Press release

GENOMIC VISION : NOUVEL AXE DE DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Maximisation du potentiel du peignage moléculaire : ciblage du marché important et accessible des laboratoires de recherche (LSRT) Opportunité de génération de revenus supplémentaires Synergies entre le marché LSRT et celui du diagnostic in-vitro (IVD) BAGNEUX, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Genomic Vision (Paris:GV) (FR0011799907 – GV / éligible PEA-PME), société de diagnostic moléculaire spécialisée dans le développement

  • Maximisation du potentiel du peignage moléculaire : ciblage du marché
    important et accessible des laboratoires de recherche (LSRT)
  • Opportunité de génération de revenus supplémentaires
  • Synergies entre le marché LSRT et celui du diagnostic in-vitro
    (IVD)

BAGNEUX, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:


Genomic Vision (Paris:GV) (FR0011799907 – GV / éligible PEA-PME),
société de diagnostic moléculaire spécialisée dans le développement de
tests de diagnostic de maladies génétiques et de cancers, basés sur la
technologie du peignage moléculaire, présente aujourd’hui un nouvel axe
de développement stratégique.

Maximisation du potentiel du peignage moléculaire sur le marché des
laboratoires de recherche

L’initiative de Genomic Vision découle naturellement de la force de la
technologie de peignage moléculaire qui jouit d’une excellente
réputation depuis longtemps dans le milieu académique et des grands
labos. Depuis ses premières publications scientifiques, la technologie
innovante du peignage s’y est rapidement répandue. Aujourd’hui, elle est
utilisée par plusieurs centaines de laboratoires dans le monde pour
l’étude de la réplication de l’ADN, mais uniquement dans une version
expérimentale, entièrement manuelle.

Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de
Genomic Vision, commente :
« Grâce aux dernières évolutions
et aux améliorations considérables réalisées par Genomic Vision ces
dernières années sur sa plateforme de peignage, nous sommes capables de
faire bénéficier les grands laboratoires d’avancées technologiques
essentielles pour la productivité et la qualité de leur
recherche.
Le marché des labos dit LSRT pour Life Sciences Research Tools,
représente désormais un nouveau réservoir de croissance exceptionnel que
nous souhaitons cibler en plus du diagnostic clinique, grâce à une offre
dédiée basée sur la plateforme de peignage automatisée que nous avons
finalisée pour le diagnostic. Une offre complète d’outils et de
consommables permettra de répondre plus simplement aux besoins de ces
nouveaux clients en quête de solutions standardisées et automatisées,
notamment dans le secteur phare des études de la réplication de l’ADN,
où elle a le potentiel de devenir un standard technologique. Disposant
d’une forte culture de partenariats grâce à notre longue expérience avec
Quest Diagnostics, nous souhaitons également accélérer notre
développement par la voie de collaborations stratégiques avec des
acteurs clés de ce marché qui contribuera à enrichir notre portefeuille
de produits dans de nouvelles aires thérapeutiques. »

Opportunité de génération de revenus supplémentaires avec une offre
dédiée LSRT

Parallèlement à son développement sur le marché du diagnostic in-vitro,
Genomic Vision souhaite monter en puissance sur le marché des
laboratoires de recherche immédiatement accessible. Ce segment, estimé à
700 millions de dollars1, représente un nouveau territoire de
création de valeur avec des perspectives de revenus à court, moyen et
long-terme.

La société entend profiter de l’ancrage historique fort de sa
technologie sur ce segment de marché en proposant aux laboratoires de
recherche aussi bien au sein des sociétés de biotechnologies, des
grandes sociétés pharmaceutiques, que des grandes universités, des
solutions « clés-en-main » pour qu’ils puissent exploiter au mieux le
potentiel du peignage moléculaire dans l’analyse des larges régions du
génome (Code Morse Génomique (GMC) « à la demande »), la réplication de
l’ADN et les outils de contrôle et d’optimisation de l’édition génétique
(thérapie génique) :

