Press release

HEURTEY PETROCHEM : BONNE RÉSISTANCE DES RÉSULTATS EN 2015 DANS UN MARCHÉ TRÈS DIFFICILE

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LANCEMENT D’UN PLAN DE RESTRUCTURATION VINCENNES, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Heurtey Petrochem (Paris:ALHPC) annonce ses résultats consolidés pour l’exercice 2015. Le Conseil d’Administration d’ Heurtey Petrochem réuni le 16 mars 2016 a arrêté les comptes 2015. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification est en cours d’émission.      

LANCEMENT D’UN PLAN DE RESTRUCTURATION

VINCENNES, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Heurtey Petrochem (Paris:ALHPC) annonce ses résultats consolidés pour
l’exercice 2015.

Le Conseil d’Administration d’ Heurtey Petrochem réuni le 16 mars 2016
a arrêté les comptes 2015.

Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées.

Le rapport de certification est en cours d’émission.

             
Chiffres audités, en M€

(normes IFRS)

  2015   2014   Variation
Chiffre d’affaires   420,3   437,5   -4%
Coût des ventes   (360,5)   (376,9)   -4%
Marge brute

% du chiffre d’affaires

  59,8

14,2%

  60,6

13,8%

  -1%
Frais administratifs et commerciaux   (43,5)   (39,9)   +9%
EBITDA*   24,7   24,7   0%
Résultat opérationnel courant

% du chiffre d’affaires

  16,3

3,9%

  20,7

4,7%

  -21%
Autres produits et charges opérationnels   (0,6)   (0,5)    
Résultat opérationnel   15,7   20,2   -22%
Part des sociétés mises en équivalence

Résultat financier

Impôt

  0,1

0,2

(7,7)

  (0,2)

(5,4)

(5,0)

   
Résultat net consolidé   8,3   9,6   -14%
Résultat net part du groupe**   8,3   9,2   -10%

* EBITDA : Résultat opérationnel courant avant dotations nettes aux
amortissements et provisions.

** Consolidation de Prosernat à 100% à compter du 1er juin 2014.

Chiffre d’affaires 2015 : 420 M€

Le chiffre d’affaires 2015 d’Heurtey Petrochem s’élève à 420 M€, en
ligne avec l’objectif annoncé par le Groupe (400 à 420 M€), et en repli
de 4% par rapport à 2014 (-9% à taux de change constant).

L’activité a été réalisée à 26% dans le gaz et à 74% dans les fours (36%
en pétrochimie, 34% en raffinage et 4% en hydrogène). Le chiffre
d’affaires se répartit à 51% dans les Amériques, 19% en Asie/Océanie,
15% en Europe/Russie et 15% au Moyen-Orient/Afrique.

Résultat opérationnel courant en ligne avec l’objectif annoncé et
situation contrastée entre les deux branches d’activité

La marge brute, qui s’élève à 59,8 M€, se maintient à environ 14% du
chiffre d’affaires, ce qui illustre la bonne exécution des contrats en
cours.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 16,3 M€, en ligne avec
l’objectif que s’était fixé le groupe d’un résultat opérationnel courant
compris entre 16 et 17,5 M€.

L’analyse sectorielle montre une situation contrastée entre les deux
branches.

         
Chiffres audités, en M€   2015 2014
    Fours   Gaz   Total Fours   Gaz   Total
Chiffre d’affaires   309,2   111,1   420,3 349,8   87,7   437,5
Résultat opérationnel courant

% du chiffre d’affaires

  15,3

5,0%

  0,9

0,8%

  16,3

3,9%

15,3

4,4%

  5,4

6,2%

  20,7

4,7%

En effet, dans la branche fours, le taux de marge opérationnel courant
progresse et ressort à 5,0%, à comparer à 4,4% en 2014. En revanche, le
résultat opérationnel courant de la branche gaz est affecté à la fois
par un mix contrats défavorable entre licences et contrats EPC et par la
suspension des contrats au Venezuela en raison des difficultés de
financement rencontrées par le client.

La politique du Groupe au Venezuela a toujours été d’être en exposition
cash négative, c’est-à-dire de n’engager de dépenses externes d’achats
d’équipements et de travaux auprès de fournisseurs et sous-traitants que
dans la limite des avances reçues du client. Dans une optique
prudentielle prenant en compte la suspension des contrats au Venezuela,
le Groupe a décidé de procéder à l’annulation de marges comptabilisées
antérieurement au fur et à mesure de l’avancement technique des projets
et à la constitution de provisions pour des travaux d’études non payés à
ce jour, ce qui impacte le résultat opérationnel courant de la branche
gaz à hauteur d’environ 3 M€ (avant impôts).

