Press release

Kurion se voit attribuer un contrat pour traiter de l’eau souterraine radioactive sur un site de déclassement dans l’Oklahoma

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Kurion, Inc., une société novatrice en matière de gestion des déchets nucléaires et toxiques, a annoncé qu’elle avait obtenu un contrat de la part de la société Environmental Properties Management, LLC pour concevoir un système de traitement de l’eau pour le déclassement du site de production de combustibles de Cimarron, situé près de

IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Kurion, Inc., une société novatrice en matière de gestion des déchets
nucléaires et toxiques, a annoncé qu’elle avait obtenu un contrat de la
part de la société Environmental Properties Management, LLC pour
concevoir un système de traitement de l’eau pour le déclassement du site
de production de combustibles de Cimarron, situé près de Guthrie, dans
l’Oklahoma. Environmental Properties Management est le fiduciaire du
Cimarron Environmental Response Trust, propriétaire du site. La
Commission de réglementation nucléaire des États-Unis (Nuclear
Regulatory Commission ou NRC) et l’Oklahoma Department of Environmental
Quality (DEQ) sont les bénéficiaires du Trust et règlementent
conjointement le nettoyage du site.

En tant qu’entrepreneur principal pour le système de traitement de
l’eau, Kurion gèrera tous les aspects de la conception, de la
construction, des essais et de la documentation. Le projet Cimarron
comprend la construction et la mise en œuvre de multiples systèmes
modulaires conçus pour enlever les nucléides et les nitrates radioactifs
et traiter l’eau souterraine de l’ancienne installation de production de
combustibles.

Bill Gallo, président-directeur général de Kurion, a commenté en ces
termes : « Les systèmes sur patins modulaires de Kurion changent
radicalement la structure de coût et le calendrier de traitement pour
l’assainissement des déchets nucléaires. Cette approche s’est avérée
efficace pour la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi dans un
environnement radioactif – et cette expérience nous offre un avantage
technologique par rapport aux plus grands acteurs du secteur de la
gestion des déchets nucléaires. »

L’engagement de Kurion dans le projet Cimarron est une application
logique des systèmes que Kurion a déployés avec succès sur le site de
Fukushima. Pour Fukushima, Kurion a construit deux systèmes mobiles
employant le système Ion Specific Media de la société pour enlever le
strontium radioactif de l’eau stockée dans des cuves se trouvant sur le
site. Ces systèmes sur patins ont enlevé plus de 99.9% du strontium de
l’eau traitée, surpassant les objectifs de décontamination. Kurion
compte adopter la même approche modulaire et souple pour le site de
Cimarron.

Les avantages d’un système modulaire sont nombreux : la fabrication et
les essais du système auront lieu dans les installations existantes,
réduisant la durée et le coût de construction, et des essais pourront
être réalisés avant la livraison pour confirmer l’état de préparation du
système. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un facteur déterminant pour le
site de Cimarron, ce type de système présente des avantages
supplémentaires en termes de sécurité pour les projets dans lesquels des
conditions dangereuses existent en surface. Pour de tels sites, la
construction hors site réduit le temps que le personnel doit passer dans
des environnements dangereux, et les caractéristiques modulaires
permettent aux opérateurs de modifier rapidement et efficacement
certaines parties du système pour altérer les fonctions du procédé ou
remplacer les composants défaillants.

« Ce projet de traitement de l’eau souterraine est une application
naturelle des systèmes que Kurion a déployés avec succès à Fukushima »,
a ajouté M. Gallo. « Qui plus est, il représente un segment de marché
entièrement nouveau pour la société et donne à Kurion une nouvelle
opportunité d’accélérer sa croissance. Aujourd’hui, par exemple, la
Commission de réglementation nucléaire des États-Unis est chargée de
surveiller le
déclassement de 101 sites
, y compris celui de Cimarron. »

Le système d’enlèvement des contaminants de l’eau sera intégré aux
services de conception hydrogéologiques fournis par Burns and McDonnell
et enlèvera l’uranium enrichi et les nitrates de l’eau souterraine dans
le cadre de la décontamination finale, du déclassement et de la remise
en état de l’ancienne installation de combustibles nucléaires de
Kerr-McGee.

Le site de Cimarron couvre environ 700 acres et est divisé en plusieurs
sous-zones pour l’évaluation et le traitement. La contamination est
présente dans l’eau souterraine peu profonde dans plusieurs parties du
site, dont la superficie totale représente environ 200 acres. Pour
enlever les contaminants, de multiples puits d’extraction pomperont
l’eau souterraine du sol peu profond et du socle rocheux. L’eau sera
ensuite canalisée vers l’un des deux systèmes de traitement de l’eau
séparés. Un système de traitement enlèvera l’uranium et traitera l’eau à
un débit de 100 à 150 gallons par minute, tandis que le second système
traitera l’eau pour enlever l’uranium et les nitrates au taux de 400 à
500 gallons par minute. L’uranium sera enlevé par échange ionique à
l’aide des systèmes sur patins de Kurion. Les nitrates seront enlevés
grâce à un procédé exclusif de biorestauration.

Kurion réalise actuellement des essais de traitabilité pour ce projet
afin de déterminer le meilleur matériau d’échange ionique pour enlever
l’uranium et les nitrates. Dès que les essais seront terminés et que les
examens et autorisations réglementaires requis auront été obtenus,
Kurion prévoit de commencer la conception finale et la fabrication.
Kurion pourra également participer à l’exploitation de ces systèmes. La
société prévoit un calendrier d’exploitation de 10 ans à partir du
moment où le système aura été mis en place sur le site de Cimarron.

À PROPOS DE KURION

Kurion crée des solutions technologiques visant à accéder aux déchets
nucléaires et toxiques puis à les séparer et à les stabiliser afin de
les isoler de l’environnement. La gamme des technologies et des
capacités techniques de Kurion offre une plateforme capable de prendre
en charge les sites de déchets les plus difficiles dans le monde. Fondée
en 2008, la société Kurion bénéficie de l’appui des plus grands
investisseurs du secteur de l’énergie, tels que Lux
Capital
, Firelake
Capital Management
et Acadia
Woods Partners
. La société a son siège social à Irvine, en
Californie, et possède des installations à Richland, dans l’état de
Washington, à Idaho Falls dans l’Idaho, à Houston au Texas, à
Westminster dans le Colorado, à Warrington en Angleterre et à Tokyo au
Japon. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.kurion.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Kurion, Inc.
Katie Wood Znameroski
Téléphone : +1 (650)
801-7952
Fax : +1 (650) 508-8336
Email : Katie.Wood@Zenogroup.com
www.kurion.com