Press release

HSBC FRANCE : RÉSULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Le Conseil d’administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a arrêté les comptes de l’exercice 2015 du groupe HSBC France. La performance de HSBC France s’inscrit dans un environnement économique difficile en France, marqué par une croissance et une inflation faibles dans un contexte de taux d’intérêt historiquement bas. L’année

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Le Conseil d’administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a
arrêté les comptes de l’exercice 2015 du groupe HSBC France.

La performance de HSBC France s’inscrit dans un environnement économique
difficile en France, marqué par une croissance et une inflation faibles
dans un contexte de taux d’intérêt historiquement bas. L’année 2015 a
également été marquée par un cadre réglementaire en profonde mutation.

Le résultat avant impôt de la banque s’établit à 618 millions EUR, en
progression par rapport aux 232 millions EUR de l’année précédente. Sur
une base ajustée, en excluant l’impact des éléments significatifs1,
le résultat avant impôt s’élève à 548 millions EUR, en augmentation par
rapport aux 496 millions EUR de l’année précédente. Cette hausse
s’explique principalement par la progression du résultat de la compagnie
d’assurances, tiré par la variation positive de la PVIF2,
mais également par une amélioration de la performance opérationnelle des
activités de banque patrimoniale.

Les revenus publiés s’établissent à 2 371 millions EUR contre 1 929
millions EUR en 2014. Sur une base « ajustée », les revenus de HSBC
France, à 2 285 millions EUR, sont en augmentation par rapport à ceux de
l’année précédente qui s’établissaient à 2 186 millions EUR et intègrent
l’impact de la variation de la PVIF des contrats d’assurance-vie.

Le coût du risque de crédit s’établit à 121 millions EUR. Le coût du
risque normatif3 représente 0,30 % des encours de crédits
clientèle contre 0,33% en 2014.

Concernant les charges d’exploitation, hors impacts liés à l’application
de la norme IFRIC 214 en 2014 et de la comptabilisation de la
cotisation au Fonds de résolution unique (38 millions EUR), les charges
ajustées de HSBC France sont en baisse de 1%, témoignant de la bonne
maîtrise des charges de personnel et des frais généraux.

Le résultat net part du groupe s’affiche à 445 millions EUR pour
l’exercice 2015 contre 198 millions EUR pour l’exercice précédent.

Le bilan consolidé de HSBC France présente un montant total d’actifs de
168 milliards EUR au 31 décembre 2015, en baisse de 16% par rapport au
31 décembre 2014. Cette baisse intervient principalement sur les
activités de marchés, tandis que le portefeuille de crédits à la
clientèle continue de progresser de 2 milliards EUR, grâce à une
production de crédits toujours dynamique.

HSBC France affiche une solide position de liquidité avec un Liquidity
Coverage Ratio
(LCR) à 120,2% au 31 décembre 2015. La banque
présente également un niveau de solvabilité élevé, avec un ratio de
fonds propres durs Common Equity Tier 1 (CET1) en progression de
14,1% fin 2014, à 14,9% en 2015. Ce niveau est très supérieur au minimum
réglementaire de 10%.

Banque de particuliers et de gestion de patrimoine

HSBC France a poursuivi le déploiement de la stratégie du Groupe HSBC et
a enregistré une forte dynamique commerciale en 2015, confirmant sa
position de banque de référence dans l’accompagnement de la clientèle
patrimoniale, autour de deux axes : la gestion de patrimoine et le
crédit immobilier. Ceci se traduit par :

Une hausse des actifs gérés de l’assurance-vie : Dans le
domaine de l’assurance-vie, les actifs détenus pour le compte de la
clientèle par la compagnie d’assurance-vie progressent et représentent
désormais 18,9 milliards EUR (18,5 milliards EUR en 2014), dans le
prolongement des années précédentes.

La collecte nette est positive s’établissant à + 323 millions EUR, et la
part en unités de compte représentent 22% de la collecte brute en
assurance-vie, en forte augmentation par rapport à l’année précédente
(en 2014, ils représentaient 16% de la collecte).

Une hausse des encours de dépôts et de l’épargne bancaire et
financière :
Dans la continuité des années précédentes, l’année 2015
s’est caractérisée par une nouvelle augmentation des encours des dépôts
bancaires qui s’élèvent à 14,1 milliards EUR, en progression de 3%, en
particulier les dépôts à vue dont l’encours à 6,9 milliards EUR
progresse de 10%.

Le total des actifs confiés par les clients particuliers du réseau HSBC
en France passe de 36,2 milliards EUR, fin 2014, à 37,6 milliards EUR,
fin 2015.

La marge nette d’intérêt est stable malgré les effets conjugués
de la baisse des marges sur dépôts et des remboursements anticipés et
renégociations sur les crédits immobiliers, compensés par l’effet de la
forte production de crédits et l’augmentation des volumes de dépôts.

