Press release

Groupe Eurotunnel : hausse du chiffre d’affaires du troisième trimestre 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Groupe Eurotunnel (Paris:GET): Troisième trimestre 2015 Le chiffre d’affaires total du troisième trimestre 2015 à périmètre comparable1 s’élève à 334,4 millions euros, en hausse de 3% par rapport la même période en 20142. Liaison Fixe sous la Manche Chiffre d’affaires des Navettes en progression de 3% à 172,0 millions d’euros Trafic des

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Groupe Eurotunnel (Paris:GET):

  • Troisième trimestre 2015

    • Le chiffre d’affaires total du troisième trimestre 2015 à
      périmètre comparable
      1 s’élève à 334,4
      millions euros, en hausse de 3% par rapport la même période en 2014
      2.
  • Liaison Fixe sous la Manche

    • Chiffre d’affaires des Navettes en progression de 3% à 172,0
      millions d’euros
    • Trafic des Navettes Camions et Passagers quasi stable (-1%
      chacun) dans un environnement calaisien perturbé par l’activité
      migratoire
    • Eurostar : hausse du trafic de +2%
  • Europorte : progression continue (+ 6%) du chiffre d’affaires6

Jacques Gounon, Président-Directeur général de Groupe Eurotunnel SE,
a déclaré : «Eurotunnel enregistre une activité en hausse malgré
les perturbations dues à la pression migratoire qui affecte le Port de
Calais et le Tunnel sous la Manche. La société salue le soutien des
gouvernements français et britannique à un acteur vital pour l’économie
européenne et la circulation des personnes.»

1 Hors MyFerryLink dont l’activité commerciale a cessé le 2
juillet 2015.

2 L’ensemble des comparaisons avec 2014 se fait au taux de
change moyen des neuf premiers mois de 2015 de : 1£ = 1,378 €.

**************

Troisième trimestre 2015
: éléments marquants

  • Liaison Fixe sous la Manche
  • L’ordre public – y compris dans le périmètre de la Concession, est de
    la responsabilité des Etats Concédants3. Les visites
    successives de Mme Theresa May, Home Secretary du Royaume-Uni, de M.
    James Brokenshire, Ministre d’Etat en charge de l’immigration et de M.
    Bernard Cazeneuve, Ministre de l’intérieur français, le 20 août puis
    de M. Manuel Valls, Premier Ministre français, et de MM. Frans
    Timmermans & Dimitris Avramopoulos, commissaires Européens, le 31
    août ; de Mme Violeta Bulc, Commissaire européenne aux transports et
    de M. Michael Cramer, Président de la Commission TRAN, le 20 octobre,
    s’inscrivent dans ce cadre ; ils soulignent fortement l’importance
    vitale d’Eurotunnel sur l’échiquier des flux logistiques européens.
    Depuis
    le début des arrivées de migrants dans le Calaisis, en 2000,
    Eurotunnel a, au-delà de ses obligations contractuelles, investi
    massivement dans les moyens physiques (clôtures, éclairages, caméras,
    barrières infrarouge) et humains de protection du terminal de
    Coquelles, ce qui lui a permis de faire face cet été, en liaison avec
    les forces de l’ordre, à la pression migratoire nouvelle.
  • Eurotunnel achève la mise en place de 29 km de clôtures Haute Sûreté.
    Les effectifs de gardiennage ont été doublés, pour atteindre près de
    250 personnes, dont des équipes cynophiles.
    Le financement
    des dépenses de renforcement de la sécurisation du site au second
    semestre est intégralement couvert par les conventions qui ont été
    signées avec le gouvernement britannique (Border Force) et SNCF
    Réseau. Les surcoûts d’exploitation, liés notamment aux fouilles des
    navettes et à l’interception des migrants, feront l’objet d’une
    demande d’indemnisation auprès des Etats via la CIG conformément à la
    jurisprudence définie par le Tribunal Arbitral international d’avril
    2007.
  • En dépit des perturbations liées à ce contexte difficile, Eurotunnel Le
    Shuttle
    a, sur la période estivale, enregistré de nouveaux
    records : près de 658 000 véhicules de tourisme ont franchi la Manche
    avec Eurotunnel au cours des mois de juillet et août et le record
    journalier historique a de nouveau été battu le 15 août 2015 avec plus
    de 17 000 véhicules transportés.
  • Eurotunnel, leader du ferroutage avec 1,5 million de camions
    transportés chaque année, se donne les moyens d’être en mesure de
    gérer 2 millions de poids lourds à partir de 2020. L’inauguration le
    20 octobre du Terminal 2015 va en ce sens. La capacité d’accueil a
    ainsi été améliorée avec la création d’un parking de 340 places à
    Coquelles et le doublement des voies d’accès.

