Press release

Jean de La Villardière soutient le plan d’ANOVO

0 0 Donnez votre avis

PARIS, June 17 /PRNewswire/ — – Premier actionnaire d’ANOVO avec plus de 12% des actions et des droits de vote, Jean de La Villardière annonce soutenir le projet de recapitalisation de l’entreprise proposé par la Direction Générale et le Conseil d’Administration d’ANOVO Jean de La Villardière a déclaré ses intentions* concernant ANOVO. Il apporte son

PARIS, June 17 /PRNewswire/ —

– Premier actionnaire d’ANOVO avec plus de 12% des actions et des droits de vote, Jean de La Villardière annonce soutenir le projet de recapitalisation de l’entreprise proposé par la Direction Générale et le Conseil d’Administration d’ANOVO

Jean de La Villardière a déclaré ses intentions* concernant ANOVO. Il apporte son plein soutien au plan stratégique de l’entreprise et appelle les actionnaires à le suivre dans cette démarche qui vise à développer ANOVO.

« Je constate que les résultats obtenus par les équipes d’ANOVO sont en ligne avec les prévisions, confirmant ainsi le retour à une croissance profitable, et ce malgré un environnement que nous savons difficile. Il me paraît donc naturel de conforter les équipes en place, qui font la preuve au quotidien de leur performance.

C’est la raison pour laquelle j’apporte, après l’avoir analysé en détail, et en tant que premier actionnaire du groupe, avec plus de 12% des actions et des droits de vote, mon soutien au projet de recapitalisation de l’entreprise proposé par la Direction Générale et le Conseil d’Administration d’ANOVO.

En effet, ce projet me paraît être le plus créateur de valeur, à court, moyen et long terme, pour tous les actionnaires.

Ce projet de consolidation financière dont l’entreprise a depuis longtemps un réel besoin, permet de faire disparaître 15 MEUR de dettes du bilan de l’entreprise, ce qui allège considérablement la charge financière annuelle supportée par la société, tout en renforçant mécaniquement d’autant ses fonds propres. La pérennité de l’entreprise en sort renforcée.

Ce projet permet aussi à tous les actionnaires minoritaires de participer de façon équitable au renforcement à court, moyen et long terme de la valeur de l’entreprise par la mise en place de différentes tranches de bons de souscription d’actions à des conditions financières identiques pour tous, impliquant un mécanisme de relution favorable à tous ceux qui maintiendront leur confiance dans l’entreprise en y souscrivant.

Ce projet annonce également, mais sans rupture, une gouvernance renouvelée au Conseil d’Administration par la nomination de trois nouveaux administrateurs au moins, choisis pour leur expérience et leur compétence professionnelle, parmi les nouveaux actionnaires qui ont pris le risque d’investir significativement dans l’entreprise au moment ou elle était en difficulté.

Au-delà des actionnaires, les clients, les fournisseurs, les salariés d’ANOVO attendent de signaux positifs, notamment avec la mise en oeuvre d’un capital stable, d’un bilan redynamisé et d’une stratégie claire ; des éléments que seuls propose l’état major de l’entreprise et ses alliés.

J’appelle donc l’ensemble des actionnaires à voter le 30 juin 2009 en assemblée générale, avec discernement et bon sens, pour le projet proposé par la Direction Générale d’ANOVO qui apparait à l’évidence être le plus créateur de valeur pour l’ensemble des actionnaires et le potentiel de croissance de son cours de bourse. »

A propos de Jean de La Villardière

Titulaire d’un diplôme de l’Institut Supérieur de Gestion, Monsieur Jean de La Villardière, âgé de 49 ans, a débuté sa carrière comme Ingénieur Commercial chez RANK XEROX, puis comme Broker Informatique chez ECONOCOM, au sein de laquelle il dirige ensuite la cellule Négoce en Espagne, puis devient Directeur Général de la cellule européenne. Il crée la cellule Brokerage de la société ECOLEASE à PARIS en 1991 et développe en 1992 et 1993 le département Broke de la société DATALEASE / LOCINFOR. Il crée IRIS COMPUTER en mai 1993, qui se développe par le biais de rachats de structures concurrentes et complémentaires jusqu’en septembre 2007. En octobre 2007, il conserve après sa vente la présidence de GLOBAL TECHNOLOGIE et de ses filiales jusqu’en mars 2008. Il est depuis 1993 Gérant de la société IRIS COMPUTER, Président de la société INTERNATIONAL TRADING SYSTEMS AND SERVICES (ITSS), holding regroupant IRIS COMPUTER, CLEMENT SA, et NEW CHIPS, et Gérant de la société COMPULEASE GLOBAL INFORMATICA Y DISTRIBUCION à MADRID. Ce Groupe, composé de sociétés spécialisées dans la vente de produits technologiques d’occasion et le déstockage auprès des leasers et constructeurs, réalisait un chiffre d’affaires de 30 MEUR et un résultat de 4,5 MEUR avant impôt a été vendu en septembre 2007 à la société INITIATIVE ET DéVELOPPEMENTS.

Conformément à l’article 233-7 VII du code de commerce et suite au franchissement à la hausse du seuil des 10% du capital et de 10% des droits de vote de la société ANOVO par Monsieur Jean de La Villardière en date du 27 mars 2009 (capital) et du 31 mars 2009 (droits de vote), Monsieur Jean de La Villardière a déclaré ses intentions concernant la société.

    
    Contacts Presse :
    FD France - Tél. : +33(0)1-47-03-68-10
    Guillaume Foucault - guillaume.foucault@fd.com
    Nina Mitz - nina.mitz@fd.com

Source : Jean de La Villardiere