  • GMC à la demande : la technologie propriétaire de
    Genomic Vision permet d’identifier des anomalies génétiques en
    localisant des gènes ou séquences spécifiques dans le génome du
    patient par un marquage avec des balises génétiques, et offre ainsi à
    des clients une visualisation précise des régions d’intérêt. L’exemple
    du déploiement de GMC à la demande est le récent partenariat entre
    Genomic Vision et l’Institut Imagine.
  • Réplication de l’ADN : observable à l’occasion de
    la division cellulaire, ce processus permet d’étudier des phénomènes
    tels que la prolifération anormale des cellules dans les cancers.
    Aujourd’hui, tant les laboratoires de recherche académique que les
    sociétés pharmaceutiques sont à la recherche des technologies
    performantes permettant d’interpréter avec précision la dynamique de
    réplication. Le peignage moléculaire permet d’analyser le processus de
    réplication avec des images en haute définition tout en donnant une
    information précise sur sa dynamique.
  • Outils contrôle et d’optimisation de l’édition génétique : l’édition
    génétique a pour l’objectif de réparer des génomes humains porteurs de
    mutations responsables de maladies ou d’améliorer le génome, par
    exemple dans le cas des thérapies géniques avec la méthode médiatisée
    de Crispr-Cas9. Le peignage moléculaire permet d’apporter une forte
    valeur ajoutée dans le contrôle et l’optimisation de ces gènes
    modifiés.

Synergies entre le marché LSRT et IVD

Forte de son expérience de collaboration stratégique avec Quest
Diagnostics, groupe américain leader mondial des services de diagnostic
en laboratoire, Genomic Vision entend développer sa politique de
partenariats également sur le marché LSRT. La société a déjà installé en
2015 sa plateforme de peignage au sein de l’Institut Imagine, le plus
grand pôle européen de recherches et de soins génétiques. Ce type de
partenariats permettra d’étudier l’implication des variations
structurales de l’ADN dans de nouvelles pathologies et contribuer à
l’enrichissement du portefeuille de tests génétiques de Genomic Vision
pour le marché IVD.

Poursuite du développement des tests BRCA, HPV, SMA et HNPCC

La société poursuit le développement de l’ensemble des tests IVD de son
portefeuille :

Prochaine publication financière

  • Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2016, le mardi 10 mai
    2016* (après bourse)
    * date indicative, pouvant faire l’objet
    de modifications

A PROPOS DE GENOMIC VISION

Créée en 2004, Genomic Vision, est une société de diagnostic moléculaire
spécialisée dans la mise au point de tests d’aide au diagnostic de
maladies génétiques et de cancers, basés sur le « peignage moléculaire
». Grâce à cette technologie innovante de visualisation directe des
molécules individuelles d’ADN, Genomic Vision détecte les variations
quantitatives et qualitatives du génome à l’origine de nombreuses
pathologies graves. La Société développe un solide portefeuille de
tests, ciblant notamment les cancers du sein et du colon. Depuis 2013,
la Société commercialise le test CombHeliX FSHD pour la détection d’une
myopathie délicate à déceler, la dystrophie facio-scapulo-humérale
(FSHD), aux États-Unis, grâce à son alliance stratégique avec Quest
Diagnostics, le leader américain des tests diagnostiques en laboratoire,
et en France. Genomic Vision est cotée sur le compartiment C d’Euronext
Paris depuis le mois d’avril 2014.

A PROPOS DU PEIGNAGE MOLÉCULAIRE

La technologie du peignage moléculaire de l’ADN améliore
considérablement l’analyse structurelle et fonctionnelle des molécules
d’ADN. Des fibres d’ADN sont étirées sur des lamelles de verre, comme «
peignées », et alignées uniformément sur l’ensemble de la surface. Il
devient ensuite possible d’identifier des anomalies génétiques en
localisant des gènes ou séquences spécifiques dans le génome du patient
par un marquage avec des balises génétiques, une technique développée
par Genomic Vision et brevetée sous le nom de Code Morse Génomique.
Cette exploration du génome entier à haute résolution en une simple
analyse permet une visualisation directe d’anomalies génétiques non
détectables par d’autres technologies.

Pour en savoir plus : www.genomicvision.com

Member of CAC® Mid & Small, CAC®
All-Tradable
and EnterNext© PEA-PME 150 indexes

1 États-Unis & 3 pays de l’UE (FR, UK, DE); Source : Société

Contacts

Genomic Vision
Aaron Bensimon, +33 1 49 08 07 50
Co-fondateur
et Président du Directoire
investisseurs@genomicvision.com
ou
Kalima
Relations
Presse
Estelle Reine-Adélaïde, + 33 6 17 72 74 73
Florence
Calba, + 33 1 44 90 82 54
era@kalima-rp.fr
ou
NewCap
Investor
Relations / Strategic Communications
Dušan Orešanský / Emmanuel
Huynh, +33 1 44 71 94 92
gv@newcap.eu