Press release

Gfi Informatique : Résultats Annuels 2015

0 0
Sponsorisé par Nasdaq

FORTE CROISSANCE, PROFITABILITÉ EN HAUSSE ET DÉSENDETTEMENT HISTORIQUE CHIFFRE D'AFFAIRES : 894,0 M€ (+11%) MARGE OPÉRATIONNELLE : 58,7 M€ (+13%) RÉSULTAT NET : 22 M€ (+10%) ENDETTEMENT NET SUR CAPITAUX PROPRES (GEARING) : 12% Saint-Ouen (France), le 25 février 2016 – Le Conseil d'administration de Gfi Informatique, réuni le 25 février 2016 sous la présidence de Vincent Rouaix,

FORTE CROISSANCE, PROFITABILITÉ EN HAUSSE ET DÉSENDETTEMENT HISTORIQUE

CHIFFRE D'AFFAIRES : 894,0 M€ (+11%)


MARGE OPÉRATIONNELLE : 58,7 M€ (+13%)


RÉSULTAT NET : 22 M€ (+10%)


ENDETTEMENT NET SUR CAPITAUX PROPRES (GEARING) : 12%


Saint-Ouen (France), le 25 février 2016


Le Conseil d'administration de Gfi Informatique, réuni le 25 février 2016 sous la présidence de Vincent Rouaix, a examiné les états de synthèse consolidés de l'exercice clos le 31 décembre 2015

[1]

.

Principaux éléments du compte de résultat
 
2015 2014 Variation%
(en millions d'euros)            
Chiffre d'affaires         894,0 804,0 +11%
Marge opérationnelle         58,7 52,1 +13%
Marge opérationnelle en %       6,6% 6,5% +0,1 point
Résultat opérationnel         39,0 36,4 +7%
Résultat net           22,0 20,0 +10%
Résultat dilué par action, part du Groupe (en €)     0,34 0,32 +5%
Capacité d'autofinancement       56,7 50,2 +13%
Principaux éléments du bilan     2015 2014 Variation%
                 
Capitaux propres         276,8 211,8 +31%
Dette nette           31,9 67,7 -53%
Endettement net sur capitaux propres       12% 32% -20 points

« 
L'année 2015 marque un tournant pour Gfi Informatique qui a su à la fois poursuivre sa croissance et ses acquisitions de façon profitable, renforcer sa structure financière et travailler avec ses actionnaires historiques à l'entrée amicale de Mannai Corporation, permettant au Groupe Gfi Informatique de franchir de nouvelles étapes dans son développement »
a déclaré
Vincent Rouaix, Président-directeur général
.

 


 

ACTIVITÉ DU GROUPE : CHIFFRE D'AFFAIRES EN HAUSSE DE +11% – PROGRESSION DE LA MARGE OPÉRATIONNELLE DE +13%

Le chiffre d'affaires du Groupe pour l'exercice 2015 s'est établi à 894,0 M€ en progression de +11,2% par rapport à l'exercice précédent. À périmètre et taux de changes constants, l'activité progresse de +6,5%.


La marge opérationnelle du Groupe s'établit à 58,7 M€, soit 6,6 % du chiffre d'affaires, contre 52,1 M€ en 2014, soit une augmentation d'également +13%.

  • En France : progression du chiffre d'affaires +10,7% – Marge opérationnelle en progression de +11%

La France (85 % du chiffre d'affaires du Groupe) a continué d'affirmer son positionnement parmi les ESN leaders du marché grâce au gain d'opérations significatives. Avec un chiffre d'affaires de 763,5 M€, contre 689,5 M€ l'an dernier, elle a connu une croissance de +10,7% et une croissance organique de +5,9%. La France a enregistré au quatrième trimestre son vingtième trimestre de croissance organique d'affilée marquant ainsi de façon significative le dynamisme de ses activités, tant historiques que celles reprises les années précédentes. L'activité commerciale sur l'exercice a été très bonne et le rapport prise de commandes sur facturation 12 mois glissants s'élève à 1,21 au 31 décembre 2015.