Une progression continue des crédits immobiliers aux particuliers : La
production de nouveaux crédits immobiliers, à près de 4,1 milliards EUR,
est supérieure de 0,8 milliard EUR à celle de 2014. Cette importante
production fait suite à trois années consécutives de progression de la
production.

Une progression des encours en gestion d’actifs : Concernant
l’activité de la gestion d’actifs, les encours gérés et distribués
s’élèvent, à fin 2015, à 78 milliards EUR, soit une augmentation de 4%
sur un an. Cette croissance a été réalisée principalement sur les
produits à horizon de placement long-terme, dans un marché actions et
obligations en hausse. L’expertise en gestion obligataire de la France
au sein du Groupe HSBC a largement contribué à la progression des
encours avec la clientèle internationale.

La qualité de la gestion action et obligataire a été reconnue à diverses
reprises, Morningstar, l’un des principaux fournisseurs d’analyses
financières indépendant a notamment élu HSBC Actions patrimoine,
meilleur fonds dans la catégorie actions France grandes capitalisation.

Banque d’entreprises

Le positionnement international unique du Groupe HSBC a permis à la
Banque d’entreprises de s’affirmer comme un partenaire de confiance pour
les PME et ETI françaises, particulièrement pour leur développement à
l’international.

Augmentation des encours de crédits dans une conjoncture de reprise
progressive :
La Banque d’entreprises a augmenté ses encours moyens
de crédits moyen et long-terme à 8,2 milliards EUR, + 0,5 milliards EUR.
L’encours total de crédits s’est établi en moyenne à 10,4 milliards EUR.

Stabilité des dépôts : Après une année 2014 marquée par une
croissance soutenue, les encours de dépôts sont stables à 10,7 milliards
EUR, avec une augmentation des dépôts à vue compensée par une baisse des
dépôts à terme de même ordre, dans un contexte prolongé de taux bas et
de faible attractivité des placements bancaires.

Une stratégie internationale qui porte ses fruits : HSBC France
confirme son statut de partenaire clef pour les entreprises françaises
cherchant à s’implanter à l’étranger, les revenus générés par des
clients français dans les autres entités du Groupe représentant
désormais plus d’un tiers des revenus générés en France. En 2015, ces
revenus sont en progression de +14%, pour s’établir à 79 millions USD.

Symétriquement et en dépit du contexte économique peu porteur, les
revenus réalisés par la Banque d’entreprises en France auprès de clients
d’autres entités du Groupe HSBC ont généré en France des revenus à
hauteur de 72 millions EUR.

Banque de financement, d’investissement et de marchés

HSBC France accompagne ses clients grandes entreprises, institutionnels
et Etats dans leurs projets en France ou à l’étranger. Pour les
activités de marchés, la France constitue la plate-forme du Groupe dans
le domaine des produits de taux en euro et des dérivés structurés.

L’année 2015 a été marquée par un environnement de taux historiquement
bas, des niveaux de volatilité élevés sur les marchés, impactés par la
crise asiatique et les incertitudes en Zone euro. La pression
règlementaire s’est par ailleurs encore accrue.

Un positionnement international unique qui permet à la banque en France
d’accompagner les grandes entreprises pour leur développement mondial.

Le soutien continu des entreprises françaises pour leur développement
international a permis de faire progresser cette année encore les
revenus réalisés hors de France avec des clients français, qui
représentent désormais plus de 55% des revenus totaux générés par les
clients français au sein du Groupe HSBC.

Les revenus générés en France par les clients des autres entités du
Groupe HSBC sont également en augmentation de 7% en dépit d’un contexte
économique français difficile.

Une expertise polyvalente au service des clients : En 2015,
HSBC France a réalisé de bonnes performances pour les activités
d’émissions de dette sur les marchés primaires, ou d’opérations de haut
de bilan en tant que chef de file d’opérations significatives
(introductions en bourse de Spie et Europcar, augmentation de capital de
Cap Gemini et émission d’obligations convertibles pour Airbus, Ingenico
et Elis), ainsi qu’en tant que conseil en fusions acquisitions notamment
pour Lafarge/Holcim. L’excellente performance de ces activités est venue
compenser les activités de crédits aux grandes entreprises souffrant
d’un environnement de réduction des marges de dépôts et de crédits.

Ainsi, HSBC s’est classé, en France, 7ème sur les
introductions en bourse5 et 6ème sur les crédits
syndiqués6. Concernant les activités de Marchés, dans un
contexte plus volatil qu’en 2014, HSBC France souffre d’un environnement
macro-économique défavorable à ses activités de dérivés structurés. La
banque réussit cependant une performance remarquable en maintenant
systématiquement sa position parmi les principaux établissements teneurs
de marchés pour les pays de la zone euro, en particulier en France où
elle se classe 5ème des spécialistes en valeurs du Trésor.