Europorte

  • Le Terminal du Verdon, plate-forme logistique idéalement située au
    carrefour de routes terrestres, fluviales et maritimes, s’apprête à
    reprendre du service sous la dénomination « Terminal à Conteneurs du
    Sud-Ouest » (TCSO). Europorte a été choisi par le Grand Port Maritime
    de Bordeaux. La société assurera les navettes ferroviaires pour
    l’acheminement entre le Verdon et la zone de fret, et a sous-traité à
    la Société de Manutention Portuaire d’Aquitaine (SMPA) la manutention
    sur le site.
  • Europorte poursuit sur sa lancée avec la signature de nouveaux
    contrats dans le domaine de la traction ferroviaire. Deux nouveaux
    contrats entreront notamment en vigueur en 2016 : Total Petrochemicals
    France et K+S.

3 Traité de Cantorbery, 12 février 1986

MyFerryLink

L’entité avait atteint au premier semestre les objectifs qui lui avaient
été assignés au démarrage, mais a été contrainte d’arrêter son activité
le 29 juin 2015.Les concurrents P&O et DFDS ont ainsi pu augmenter leurs
tarifs le 1er juillet et ont mis en œuvre des capacités pour
récupérer le plus de trafic maritime possible, dans un contexte où ce
trafic n’échappe pas aux attaques de migrants: le port de Douvres a vu
son trafic diminuer de 10,5% au 3ème trimestre.

CHIFFRE D’AFFAIRES DE GROUPE EUROTUNNEL

Chiffre d’affaires du troisième trimestre (1er
juillet au 30 septembre)

Le chiffre d’affaires du Groupe, hors MyFerryLink, est en croissance de
3% à taux de change constant à 334,4 millions d’euros par rapport à 2014.

Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

 

3ème trimestre
2015
non
audité

 

3ème trimestre
2014
recalculé*

 

Variation
2015/2014

 

3ème trimestre
2014
publié**

Navettes Eurotunnel   172,0   166,7   +3%   160,3
Réseau ferroviaire 83,9 82,9 +1% 80,8
Autres revenus   4,4   4,7   -8%   4,7
Sous-total Liaison Fixe   260,3   254,3   +2%   245,8
Europorte   74,1   69,7   +6%   67,8
Sous-total hors MyFerryLink   334,4   324,0   +3%   313,6
MyFerryLink     30,3   -100%   30,3
Chiffre d’affaires   334,4   354,3   -6%   343,9

* Recalculé au taux de change moyen pour les neuf premiers
mois de 2015 de 1 £ = 1,378 €

** Taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2014
était de 1 £ =
1,250 €

A 260,3 millions d’euros, le chiffre d’affaires de la Liaison Fixe au
troisième trimestre 2015 a enregistré une hausse de 2%. En tenant compte
d’Europorte, le chiffre d’affaires se monte à 334,4 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires de l’activité Navettes augmente de 3% à 172,0
millions d’euros par rapport à la même période de l’année précédente
grâce à une augmentation du yield, et malgré les perturbations de l’été
(blocage des marins, migrants).

Le chiffre d’affaires du Réseau ferroviaire augmente de 1% au troisième
trimestre, résultat de la croissance du nombre de passagers. Pour la
première fois de son histoire, Eurostar a dépassé le niveau d’un million
de passagers transportés en juillet 2015.