 

La croissance est également alimentée par la poursuite de la stratégie d'acquisitions ciblées dans le progiciel. Le Groupe a notamment acquis sur l'exercice deux éditeurs de logiciels, Ordirope en juin 2015 (10 M€ de CA annuel, 100 personnes) et Business Document en septembre 2015 (10 M€ de CA annuel, 50 personnes) qui ont représenté sur l'exercice un apport de chiffre d'affaires de 9,9 M€.

Dans un contexte économique toujours tendu, la France a maintenu ses taux de facturation à un niveau élevé (+12€ par rapport à 2014) tout en améliorant le taux d'activité des effectifs productifs. Ces deux facteurs combinés à l'industrialisation et la montée dans la chaîne de la valeur ont permis à la France de dégager un Ebitda de 8,3% en progression sur 2014 et à un niveau historique depuis 2007.

  • À l'international : forte croissance des ventes et amélioration de la profitabilité grâce au dynamisme de la péninsule ibérique

Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires s'élève à 130,5 M€, contre 114,5 M€ en 2014, soit une croissance faciale de +13,9 % et organique de +10,3 %. La marge opérationnelle progresse de plus de 33% pour s'établir à +4,1%, contre +3,5 % l'an dernier. La péninsule ibérique a réalisé la plus forte progression tandis que l'Europe du Nord, notamment le Belux, a marqué le pas de façon conjoncturelle et devrait revenir en 2016 à son niveau de performance historique.

CROISSANCE DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL DE +7% ET DU RÉSULTAT NET DE +10 %

Le résultat opérationnel s'établit à 38,9 M€ en progression de +7%. Cette progression provient en premier lieu de l'amélioration de la marge opérationnelle, mais aussi de la baisse significative des coûts de restructuration qui s'élèvent à -5,7 M€, contre -7,7 M€ l'an dernier (-25%), confirmant ainsi l'engagement de la société de contenir ces coûts.


Par ailleurs, la société a supporté des coûts supplémentaires liés à sa participation au projet de prise de participation majoritaire au capital de Mannai Corporation. Ces coûts supplémentaires (4,3 M€) et la provision complémentaire (3,4 M€) sur le litige TVA

[2]

ont eu un impact sur le résultat opérationnel. Avant ces éléments, le résultat opérationnel du Groupe progresse de +28% et s'établit à 46,6 M€ contre 36,4 M€ l'an dernier.

Le résultat net s'élève à 22 M€ et progresse de +10%, tandis que le résultat dilué par action passe de 0,32 € à 0,34 € par action.

CONVERSION DE L'OCEANE – CAPACITÉ D'AUTOFINANCEMENT EN HAUSSE DE +13 % – RATIO DETTE NETTE/FONDS PROPRES à 12%

L'année 2015 est marquée par la conversion de l'Oceane intervenue en juillet 2015. Cette opération a permis de désendetter de 48 M€ le Groupe et a conduit à un refinancement en octobre 2015 donnant accès à des ressources supplémentaires via ce crédit ou via d'éventuelles émissions d'EuroPP de l'ordre de 140 M€. Dans le même temps, la capacité d'autofinancement a fortement progressé (+13%) pour s'établir à 56,7 M€.

Compte tenu de ce qui précède, le ratio dettes nettes sur fonds propres du Groupe s'établit au 31 décembre à 12%.

EFFECTIFS

Au 31 décembre 2015, l'effectif du Groupe est d'environ 11 778 personnes, dont 9 165 en France. L'effectif en Centre de Services s'élève à 1 800 personnes, contre 1 600 à fin 2014.

PROJET AMICAL DE PRISE DE PARTICIPATION MAJORITAIRE PAR MANNAI CORPORATION

 

Il est rappelé que le 23 novembre 2015, la société a annoncé la signature d'un accord entre Mannai Corporation d'une part, Apax Partners et Boussard & Gavaudan d'autre part, en vue de l'acquisition par Mannai Corporation de 51% du capital et des droits de vote de Gfi Informatique (sur une base diluée) au prix de 8,50 € par action.