Le résultat opérationnel du groupe ressort à 15,7 M€.

Compte tenu de différences de change positives, le résultat financier
est positif de 0,2 M€. La charge d’impôt de 7,7 M€, qui correspond à un
taux d’imposition de 43% retraité de la CVAE, reflète le mix de la
contribution des filiales au résultat fiscal, la perte de crédits
d’impôt étrangers non reportables et la non activation de déficits
fiscaux dans certaines filiales. Le résultat net consolidé s’établit
ainsi à 8,3 M€. Ajusté des 3 M€ d’impacts liés aux contrats
vénézuéliens, le taux d’impôt serait inférieur de 6% et le résultat net
consolidé serait supérieur d’environ 2 M€.

Le résultat net part du Groupe, qui intègre la consolidation à 100% de
Prosernat depuis le 1er juin 2014, s’élève à 8,3 M€.

Une situation financière solide

Avec 93,8 M€ de capitaux propres, 55,0 M€ de trésorerie, dont 34,0 M€ de
trésorerie nette, et 14,7 M€ de dettes financières moyen et long terme,
Heurtey Petrochem bénéficie d’une situation financière solide.

Stratégie: mise en place d’un plan de restructuration pour renforcer
la compétitivité du groupe dans un marché très difficile

L’effondrement des prix du pétrole depuis 18 mois a provoqué une baisse
significative des investissements de la part des compagnies pétrolières,
ce qui réduit fortement le marché accessible d’Heurtey Petrochem,
particulièrement dans le secteur de l’amont où opère la branche gaz.

Au 31 décembre 2015, le Groupe affiche un carnet de commandes de 400 M€,
à comparer à 507 M€ au 31 décembre 2014. Il intègre 107 M€ de contrats
au Venezuela pour lesquels le Groupe n’anticipe pas d’écoulement
significatif en 2016. Ce carnet de commandes devrait ainsi s’écouler à
hauteur de 250 M€ à 270 M€ sur l’exercice 2016, et pour 130 M€ à 150 M€
en 2017 et au-delà.

Dans cet environnement dégradé, le groupe a mis en place depuis 2014 un
plan d’actions pour optimiser son positionnement commercial et renforcer
sa compétitivité : accroissement de la couverture géographique par le
biais de partenariats commerciaux locaux, fermeture de bureaux non
stratégiques, dont la filiale du Groupe en Afrique du Sud, mise en place
de partenariats technologiques et « métier », priorité donnée aux
projets à forte valeur ajoutée, diversification des approvisionnements
et de la fabrication et rationalisation de la gestion des projets. Ces
mesures permettent de générer d’ores et déjà une économie de coûts fixes
en année pleine d’environ 2 M€.

Le Groupe, qui n’anticipe pas de reprise de ses marchés à court terme,
va intensifier ses efforts avec le lancement d’un plan de
restructuration* qui se traduira par une centaine de suppressions
d’emplois dans le monde (soit environ 15% des effectifs des centres
d’ingénierie) et par un effort supplémentaire de réduction des frais
généraux. L’ensemble des mesures du plan devrait générer en 2016 une
charge exceptionnelle évaluée à 4,7 M€ et permettre une réduction de
coûts fixes d’environ 10 M€ par an à partir de 2017.

Dans ce contexte, le Conseil d’Administration d’Heurtey Petrochem a
décidé de ne pas proposer le versement d’un dividende cette année.

Perspectives 2016

Pour l’exercice 2016, Heurtey Petrochem a pour objectif de réaliser un
chiffre d’affaires compris entre 320 M€ et 340 M€.

Pour la branche fours, le Groupe se fixe pour objectif de dégager un
taux de marge opérationnelle courante supérieur à 2,5%. Pour la branche
gaz, compte tenu de l’environnement de marché particulièrement dégradé
dans le secteur de l’amont, le Groupe anticipe un résultat opérationnel
courant négatif en 2016, le retour à un résultat opérationnel courant
positif étant visé dès 2017.

Compte tenu de ces éléments, le Groupe a pour objectif de réaliser un
résultat opérationnel consolidé (après frais de restructuration) à
l’équilibre en 2016.