Le nombre de trains de marchandises empruntant le tunnel sous la Manche
subit une forte baisse de 33%, liée à la forte pression migratoire
exercée sur le site SNCF de Calais-Fréthun, laquelle a contraint les
entreprises ferroviaires à suspendre périodiquement le trafic de fret
ferroviaire de nuit. Eurotunnel a indiqué à la Commission Européenne que
l’objectif de 5000 tonnes/an en 2018 ne pourrait être atteint si la
situation migratoire restait au niveau actuel.

Les revenus provenant d’Europorte s’élèvent à 74,1 millions d’euros
(+6%).

Chiffre d’affaires sur neuf mois (1er
janvier au 30 septembre)

Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

Cumul fin sept 2015
non audité
Cumul fin sept 2014
recalculé*
Variation

2015/2014

Cumul fin sept 2014
publié**
Navettes Eurotunnel 447,5 418,7 +7% 397,2
Réseau ferroviaire 243,8 241,5 +1% 229,9
Autres revenus 12,1 11,8 +2% 11,3
Sous-total Liaison Fixe 703,4 672,0 +5% 638,4
Europorte 227,7 206,0 +11% 194,7
Sous-total hors MyFerryLink 931,1 878,0 +6% 833,1
MyFerryLink 52,1 69,4 -25% 69,4
Chiffre d’affaires 983,2 947,4 +4% 902,5

* Recalculé au taux de change moyen pour les neuf premiers
mois de 2015 de 1 £ = 1,378 €

** Taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2014
était de 1 £ =
1,250 €

Pour les neuf premiers mois de l’année, soit jusqu’à fin septembre 2015,
le chiffre d’affaires de Groupe Eurotunnel s’est élevé à 931,1 millions
d’euros (+6%) hors MyFerryLink.

  • Le chiffre d’affaires Navettes a progressé de 7% à 447,5 millions
    d’euros ;
  • Les revenus en provenance de l’utilisation du Réseau ferroviaire
    (243,8 millions d’euros) sont en hausse de 1% ;
  • Le chiffre d’affaires d’Europorte augmente de 11% à 227,7 millions
    d’euros.

LES TRAFICS DE LA LIAISON FIXE SOUS LA MANCHE

Trafic du troisième trimestre (1er
juillet au 30 septembre)

        2015   2014   Variation

2015/2014

Navettes Camions   Camions   349 849   353 469   -1%
Navettes Passagers   Voitures¹   864 159   869 945   -1%
    Autocars   12 834   14 106   -9%

Trains à Grande Vitesse Passagers (Eurostar)2

  Passagers   2 866 155   2 803 745   +2%

Trains de marchandises3

Tonnes 283 016 389 146 -27%
    Trains   459   681   -33%

1 Y compris motos, véhicules avec remorques,
caravanes et camping-cars.

2 Seuls sont comptabilisés dans ce tableau les passagers
d’Eurostar qui empruntent le tunnel sous la Manche, ce qui exclut les
liaisons Paris-Calais et Bruxelles-Lille.

3 Les trains des entreprises ferroviaires (DB
Schenker pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, et Europorte)
ayant emprunté le Tunnel.

Trafic sur neuf mois (1er
janvier au 30 septembre)

        2015   2014   Variation
2015/2014
Navettes Camions   Camions   1 102 139   1 052 000   +5%
Navettes Passagers   Voitures¹   2 204 022   1 990 432   +2%
    Autocars   44 603   47 294   -6%

Trains à Grande Vitesse Passagers (Eurostar)2

  Passagers   7 986 911   7 845 120   +2%
Trains de marchandises3 Tonnes 1 175 039 1 228 889 -4%
    Trains   1 995   2 164   -8%

1 Y compris motos, véhicules avec remorques,
caravanes et camping-cars.

2 Seuls sont comptabilisés dans ce tableau les
passagers d’Eurostar qui empruntent le tunnel sous la Manche, ce qui
exclut les liaisons Paris-Calais et Bruxelles-Lille.