À travers ce projet, Mannai Corporation a fait part de son souhait de se positionner comme un actionnaire de long terme pour Gfi Informatique, et un partenaire industriel, expert du secteur des services informatiques, en mesure d'accompagner son développement. Son ambition est d'accélérer la mise en oeuvre de la stratégie de croissance conduite par le Groupe, et notamment son expansion à l'international, afin de faire de Gfi Informatique un leader des services informatiques et des produits logiciels dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). Le Groupe Gfi Informatique a été associé dès l'origine du projet et a participé activement aux discussions entre Mannai Corporation d'une part, Apax Partners et Boussard & Gavaudan d'autre part, contribuant ainsi à la signature de cet accord.

Les principales modalités et avancées concernant la mise en oeuvre de l'opération envisagée sont à ce jour les suivantes :

  • Mannai Corporation a consenti le 22 novembre 2015 une promesse d'achat portant sur 25% du capital et des droits de vote de Gfi Informatique (sur base diluée) à Apax Partners et Boussard & Gavaudan

    [3]

    au prix de 8,50€ par action, sous conditions suspensives du contrôle des investissements étrangers en France et de l'approbation des autorités de la concurrence ;
  • Suite à l'obtention de l'avis du Comité Central d'Entreprise de Gfi Informatique le 14 janvier 2016 et à l'exercice par Apax Partners et Boussard & Gavaudan le 20 janvier 2016 de la promesse d'achat, les parties ont conclu le 20 janvier 2016 un contrat d'acquisition d'actions portant sur 25% du capital et des droits de vote de


    Gfi Informatique (sur base diluée) au prix de 8,50 € par action soumis aux mêmes conditions suspensives ; à ce jour, l'une des deux conditions suspensives a été levée, à savoir l'autorisation de l'opération envisagée par la Commission européenne au titre du contrôle des concentrations ; la procédure de contrôle du Ministère de l'Économie au titre des investissements étrangers en France est toujours en cours ;
  • En cas de réalisation de cette acquisition, Mannai Corporation, Apax Partners et Boussard & Gavaudan concluraient notamment un pacte d'actionnaires et formeraient un nouveau concert, à la suite de quoi Mannai Corporation déposerait un projet d'offre publique d'achat simplifiée (ci-après l' « Offre ») au même prix de 8,50 € par action de Gfi Informatique. Les BSAARs non cotés de Gfi Informatique seraient également visés par l'Offre à un prix de 4,66 € par BSAAR. Les conditions de l'Offre feraient l'objet d'une expertise indépendante en application de la règlementation en vigueur. À cet égard, comme annoncé dans le communiqué de presse de Gfi Informatique du 15 janvier 2016, le conseil d'administration du 26 novembre 2015 a désigné, en qualité d'expert indépendant, le cabinet Finexsi représenté par Monsieur Olivier Péronnet ;


     
  • A l'issue de l'Offre, Mannai Corporation acquerrait auprès d'Apax Partners et de Boussard & Gavaudan, un nombre d'actions complémentaires lui permettant de détenir 51% du capital et des droits de vote de Gfi Informatique (sur base diluée) ;


     
  • L'intention des parties est de faire en sorte que Gfi Informatique reste cotée sur le marché réglementé d'Euronext à Paris (Compartiment B).

Il est précisé qu'une assemblée générale mixte a été convoquée à l'effet de soumettre notamment aux actionnaires la nomination de représentants de Mannai Corporation au conseil d'administration de Gfi Informatique sous condition suspensive de la réalisation de la première étape visée ci-dessus, à savoir l'acquisition par Mannai Corporation de 25% du capital et des droits de vote de Gfi Informatique (sur base diluée).

