er avril
2016

 

31 décembre
2015

Actifs à court terme : (non audité)
  Trésorerie et équivalents de trésorerie $ 86,5 $ 79,7

Dettes, nettes d’allocations de 18.9 millions de dollars au 1er
avril 2016 et de 17.6 millions de dollars au 31 décembre 2015

798,7 686,9
Stocks 828,0 807,8
Paiements anticipés et autres 78,2 62,1
Actifs courants des activités non poursuivies   92,7     103,9  
  Total des actifs à court terme 1.884,1 1.740,4
Biens, installations et équipement, nets 523,9 523,5
Impôt sur le revenu différé 20,7 20,6
Écart d’acquisition 20,6 22,2
Actifs incorporels, nets 35,0 36,6
Sociétés affiliées non consolidées 8,5 8,4
Autres actifs à long terme 38,0 46,0
Actifs à long terme des activités non poursuivies   56,6     56,9  
Total des actifs $ 2.587,4   $ 2.454,6  

Passif et capitaux propres

Passif à court terme :
Comptes créditeurs $ 470,1 $ 411,4
Charges à payer 333,1 331,4
Partie à court terme de la dette à long terme 172,8 154,9
Passifs à court terme des activités non poursuivies   25,1     51,6  
Total du passif à court terme 1.001,1 949,3
Dette à long terme 973,8 911,6
Impôt sur le revenu différé 148,9 145,3
Autres passifs 182,4 185,6
Passif à long terme des activités non poursuivies   1,4     1,7  
Total du passif   2.307,6     2.193,5  
Engagements et éventualités
Intérêts minoritaires rachetables 18,2 18,2
Total des fonds propres :
Actions ordinaires, 0.01 $ par valeur, actions émises et en
circulations :
1er avril 2016 – 49 236 099 (net de 9 573 867 actions propres)
31 décembre 2016 – 48 908 227 (net de 9 901 739 actions propres) 0,6 0,6
Capital d’apport additionnel 712,2 720,5
Actions de trésorerie (172,6 ) (180,1 )
Réserves 13,6 27,2
Cumul des autres éléments du résultat étendu   (307,6 )   (340,2 )
Total des capitaux propres de la société 246,2 228,0
Intérêts minoritaires   15,4     14,9  
Total des fonds propres   261,6     242,9  
Total du passif, des intérêts minoritaires rachetables et des
capitaux propres
$ 2.587,4   $ 2.454,6  
 

Contacts

General Cable Corporation
Len Texter, 859-572-8684
Premier
vice-président, Finances et relations avec les investisseurs

Read full story here