Press release

GENOMIC VISION : INFORMATION FINANCIERE AU 31 MARS 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Revenus de l’activité du 1er trimestre 2016 à 0,6 M€ Trésorerie de 13,3 M€ BAGNEUX, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Genomic Vision (Paris:GV) (FR0011799907 – GV / éligible PEA-PME), spécialiste du peignage moléculaire de l’ADN, qui développe des tests pour le marché du diagnostic et des applications pour les laboratoires de recherche, annonce aujourd’hui ses revenus et sa

  • Revenus de l’activité du 1er trimestre
    2016 à 0,6 M€
  • Trésorerie de 13,3 M€

BAGNEUX, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Genomic Vision (Paris:GV) (FR0011799907 – GV / éligible PEA-PME),
spécialiste du peignage moléculaire de l’ADN, qui développe des tests
pour le marché du diagnostic et des applications pour les laboratoires
de recherche, annonce aujourd’hui ses revenus et sa trésorerie1
au 31 mars 2016.

Revenus trimestriels

En milliers d’Euros – normes IFRS   T1 2016   T1 2015
Produits de R&D Quest Diagnostics   78   259
Ventes de produits   111   106
Total chiffre d’affaires   189   365
Autres revenus   424   327
Total revenus de l’activité   612   692

Au 1er trimestre 2016, Genomic Vision a réalisé un chiffre
d’affaires de 189 K€ contre 365 K€ un an plus tôt. Cette contraction,
qui était attendue, résulte de la réduction progressive des paiements
d’étapes prévus dans le contrat initial avec Quest Diagnostics qui se
sont élevés à 78 K€ au 1er trimestre 2016 contre 259 K€ au 1er
trimestre 2015.

Les ventes de produits sont en légère hausse, à 111 K€, et proviennent
des trois sources de revenus commerciaux de Genomic Vision :

  • les ventes directes du test CombHelix FSHD à l’hôpital de la Timone à
    Marseille,
  • les royalties versées par Quest Diagnostics, qui exploite ce test aux
    États-Unis, et
  • les ventes directes de consommables et d’instruments sur le marché des
    laboratoires de recherche (Life Sciences Research Tools – LSRT).

Après prise en compte des autres revenus à hauteur de 424 K€, qui
correspondent aux crédits d’impôt (CIR, CII, CICE) et aux subventions de
R&D, les revenus de l’activité du 1er trimestre 2016
ressortent à 612 K€ contre 692 K€ un an plus tôt.

1 Données non auditées, revues par le Conseil de surveillance
du 9 mai 2016.

Trésorerie

Le niveau de trésorerie s’élève à 13,3 M€ au 31 mars 2016, contre 15,6
M€ au 31 décembre 2015, et traduit une bonne gestion des dépenses avec
une consommation de trésorerie comparable aux trimestres précédents.

Erwan Martin, Directeur financier de Genomic Vision, commente :
« Comme prévu, les revenus du 1er trimestre
2016 se caractérisent par une baisse des produits R&D en provenance de
Quest Diagnostics, suite à l’atteinte au cours de l’exercice 2015 de la
quasi-totalité des jalons prévus dans le contrat de collaboration
initial. Nos ventes de produits se maintiennent à un niveau solide et
reflètent une demande constante tant pour notre test CombHelix
FSHD,
seul test de diagnostic commercialisé à date par la société, que pour
nos outils à destination des laboratoires de recherche. Au cours de
l’exercice, nous comptons poursuivre notre développement sur ce segment
qui se caractérise par une forte demande pour des solutions d’analyse de
l’ADN standardisées et performantes. Par ailleurs, les résultats de
l’étude menée actuellement avec Quest Diagnostics sur notre test de
prédisposition au cancer du sein et de l’ovaire (BRCA), devraient être
disponibles à la fin de l’été prochain et permettre à Quest Diagnostics
de positionner le test de façon optimale, en vue de son lancement à la
fin de cette année. »

Prochaine publication financière

  • Résultats du 1er semestre 2016, le mardi 26 juillet 2016*
    (avant bourse)

* date indicative, pouvant faire l’objet de modifications

A PROPOS DE GENOMIC VISION

Créée en 2004, Genomic Vision est une société spécialisée dans le
peignage moléculaire de l’ADN qui développe des tests pour le marché du
diagnostic et des applications pour les laboratoires de recherche. Grâce
à sa technologie innovante de visualisation directe des molécules
individuelles d’ADN, Genomic Vision détecte les variations quantitatives
et qualitatives du génome à l’origine de nombreuses pathologies graves.
La Société développe un solide portefeuille de tests, ciblant notamment
les cancers du sein et du colon. Depuis 2013, la Société commercialise
le test CombHeliX FSHD pour la détection d’une myopathie délicate à
déceler, la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSHD), aux États-Unis,
grâce à son alliance stratégique avec Quest Diagnostics, le leader
américain des tests diagnostiques en laboratoire, et en France. Genomic
Vision est cotée sur le compartiment C d’Euronext Paris depuis le mois
d’avril 2014.

A PROPOS DU PEIGNAGE MOLÉCULAIRE

La technologie du peignage moléculaire de l’ADN améliore
considérablement l’analyse structurelle et fonctionnelle des molécules
d’ADN. Des fibres d’ADN sont étirées sur des lamelles de verre, comme «
peignées », et alignées uniformément sur l’ensemble de la surface. Il
devient ensuite possible d’identifier des anomalies génétiques en
localisant des gènes ou séquences spécifiques dans le génome du patient
par un marquage avec des balises génétiques, une technique développée
par Genomic Vision et brevetée sous le nom de Code Morse Génomique.
Cette exploration du génome entier à haute résolution en une simple
analyse permet une visualisation directe d’anomalies génétiques non
détectables par d’autres technologies.

Pour en savoir plus : www.genomicvision.com

Member of CAC® Mid & Small, CAC®
All-Tradable
and EnterNext© PEA-PME 150 indexes

Contacts

Genomic Vision
Aaron Bensimon, +33 1 49 08 07 50
Co-fondateur
et Président du Directoire
investisseurs@genomicvision.com
ou
Kalima
Relations
Presse
Estelle Reine-Adélaïde
Florence Calba
+ 33 6 17 72
74 73 / + 33 1 44 90 82 54
era@kalima-rp.fr
ou
NewCap
Investor
Relations / Strategic Communications
Dušan Orešanský / Emmanuel
Huynh, +33 1 44 71 94 92
gv@newcap.eu