 

 

UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS LA TRANSFORMATION DU GROUPE

 

L'exercice 2015 a été celui du lancement de la seconde étape du plan de transformation du Groupe. Dans la continuité de ce qui a été réalisé jusqu'à présent, le Groupe envisage de poursuivre son approche sectorielle à forte valeur ajoutée auprès des grands clients du Groupe, supportée par le triptyque Proximité, Industrialisation, Innovation.

 

Le Groupe poursuivra également ses investissements internes et externes dans les logiciels et solutions avec l'objectif d'enrichir ses verticaux et de créer des synergies avec l'offre d'intégration et les offres innovantes telles que le Digital, l'Outsourcing, le Cloud et le Big Data, sujets sur lesquels le Groupe s'est déjà fortement investi et positionné en 2015.

 

Enfin, le Groupe souhaite accélérer sa stratégie de croissance internationale dans la zone EMEA qui servira de support au déploiement de ses solutions logicielles et confortera sa place dans les services à valeur ajoutée.

 

Pour l'exercice 2016, le Groupe vise une nouvelle croissance de son activité et la poursuite de l'amélioration de sa marge opérationnelle, malgré un contexte économique encore fragile en France. Le Groupe sera attentif aux opportunités de croissance externe dans les produits logiciels et à l'étranger.

 




[1]

Les procédures d'audit sur les états de synthèse consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures sur les états financiers consolidés, ainsi que celles requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.


[2]

La société rappelle que la Cour administrative d'appel de Versailles dans le cadre du contentieux TVA datant de 2005 a maintenu dans son jugement du 19 novembre 2015 la majoration de 40 % pour manquement délibéré. De ce fait, la société a constitué une provision complémentaire de 3,4 M€ dans les comptes au 31 décembre 2015. Elle rappelle que les autres conséquences du contentieux sont déjà intégralement provisionnées depuis 2009. Enfin, la société, persuadée du bien-fondé de sa position, a formé un recours auprès du Conseil d'État.


[3]

Il est précisé que les fonds gérés par Apax Partners (dont Altamir) et Boussard & Gavaudan détiennent à ce jour de concert 80% du capital et des droits de vote de Gfi Informatique.

Prochain rendez-vous
: mardi 3 mai 2016, publication du chiffre d'affaires du premier trimestre 2016.

 

 

Avertissement :

Les éléments du présent communiqué autres que les faits historiques sont des objectifs. Les objectifs ne constituent pas des garanties en raison des difficultés inhérentes à l'anticipation des résultats. Les résultats réels peuvent différer sensiblement des objectifs explicites ou implicites.

 


À propos de Gfi Informatique

Acteur européen de référence des services informatiques à valeur ajoutée et des logiciels, Gfi Informatique occupe un positionnement stratégique différenciant entre les opérateurs de taille mondiale et les acteurs de niche. Avec son profil de multi-spécialiste, le Groupe met au service de ses clients une combinaison unique de proximité, d'organisation sectorielle et de solutions de qualité industrielle. Le Groupe qui compte près de 12 000 collaborateurs a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 894,0 M€.

Gfi Informatique est coté sur Euronext Paris, NYSE Euronext (Compartiment B) – Code ISIN : FR0004038099.

Pour plus d'informations :
www.gfi.fr

 

 

 

Pour toute information, contacter :
 
 
GFI INFORMATIQUE




Directeur Administratif et Financier




Cyril MALHER




Tél. : +33 1 44 04 50 64




cyril.malher@gfi.fr
KEIMA COMMUNICATION




Relations investisseurs




Emmanuel DOVERGNE




Tél. : +33 1 56 43 44 63




emmanuel.dovergne@keima.fr
AGENCE YUCATAN




Relations presse


Caroline PRINCE




Tél. : +33 1 53 63 27 35




cprince@yucatan.fr


 

ANNEXES

 

 