« Dans un contexte de crise prolongée du secteur, nous allons
intensifier nos mesures de réduction de coûts avec pour objectif
d’économiser 10 M€ par an à partir de 2017. Notre plan de
restructuration nous permettra d’être mieux positionnés pour saisir les
opportunités de marché qui se présentent, notamment au Moyen-Orient, en
Iran, en Inde et en Amérique du Nord. Avec une situation financière
solide, une expérience reconnue, un large réseau international, une
stratégie commerciale offensive et une structure de coûts allégée, nous
sommes en ordre de marche pour surmonter la crise.
» commente
Dominique Henri, Président Directeur Général d’Heurtey Petrochem.

* Le plan de restructuration sera soumis pour
information-consultation aux instances représentatives du personnel
compétentes selon la législation en vigueur.

Prochain communiqué : Chiffre d’affaires du 1er
trimestre 2016 le 17 mai 2016 après bourse

A propos d’Heurtey Petrochem (www.heurtey.com)

Heurtey Petrochem est un groupe international d’ingénierie pétrolière et
gazière présent sur deux segments de marché :

  • les fours de procédés pour le raffinage, la pétrochimie et la
    production d’hydrogène, domaine dans lequel Heurtey Petrochem est l’un
    des leaders mondiaux.
  • le traitement du gaz naturel au travers de sa filiale Prosernat. Dans
    ce domaine, le Groupe intervient à la fois comme ingénierie EPC et
    comme fournisseur de technologies.

Heurtey Petrochem réalise son activité à travers un large réseau de
filiales dans le monde : Brésil, Chine, Corée, Etats-Unis, Inde,
Malaisie, Roumanie, Russie. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de
420 M€ en 2015. Heurtey Petrochem est coté sur Alternext d’Euronext
Paris. (ISIN : FR0010343186, Mnemo : ALHPC).

Des déclarations et éléments de nature prévisionnelle concernant
l’activité de Heurtey
Petrochem figurent dans le communiqué de
presse ci-dessus. Ils comprennent notamment des informations relatives à
la situation financière, aux résultats et à l’activité de Heurtey
Petrochem.
Ils sont fondés sur les attentes et estimations de la direction de
Heurtey Petrochem.

Ces déclarations et éléments de nature prévisionnelle comportent des
risques, des incertitudes et sont susceptibles d’être affectés par des
facteurs connus ou inconnus qui, pour beaucoup d’entre eux, ne peuvent
être maîtrisés par Heurtey Petrochem et ne sont que difficilement
prévisibles. Ils peuvent entraîner des résultats substantiellement
différents de ceux prévus ou suggérés dans ces déclarations. Ces risques
comprennent notamment : l’incertitude de l’évolution des relations avec
la clientèle, les fournisseurs et les partenaires stratégiques ; et plus
généralement tout changement défavorable dans la conjoncture économique,
l’intensification de la concurrence ou la modification de
l’environnement réglementaire qui pourrait affecter l’activité de
Heurtey Petrochem. Cette liste de facteurs de risque ne saurait être
considérée comme exhaustive.

ANNEXES

Compte de résultats (normes IFRS)

         
(En milliers d’euros)   Exercice 2015   Exercice 2014
   
Chiffre d’affaires 420 271 437 481
 
Coût des ventes (360 508) (376 897)
 
Marge brute 59 763 60 584
 
Frais administratifs et commerciaux (43 497) (39 860)
         
Résultat opérationnel courant   16 266   20 724
 
 
Autres produits et charges opérationnels (575) (566)
         
Résultat opérationnel   15 691   20 158
 
Part dans le résultat net des coentreprises mises en équivalence   136   (155)
Résultat opérationnel incluant la part dans le résultat net des
coentreprises mises en équivalence
  15 828   20 003
 
Produits de trésorerie et d’équivalent de trésorerie 495 448
Coût de l’endettement financier brut (1 199) (1 371)
         
Coût de l’endettement financier net   (704)   (923)
 
Autres produits et charges financiers 913 (4 488)
         
Résultat des autres produits et charges financières   913   (4 488)
         
Résultat avant impôt   16 036   14 592
 
Charge d’impôt sur le résultat   (7 729)   (4 966)
Résultat net consolidé   8 308   9 626
 
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le
contrôle (intérêts minoritaires)
54 462
Résultat net part du groupe   8 254   9 165