HSBC termine l’année en 1ère position pour les émetteurs publics
européens, sur les souverains, supranationaux, agences et collectivités
locales avec des émissions notables pour l’ESM, le Royaume d’Espagne,
tout en se positionnant comme chef de file sur des émissions inaugurales
de l’Agence France Locale ou sur les émissions de « Green Bond » pour la
ville de Paris. HSBC, première banque internationale sur le marché
français des émissions obligataires en 2015, a confirmé sa position
dominante sur les émissions de dettes hybrides avec Total, et continue
d’accompagner les grands émetteurs français sur les marchés asiatiques :
EDF, Air Liquide à Taiwan, et la CADES en renminbi (RMB).

Banque privée

Se concentrant sur une clientèle de particuliers dont les avoirs confiés
sont supérieurs à 3 millions EUR la banque privée poursuit sa mutation
dans un cadre règlementaire qui se renforce encore.

Les encours sous gestion à 6,9 milliards EUR progressent de 13% par
rapport à fin 2014, bénéficiant d’une collecte nette positive de + 440
millions EUR.

────────────────────────

Annexe méthodologique

Indicateurs alternatifs de performance

Afin d’améliorer la lisibilité de la revue de la performance du Groupe
et de ses filiales, HSBC a choisi, en complément des données comptables
publiées, de présenter ses principaux agrégats et soldes intermédiaires
de gestion selon une vision dite “ajustée”. Cette vision consiste à
retraiter les données publiées de l’incidence des variations de
périmètre et de change entre deux périodes de revue ainsi que de
certains éléments significatifs dont la liste et les montants concernant
la France sont présentés ci-après :

Eléments significatifs

(en millions d’euros)     2015   2014
Revenus      
Credit spread sur dette propre
en option juste valeur
35 (61)
Couvertures non éligibles du portefeuille de crédits à l’habitat 36 (173)
DVA (Debit Valuation Adjustment) 15 (23)
Charges
Charges liées aux restructurations et projets stratégiques (16) (7)
Total des ajustements 70 (264)

Present Value of In-Force (PVIF)

HSBC France, au travers de sa filiale HSBC Assurances Vie, comptabilise
l’activité d’assurance-vie selon la méthode de l’embedded value
laquelle fournit notamment un cadre complet d’appréciation du risque et
de valorisation. La PVIF (Present Value of In-Force long term
insurance business
) correspond à la valeur actualisée des marges
futures liées aux contrats d’assurance existants.

Le calcul de la PVIF se fonde sur des hypothèses qui tiennent compte des
risques et incertitudes de l’activité. Pour procéder à cette projection
de flux de trésorerie, une série d’hypothèses concernant l’expérience
future est formulée par la filiale d’assurances HSBC Assurance Vie, qui
prend en compte les conditions locales de marché et le jugement de la
Direction sur les tendances locales futures.

La PVIF économique comprend la PVIF comptable, les instruments de
couverture et les provisions techniques

IFRIC 21

L’application rétroactive au 1er janvier 2014 de la norme
IFRIC 21 conduit à prendre en charge en totalité dès le premier
trimestre, les contributions et taxes payées à une autorité publique dès
lors que le fait générateur intervient au premier trimestre. Auparavant,
celles-ci étaient, le plus souvent, étalées sur l’année.

Le coût du risque normatif inclut les dotations aux provisions
individuelles et les autres dépréciations pour risque de crédit.

────────────────────────

Les chiffres figurant dans cette présentation n’ont pas été audités.

HSBC France est agréé en qualité d’établissement de crédit et de
prestataire de services d’investissement par l’Autorité de Contrôle
Prudentiel et de Résolution (ACPR), régulé par l’Autorité des Marchés
Financiers et par l’ACPR, contrôlé par la Banque Centrale Européenne.

HSBC en France
HSBC France a rejoint le Groupe HSBC en 2000
et a adopté la marque HSBC en novembre 2005. Le siège de HSBC France est
situé à Paris. Avec près de 400 points de vente sur le territoire
national et près de 10 000 salariés, HSBC en France développe des
activités de banque universelle auprès de clientèles de particuliers et
d’entreprises.
Le Groupe HSBC
HSBC Holdings plc, maison
mère du Groupe HSBC a son siège situé à Londres. Le Groupe sert des
clients dans le monde entier au travers de plus de 6 000 implantations
réparties dans 71 pays et territoires en Asie, Europe, Asie, Amérique du
Nord et latine, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Avec 2 410
milliards USD d’actifs au 31 décembre 2015, HSBC est l’un des premiers
groupes de services bancaires et financiers au monde.

1 CF. annexe méthodologique
2 CF. annexe
méthodologique
3 CF. annexe méthodologique
4
CF. annexe méthodologique
5 Dealogic 2015 tansactions
complétées
6 Dealogic 2015

Contacts

Contacts presse :
HSBC France
Sophie
Ricord, 01 40 70 33 05
sophie.ricord@hsbc.fr
Anne-Lise
Bapst, 01 40 70 30 96
anne-lise.bapst@hsbc.fr