Compte de résultat résumé       2015 2014 2013  
(en millions d'euros)                
Chiffre d'affaires         894,0 804,0 742,7  
EBITDA           69,6 61,5 52,3  
            7,8% 7,6% 7,0%  
Amortissements et dotations nettes       10,9 9,4 7,3  
Marge opérationnelle         58,7 52,1 45,0  
Amortissements actifs affectés       (1,9) (2,0) (1,8)  
Dépréciation des écarts d'acquisition       (0,5) (1,0)  –   
Autres produits et charges opérationnels       (17,3) (12,7) (13,3)  
Résultat opérationnel         39,0 36,4 29,8  
Résultat financier         (6,1) (7,0) (7,0)  
Impôt           (10,8) (9,3) (9,3)  
Résultat net            22,0  20,0  13,5  
Résultat dilué par action, part du Groupe (en €) 0,34 0,32 0,25  
 

 

 

Flux de trésorerie consolidés       2015 2014 2013
(en millions d'euros)              
Capacité d'autofinancement        56,7  50,2  40,9
Impôt versé           (12,7) (11,2) (10,3)
Variations du BFR         (7,8) (7,4) (7,3)
Flux nets de trésorerie d'exploitation        36,2  31,6  23,3
Flux nets d'investissements hors périmètre     (18,4) (12,6) (9,8)
Flux liés aux opérations de périmètre       (18,8) (22,3)  1,6
Flux d'investissement         (37,2) (34,8) (8,2)
Actions auto-détenues         (1,0) (2,8)  0,7
Dividendes mis en paiement       (5,4) (5,4) (3,2)
Nouveaux emprunts          55,2  27,7  – 
Remboursements d'emprunts       (43,5) (10,4) (8,0)
Intérêts versés         (2,7) (4,1) (4,7)
Tirage factor et autres          2,6 (6,7) (5,4)
Flux nets de financement          5,1 (1,8) (20,6)
Impact du taux de change          0,0  0,0  0,0
Variation de trésorerie          4,1 (5,1) (5,5)
                 

 

 

Situation financière résumée       2015 2014 2013
(en millions d'euros)           retraité  
Écarts d'acquisition          238,4  218,3  200,5
Immobilisations          61,9  51,5  44,0
Autres actifs non courants et courants        394,1  359,0  318,5
Trésorerie          43,4  35,9  48,2
Total actif          737,8  664,7  611,3
Capitaux propres du Groupe        276,7  211,8  202,6
Capitaux propres Minoritaires        0,1  –  (1,8)
Endettement (courant et non courant)        75,3  103,6  95,1
Passifs non courants et courants        370,6  337,9  299,3
Passifs financiers et provisions courants      15,0  11,4  16,0
Total passif          737,8  664,7  611,3

 

 

(en millions d'euros)   2015   France   International Espagne Portugal Eur. Nord Afrique-Maroc
Chiffre d'affaires   894,0   763,5   130,4 80,6 15,8 24,5 9,6
Marge Opérationnelle   58,7   53,4   5,3 3,9 0,6 -0,1 0,9
Marge Opérationnelle en % 6,6%   7,0%   4,1% 4,9% 3,7% -0,4% 9,2%
                       
(en millions d'euros)   2014   France   International Espagne Portugal Eur. Nord Afrique-Maroc
Chiffre d'affaires   804,0   689,5   114,5 67,2 15,0 26,5 5,7
Marge Opérationnelle   52,0   48,0   4,0 1,6 0,3 1,5 0,7
Marge Opérationnelle en % 6,5%   7,0%   3,5% 2,4% 1,7% 5,5% 12,2%
                       
(en millions d'euros)   2013   France   International Espagne Portugal Eur. Nord Afrique-Maroc
Chiffre d'affaires   742,7   631,8   110,9 63,2 16,5 25,5 5,8
Marge Opérationnelle   45,0   42,2   2,7 1,3 0,2 0,8 0,5
Marge Opérationnelle en % 6,1%   6,7%   2,5% 2,0% 1,0% 3,2% 8,1%

 

 

 




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Gfi INFORMATIQUE via GlobeNewswire

HUG#1989661