Bilan (normes IFRS) – Actif

         
(En milliers d’euros)   31 décembre 2015   31 décembre 2014
Actifs    
 
Actifs non-courants
Ecarts d’acquisition 67 100 65 282
Immobilisations incorporelles 10 977 8 010
Immobilisations corporelles 11 039 8 816
Actifs financiers 1 837 1 377
Autres actifs non courants 806 88
Participations dans les coentreprises mises en équivalence 342 186
Instruments financiers dérivés 101
Actifs d’impôts différés   4 135   3 779
    96 235   87 640
 
Actifs courants
Stocks 2 846 3 083
Contrats de construction en cours, actif 77 873 88 441
Clients et comptes rattachés 148 674 156 932
Impôts courants actifs 6 301 3 470
Autres actifs courants 40 784 36 875
Instruments financiers dérivés 297 187
Trésorerie et équivalents de trésorerie   54 983   56 210
    331 758   345 198
         
TOTAL DE L’ACTIF   427 992   432 838

Bilan (normes IFRS) – Passif

         
(En milliers d’euros)   31 décembre 2015   31 décembre 2014
   
Capitaux propres et passifs
Capital social 16 415 16 354
Primes d’émission 35 538 35 538
Réserves consolidées – part du Groupe 29 268 22 985
Résultat de l’exercice – part du Groupe 8 254 9 165
Réserves de conversion 4 141 (5 995)
Capitaux propres (Part du groupe) 93 617 78 047
Participations ne donnant pas le contrôle (intérêts minoritaires)   221   186
Total capitaux propres   93 838   78 233
 
Passifs non-courants
Dettes financières 7 177 7 305
Provisions 782 118
Provisions pour engagements de retraite et avantages assimilés 1 657 1 985
Instruments financiers dérivés 25 1 058
Passifs d’impôts différés 4 375 2 333
Autres passifs non-courants   2 018   2 384
    16 035   15 183
 
Passifs courants
Dettes financières 28 537 26 832
Provisions 6 089 4 383
Contrats de construction en cours, passif 76 412 99 915
Fournisseurs et comptes rattachés 178 258 184 262
Impôts courants passifs 2 162 2 548
Instruments financiers dérivés 2 154 160
Autres passifs courants   24 507   21 322
    318 119   339 422
         
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES   427 992   432 838

Tableau de flux de trésorerie (normes IFRS)

         
(En milliers d’euros)   Exercice 2015   Exercice 2014
         
Résultat net consolidé   8 308   9 626
   
Elim. du résultat net des coentreprises mises en équivalence (136) 155
Elim. des amortissements et provisions 8 393 4 049
Elim. des profits / pertes de réévaluation (juste valeur) 176 356
Elim. de l’effet d’actualisation 25 5
Elim. des autres éléments sans incidence sur la trésorerie (319)
Elim. des résultats de cession et des pertes et profits de dilution (7) 71
Charges et produits calculés liés aux paiements en actions   95   88
Capacité d’autofinancement après coût de l’endettement financier
net et impôt
16 854 14 031
Elim. de la charge (produit) d’impôt 7 729 4 966
Elim. du coût de l’endettement financier net   704   923
Capacité d’autofinancement avant coût de l’endettement financier
net et impôt
25 287 19 920
Incidence de la variation du BFR (10 697) (14 794)
Impôts payés   (7 976)   (5 485)
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles   6 615   (358)
 
Incidence des variations de périmètre (279) (1 527)
Acquisition d’immobilisations corporelles et incorporelles (6 999) (2 646)
Variation des prêts et avances consentis (639) 724
Cession d’immobilisations corporelles et incorporelles   737   (400)
Flux de trésorerie liés aux activités d’investissement   (7 180)   (3 849)
 
Augmentation de capital – autres 34 447
Emission d’emprunts 7 997 3 394
Remboursement d’emprunts (6 857) (8 762)
Transactions entre actionnaires : acquisitions /cessions partielles (8) (14 092)
Intérêts financiers nets versés (629) (721)
Dividendes payés aux actionnaires du groupe (2 703) (1 947)
Dividendes payés aux minoritaires       (480)
Flux de trésorerie liés aux activités de financement   (2 174)   11 840
Incidence de la variation des taux de change   1 137   (2 658)
Variation de la trésorerie   (1 601)   4 975
Trésorerie d’ouverture 35 574 30 599
Trésorerie de clôture   33 973   35 574
Variation de la trésorerie   (1 601)   4 975

Contacts

Heurtey Petrochem
Dominique Henri – Président Directeur
Général
Gregory Matouskoff – Directeur Financier Groupe
Anaïs
de Scitivaux – Relations investisseurs
01 41 93 80 00 / 06 73 21 35
84
invest@heurtey.com