3 Les trains des entreprises ferroviaires (DB
Schenker pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, et Europorte)
ayant emprunté le Tunnel.

Navettes Eurotunnel sur neuf mois

Le Shuttle (Navettes Passagers)

Le trafic voitures a augmenté de 2% au cours des neuf premiers mois de
l’année et donc poursuivi sa croissance dans un marché en légère
diminution (-1,5%). En revanche, le marché voiture du troisième
trimestre sur le Détroit, qui a été fortement impacté par la situation
migratoire dans le calaisis, est en recul de 6% sur la période et le
volume transporté par Eurotunnel est en baisse de 1%. Le Groupe a su
proposer des offres adaptées aux voyageurs désireux d’emprunter un
transport respectueux de l’environnement tout en répondant à l’afflux de
touristes britanniques privilégiant désormais le Continent pour leurs
vacances, à la fois en tant que destination peu onéreuse et plus sûre,
d’où les records de traversée qui ont été établis.

Navettes Camions

Le trafic des Navettes Camions bondit de 5% sur les neuf premiers mois
de 2015 par rapport à la même période en 2014, du fait de la poursuite
de la croissance en Grande-Bretagne (marché transmanche en hausse de
5,2% sur 9 mois) et du dispositif renforcé de contrôle que propose
Eurotunnel, ce qui rassure les chauffeurs de camions avant de traverser
la frontière. La part de marché des Navettes Camions est de 37.0% pour
les neuf premiers mois de 2015. Au troisième trimestre, le marché et le
trafic d’Eurotunnel a été impacté par les blocages des navires par la
Scop SeaFrance, et les intrusions des migrants ; le trafic camion
diminue de 1% sur la période quand le marché baisse de 0,6%.

Réseau ferroviaire

Eurostar

2 866 155 passagers ont emprunté le tunnel sous la Manche dans des
trains Eurostar au cours du troisième trimestre, ce qui représente une
hausse de 2% par rapport au troisième trimestre 2014 et pour les neuf
premiers mois de l’année. Cette progression est nourrie par les
nouvelles dessertes vers Lyon et Marseille qui connaissent un réel
succès. Les nouveaux trains e320 permettront d’augmenter les capacités
(+20% de sièges en plus par train), en améliorant significativement
l’expérience à bord.

Services de fret des entreprises ferroviaires

Sur les neuf premiers mois de l’année, le nombre de trains de fret
ferroviaire passant dans le tunnel sous la Manche a connu une baisse de
-8% à 1 995 trains à cause de la forte pression migratoire exercée sur
le site SNCF Réseau de Calais-Fréthun, et en particulier de -33% pour le
trimestre. Le Groupe a conclu un accord avec SNCF Réseau pour réaliser
des travaux de protection sur l’emprise SNCF de Calais-Fréthun et
travaille avec les partenaires concernés à des modes de contrôle
permettant de retrouver l’efficacité qui prévalait avant l’été.

Europorte

GBRf bénéficie sur ce trimestre, en plus de l’impact de l’activité du
Caledonian Sleeper lancée en avril 2015, de la montée à pleine capacité
du nouveau contrat de 5 ans conclu avec Network Rail en 2014.

A noter la défaillance en octobre d’un client important de GBRf,
l’aciériste SSI, qui, victime de la crise de l’acier, a été mis en
liquidation.

PERSPECTIVES

L’activité reste dynamique, portée par la reprise économique au
Royaume-Uni et, à moindre degré, dans la zone Euro. La forte
concentration de migrants dans le Calaisis conduit à des perturbations
de trafic depuis l’été. Le Groupe prend les mesures nécessaires pour
assurer ses services et la disponibilité de ses installations.

Contacts

Eurotunnel
Contacts presse
:

Anne-Laure Desclèves, 01.40.98.04.67
Romain Dufour,
01.40.98.04.64
John Keefe, 03.21.00.44.91
ou
Contacts
analystes et investisseurs

Jean-Baptiste Roussille,
01.40.98.04.81
Michael Schuller, 03.21.00.87.49