Press release

Joe Kiani va faire un discours liminaire lors du symposium inaugural de la Fondation pour la Sécurité des Patients, au Brésil

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Symposium de la Fondation de la Sécurité des Patients au Brésil constitué d’après le Sommet sur la Sécurité des patients, la science et la technologie SAO PAULO–(BUSINESS WIRE)–La Société d’Anesthésie de l’État de São Paulo (SAESP) a annoncé aujourd’hui que Joe Kiani, fondateur de la Fondation du Mouvement pour la Sécurité des Patients, va adresser

Symposium de la Fondation de la Sécurité des Patients au Brésil
constitué d’après le Sommet sur la Sécurité des patients, la science et
la technologie

SAO PAULO–(BUSINESS WIRE)–La Société d’Anesthésie de l’État de São Paulo (SAESP) a annoncé
aujourd’hui que Joe Kiani, fondateur de la Fondation du Mouvement pour
la Sécurité des Patients, va adresser un discours liminaire lors du
symposium de la Fondation de São Paulo sur la sécurité des patients (the Fundação
para a Segurança do Paciente
) qui aura lieu
les 5 et 6 novembre 2015, au Maksoud Plaza Hotel, à São Paulo, au Brésil.


« Nous franchissons une nouvelle et importante étape pour une société
capable de débattre de manière ouverte et productive des questions
relatives à la mise en oeuvre d’une culture de la sécurité dans nos
hôpitaux », a déclaré le Dr. Enis Donizetti Silva, président de la
Société d’Anesthésie de l’État de São Paulo. « Nous sommes très
impressionnés par ce que la Fondation du Mouvement pour la Sécurité des
Patients a été en mesure d’accomplir en très peu de temps. Nous avons
besoin d’une approche basée sur l’engagement et d’un système qui promeut
la transparence et la collaboration parmi tous les intervenants. Notre
objectif est de réduire de manière significative le nombre de tragédies
vécues à la suite d’une erreur médicale. Il s’agit d’une opportunité
majeure pour aider à sauver des milliers de vies, dès la première
année. »

Les décès de patients et erreurs médicales évitables sont en
augmentation au Brésil. Le taux de mortalité à la suite d’une
intervention chirurgicale est de 2,2 % dans la majorité des hôpitaux. Le
taux de morbidité est de 36 % à 48 %. Selon l’Organisation Mondiale de
la Santé, ce pourcentage est supérieur à la moyenne de 0,4 % à 0,6 %
dans les autres parties du monde.

« Nous disposons du savoir-faire et des technologies nécessaires pour
éliminer les décès évitables à l’hôpital. Mais nous devons nous
débarrasser de la crainte de ne pas atteindre notre objectif de zéro
erreur médicale et prendre les mesures qui s’imposent », déclarait Joe
Kiani, créateur de la Fondation du Mouvement pour la Sécurité des
Patients. « Nous sommes incroyablement impressionnés par la passion et
l’amour que les organisateurs de la SAESP ont démontrés afin d’améliorer
la sécurité des patients au Brésil. Une vie perdue est une perte de
trop. En dépassant la crainte de l’échec, même si chaque tragédie ne
fait pas l’objet d’une annonce, des milliers de vies seront épargnées. »

La Fondation pour la Sécurité des Patients du Brésil a été créée par la
Société d’Anesthésie de l’État de São Paulo en 2014 lors du 11e
congrès SP sur l’Anesthésie (COPA) afin de mieux comprendre les
événements indésirables dans les soins de santé et identifier les
solutions testées afin de les traiter. Les informations évoquées lors de
la réunion du COPA étaient également publiées dans le livre Risque et
insécurité pour le patient :  réflexions afin que la Société progresse
dans ce débat
. La Fondation pour la Sécurité des Patients est créée
afin d’agir en collaboration avec des établissements de santé publics et
privés. L’accent sera mis sur la collaboration et la résolution des
problèmes, plutôt que sur la punition. La SAESP a également développé la
première application de sécurité des patients au Brésil pour téléphone
portable, de sorte que les cliniciens puissent enregistrer les
événements indésirables avant, pendant et après une intervention
chirurgicale tout en restant anonymes.

À propos de la Société d’Anesthésie de l’État de São Paulo (SAESP) : 

La Sociedade de Anestesiologia do Estado de São Paulo (SAESP) (Société
d’Anesthésie de l’État de São Paulo) est une société civile sans but
lucratif cherchant à favoriser l’excellence dans la pratique de
l’anesthésie et la sécurité des patients, au moyen de l’éducation, de la
recherche, du développement professionnel et de l’amélioration des
conditions de travail, tout en promouvant la participation et la
reconnaissance de la part de la société civile.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la Société d’Anesthésie de l’État de São Paulo
Nara Bueno
Nara.bueno@wnp.com.br
ou
Itacir
Figueiredo
Itacir.figueiredo@wnp.com.br
(55 11) 5095-2660
ou
Pour
la Fondation pour le Mouvement de la Sécurité des Patients
Irene
Paigah
858-859-7001
irene@paigah.com